Angleterre

Re: England on struggle

Messagede Pïérô » 02 Déc 2011, 01:35

Il faut remonter à plus de trente ans pour retrouver trace d'une telle mobilisation.

Royaume-Uni : vaste mouvement de grève pour défendre les retraites

Image

Les principaux syndicats du secteur public estiment que quelque deux millions de travailleurs ont pris part à au vaste mouvement de grève tenu mercredi pour protester contre la réforme des retraites au Royaume-Uni.

La grève, d'une ampleur qui rappelle « l'hiver du mécontentement de 1978-1979 » qui précipita la chute des travaillistes au profit de Margaret Thatcher, a touché tant les hôpitaux que les écoles, les services municipaux, les aéroports et le transport ferroviaire. Les trois quarts des écoles ont été touchées, obligeant des milliers de familles à garder leurs enfants à la maison.

Selon la BBC, des dizaines de milliers de travailleurs ont participé aux différentes manifestations tenues partout au pays, dont à Londres et à Manchester. La police a procédé à une cinquantaine d'arrestations dans la capitale pour neutraliser des « fauteurs de trouble ».

Selon le premier ministre David Cameron, cette journée de protestation n'a été qu'un « pétard mouillé », avec la participation de « moins d'un tiers des fonctionnaires ». Ce chiffre ne prend toutefois en compte que le personnel administratif.

M. Cameron a par ailleurs réaffirmé, mercredi, que la réforme des retraites était « absolument essentielle » en raison de l'allongement de l'espérance de vie et du nécessaire équilibre avec le secteur privé.

Les quelque trente centrales syndicales qui ont appelé à cette grève d'un jour dénoncent la volonté du gouvernement conservateur de M. Cameron de repousser l'âge de la retraite de 60 à 66 ans en 2020 et d'augmenter les cotisations des employés à leur fonds de retraite.

La décision de changer le mode de calcul de l'indexation des traitements sur l'inflation a par ailleurs déjà réduit de 15 % le montant de certaines pensions. Le ministre de l'Économie George Osborne a appelé les syndicats à reprendre les négociations, dans l'impasse depuis plusieurs mois. Le gouvernement Cameron estime que la réduction obligée du déficit budgétaire et l'allongement de l'espérance de vie justifient ses intentions.

Mais selon Brendan Barber, secrétaire général de la confédération des syndicats britanniques, il faut « résister » à la volonté du gouvernement de faire travailler plus, et plus longtemps, les employés du secteur public, tout en leur offrant de moins bonnes conditions financières.

Un impact jusqu'ici relatif

Selon le ministère de l'Éducation, 58 % des quelque 21 700 établissements publics ont été fermés et l'activité dans les hôpitaux a été perturbée. Souvent, seuls les soins d'urgence étaient assurés.

Les services municipaux tournaient eux aussi au ralenti, comme les tribunaux.

Le mouvement de grève n'a toutefois pas eu l'impact redouté sur le trafic aérien. À Heathrow, le plus grand aéroport d'Europe, le service est demeuré à l'état normal, sans temps d'attente particulier, en raison de la décision de la direction de remplacer les grévistes par des centaines de cadres.

Certaines compagnies aériennes avaient cependant annulé des vols en prévision de cette journée de grève. Le trafic ferroviaire, notamment sous la Manche, n'a pas non plus été perturbé outre mesure, pas plus que le service des transbordeurs appareillant du port de Douvres. En outre, aucune perturbation n'a été signalée dans les trains Eurostar.

Certains des syndicats qui participent au mouvement n'avaient pas appelé à la grève depuis dix ans. Celui des directeurs d'école ne l'avait jamais fait en 114 ans d'histoire.


http://www.radio-canada.ca/nouvelles/In ... ites.shtml
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22428
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Angleterre

Messagede ivo » 07 Juin 2012, 12:30

En coulisse du jubilé : des chômeurs non payés et logés sous un pont
fr info
Pendant quatre jours la Grande-Bretagne a célébré le jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Derrière les cotillons, le Guardian révèle qu'une trentaine de chômeurs, employés par une société privée de sécurité, n'ont pas été payés et ont été logés sous un pont.

Cette affaire fait tâche après la parenthèse enchantée que vient de vivre le Royaume. Le Guardian révèle qu'une trentaine de chômeurs et une cinquantaine d'apprentis venus travailler dans la capitale britannique pour le jubilé de la Reine ont été accueillis dans des conditions plus que contestables.

Venus de Bristol, Bath et Plymouth, ils participaient à un programme de réinsertion et sont arrivés en bus à Londres samedi soir, à la veille des festivités. C'est là, semble-t-il, qu'ils ont appris qu'ils ne seraient pas payés. Deux d'entre eux racontent ensuite que la société pour laquelle ils travaillaient les a fait dormir sous un pont. Le lendemain matin, levés à 5h30, ils ont dû se changer en public avant de partir travailler quatorze heures d'affilée, à gérer la foule sous leurs ponchos transparents. Ils n'ont pas eu accès à des toilettes pendant 24h. Le dimanche soir ils ont été emmenés dans un camping "détrempé", racontent-ils.

A un mois et demi des Jeux Olympiques

Ces travailleurs étaient employés par une entreprise de sécurité privée : Close Protection UK (CPUK). La société a présenté ses excuses et assure qu'il s'agit d'un "incident", qu'il y a eu des "problèmes logistiques", mais précise que les conditions rapportées ont été exagérées.

L'ex-vice-premier ministre travailliste Lord John Prescott s'est dit "très concerné". Selon lui, cela pose la question de la pertinence de faire appel à des entreprises de sécurité privées pour ce genre d'évènement, plutôt qu'à des agents de police. Il demande au gouvernement de lancer une enquête. "Cela sera-t-il le même modèle pour les Jeux Olympiques ?" interroge-t-il.
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

Angleterre : le squat devient un délit

Messagede Class War » 03 Sep 2012, 00:52

Dès samedi, l’occupation illégale de logements sera considérée comme un délit, passible de six mois de prison et de 5 000 livres (environ 6 300 euros) d’amende. Jeudi 31 août, le ministre de la Justice britannique, Crispin Blunt justifiait cette décision :
Depuis trop longtemps les squatteurs ont échappé au système de justice et ont causé aux propriétaires des souffrances indicibles en coûts d’expulsions, de réparation et de nettoyage. Mais c’est terminé.

http://www.rue89.com/2012/09/01/en-angleterre-squatter-devient-un-acte-criminel-234985
Avatar de l’utilisateur-trice
Class War
 
Messages: 44
Enregistré le: 02 Sep 2012, 22:45

Re: Angleterre : le squat devient un délit

Messagede digger » 03 Sep 2012, 18:20

C'est vrai : Je n'avais jamais pensé aux souffrances indicibles des propriétaires, bien plus indicibles que celles des sans-abris par exemple.
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Angleterre : le squat devient un délit

Messagede Ulfo25 » 07 Sep 2012, 21:27

Oui enfin surtout que les trucs abandonnés ça reste super propre et dans un état irréprochable. :lool:
Ulfo25
 
Messages: 354
Enregistré le: 04 Juil 2012, 18:09
Localisation: Besançon

Re: Angleterre

Messagede altersocial » 16 Oct 2012, 22:09

Actions, pièges à cons :confus:

Renoncer au droit du travail en échange d’actions boursières

C’est la nouvelle grande idée des néolibéraux britanniques : renoncer à ses droits en tant que salarié en échange d’actions en bourse de son entreprise. Tel est le projet du ministre des Finances britannique George Osborne, présenté le 8 octobre lors du congrès annuel du parti conservateur (Tories).

Selon sa proposition de loi, les salariés renonceraient à s’opposer à un licenciement et à demander des indemnités de départ. Ils accepteraient également des horaires de travail flexibles et de se former sur leur temps libre. En échange, les entreprises leur « offriraient » entre 2 500 et 62 000 euros d’actions boursières. Le tout exonéré d’impôts. La réforme doit entrer en vigueur en avril 2013. Les salariés présents dans l’entreprise ne devraient pas être forcés d’accepter cet échange, qui s’appliquera cependant à toute nouvelle embauche.

Pour le ministre anglais des Finances, cette réforme permettra aux employés « de remplacer [leurs] vieux droits à contester un licenciement abusif par de nouveaux droits de propriété. Et nous ne prélèverons pas d’impôt sur les gains que vous ferez sur ces actions » Ou comment détruire le droit du travail tout en ruinant les finances de l’État, pour l’unique profit des gros actionnaires de l’entreprise [1].

Après avoir considérablement réduit les budgets de la protection sociale et des services publics, augmenté les frais d’inscription à l’université et la TVA (voir notre article ici), le gouvernement britannique conservateur poursuit la casse sociale. Et s’oppose à toute régulation de la spéculation financière à la City.


:shock:

:roll:
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 19:51

Re: Angleterre

Messagede ivo » 19 Oct 2012, 12:33

ça se précise on dirait ...

Angleterre : des actions contre l'abandon de ses droits sociaux
fr info
C'est une proposition qui décoiffe que vient de faire le ministre anglais des finances, Georges Osborne. Son idée est simple : les salariés des petites entreprises pourraient devenir actionnaires à bon compte, sans payer d'impôts sur les plus-values... à condition de renoncer par avance à certains de leurs droits. Comme par exemple la possibilité d'attaquer leur employeur pour licenciement abusif. Ou encore réclamer leurs indemnités de licenciement, demander à travailler à temps partiel ou à partir en formation. Même le congé maternité pourrait être rogné pour ces "salariés-actionnaires".
Le gouvernement anglais y voit la possibilité de reconstruire une vraie culture d'entreprise
. Les syndicats, on s'en doute, ne l'entendent pas de cette oreille. D'autant que, si cette proposition est votée, ce "contrat" pourrait devenir obligatoire dans les entreprises qui naîtraient après le mois d'avril prochain et que, dans les entreprises existantes, les nouveaux employés pourraient se voir appliquer automatiquement ce régime.

ben voyons ...
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

Re: Angleterre

Messagede ivo » 19 Oct 2012, 20:15

Manifestation contre l'austérité à Londres
fr info
Des dizaines de milliers de personnes sont attendues samedi 20 octobre dans le centre de Londres pour s'opposer aux mesures d'austérité voulues par le gouvernement.

Les organisations britanniques ont baptisé ce défilé "Un avenir qui marche". Ce devrait être la plus grande manifestation depuis celle de mars 2011, qui avait regroupé environ 500.000 personnes. Exceptionnellement, l'opposition travailliste devrait se joindre au rassemblement. Le leader travailliste devrait s'exprimer au moment de l'arrivée du défilé organisé par le TUC (Confédération des Syndicats Britanniques) qui regroupe 54 organisations.

Manifestation contre l'austérité à Londres. Le reportage de Franck Mathevon - UN MONDE D'INFO
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

Re: Angleterre

Messagede altersocial » 19 Oct 2012, 21:05

Grande-Bretagne : un an après leur expulsion d’un campement, des gens du voyage manifestent

:arrow: vidéo


Un an après, ils n’ont pas oublié leur expulsion du campement de Dale Farm. Plus d’une centaine de gens du voyage, en majorité irlandais, ont tenté de pénétrer dans un bâtiment officiel ce vendredi dans le centre de Londres. Ils en ont été empêchés par un cordon de police, mais des échauffourées ont eu lieu. Au moins cinq manifestants ont été interpellés.

L’immeuble londonien pris d’assaut par ces gens du voyage abrite les différents gouvernements régionaux d’Angleterre, dont celui du comté d’Essex. C’est ce dernier qui a ordonné l‘évacuation du camp de Dale Farm il y a un an. Les constructions étaient jugées illégales.
Avatar de l’utilisateur-trice
altersocial
 
Messages: 1442
Enregistré le: 14 Juil 2012, 19:51

Re: Angleterre

Messagede ivo » 20 Oct 2012, 19:54

Des milliers de Britanniques défilent contre l'austérité
fr info
Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé à Londres. Une manifestation pour protester contre les mesures d'austérité que le Premier ministre David Cameron veut imposer.

Image
Plusieurs dizaine de milliers de personnes ont manifesté à Londres contre l'austérité. © Radio France Nathanaël Charbonnier

Une forte mobilisation, mais peut-être pas autant que les syndicats l'espéraient. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Londres pour protester contre la politique d'austérité que le Premier ministre David Cameron veut mettre en place. Selon le secrétaire général de la confédération syndicale TUC, Brendan Barber cette mobilisation a envoyé "un message très fort, celui que la politique d'austérité est un échec".

Le gouvernement conservateur entend diminuer drastiquement les budgets alloués aux services publics pour réduire la dette du pays qui dépasse les 1.200 milliards d'euros. Ainsi, David Cameron a annoncé une baisse de 12 milliards d'euros dans les dépenses sociales.

Une grève générale ?

"L'austérité ne marche pas, ce sont les plus pauvres et les plus vulnérables qu'on assomme", a dénoncé Brendan Barber dans son discours à Hyde Park. Pour le leader syndical, "le gouvernement nous avait dit que si nous faisions des sacrifices, la reprise économique serait au rendez-vous. Au lieu de quoi, nous nous sommes enfoncés dans la récession."

Par ailleurs, un responsable syndical a appelé à l'organisation d'une grève générale de 24 heures. Une idée largement applaudie par les manifestants. "Si tous les travailleurs font grève une seule journée, on verra bien qui fait tourner ce pays", a raconté l'un des manifestants.

En mars 2011, 250.000 personnes avaient déjà participé à une gigantesque manifestation contre l'austérité.
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

Re: Angleterre

Messagede digger » 06 Fév 2013, 16:26

Le local de Freedom Press a été victime d’un attentat à la bombe vendredi dernier.
http://www.freedompress.org.uk/news/201 ... irebombed/[url]
[/url]Freedom Press est la plus vieille maison d’édition anarchiste en Angleterre., fondée en 1886 avec le concours d’un certain Kropotkine.
http://www.freedompress.org.uk/news/
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Angleterre

Messagede digger » 08 Fév 2013, 10:33

Je n'avais pas vu le topic de bibip sur le sujet http://forum.anarchiste-revolutionnaire.org/viewtopic.php?f=66&t=6971#p84162
Mille excuses.
digger
 
Messages: 2149
Enregistré le: 03 Juil 2011, 08:02

Re: Angleterre

Messagede ivo » 19 Fév 2013, 10:56

reforme de l'education en angleterre, les resultats ...

Oxford s’excuse d’avoir discriminé un étudiant
L’université britannique a fait son méa culpa devant le tribunal. Elle avait empêché un étudiant de poursuivre son master car il n’avait pas 15.000 euros sur son compte bancaire. Il avait porté plainte.

LIRE AUSSI:
» Oxford pratiquerait un «test de richesse»
» Un étudiant poursuit Oxford pour discrimination
» Les anglais les moins diplômés seront les plus endettés
» Les Anglais renoncent aux études jugées trop chères

>>>
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/et ... iant-1216/
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

Re: Angleterre

Messagede ivo » 23 Fév 2013, 10:57

Le Royaume-Uni perd son triple A
fr info
Pour la première fois depuis 35 ans, Moody's a abaissé d'un cran la note de la dette britannique. Une très mauvaise nouvelle pour le gouvernement de David Cameron qui ne parvient pas à relancer la croissance. L'agence de notation estime que la faiblesse de la croissance devrait se prolonger pendant plusieurs années.

Le Royaume-Uni avait la note maximale depuis 1978. Le communiqué de Moody's est donc un évènement, une "gifle" pour le gouvernement Cameron. Même si ce n'est pas une surprise : Moody's avait déjà lancé un premier avertissement à Londres il y a tout juste un an. Plusieurs agences avaient estimé récemment que les perspectives étaient négatives.

D'après Mody's la croissance britannique nulle en 2012 va rester molle encore pendant plusieurs années et la colossale dette du pays, près de 70% du PIB ne baissera pas au moins avant 2016. La Grande-Bretagne, solidement arrimée à sa livre-sterling et à sa florissante place financière, paraissait relativement à l'abri mais elle a fini par retomber dans le collimateur des agences de notation après une nouvelle rechute de son économie à la fin 2012.

"Nous avons droit à un sévère rappel des problèmes de la dette auxquels est confronté notre pays" (George Osborne)

Le ministre de l'Economie, George Osborne, a annoncé à l'automne une prolongation de l'austérité jusqu'en 2018. "Nous n'allons pas tourner le dos à nos problèmes, nous allons les surmonter", a-t-il précisé. Pour lui la décision de Moody's est un encouragement à poursuivre les efforts budgétaires. La rigueur continue donc, pas de plan B pour le moment, malgré les nombreux appels en ce sens.

Moody's place le Royaume-Uni au même niveau que la France avec toutefois une perspective stable, estimant que la volonté politique et la solidité sous-jacente de l'économie du pays devraient permettre d'aller vers une réduction de sa dette et un budget plus équilibré. D'autre part l'économie britannique reste selon l'agence hautement compétitive.
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

Re: Angleterre

Messagede ivo » 28 Fév 2013, 13:28

L’Université d’Oxford accusée de discrimination raciale
... en prenant en compte les seuls étudiants ayant obtenu les meilleurs résultats au lycée, soit trois A* ou plus aux «A-levels», l’équivalent du bac en France, la différence reste flagrante. Tandis que, parmi ces jeunes brillants, un blanc sur deux obtenait le droit d’intégrer Oxford, seul un asiatique sur trois et moins d’un noir sur quatre se voyaient octroyer cette chance.
...

>>>
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/ac ... iale-1320/
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 12:11

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité