Tunisie

Re: Tunisie

Messagede Lila » 05 Fév 2017, 20:26

"Le violeur n'échappera plus aux poursuites judiciaires en épousant sa victime" annonce le ministre de la Justice, Ghazi Jeribi

“Le violeur ne pourra plus se marier avec sa victime” a annoncé Samia Doula, chargée de mission auprès de la ministre de la Femme, sur les ondes de Shems Fm.

Elle a précisé que la loi qui concerne le mariage de la victime de viol avec son agresseur vient d’être révoquée. La loi 227 bis ne permet plus au violeur de se marier avec sa victime et cela intervient dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Doula a aussi déclaré qu’un autre projet de loi est en cours pour interdire à l’agresseur de s’approcher de sa victime sous peine d’emprisonnement qui pourrait varier entre 20 ans et la perpétuité en cas de récidive.

la suite : http://www.huffpostmaghreb.com/2017/02/ ... mg00000004
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 08 Fév 2017, 08:41

Tunisie: 60 mille ouvriers de chantiers en grève de la faim à partir du 9 février 2017

60 mille ouvriers de chantiers entameront le 9 février 2017 une grève de la faim, annonce un communiqué publié, lundi, par le groupement des coordinations régionales des ouvriers de chantiers.
Un mouvement de protestation devant les sièges de tous les gouvernorats sera organisé le même jour lit-on de même source.
Le groupement indique que ces mouvements interviennent en réaction au silence du gouvernement qui, selon le groupement, n’a pas honoré ses engagements concernant la lute contre les formes d’emploi précaire.
Selon la même source, tous les ouvriers et ouvrières de chantiers observeront le 9 mars 2017 une grève nationale et se rassembleront le même jour à la place du gouvernement à la Kasbah.

... https://www.toutdz.com/tunisie-60-mille ... rier-2017/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 18 Fév 2017, 15:08

reportage
Tunisie : un inquiétant retour en arrière

En réaction à une série d'attaques armées qui ont secoué le pays depuis mars 2015, les autorités ont renforcé les mesures sécuritaires, recourant de plus en plus aux lois d’exception, dont beaucoup entrent en contradiction avec les obligations relatives aux droits humains.

Le recours par les forces de sécurité tunisiennes aux méthodes brutales du passé, notamment la torture, les arrestations arbitraires, les détentions et la restriction des déplacements des suspects, ainsi que le harcèlement de leurs proches, menace l'avancée de la Tunisie sur la voie de la réforme. Ces abus risquent de mettre en péril les avancées obtenues depuis six ans.

... https://www.amnesty.fr/liberte-d-expres ... en-arriere
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede Pïérô » 31 Mar 2017, 10:08

Tunisie : l’arrestation de deux hommes pour homosexualité provoque une nouvelle vague d’indignation

Deux Tunisiens, un étudiant et un réalisateur, risquent jusqu’à trois ans de prison ferme pour « délit d’homosexualité ». Une affaire qui n'est pas isolée et qui suscite une nouvelle fois l’indignation de la société civile, en Tunisie comme à l'étranger.

L’information a été relayée le 27 mars par la Société des réalisateurs de films (SFR) à Paris, qui condamne « avec fermeté de telles pratiques et appelle à la libération immédiate des deux hommes. »

Un « acte de torture »

Le cinéaste tunisien Karim Belhaj – dont le premier court-métrage « Case départ » (2012) évoque les difficultés des diplômés de l’enseignement supérieur en Tunisie – a été arrêté le 13 mars à son domicile en compagnie d’un homme qui a reconnu avoir eu une relation homosexuelle avec lui. Le juge d’instruction du tribunal de Tunis a alors ordonné un test anal et émis un mandat de dépôt à leur encontre, indiquent les communiqués de Shams, fondation de défense de la communauté LGBTQ tunisienne, et de la SFR. Un test anal, souvent pratiqué de force, considéré comme « un acte de torture ».

Les deux hommes sont toujours incarcérés à la prison de Mornaguia, en l’attente d’un procès.

Plusieurs artistes, militants des droits de l’Homme et associations ont réagi à cette énième arrestation pour homosexualité, parmi lesquels l’association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ), le réalisateur Alaeddine Slim (qui a tourné « The last of us »), l’association tunisienne Mawjoudin (« Nous existons »), ou encore la réalisatrice franco-tunisienne Nadia El-Fani.

... http://www.jeuneafrique.com/422457/soci ... dignation/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Tunisie

Messagede Lila » 02 Avr 2017, 20:15

Tunisie : un appel pour que les femmes puissent épouser des non-musulmans

Des associations tunisiennes ont appelé lundi au retrait d'une circulaire de 1973 interdisant le mariage des Tunisiennes musulmanes avec des non-musulmans, dénonçant une contradiction avec la Constitution de 2014.

Lundi 27 mars, une soixante d'associations tunisiennes ont signé un appel à retirer une circulaire du ministre de la Justice datée de 1973. Celle-ci empêche la célébration du mariage des Tunisiennes musulmanes avec des non-musulmans.

"Il est aujourd'hui inadmissible qu'une simple circulaire, de valeur juridique quasiment nulle (...), commande la vie de milliers" de Tunisiennes, a martelé lors d'une conférence de presse Sana Ben Achour, juriste et présidente de l'association Beity.

la suite : http://www.france24.com/fr/20170328-tun ... um=twitter
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Tunisie

Messagede Lila » 17 Avr 2017, 19:11

Quand les Tunisiennes exigent de se marier avec qui elles veulent

Droits des femmes
Des organisations locales demandent l'abrogation d'une circulaire datant de 1973 interdisant aux femmes musulmanes de se marier avec un non-musulman.

L'énième appel des associations tunisiennes pour autoriser les Tunisiennes musulmanes à se marier à des non-musulmans sera-t-il suffisant pour permettre des avancées en matière de droits des femmes ? La semaine dernière, près d'une soixantaine d'organisations se sont réunies pour dénoncer l'interdiction du mariage mixte basée sur une circulaire du 5 novembre 1973. Selon le document, une Tunisienne musulmane ne peut contracter mariage avec un non-musulman si ce dernier ne présente pas un certificat de conversion devant « l'autorité compétente », c'est-à-dire le mufti de la République.

à lire : https://www.lorientlejour.com/article/1 ... ulent.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Tunisie

Messagede Pïérô » 14 Mai 2017, 23:44

Nuages sur la Tunisie

Mercredi 10 mai 2017, la petite localité de Tebourba, située à 35 kilomètres à l’ouest de Tunis, dans le gouvernorat (préfecture) de La Manouba, a été le théâtre d’affrontements entre jeunes et forces de sécurité, ces dernières usant de gaz lacrymogènes pour disperser plusieurs centaines de manifestants en colère. À l’origine de ces violences, la tentative d’immolation par le feu d’un jeune vendeur de fruits à la sauvette empêché de travailler par les policiers. Cela rappelle sans conteste l’événement fondateur de la révolution tunisienne de décembre 2010-janvier 2011, quand des représentants de l’ordre confisquèrent sa marchandise à Mohamed Bouazizi, le poussant à s’asperger d’essence avant de l’enflammer pour mettre fin à ses jours (17 décembre 2010).

Malgré le retour au calme — les autorités du gouvernorat ont promis d’aménager des espaces de vente pour les marchands ambulants —, le drame de Tebourba est loin d’être isolé. Suicides ou automutilations sont fréquents chez une jeunesse désabusée et les protestations populaires qui suivent ces actes s’ajoutent aux tensions sociales qui aggravent un climat politique des plus délétères. Jour après jour, la Tunisie s’interroge sur son avenir dans un contexte de crise multiforme.

... http://blog.mondediplo.net/2017-05-14-N ... la-Tunisie
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 16 Mai 2017, 13:49

Tunisie : L’armée déployée contre les mouvements sociaux

Le président de la République tunisienne a annoncé, mercredi 10 mai, que l’armée allait « protéger les sites de production » du pays alors que des mouvements sociaux perturbent de manière récurrente l’extraction de pétrole et de phosphate dans les régions méridionales. La mesure n’a rien à voir avec la loi martiale et avait déjà été annoncée fin avril par le ministre de la défense pour ce qui concerne les sites pétroliers autour de Tataouine. Afin de justifier sa décision, le président tunisien a fait directement référence aux récentes protestations populaires de Tataouine.

Une vague de mouvements sociaux qui a touché ces dernières semaines les régions de l’intérieur, historiquement défavorisées par rapport à un littoral. Les tensions se sont focalisées sur la région du Kef (nord-ouest) et de Tataouine (sud-est) où une visite du premier ministre avait été chahutée. Les protestataires réclament des projets de développement susceptibles de résorber le grave déficit d’emploi qui mine ces zones laissées-pour-compte. Une autre source de crispation en Tunisie est la controverse entourant un projet de loi sur la "réconciliation économique" qui vise à amnistier les personnes impliquées dans des affaires de corruption sous l’ancien régime de Ben Ali.

... https://secoursrouge.org/Tunisie-L-arme ... ts-sociaux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 26 Mai 2017, 11:03

Tunisie : Un manifestant tué et 50 blessés à El-Kamour et Tataouine

La tension est montée durant le week-end à El-Kamour, site désertique à une centaine de km de Tataouine où campent depuis près d’un mois des habitants réclamant une meilleure répartition des richesses et des recrutements prioritaires dans les sociétés pétrolières. Face à ce mouvement entravant la circulation des camions vers les champs pétroliers et gaziers, les militaires avaient été déployés (voir notre article https://secoursrouge.org/Tunisie-L-arme ... ts-sociaux).

Lundi matin, un manifestant été tué à El-Kamour par un 4x4 de la Garde nationale qui faisait marche arrière. Ce décès est survenu lors d’une manifestation devant le complexe pétrolier et gazier, où les forces de l’ordre ont brutalement repoussé les protestataires qui tentaient d’y pénétrer. Une cinquantaine de personnes ont été hospitalisées pour asphyxie au gaz lacrymogène ou fractures. 13 policiers auraient été blessés ainsi que six agents de la Garde nationale et un agent de la protection civile. Le siège de la Garde nationale à Tataouine avait été incendié, des véhicules des forces de l’ordre brûlés et la fourrière dévalisée. La ville est en état de siège et les militaires massivement déployés.

https://secoursrouge.org/Tunisie-Un-man ... -Tataouine
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 28 Mai 2017, 14:24

Le sud tunisien en ébullition

Depuis 2011, les revendications sociales ne cessent d’alimenter la grogne un peu partout dans le pays, empêchant la stabilisation du régime. C’est en ce moment le cas de la région de Tataouine d’où est issue une grande partie de la production d’hydrocarbures.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Le-s ... ebullition
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede Lila » 04 Juin 2017, 18:50

Tunisie: Un mois de prison après avoir mangé en public pendant le ramadan

Quatre Tunisiens ont été condamnés jeudi à un mois de prison pour "outrage public à la pudeur" après avoir mangé dans un jardin public en plein ramadan, mois sacré de jeûne musulman, a indiqué jeudi à l'AFP le Parquet de Bizerte (nord).

Cette condamnation intervient alors qu'un collectif d'ONG a appelé les autorités à "respecter leur devoir constitutionnel de garantir la liberté de conscience" et qu'un appel à manifester le 11 juin a été lancé sur les réseaux sociaux pour défendre les non-jeûneurs et réclamer le respect des libertés individuelles.

Aucune loi n'interdit de manger ou de boire en public pendant le ramadan en Tunisie mais le débat sur cette question revient chaque année. La Constitution tunisienne garantit "la liberté de croyance et de conscience" mais l'Etat est aussi décrit comme "gardien de la religion".

Les quatre hommes "ont choisi un jardin public pour manger et fumer, un acte provocateur durant le mois de ramadan (...). De ce fait, le tribunal cantonal de Bizerte les a condamnés à un mois de prison", a déclaré à l'AFP Chokri Lahmar, le porte-parole du Parquet.

la suite : http://www.huffpostmaghreb.com/2017/06/ ... 08622.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 05 Juin 2017, 19:52

Tataouine, Résistance jusqu’à la victoire

Le sud tunisien toujours en grève

Tataouine, c’est cette image d’épinale : une cité du sud-est tunisien aux maisons troglodytes, que les hordes de touristes, descendus des cars de tours opérators, avaient coutume de visiter avant le soulèvement de 2011. C’est aussi le lieu qu’a choisi Georges Lukas pour tourner la suite de sa trilogie Stars Wars, et où les fans vont visiter les studios construits pour l’occasion. Mais pour tout film, il y a un envers du décors.

Tataouine c’est aussi les champs d’exploitation d’hydrocarbures, ses usines de retraitement, ses habitants contraints à y travailler pour des salaires misérables, sans que les revenus colossaux générés cette exploitation ne profitent jamais à la région. Comme l’explique l’article, c’est ce sentiment permanent de depossession de ses richesses, d’humiliation face au pouvoir de la capitale et des grandes villes de la côte sahelienne qui pousse régulièrement ses habitants à se soulever.

Depuis fin mars et l’appel lancé par la coordination des jeunes de Tataouine, la ville est le théâtre d’une grève générale durement réprimée par Tunis, et où ouvriers et habitants s’organisent pour tenir face à la repression.

Un soulèvement dans le sud tunisien n’est jamais anodin car il a toujours préfiguré dans l’histoire tunisienne un embrasement plus général. On se souvient de la grève de 6 mois à Redeyef en 2008, dans le bassin minier de Gafsa. Grève qui avait été durement reprimée, mais avait sérieusement ébreché le pouvoir de Ben Ali. Le reste du pays était à l’époque resté tétanisé par le niveau de la repression des grévistes du phosphate et de leurs familles. C’est pourtant bien l’écho de cette grève qui a préparé le début de la vague des printemps arabes commencée fin 2010 à Sidi Bouzid, petite ville maraîchère du centre tunisien, encore.

Lundi Matin a reçu cet article qui nous donne des nouvelles du mouvement en cours à Tatouine. On y découvre comment les grèvistes s’organisent et la force que les habitants tirent du lien particulier qu’ils entretiennent avec ce territoire. En Route ! le relaie ici avec plaisir.

... https://lundi.am/Tataouine-Resistance-j ... a-victoire
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 10 Juin 2017, 20:11

Révolte dans le sud tunisien : le pouvoir campe sur ses positions, mais la mobilisation continue

Une importante vague d’indignation a traversé la Tunisie suite au décès, le 22 mai, d’un manifestant dans le sud du pays.
En grande difficulté, le pouvoir a choisi ce moment pour activer brusquement des mesures anti-corruption visiblement en préparation depuis un certain temps.
http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article41183
S’il est ainsi parvenu à enrayer partiellement la montée de son impopularité, les mêmes problèmes demeurent pour les populations déshéritées des régions de Tataouine et Kebili, et les mobilisations continuent.

... http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article41246
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Tunisie

Messagede Lila » 12 Juin 2017, 22:26

Misère !

Tunisie : "des vierges médicalement assistées''

En Tunisie, la virginité jusqu'au mariage reste une condition sine qua non pour les femmes. Des familles exigent même des certificats de virginité. En conséquence, des futures mariées se font reconstituer l'hymen.

C'est une chirurgie qui ne dure qu'une demi-heure.

Dans le jargon médical, on l'appelle l'hyménoplastie.

C'est la reconstruction de l'hymen, cette peau fine à l'entrée du vagin chez la femme, qui se rompt lors du premier rapport sexuel.

est difficile de trouver des chiffres officiels sur le nombre d'hyménoplasties en Tunisie, une étude menée par une psychanalyste tunisienne estime que 20% des jeunes femmes tunisiennes seraient véritablement vierges et que 75% "des vierges médicalement assistées".

Il est difficile de confirmer ces chiffres tant le sujet demeure tabou.

A Tunis, même dans les luxueuses cliniques, rares sont les femmes qui acceptent de parler du sujet.

Elles viennent souvent couvertes d'un long voile et portant de grosses lunettes de soleil.

Etudiante en littérature de 28 ans, Yasmine (nom d'emprunt) se marie prochainement. Issue d'une famille plutôt laïque et ayant vécu à l'étranger, elle a décidé de se confier à nous, pour se soulager dit-elle.

Elle a déboursé 900 dinars pour cette chirurgie soit 336 euros, économisés plusieurs mois à l'insu de sa famille et surtout de son futur mari.

Un docteur gynécologue a reconnu sous anonymat qu'il pratique des reconstructions d'hymen une à deux fois par semaine avec un pic avant la saison des mariages.

Selon lui, 99% de ses patientes viennent par peur des traditions. Ce qui a de quoi l'agacer.

"Les gynécologues font les reconstructions d'hymen, ce n'est pas quelque chose d'exceptionnel, certains refusent. Moi personnellement j'accepte de les faire, ce n'est pas simple, j'ai des opinions contradictoires là-dessus. Il y a cette sacralisation de la virginité qui me gêne beaucoup. C'est quand même la manifestation de la domination masculine, sous couvert de principes religieux etc. Mais c'est quand même la domination masculine et c'est quelque chose que je combats totalement", indique le médecin.

la suite : http://www.bbc.com/afrique/region-40221667
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Tunisie

Messagede bipbip » 15 Juin 2017, 16:37

Tunisie. Solidarité autour des non jeûneurs

La première manifestation du pays en soutien aux non jeûneurs pendant le ramadan a eu lieu dimanche dernier dans la capitale tunisienne. Le débat autour du jeûne refait surface régulièrement en Tunisie, mais il semble prendre de l’ampleur cette année sous la tutelle de plusieurs collectifs de défense des libertés individuelles.

En plein week-end du baccalauréat et alors que le thermomètre affichait 35 C° à l’ombre, les manifestants se sont rassemblés devant le théâtre municipal de Tunis ce dimanche 11 juin. Jeûneurs et dé-jeûneurs, comme on les appelle, étaient près d’une soixantaine à brandir les mêmes pancartes. Le ramadan doit être un engagement sincère et « pas contre notre volonté » ou « Mouch Bessif » en arabe. Voilà le slogan et le nom du mouvement qui fait parler de lui en Tunisie depuis le début du ramadan. Le collectif, porté par plusieurs étoiles montantes de la nouvelle génération tunisienne sur les réseaux sociaux, a organisé la toute première manifestation réclamant le droit de ne pas jeûner pendant le mois sacré dans le pays.

... http://www.humanite.fr/tunisie-solidari ... urs-637395
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 6 invités