Arabie saoudite

Re: Arabie saoudite

Messagede bipbip » 17 Mar 2018, 17:16

La longue marche des Saoudiennes vers l’égalité
En deux ans et sous l’impulsion du palais royal, la condition des femmes a connu une vraie révolution, à commencer par l’autorisation de conduire qui entrera en vigueur en juin. Mais les résistances restent fortes.
Participer à une course à pied en plein air, assister à un concert de jazz en direct, suivre un match de football depuis les tribunes, prendre un café en terrasse : pendant des décennies, ces activités anodines sous d’autres latitudes ont été interdites aux Saoudiennes. Au nom du wahhabisme, l’interprétation de l’islam ultrarigoriste qui a rang de religion d’Etat dans le royaume, ses habitantes étaient peu ou prou bannies de l’espace public. C’est chose révolue.
... http://www.lemonde.fr/international/art ... VOqQBhH.99

En Arabie saoudite, les militantes féministes sous une chape de plomb
Riyad veut éviter l’émergence d’un mouvement structuré de défense des droits des femmes.
Le 26 septembre 2017, quelques heures après l’annonce de la levée de l’interdiction faite aux Saoudiennes de conduire, une quinzaine de militantes féministes ont reçu un appel des autorités de Riyad leur intimant de ne pas s’exprimer dans les médias sous peine de « procédures ». Cette démarche paradoxale est particulièrement révélatrice de la manière dont le prince héritier Mohammed Ben Salman, l’homme fort du royaume, dit « MBS », conçoit le processus de réformes en Arabie saoudite : comme une transformation par le haut, autoritaire, cantonnant les Saoudiens dans une position de sujets, privés de tout rôle politique.
« Le pouvoir ne veut pas que nous disions que nous avons obtenu nos droits parce que nous nous sommes battues pour cela », affirmait alors une militante de la cause des femmes. « Les dirigeants ne veulent pas que le peuple réalise que les pressions publiques peuvent apporter des changements, soutenait une autre. Ils ont trop peur qu’une fois la porte ouverte, ils n’arrivent pas à la refermer. »
... http://www.lemonde.fr/proche-orient/art ... BIWZL4S.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Arabie saoudite

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 15:48

Arabie saoudite : Vague d’arrestations de militantes des droits de la femme

Onze militants des droits humains dont sept défenseurs des droits de la femme ont été arrêtés mardi en Arabie Saoudite, quelques semaines avant que le royaume n’autorise les femmes à conduire. La raison de ces arrestations n’est pas claire, mais des activistes ont expliqué qu’en septembre 2017, « la cour royale avait contacté d’importants militants... et les avait avertis qu’ils ne devaient pas s’exprimer dans les médias ». Parmi les personnes détenues depuis le 15 mai figurent notamment Loujain al-Hathloul, Aziza al-Yousef et Eman al-Nafjan, trois militantes connues pour avoir combattu l’interdiction de conduire, qui doit être levée le 24 juin, et surtout la tutelle exercée par les hommes sur les femmes dans le plus grand pays du Moyen-Orient.

Sans nommer les détenus, les autorités les ont accusés d’entretenir des "contacts suspects avec des parties étrangères" et de saper "la sécurité et la stabilité" du royaume. Des médias progouvernementaux saoudiens les ont qualifiés de "traîtres". Trois des militantes arrêtées ont été libérées, Aisha al-Mana qui, âgée de 70 ans, est en mauvaise santé, Hessa al-Sheikh et Madeha al-Ajroush sans que l’on sache les conditions de ces libétations.

https://secoursrouge.org/Arabie-saoudit ... e-la-femme
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Arabie saoudite

Messagede bipbip » 08 Aoû 2018, 21:13

Arabie saoudite. La communauté internationale doit intervenir en faveur des défenseurs des droits humains à la suite de l'expulsion de l'ambassadeur du Canada

La communauté internationale doit intervenir en faveur des défenseurs des droits humains incarcérés en Arabie saoudite, a déclaré Amnesty International le 6 août, à la suite de l'expulsion de l'ambassadeur du Canada, qui a appelé à la libération de ces défenseurs.

« La communauté internationale doit pousser les autorités saoudiennes à mettre fin à ces mesures draconiennes et à la répression ciblant les défenseurs des droits humains dans le pays, a déclaré Samah Hadid, directrice en charge des campagnes au bureau régional Moyen-Orient d'Amnesty International.

« Au lieu de réformer sa politique en matière de droits humains, le gouvernement saoudien a choisi de riposter avec des mesures punitives face aux critiques. Les États ayant une influence significative sur l'Arabie saoudite, tels que les États-Unis, le Royaume-Uni et la France, gardent le silence depuis trop longtemps.

« Le monde ne peut pas continuer de détourner les yeux pendant que se poursuit en Arabie saoudite cette persécution incessante visant les défenseurs des droits humains. Il est grand temps que d'autres gouvernements rejoignent le Canada pour accentuer les pressions exercées sur l'Arabie saoudite afin qu'elle libère tous les prisonniers d'opinion immédiatement et sans condition, et afin que cesse la répression de la liberté d'expression dans le pays. »

... https://www.amnesty.org/fr/latest/news/ ... -expelled/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité