Inde

Re: Inde

Messagede bipbip » 25 Fév 2016, 17:23

Inde : Mobilisations de masse suite à l’arrestation d’un leader étudiant

Le 9 février, un rassemblement a été organisé par un mouvement étudiant proche des maoïstes au sein de l’université Jawaharlal-Nehru (JNU) en mémoire d’un séparatiste indien du Cachemire. Afzal Guru avait été condamné à mort pour avoir été l’un des organisateurs de l’attentat qui a frappé le Parlement indien en 2001. Ses aveux ayant été recueillis sous la torture et sa pendaison en secret, le 9 février 2013, est le symbole des abus d’une loi antiterroriste, le Pota, mise en place en 2002 par les nationalistes hindous. Après les protestations d’un autre syndicat étudiant, lié aux nationalistes hindous au pouvoir, la JNU a demandé l’annulation du rassemblement quelques minutes avant son début. Sur place, la tension est montée entre les deux camps. Quelques jours après, le président élu de l’association des étudiants de la JNU, Kanhaiya Kumar, était arrêté pour « sédition ».

Depuis lors, la capitale indienne est secouée par des manifestations en soutien au président de l’association des étudiants de l’université JNU, arrêté pour « sédition ». Des centaines de professeurs de la plus prestigieuse fac indienne, bastion de la gauche, sont en grève. La situation pourrait s’envenimer alors que la détention du leader étudiant a été prolongée, et que des avocats nationalistes ont agressé le prévenu et des journalistes lors de l’audience au tribunal, mercredi passé.

http://www.secoursrouge.org/Inde-Mobili ... r-etudiant
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede bipbip » 03 Mar 2016, 15:47

L’Inde face à « un million de mutineries » contre les inégalités et les discriminations sociales

L’Inde va-t-elle connaître un printemps de révoltes sociales ? Le suicide d’un militant étudiant de gauche, discriminé du fait de son appartenance à la caste des « intouchables », les dalits, a joué un rôle de catalyseur dans l’actuel mouvement de révolte qui agite des campus indiens, enflammés par les injustices, les discriminations sociales et les déclarations liberticides du gouvernement. Discriminations à l’encontre des femmes, gestion catastrophique de la politique des « quotas » et des inégalités de castes, catastrophes écologiques liées au développement industriel… L’Inde affronte ses démons.

... http://www.bastamag.net/L-Inde-face-a-u ... mutineries
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede Lila » 13 Mar 2016, 20:42

Inde : des ouvrières en lutte

Inde : des ouvrières en lutte, en tant qu’exploitées et en tant que femmes

LA LUTTE DE CLASSE EN INDE. On parle beaucoup de la Chine et des luttes diverses qui s’y déroulent mais bien peu de l’Inde dont la population est aujourd’hui supérieure à celle de l’ancien Empire du Milieu (1,3 milliard sur un territoire trois fois moins grand).
Sans doute, du point de vue économique, l’Inde est loin derrière la Chine avec un PIB qui représente 20 % du PIB chinois et est même inférieur à celui de la France, mais ce pays n’en reste pas moins un élément important sur l’échiquier économique et politique mondial et connaît un fort taux de croissance. Comme partout dans les pays en développement, l’essor de l’économie entraîne des migrations importantes, avec le déplacement des populations des campagnes vers les villes, le passage de la condition de paysan à celle d’exploité par le capital, et l’effacement relatif des particularismes locaux coutumiers, culturels et des liens familiaux. Mais comme partout aussi, cette prolétarisation fait naître la lutte de classe, d’autant plus forte quand elle s’exprime ouvertement que les conditions d’exploitation sont en deçà de ce que l’on peut imaginer. A côté de cette lutte centrale on trouve d’autres luttes spécifiques dues au développement du capital industriel : contre l’appropriation des terres pour des projets industriels ou d’infrastructures, contre les diverses pollutions des eaux et des airs qu’impliquent de tels projets (1).

à lire : https://incendo.noblogs.org/post/2016/0 ... -en-lutte/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2039
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Inde

Messagede bipbip » 21 Avr 2016, 17:49

Révolte étudiante à New Delhi

A plusieurs milliers de kilomètres de Paris. Une houle puissante, incroyablement belle, parfois encore souterraine, on ne la soupçonne pas mais elle est déjà là, s’est engouffrée dans les rues, un matin de février. Elle a avancé pendant des semaines, elle a accompagné le printemps, a déjà éclaboussé bien plus loin que la ville. Elle bouillonne, elle gronde aussi. Elle crie Liberté ! Elle est nationale, elle est anti-nationale, elle s’en fout. Sa jeunesse est vieille de mille ans. Elle a gonflé en son épicentre, le campus de la Jawaharlal Nehru University (JNU), halo de verdure au sud de New Delhi où les fleurs et les slogans d’insoumission se sont mêlés en feu d’artifice, propulsant le raz-de-marée à la face du gouvernement et de sa police. Tant de joie, tant de rage. La tempête a submergé les gardiens de l’ordre national.

... http://blog.mondediplo.net/2016-04-17-R ... -New-Delhi
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede Pïérô » 04 Sep 2016, 00:27

Inde. 150 millions d’Indiens dans la rue contre la loi travail

La réforme du droit du travail proposée au début de l’été est vivement contestée. Onze syndicats appelaient à manifester, vendredi 2 septembre, contre la politique économique du gouvernement Modi.

... http://www.courrierinternational.com/re ... oi-travail
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Inde

Messagede bipbip » 12 Oct 2016, 18:33

Inde : la plus grande grève de l’histoire

Début septembre, environ 150 millions de travailleurs indiens ont participé à une grève massive. Parmi les revendications principales de ce large mouvement : la hausse du salaire minimum, l’instauration d’une sécurité sociale universelle et une ferme opposition aux privatisations de services publics.

... http://solidaire.org/articles/inde-la-p ... l-histoire
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede bipbip » 07 Déc 2016, 09:31

Surveillance de masse ?

En Inde, une gigantesque base de données biométriques a déjà fiché plus d’un milliard d’habitants

Le projet Aadhaar, porté par le gouvernement indien, a déjà numérisé les empreintes digitales, les iris et le visage de plus d’un milliard d’habitants. Objectif annoncé : intégrer l’ensemble des Indiens dans les registres de l’administration, ce qui faciliterait la redistribution d’aides sociales. Mais le système éveille les craintes d’une surveillance de masse destinée, un jour, à contrer toute contestation sociale ou politique. Dans le même temps, les acteurs de ce secteur en pleine expansion, comme l’entreprise française Safran qui a raflé le marché indien, exportent leurs systèmes de fichage biométrique sur tous les continents.

Mégaphone à la main, un chef de village interpelle la population. Demain, leur explique-t-il, des hommes viendront de New Delhi avec du matériels high-tech, inconnus de bien des paysans indiens : un scanner d’iris, un enregistreur d’empreintes digitales, un appareil photo et un ordinateur portable. Une maison a été réquisitionnée pour l’occasion. Les villageois devront s’inscrire et passer entre les mains de cette équipe envoyée par le gouvernement, sous peine de ne plus percevoir les aides qui leurs sont attribuées. « Cela fait mal ? Pourquoi doit-on s’inscrire ? », interrogent certains. Le lendemain, une longue file d’attente s’étire.

Il s’agit de la plus vaste opération d’enregistrement biométrique du monde, concernant 17% de la population mondiale ! Le projet Aadhaar (« la base »), attribue ainsi aux résidents de l’Inde un numéro d’identité unique à douze chiffres. Avant d’en recevoir un, chacun doit se plier au jeu de l’identification en fournissant trois données biométriques : les dix empreintes digitales de la main, les deux iris et le portrait.

... http://www.bastamag.net/En-Inde-une-gig ... -plus-d-un
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede bipbip » 22 Jan 2017, 15:32

Inde. La vie contre une poignée de roupies

Les couches les plus pauvres, notamment en milieu rural, paient au prix fort la réforme de la démonétisation enclenchée par le premier ministre indien, Narendra Modi, sur injonction états-unienne.

Narendra Modi, l’homme qui voulait « éradiquer la pauvreté en Inde en une génération », a lancé une guerre éclair… contre les couches les plus défavorisées. Des millions d’Indiens risquent en effet de ne pas se relever de sa politique de démonétisation lancée en novembre. Officiellement, la suppression des coupures de 500 et 1 000 roupies (6,90 et 13,80 euros) par le premier ministre conservateur visait à lutter contre la corruption, l’inflation, le financement du terrorisme et l’économie parallèle, qui représente à elle seule 25 à 30 % du PIB. Mais les travailleurs pauvres, notamment dans les zones rurales, ont vu l’argent leur brûler entre les doigts alors que 86 % des billets alors en circulation perdaient de leur valeur nominale, dans un pays où 90 % des transactions sont réalisées en liquide et où 85 % des travailleurs perçoivent leur salaire en cash. L’échange des billets dans les banques, autorisé jusqu’au 30 décembre, a suscité des scènes de chaos se soldant par la mort d’une centaine de personnes dans des files d’attente. Des files parfois si longues que certains ont rapporté avoir fait la queue vingt heures durant et perdu une journée de salaire.

... http://www.humanite.fr/inde-la-vie-cont ... ies-630446
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede Lila » 06 Mar 2017, 00:29

Une étudiante brulée vive

[FÉMINICIDE] "En Inde, une étudiante de 23 ans brulée vive, après avoir été violée et admise à l'hôpital universitaire de Sharda à Noida, Uttar Pradesh, le 23 Février dernier avec une affection respiratoire, provoquant des symptômes de fièvre et des douleurs abdominales.Le 25 février les médecins annoncent sa mort, et remettent le corps à son mari, qui fait rapidement édifier une bûcher pour la brûler ( crémation traditionnelle, mais aussi surtout utilisée pour les femmes adultères), dans le cadre d'une cérémonie avec un petit groupe de ses amis et sa famille.

La famille de jeune étudiante en a été avertie, et ont eu des doutes ( les femmes adultères et les veuves par tradition sont brûlées vives comme des sorcières ), ils sont devenus suspects et ont contacté la police, qui a interrompu l'incinération et a retiré le corps du bûcher, et mené une enquête.Le corps, était à plus de 70 pour cent brûlé, et de la cendre dans les poumons et la trachée a été trouvé, ce qui a prouvé qu'elle n'était pas morte alors que son corps était incinéré

http://www.independent.co.uk/news/world ... ebook-post
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2039
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Inde

Messagede bipbip » 11 Juin 2017, 17:00

Gurgaon/Gurugram (Inde): un village en révolte contre la dépossession de ses terres

Le mardi 7 juin 2017, dans le village de Ramgarh situé à côté de Badshahpur, en banlieue de Gurugram/Gurgaon, dans le nord de l’Inde, plus d’une centaine d’habitant-e-s ont affronté la police de Gurugram.

En cause, le projet de construction de la société immobilière indienne Ansal qui vise à s’approprier une bonne partie du territoire de ce village.

Lors des affrontements, plus d’une douzaine d’officiers de police ont été blessés, dont le commissaire Rajendra Yadav qui a été touché à la tête par une brique (et cinq ou six autres emmenés à l’hôpital). L’ordre capitaliste a été restauré après plusieurs heures d’émeutes.
Au moins deux villageois-es ont été blessé-e-s au point d’être emmené-e-s à l’hôpital. Trois autres ont été arrêté-e-s et placé-e-s en gardav.

Selon les villageois-es révolté-e-s, la société Ansal leur avait promis des compensations financières conséquentes pour l’appropriation de leurs terrains, mais ces compensations sont bien en-dessous de ce qui a été promis. Donc quand illes ont vu des employés installer des grilles et des murs de délimitation de chantier, les esprits se sont vite échauffés et les travaux n’ont pas pu réellement commencer. Assez vite, les flics ont ramené leurs sales faces, et la foule les a accueillis à coups de pierres.

... https://fr.squat.net/2017/06/10/gurgaon ... es-terres/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede bipbip » 25 Juin 2017, 15:52

Le yoga, une arme du nationalisme hindou

Hier avait lieu la 3e Journée internationale du yoga. Une célébration consacrant le caractère exclusivement hindou de la société indienne et les inégalités sociales.

Indra, dieu du ciel, de la foudre et de la pluie, a gâté la démonstration de force du premier ministre indien. Préparé des mois durant, le 21 juin devait consacrer l’influence culturelle du sous-continent sur la scène internationale. Mais la 3e Journée internationale du yoga, organisée à Lucknow (Uttar Pradesh), a été noyée par les pluies de mousson. Sous des trombes d’eau, le chef du gouvernement, Narendra Modi, pourtant passé maître dans l’art de la communication, a accompagné plusieurs dizaines de milliers de jeunes Indiens dans les postures traditionnelles du yoga. Plus qu’à la discipline spirituelle, c’est à une véritable manifestation politique que s’est adonné le représentant ultranationaliste. Le choix de la capitale de l’Uttar Pradesh ne devait d’ailleurs rien au hasard. C’est ici que Yogi Adityanath, le prêtre hindou extrémiste, soutenu par le Parti du peuple indien (BJP) du premier ministre, a été élu ministre en chef il y a trois mois. Confronté depuis à de violentes émeutes des Dalí, plus connus en Occident sous le vocable récusé d’intouchables, Narendra Modi avait à cœur de montrer qu’il n’était pas seulement le représentant des hautes castes en unissant le peuple par le yoga. Nombreux sont ceux qui ne s’y sont pas trompés.

Une opération de « propagande » dénoncée par l’opposition

Dans tout le pays, les paysans se sont mis en position du lotus… pour bloquer les autoroutes afin de protester contre les politiques du gouvernement central et d’exiger des prix rémunérateurs. Des scènes que se sont bien gardées de diffuser les chaînes publiques, qui ont préféré montrer un peuple à l’unisson derrière son chef. En mer ou dans les montagnes himalayennes, les images de l’armée en plein exercice de respiration yogiques ont fait le tour du pays. À Lucknow, les drapeaux du BJP, les portraits de Narendra Modi et les écrans géants retransmettant ses discours ne laissent d’ailleurs aucun doute sur le caractère politique du rassemblement, voire la naissance d’un culte de la personnalité. Nitish Kumar, le très séculaire et socialiste ministre en chef du Bihar, a ainsi dénoncé une opération de « propagande ». La minorité musulmane, qui n’a cessé d’accuser le gouvernement de se servir du yoga, désormais obligatoire à l’école, pour consacrer le caractère exclusivement hindou de la société, a été saluée pour sa participation à cette Journée. Les musulmans n’étaient pourtant que quelques centaines à prendre part à l’événement. Si le gouvernement s’attache à démentir le caractère religieux de la pratique, les paroles de Yogi Adityanath sont claires : « L’importance du yoga a été acceptée par les vedas (ensemble de textes révélés dans la tradition indienne – NDLR) et le premier ministre Narendra Modi a accompli l’exploit d’obtenir une reconnaissance internationale. Tous ceux qui ont foi dans le sanatana (la loi éternelle hindouiste – NDLR) doivent lui être reconnaissants. » La reconnaissance par les Nations unies en 2014 du 21 juin comme Journée internationale du yoga a fait hurler les musulmans. Certains soupçonnent cette date d’être corrélée à l’anniversaire de la mort de K. B. Hedgewar, du premier dirigeant du RSS, la branche milicienne du BJP, dont les assassins de Gandhi étaient partisans.

... http://www.humanite.fr/inde-le-yoga-une ... dou-637878
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 20:15

Thane (Inde): émeute paysanne contre la saisie de terres par le Ministère de la Défense

Jeudi 22 juin 2017, des paysan-ne-s ont manifesté contre l’appropriation par le Ministère de la Défense d’un terrain gigantesque à Nevali (situé près de Thane, à environ 50km de Bombay), où l’armée compte construire un lieu de stockage d’armement et des résidences militaires. L’armée a déjà commencé à ériger un mur de délimitation… Des affrontements avec la police ont eu lieu (plus d’une vingtaine de blessés, dont douze policiers), des voitures ont été brûlées (dont une camionnette de police), et l’autoroute Thane-Badlapur a été bloquée par des pneus enflammés et des gros morceaux de bois.

Les paysan-ne-s en colère se sont organisé-e-s malicieusement puisqu’illes se sont réparti-e-s en plusieurs groupes sur au moins dix différents endroits autour de Nevali et ont commencé à mettre du bordel un peu partout, ne permettant pas aux flics d’agir massivement sur un seul point de fixation.

Les flics ont été accueillis à coups de pierres et ont dû sortir matraques et flashballs pour disperser la foule, notamment sur l’autoroute bloquée.

Apparemment, une enquête pour tentative de meurtre est lancée contre des manifestant-e-s… Pour le moment, il n’y aurait eu aucune arrestation.

https://fr.squat.net/2017/06/26/thane-i ... a-defense/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede Lila » 30 Juil 2017, 20:36

En Inde, la justice rejette la demande d'avortement d'une enfant victime de viol

L a Cour suprême de l'Inde a rejeté ce vendredi 28 juillet la demande d'avortement d'une victime d'un viol, âgée de 10 ans, car les médecins ont estimé qu'il existait un risque pour la vie de la jeune fille.

à lire : http://www.midilibre.fr/2017/07/28/en-i ... 42222.php#
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2039
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Inde

Messagede bipbip » 11 Aoû 2017, 16:44

Des salaires de 1,2 euros par jour

Les thés Darjeeling au bord de la pénurie après une grève massive des ouvrières en Inde

Depuis le 8 juin dernier, les ouvrières de Darjeeling sont en grève générale pour protester contre les conditions littéralement féodales dans lesquelles elles sont exploitées. Un regroupement 25 syndicats s'est joint à leur lutte pour dénoncer également l'oppression culturelle dont sont victimes les Gorkhas qui récoltent les feuilles du thé le plus prestigieux au monde.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Les- ... es-en-Inde
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Inde

Messagede bipbip » 14 Aoû 2017, 13:24

Privés d’oxygène, au moins 64 enfants succombent dans un hôpital en Inde

En Inde, le décès de dizaines d'enfants privés d’oxygène par une entreprise qui n’avait pas été payée suscitent une vague d’indignation allant jusqu’à exiger la démission de responsables politiques.

D'après les médias indiens, 30 enfants ont succombé pour les seules journées de jeudi et vendredi en raison d'un manque d'oxygène dans les services pédiatriques de l'hôpital. Selon eux, la société fournissant les bonbonnes aurait mis fin à ses services, apparemment en raison du non-paiement de factures se montant à plusieurs millions de roupies, certaines remontant à novembre.

"Cet incident a eu lieu en raison du laxisme du gouvernement de l'État, qui en est pleinement responsable", a dénoncé samedi Ghulam Nabi Azad, un dirigeant du Congrès, principal parti d'opposition en Inde. "Le ministre en chef (Yogi Adityanath), le ministre de la Santé et le secrétaire à la Santé doivent immédiatement démissionner, les médecins ne devraient pas être mis en cause".

"La mort d'enfants innocents à Gorakhpur est une tragédie. (...) Le fait que cela se soit produit dans un hôpital public démontre une mauvaise gouvernance", a aussi déploré auprès de l'AFP un porte-parole du Congrès, Sanjay Jha.

... http://www.humanite.fr/prives-doxygene- ... nde-640370
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28910
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité