Côte d’Ivoire

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 12 Aoû 2015, 15:02

Côte d’Ivoire : Acquittement des fonctionnaires grévistes

La justice ivoirienne a reconnu lundi « non-coupables de trouble à l’ordre public » vingt-quatre agents du ministère du Commerce interpellés fin juillet au premier jour d’une grève pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Ces agents (20 hommes et 4 femmes) interpellés le 27 juillet avaient été déférés à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), la plus grande prison du pays (voir notre précédent article http://www.secoursrouge.org/Cote-d-Ivoi ... -grevistes). Le procureur avait requis cinq ans d’emprisonnement pour trouble à l’ordre public et appel à la désobéissance.

http://www.secoursrouge.org/Cote-d-Ivoi ... -grevistes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 15 Aoû 2015, 12:32

Grève à Cfao Côte d’Ivoire : de meilleures conditions salariales et de travail revendiquées

C’est au siège de la société Cfao Motors Côte d’Ivoire, sis en Zone 3 à Abidjan Treichville qu’ils se sont donné rendez-vous pour faire entendre leur voix. Venus respectivement des deux autres sites (Vridi et Toyota) pour se retrouver devant le siège, ces agents observent un arrêt de travail depuis le jeudi 16 juillet 2015.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Côte d’Ivoire

Messagede Lila » 05 Sep 2015, 18:17

Côte d’Ivoire – 7 exciseuses arrêtées

7 exciseuses ont été arrêtées à Mankono en Côte d’Ivoire, suite à des tentatives d’excision sur une vingtaine de jeunes filles. L’une d’entre elle est hospitalisée. Ces femmes risquent de 1 à 5 an de prison. Les autres se sont enfuies, preuve qu’elles ont bien compris que cette « tradition » patriarcale est un délit puisqu’interdite en Côte d’Ivoire (notamment).

Chaque année, des millions de filles subissent encore cette pratique barbare : des hémorragies, des problèmes d’incontinence, des douleurs pendant les rapports sexuels, des démangeaisons… en découlent et bien sûr, il y a aussi celles qui en meurent.

Lutter contre l’excision, c’est aussi permettre aux jeunes filles de poursuivre leurs études en évitant les mariages précoces et grossesses qui en découlent et d’avoir une sexualité féminine normale.

Mais il y a de l’espoir. Des consciences entendent raison en Afrique et s’ouvrent en faveur du droit des femmes de disposer de leur corps, comme dans ces villages de Guinée.

à lire : https://sanscompromisfeministeprogressi ... -arretees/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2208
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Côte d’Ivoire

Messagede Pïérô » 25 Oct 2015, 11:54

Élection de pacotille en Côte d’Ivoire : la Françafrique n’a rien à craindre des urnes

À l’approche de l’élection présidentielle qui aura lieu dimanche, de nombreuses ONG dénoncent le harcèlement et les violences subies par les militants de l’opposition ivoirienne. Au delà du scrutin dont le scénario est trop bien ficelé, Survie dénonce la réinscription des relations franco-ivoiriennes dans le temps long de la Françafrique.

La Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH), Human Rights Watch (HRW) et treize organisations ivoiriennes ont publié, ce 21 octobre, un communiqué de presse conjoint qui, dans la perspective de l’élection présidentielle, s’inquiète des interdictions de manifester et des détentions au secret d’opposants [1]. Le 5 octobre déjà, Amnesty International publiait un communiqué particulièrement alarmant sur les arrestations arbitraires à l’approche de la présidentielle [2]. Ce traitement de l’opposition rappelle malheureusement l’époque (1992) où déjà, Premier ministre d’Houphouët-Boigny, Alassane Ouattara avait fait voter une loi « anti-casseurs » qui avait permis d’emprisonner une centaine de manifestants puis de faire condamner et emprisonner les leaders de l’opposition [3].

... http://survie.org/francafrique/cote-d-i ... ote-d-5038
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 25 Jan 2016, 10:29

Côte d’Ivoire : La gendarmerie tue un ouvrier gréviste et en blesse trois autres

La grève des travailleurs de la Sucrerie africaine de Côte d’Ivoire (SUCAF) de Ferkéssédougou (Nord, région du Tchologo), déclenchée le 8 janvier dernier, s’est durcie hier vendredi. De violents affrontements avec les forces de l’ordre ont fait un mort et trois blessés parmi les grévistes qui ont incendié deux fourgons de la gendarmerie, du matériel d’irrigation et plusieurs hectares de cannes à sucre.

Créée en 1997 à la suite du programme de restructuration et de privatisation du secteur sucrier ivoirien, la SUCAF dispose de deux unités sucrières : l’usine de Ferké 1 produit du sucre granulé blanc et du sucre en morceaux et celle de Ferké 2 qui produit du granulé roux. Les plantations et l’usine qui emploie quelque 3500 personnes dont 1200 postes permanents. Les travailleurs de la SUCAF protestent notamment contre le non respect d’un accord obtenu avec les autorités des ministères de l’Industrie et de l’Intérieur qui prévoyait l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Cet accord obtenu après moult négociations n’a pas été respecté par les responsables de la SUCAF.

http://www.secoursrouge.org/Cote-d-Ivoi ... ois-autres
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 28 Jan 2016, 13:53

Côte d’Ivoire : Grève à la SUCAF, démenti et développement

La nouvelle de la mort vendredi dernier d’un manifestant (voir notre article) lors des violents affrontements entre gendarmes et grévistes de la Sucrerie Africaine de Côte d’Ivoire (SUCAF), a été démentie. L’homme n’est pas décédé mais se trouve à l’hôpital baptiste de Ferkessédougou dans un état critique. Il avait été blessé suite à un affrontement entre la gendarmerie et les manifestants qui exigeaient la libération de deux des leurs, interpellés lors d’un rassemblement.

Par ailleurs, quatre travailleurs de la SUCAF ont été arrêtés. Ils sont considérés comme les "meneurs" des manifestations de vendredi dernier. Les travailleurs de la SUCAF avaient manifesté violemment la semaine dernière pour dénoncer leurs conditions de vie au sein de la société et une réduction de leur salaires. Les travailleurs interpellés ont été déférés devant le parquet de Korhogo pour troubles à l’ordre public.

http://www.secoursrouge.org/Cote-d-Ivoi ... eloppement
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 24 Juil 2016, 02:00

Côte d’Ivoire : Un manifestant tué

En Côte d’Ivoire, les manifestations contre la hausse des tarifs d’électricité (voir notre précédent article) se poursuivent. A Bouaké, la deuxième ville du pays, elles se sont transformées en affrontements vendredi après-midi 22 juillet. Dès le milieu de la matinée, les manifestants ont dressé des barricades sur l’artère centrale de la ville. La police a utilisé du gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. Les locaux de la Compagnie ivoirienne d’électricité, mais aussi des banques, la préfecture, le domicile du maire ou encore l’agence des impôts ont été saccagés. Les forces de l’ordre ont rapidement été débordées avant d’ouvrir le feu dans le centre de la ville. Au moins une personne est morte après avoir reçu une balle et une dizaine d’autres ont été blessées. Quarante-deux personnes ont été arrêtées.

http://www.secoursrouge.org/Cote-d-Ivoi ... estant-tue
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Côte d’Ivoire

Messagede Lila » 20 Aoû 2017, 18:28

Côte d'Ivoire: désarmées face au harcèlement sexuel

Durant l'été 2017, Mediapart s'associe aux Haut-Parleurs pour vous donner des nouvelles du monde. Avec cette vidéo, nous partons en Côte d'Ivoire où des femmes racontent un quotidien fait de remarques, de gestes et de comportements blessants et discrimatoires.

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2208
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 19 Sep 2017, 10:44

Répression d’une manifestation étudiante

Ce lundi, une manifestation d’élèves et étudiants ivoiriens de la Fédération estudiantine et scolaire de côte d’Ivoire ( FESCI) était organisée à Abidjan pour protester contre la hausse des frais d’inscriptions dans les lycées et collèges. La police ivoirienne a chargé en tirant des gaz lacrymogènes et utilisé des canons à eau pour disperser les étudiants qui avaient mis en place des barrages et jeté des pierres sur les forces de l’ordre. Trois étudiants ont été blessés lors des affrontements et plusieurs ont été arrêtés. Les manifestants souhaitaient marcher vers les bureaux du ministère de l’Éducation pour dénoncer cette hausse des frais d’inscriptions. Un syndicaliste de la FESCI soulignait une hausse artificielle, chaque établissement faisant payer des frais supplémentaires, au-delà du coût d’inscription qui revient à l’État. Mercredi passé, des affrontements avec la police avaient déjà eu lieu pour les mêmes raisons.

https://secoursrouge.org/Cote-d-Ivoire- ... etudiantes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Côte d’Ivoire

Messagede bipbip » 12 Sep 2018, 21:58

Abidjan : manif contre la destruction d’Adjamé-village

« Le crapaud est inoffensif, mais ce n’est pas pour cette raison qu’il faut le mettre dans ton caleçon. »

Vendredi 7 septembre 2018, dans la matinée, des habitant-e-s d’Adjamé-village (quartier nord d’Abidjan) ont entamé une marche de protestation contre le déguerpissement de leur village. En effet, l’État ivoirien a pour projet de détruire leur village pour y bâtir ce qui constituerait le quatrième pont d’Abidjan, permettant le passage d’une voie rapide reliant la commune de Yopougon à celle du Plateau.

Mais d’imposants bataillons des forces de l’ordre se sont mis en place sur le parcours pour empêcher la manifestation. Des affrontements ont eu lieu à cause de la présence policière. Les flics ont gazé les manifestant-e-s ainsi que les autres gens qui se trouvaient là…

Au final, face à l’afflux de gens qui protestaient, notamment de la population autochtone Ebrié, les forces de l’ordre ont rebroussé chemin et aucune expulsion n’a eu lieu.

Cependant, selon un article publié sur le site Akody, « si les policiers ont libéré la zone suite à ce qu’on pourrait appeler la révolte des Ebrié, c’est sûrement par pure stratégie. Sans aucun doute, ils reviendront continuer le déguerpissement car le 4e pont devrait passer par là. Le développement national ne s’accommodant pas de protestations d’un peuple en particulier, fut-il propriétaire terrien, le repli constaté ne sera qu’un répit. Toutefois, la sortie des guerriers Ebrié est un signe plus qu’évident de la détermination des autochtones d’Abidjan à ne pas céder un seul mètre carré de ce village à l’Etat. »



https://fr.squat.net/2018/09/11/abidjan ... e-village/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34504
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité