Syrie

Re: Syrie

Messagede bipbip » 01 Fév 2018, 17:01

"Si Daech est dans la zone, on la nettoie" : entre la Syrie et l'Irak, des volontaires français combattent les derniers jihadistes

À Kharaij, dans la région de Deir ez-Zor, près de la frontière irakienne, une poignée de volontaires français vivent en ce moment, en première ligne, les derniers jours de Daech. franceinfo les a rencontrés.

Ils sont partis prendre les armes en Syrie, dans le camp opposé à l’État islamique : une poignée de volontaires français vivent en ce moment en première ligne, les derniers jours de Daech en tant qu’entité territoriale. Ils font partie des près de 200 combattants étrangers engagés au sein des forces kurdes. franceinfo a pu rencontrer deux d’entre eux à Kharaij, dans la région de Deir ez-Zor, près de la frontière irakienne, dans une des toutes dernières poches de résistance de l’État islamique.

... https://www.francetvinfo.fr/monde/proch ... 87910.html

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Syrie

Messagede bipbip » 21 Fév 2018, 16:38

Syrie. La Ghouta orientale. «Un enfer sur terre»

Un massacre. Comment appeler autrement ce qu’il se passe dans la Ghouta, cette zone naguère agricole, ancien poumon vert de Damas, transformée ces derniers jours en enfer sur terre? Depuis dimanche 18 février, quelque deux cents civils, dont une soixantaine d’enfants, ont perdu la vie dans le déluge de feu venu du ciel. L’artillerie et l’aviation du régime syrien, aidée par les forces aériennes russes, bombardent la région sans relâche. Une offensive terrestre serait imminente…

«Un bain de sang, des crimes de guerre!», s’est exclamé Nasr Hariri, chef de la délégation de l’opposition aux négociations de Genève, qui avait réuni la presse à Bruxelles ce mardi.

«C’est le massacre du XXIe siècle, témoignait de son côté dans le quotidien britannique The Guardian un médecin de la Ghouta. Si Srebrenica a été le massacre des années 90, Sabra et Chatila et Halabja les massacres des années 80, alors celui de la Ghouta orientale est celui de ce siècle… Y a-t-il plus grand terrorisme que tuer des civils avec toutes sortes d’armes? Est-ce une guerre? Ce n’est pas une guerre. Cela s’appelle un massacre.»

Avec une centaine de morts pour la seule journée de lundi, « ce fut l’un des pires jours de l’histoire de la crise actuelle», a déclaré à l’AFP un médecin de la Ghouta qui s’est identifié sous le nom d’Abou al-Yousr. Les rares centres de santé et hôpitaux de fortune encore fonctionnels sont submergés de blessés soignés à même le sol, alors que les opérations chirurgicales se succèdent à bon rythme.

La Ghouta s’était soulevée en 2011, comme bien des campagnes et petites agglomérations syriennes, après la réponse sanglante du régime aux manifestants qui réclamaient dignité et liberté. Depuis 2012, la région qui touche la capitale par l’est, subit un siège drastique accompagné de bombardements plus ou moins intensifs selon les moments. Les rebelles sur place, qui ne sont pas affiliés aux principales organisations djihadistes, résistent tant bien que mal, tirant en réponse et de manière sporadique vers Damas des roquettes qui tuent parfois également des civils.

... https://alencontre.org/moyenorient/syri ... terre.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25303
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité