Israel/Palestine

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 21 Jan 2017, 20:22

[Palestine occupée] 500 000 Palestinien.ne.s en grève.

Le 11 janvier dernier, environ 500 000 Palestinien.ne.s ont fait grève pendant 24h afin de protester contre la démolition de onze maisons palestiniennes jugées illégales par…l’État sioniste! Les démolitions ont eu lieu dans la ville de Qalansawe. Rappelons que 2016 a été l’année record pour le nombre de destructions de maisons palestiniennes. Pour la Cisjordanie seulement, 1 600 Palestinien.ne.s ont ainsi été privés de toit. L’appel à la grève, lancé par une organisation regroupant plusieurs ONG aidant les Palestinien.ne.s vivant sous l’État sioniste, a été largement suivi à Nazareth, Umm el-Fahm et Haïfa. Ainsi, aucun service public n’a pu être assuré. Le secteur privé a aussi été touché. Pour le gouvernement Netanyahu, c’est toujours la même cassette. Les Palestinien.ne.s de Qalansawe n’avaient pas de permis de construction alors ils étaient dans l’illégalité en construisant leur maison. Toutefois, le gouvernement sioniste n’octroie presque aucun permis aux Palestinien.ne.s. C’est tout le contraire pour les Sionistes qui peuvent construire sans cesse de nouvelles habitations et colonies dans les territoires occupés. Alors que la population palestinienne ne cesse de s’accroître, seulement 4,6 % des permis de construction ont été accordé à des Palestinien.ne.s en 2015 [1].

[1] Les données pour 2016 ne sont pas encore sorties.

http://ucl-saguenay.blogspot.fr/2017/01 ... 0-000.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22026
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 02 Fév 2017, 21:18

Michel Warschawski: « la campagne BDS est d’une importance capitale »

Militant révolutionnaire et antisioniste, Michel Warschawski a fondé avec d’autres militants de gauche le Centre d’information collective. Avec lui, nous revenons sur la situation du pouvoir israélien ces dernières semaines et les perspectives pour les militants pour la Palestine..

Netanyahou est en passe d’être inculpé pour « abus de confiance » dans l’affaire des « cadeaux illégaux » (plusieurs dizaines de milliers d’euros) qu’il aurait perçus de la part d’hommes d’affaire… Comment réagit l’opinion publique ?

Sur ce sujet, comme sur tout le reste, l’opinion publique israélienne est divisée en deux. Il y a d’une part ceux qui sont choqués – mais pas surpris – par le degré de corruption de la classe politique, en particulier de l’entourage du Premier ministre, et, d’autre part, une majorité de la population qui voit dans ces affaires une volonté de délégitimation, par ceux qu’ils appellent « les élites », d’un gouvernement élu par le peuple, contre la volonté de ces élites. Les médias, la justice, et dans une certaine mesure la police, sont, pour l’électorat de l’extrême droite, les expressions de ces élites, et c’est la raison de la décision de la ministre de la Justice Ayelet Shaked de réformer en profondeur le système juridique de sorte à ce qu’il « reflète davantage la volonté de la majorité »…

Il n’est pas exagéré d’affirmer que nous sommes dans une période de transition du régime politique, au détriment à la fois des règles d’un régime parlementaire, et des libertés publiques, en commençant par celles de la minorité palestinienne d’Israël et de ses élus.
La situation économique et sociale paraît assez sombre pour le gouvernement : montée de la pauvreté, colonisation coûteuse, ralentissement des candidats à « l’alyah », industrie militaire en recul…

La montée de la pauvreté est indéniable, avec un tiers des enfants israéliens qui vivent sous le seuil de pauvreté. Cela dit, pauvreté de la majorité ne signifie pas, et c’est bien là le sens du capitalisme, mauvaise situation économique. Comparée aux économies européennes, celle d’Israël se porte bien : taux de croissance supérieure à la majorité des pays de l’OCDE, taux de chômage inférieur à 4 %, budget en équilibre, balance commerciale bénéficiaire, exportation à travers le monde entier de capitaux et de technologies de pointe – Israël ne connaît pas la crise, son économie est AAA pour les agences de notation internationales. Dans le capitalisme néolibéral, économie performante n’est pas contradictoire avec augmentation du nombre de pauvres, bien au contraire.

Sur le plan international, la situation n’est pas brillante. Quelles conséquences peut avoir le vote du 23 décembre au Conseil de sécurité de l’ONU qui, pour la première fois depuis des décennies, exige l’arrêt de la colonisation ?

... http://www.anti-k.org/2017/01/18/la-cam ... -capitale/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 12 Fév 2017, 14:32

Des milliers de Juifs et d’Arabes marchent ensemble contre le racisme et les destructions de maisons

Israël-Palestine. Des milliers de Juifs et d’Arabes marchent ensemble contre le racisme et les destructions de maisons

Par Jack Khoury et Or Kashti

Des milliers de personnes, Arabes et Juifs, ont manifesté samedi soir, le 4 février, à Tel Aviv en protestation contre la destruction de maisons à Qalansawe [au centre d’Israël, proche de la ligne verte] et Umm al-Hiran [dans le désert du Néguev, voir à ce sujet cet article] au cours des dernières semaines ainsi que contre des mesures supplémentaires visant à détruire encore plus de maisons.

Les organisateurs ont déclaré qu’il y avait environ 5000 participants à la manifestation, qui a débuté à la croisée entre les rues King George et Allenby et qui s’est terminée au parc Dizengoff.

Un grand nombre d’organisations juives et arabes ont participé à l’organisation de la manifestation, que les organisateurs ont qualifiée de nouvelle étape dans la lutte civile des Juifs et des Arabes. Les discours se sont tenus en arabe et en hébreu, les manifestant·e·s portaient des drapeaux israélien et palestinien.

Amal Abu Sa’ad, la veuve de Yakoub Abou al-Kiyan, qui a été tué le mois dernier lors de l’opération de destruction des maisons illégales dans le village bédouin non reconnu d’Umm al-Hiran, s’est adressée ainsi aux manifestant·e·s: «Il est important pour moi d’être ici devant vous, de vous parler et de transmettre le message suivant au Premier ministre et aux ministres: malgré vos incitations violentes, le racisme et les discriminations autorisés par la loi, leur exécution, les infrastructures et les services de l’Etat, vous ne parviendrez pas à divser les citoyens du pays. Vous tous qui êtes ici aujourd’hui, vous êtes la preuve que les Juifs et les Arabes peuvent et veulent vivre ensemble et dans l’égalité.»

Elle a demandé que le gouvernement constitue une commission d’enquête indépendante afin d’examiner l’évacuation d’Umm al-Hiran. Al-Kiyan a été tué par la police après qu’il ait tué le sergent majeur de la police Erez Levi et blessé un autre agent avec sa voiture.

Le député à la Knesset, Ayman Odeh, dirigeant de la Liste unifiée, a déclaré: «Des milliers de personnes sont venues ici aujourd’hui, Arabes et Juifs, de tout le pays pour rejeter l’attaque de l’Etat contre la population arabe et pour exiger l’égalité, la reconnaissance des villages non reconnus ainsi que demander l’établissement d’une commission d’enquête officielle afin de prendre en compte tous les éléments qui entourent l’évacuation brutale d’Umm al-Hiran.»

Dov Khenin, également député à la Knesst et membre de la Liste unifiée, a ajouté: «Les milliers qui ont manifesté ce soir à Tel Aviv font entendre une voix d’espoir et de raison, face à un gouvernement qui a choisi l’incitation à la haine. Nous savons que cette incitation est le dernier refuge de ceux qui ont échoué.»

Le Higher Arab Monitoring Committee [coalition visant à coordonner les activités politiques des israéliens-arabes] a déclaré qu’il avait décidé d’intensifier ses appels à l’opinion israélienne et internationale. Des centaines de citoyens juifs ont participé aux récentes manifestations contre les destructions de maisons, a déclaré Raja Za’atra de l’Hadash [Front démocratique pour la paix et l’égalité], qui préside le sous-comité du parti responsable des contacts avec le public israélien.

Depuis la création de la Liste unifiée, un nombre accru de politiques de la communauté arabe considèrent d’une importance stratégique de bâtir des ponts de dialogue et de coopération avec les forces démocratiques au sein de la société israélienne, ajoute Za’atra. Cela est particulièrement vrai à la lumière de l’escalade du racisme et les attaques brutales du premier ministre Benjamin Netanyahou et de son gouvernement contre le public arabe et la démocratie, ajoute-t-il. (Article publié le 5 février 2017 par le quotidien israélien Haaretz; traduction A l’Encontre)


http://alencontre.org/moyenorient/pales ... isons.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 23 Fév 2017, 11:22

Palestine : 18 mois de prison pour avoir achèvé un blessé

Le soldat Elor Azaria, qui a la double nationalité française et israélienne, n’a été condamné mardi pour homicide par un tribunal militaire israélien qu’à 18 mois de prison. Il avait été filmé en mars 2016 alors qu’il tirait une balle dans la tête d’Abdel Fattah al-Sharif à Hébron en Cisjordanie occupée (voir notre article http://www.secoursrouge.org/Palestine-U ... ant-au-sol). Le Palestinien venait d’attaquer des soldats au couteau. Atteint par balles, il gisait au sol. La vidéo s’était propagée sur les réseaux sociaux, obligeant les autorités israéliennes à réagir.

http://www.secoursrouge.org/Palestine-1 ... -un-blesse
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 03 Mar 2017, 16:18

La victime, le lampiste et les intouchables : ce que révèle le meurtre d’Abdel Fattah al-Sharif

Le 26 mars 2016, le soldat franco-israélien d’origine marocaine Elor Azaria assassinait d’une balle dans la tête Abdel Fattah al-Sharif, Palestinien de 21 ans, qui avait brandi un couteau contre son unité opérant au cœur de la Palestine occupée, à Al-Khalil/Hébron.

Rien ne justifiait ce meurtre : l’assaillant avait été arrêté, blessé et immobilisé au sol, et donc mis hors d’état de nuire. C’était un acte de revanche, un message envoyé à l’ensemble des Palestiniens vivant sous le joug de la dictature militaire israélienne : la soumission ou la mort.


Si l’assassinat n’avait pas été filmé, Elor Azaria n’aurait sûrement jamais été inquiété. Il aurait continué sa mission de sous-traitance de l’occupation : raids nocturnes, cassages de manifestations, protection des « propriétés » de colons, gestion humiliante des check-points.

Mais le fait est qu’Elor Azaria a été jugé. Et condamné. Le verdict est une insulte à l’humanité des Palestiniens. Leur vie vaudrait à peine dix-huit mois de prison…

D’ailleurs, de nombreux responsables politiques israéliens ont déjà indiqué que l’emprisonnement serait revu et aménagé par la justice militaire. Toutefois, dans le contexte israélien, la condamnation d’un soldat est un fait rarissime. On ne compte plus le nombre d’exécutions extra-judiciaires restées impunies, et dont les auteurs sont ensuite portés aux nues et considérés comme des protecteurs de la nation.

Seulement voilà : elles sont menées par des membres d’unités d’élite. Y faire ses armes est une garantie de s’insérer ensuite dans les strates sociales les plus élevées de la société. Et lorsqu’on les regarde de plus près, à de rares exceptions quoique notables, seuls des ashkénazes les intègrent. On voit ici la ligne de fracture ethnique qui divise non seulement la société entre Israéliens juifs et Palestiniens d’Israël, mais aussi les Israéliens juifs eux-mêmes entre ashkénazes et juifs orientaux « mizrahim ».

Aux ashkénazes, les postes plus gradés, les honneurs et l’impunité ; aux mizrahim, les sales besognes, le maintien de l’occupation raciste sur le terrain et la prison. C’est peut-être là l’un des paramètres d’explication du soutien excédé de ceux qui constituent la majorité de la population israélienne.

Le racisme est un élément indissociable du colonialisme. Il fait partie de son ADN. Le jugement d’Elor Azaria le prouve une fois encore. L’establishment militaire israélien, ashkénaze, s’en tire une fois de plus sans égratignure : en condamnant le soldat à une peine de prison – certes à une peine minimum –, il donne des gages à bien peu de frais aux organisations de défense des droits humains et à la communauté internationale afin que « Tsahal » continue d’être appréhendé comme une « armée morale » capable de se réformer.

La France s’enferme dans un silence assourdissant qui confine au mutisme. N’a-t-elle rien à dire lorsque l’un de ses citoyens est reconnu coupable d’un crime aussi odieux ? Va-t-elle ainsi valider la légèreté de la condamnation ? Nous aimerions qu’elle affirme haut et fort qu’aucun de ses citoyens – fussent-ils également militaires ou colons israéliens – n’est au-dessus des lois et risque un jour de répondre de leurs actes devant la justice française. Un peu de courage politique à la fin de votre mandat, monsieur le Président…

Pendant ce temps, l’occupation se poursuit, et son lot d’injustices avec : les victimes palestiniennes continuent de tomber, les lampistes mizrahim sont encore et toujours des variables d’ajustement, tandis que l’establishment politique et militaire ashkénaze reste intouchable et conserve ses privilèges.

Le Bureau de l’UJFP, le 25 février 2017


http://www.ujfp.org/spip.php?article5432
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 05 Mar 2017, 16:49

Palestine : Affrontements à Nabi Saleh

Des affrontements ont éclatés entre villageois palestiniens de Nabi Saleh et colons sionistes peu après que des Palestiniens aient bloqué la route d’accès à la colonie Halamish. La région de Nabi Saleh, près de Ramallah, est devenue l’un des symboles du conflit israélo-palestinien. Perché sur une colline haute de 570 mètres de hauteur, le village historique peuplé d’environ 350 Palestiniens ne se trouve qu’à quelques centaines de mètres de la colonie de Halamish qui compte 1.200 habitants. C’est là que chaque vendredi, des militants Palestiniens, Israéliens mais aussi étrangers manifestent afin d’exiger l’arrêt de la politique d’expansion coloniale de l’État hébreu. Suite aux affrontements entre colons et villageois, l’armée israélienne est intervenues pour disperser les manifestants palestiniens, provoquant de nouveaux incidents.

http://www.secoursrouge.org/Palestine-A ... Nabi-Saleh
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 18 Mar 2017, 17:40

Palestine : Plus de visa israélien pour les partisans de BDS

Le parlement israélien a annoncé lundi avoir voté une loi interdisant l’accès à la Palestine aux partisans du boycott d’Israël. Aucun visa pour Israël ou aucune autorisation de séjour de quelque type que ce soit ne sera accordé à une personne n’étant ni un citoyen israélien ni un résident permanent si elle, ou l’organisation ou l’institution dans laquelle elle milite, a sciemment lancé un appel public à boycotter l’Etat d’Israël ou s’est engagée à prendre part à un tel boycott. Cette nouvelle loi ouvre la porte à son éventuelle utilisation à l’encontre des Palestiniens vivant en Israël avec le statut de résident non permanent. L’année dernière, les autorités israéliennes ont refusé de renouveler les documents de voyage d’un membre fondateur de BDS, Omar Barghouti, dont la famille est palestinienne et qui est né au Qatar.

https://secoursrouge.org/Palestine-Plus ... ans-de-BDS
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 23 Mar 2017, 12:08

Un nouveau rapport des Nations-Unies confirme Israël comme « État d’apartheid », et fait appel au BDS

Le Comité national palestinien (BNC) du BDS, la plus grande coalition de la société palestinienne, accueille avec chaleur, comme un « un progrès historique », le rapport publié ce jour par la Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale (ESCWA) des Nations-Unies, rapport qui apporte la preuve indubitable qu’Israël impose un système d’apartheid à l’ensemble du peuple palestinien.
Le rapport de l’ESCWA fait appel aux mesures BDS pour mettre fin au régime d’apartheid d’Israël.
Le mouvement mondial du BDS pour les droits des Palestiniens, conduit par le BNC, a invariablement décrit Israël comme un régime d’ « occupation, de colonialisme de peuplement et d’apartheid » contre tous les Palestiniens.
Accueillant avec chaleur le rapport de l’ESCWA comme un « progrès historique », Ingrid Jaradat, membre du secrétariat international du BNC, ajoute :
« C’est la première fois qu’une institution des Nations-Unies apporte la preuve indubitable qu’Israël est coupable du crime d’apartheid contre le peuple palestinien – ce qui vient confirmer les conclusions du mouvement BDS depuis 2005. Étant donné que l’apartheid constitue le deuxième crime le plus grave contre l’humanité dans le droit international – après le crime de génocide -, cette conclusion accablante par l’ESCWA renforce l’argumentation en faveur de sanctions internationales contre Israël ».
Le mouvement BDS s’est développé de façon impressionnante au cours des dernières années, obligeant de grandes entreprises, notamment Veolia, Orange et G4S, à abandonner le marché israélien, et convainquant d’importants fonds de pension de se désinvestir des banques et sociétés qui sont impliquées dans les violations d’Israël contre les droits humains. L’isolement académique et culturel d’Israël est lui aussi en progression.
Guman Mussa, coordinateur des campagnes arabes mondiales avec le BNC, ajoute :
« Le rapport de l’ESCWA constitue un précédent pour les Nations-Unies en ce qu’il appelle les gouvernements nationaux et la société civile internationale à appuyer le BDS en tant que mécanisme le plus efficace pour faire rendre des comptes à Israël. Agir pour mettre fin à l’apartheid d’Israël n’est pas une mesure optionnelle pour une action, c’est une obligation en application du droit international ».
Omar Barghouti, cofondateur du mouvement BDS, conclut :
« Notre instant sud-africain approche. Ce nouveau rapport des Nations-Unies est un indicateur pur et simple que l’apartheid d’Israël doit prendre fin, comme en Afrique du Sud. BDS ne fait pas que se développer de façon impressionnante sur les campus, dans les Églises, les syndicats, les organisations culturels et les mouvements sociaux, il est dorénavant adopté par une Commission des Nations-Unies. C’est peut-être le premier rayon de lumière qui inaugure l’aube des sanctions contre le régime d’occupation, de colonialisme de peuplement et d’apartheid d’Israël. »

https://bdsmovement.net/news/new-un-rep ... -calls-bds
Traduction : JPP pour BDS FRANCE


https://bdsf34.wordpress.com/2017/03/17 ... #more-8813
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 30 Mar 2017, 19:07

Palestine : Affrontements au nord de Ramallah

Deux Palestiniens ont été touchés et légèrement blessés par des balles en acier recouvert de caoutchouc hier lundi, en matinée, lors d’affrontements violents qui ont éclaté entre les forces israéliennes et les jeunes palestiniens au checkpoint militaire israélien d’Atara au nord de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie occupée. Les deux manifestants ont été hospitalisés. Les raids israéliens dans les villes, les villages et les camps de réfugiés palestiniens sont quotidiens en Cisjordanie occupée. En raison de la brutalité de ces raids, des affrontements éclatent souvent entre jeunes palestiniens qui jettent des pierres et qui subissent une riposte de tirs directs de balles en acier-caoutchouc et de lacrymogènes.

https://secoursrouge.org/Palestine-Affr ... e-Ramallah
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 01 Avr 2017, 15:03

Palestine : Affrontements pour la Journée de la Terre

Les manifestants palestiniens ont affronté des troupes de l’armée israélienne dans le nord de la Cisjordanie, alors qu’ils commémoraient la Journée de la Terre. Cet évènement annuel rappelle la répression meurtrière des manifestations de mars 1976 contre une décision du gouvernement sioniste de confisquer aux Arabes des centaines d’hectares de terres. Cette commémoration a lieu en Cisjordanie, mais aussi dans l’état sioniste, où elle est une des principales journées de lutte pour les Arabes israéliens. Cette année, 45 Palestiniens ont été blessés par des balles en caoutchouc durant les manifestations.

https://secoursrouge.org/Palestine-Affr ... e-la-Terre
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 18:07

Comment Israël sabote les enquêtes sur les crimes de guerre à Gaza

Le nombre de personnes autorisées par Israël à utiliser le passage d’Erez avec Gaza a représenté, en moyenne mensuelle en 2016, deux pour cent de ce qu’il était en septembre 2000. (Anne Paq / ActiveStills)
D’après un nouveau rapport de Human Rights Watch, Israël refuse systématiquement aux défenseurs des droits de l’Homme l’entrée dans la Bande de Gaza occupée.
L’association dit que l’interdiction de circuler, qui s’est aggravée depuis bientôt dix ans, a grandement entravé le travail des associations internationales palestiniennes et israéliennes de droits de l’Homme qui collectent de la documentation sur les violations par l’armée israélienne et les groupes armés palestiniens.

... http://www.agencemediapalestine.fr/blog ... re-a-gaza/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede Lila » 17 Avr 2017, 18:45

Les femmes d’acier de Gaza

Bande de Gaza – Avec 42 % de chômeurs, Gaza a le taux de chômage le plus élevé du monde – et alors que le taux des femmes dans la population active n’est que de 15 %, à comparer avec celui des hommes qui est de 71 %, beaucoup d’entre elles tentent de combler l’écart.

De plus en plus, les femmes bousculent les normes sociétales et professionnelles dans des emplois traditionnellement réservés aux hommes, car de plus en plus, elles veulent être les soutiens de leur famille. Al Jazeera a discuté avec trois d’entre elles sur la façon dont les emplois non-traditionnels ont changé leur vie.

... à lire : http://www.agencemediapalestine.fr/blog ... r-de-gaza/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2205
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 20 Avr 2017, 19:07

Pourquoi nous sommes en grève de la faim dans les prisons d’Israël — par Marwan Barghouti

Traduction d’une tribune parue dans le New York Times

« Nous devons faire de Marwan Barghouti le Mandela d’aujourd’hui », lança Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières. La comparaison n’est pas rare et les voix abondent, de par le monde, pour exiger la libération du leader palestinien qui, derrière les barreaux, ambitionne pourtant de briguer un jour la présidence. Condamné à perpétuité pour « terrorisme » et emprisonné depuis plus d’une décennie, Barghouti, né en 1959, fut dirigeant de la branche armée du Fatah et joua un rôle important lors des deux intifadas : en 2012, le député appela toutefois, de sa cellule, à une « résistance populaire pacifique » puis condamna la récente « intifada des couteaux ». Le parlement tunisien proposa l’an passé sa candidature au Prix Nobel de la Paix et le journal israélien Haaretz va jusqu’à le décrire comme « l’homme qui pourrait mener son peuple à l’indépendance ». Nous vous proposons, en partenariat avec l’Association France-Palestine Solidarité, la traduction de sa dernière tribune, parue avant-hier dans le New York Times — Marwan Barghouti y explique les raisons du mouvement qui vient d’être lancé par plus de mille prisonniers palestiniens, dont lui : une grève de la faim pour la « longue marche vers la liberté

... http://www.revue-ballast.fr/marwan-barghouti/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 22 Avr 2017, 12:07

Palestine : Des fascistes israéliens organisent un barbecue devant la prison d’Ofer en grève de la faim

Des membres du parti israélien d’extrême-droite "Union Nationale" ont organisé un barbecue devant la prison d’Ofer où de nombreux prisonniers palestiniens sont en grève de la faim depuis lundi. Dans toutes prisons sionistes, plus de 1.500 prisonniers palestiniens participent à cette grève contre l’enfermement. Au même moment, les soldats de Tsahal affrontaient les manifestants palestiniens venus soutenir les prisonniers. Certains soldats ont ensuite rejoint le barbecue dont l’objectif était, selon les organisateurs, de rendre la grève de la faim plus pénible par l’odeur de la viande.

... https://secoursrouge.org/Palestine-Des- ... a-prison-d
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 29 Avr 2017, 18:15

Palestine : Affrontements dans toute la Cisjordanie

Un certain nombre de Palestiniens ont été blessés par des balles réelles, des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes que des affrontements ont éclaté dans différentes parties de la Cisjordanie enter les jeunes et les forces d’occupation israéliennes à la suite des manifestations en solidarité avec 1.500 prisonniers en grève de la faim. Deux Palestiniens ont été blessés dans les affrontements ont éclaté dans le centre d’Hébron. Deux autres ont été frappés par des balles en métal recouvertes de caoutchouc et d’autres ont souffert de l’inhalation de gaz lacrymogène dans la ville de Béthanie à Jérusalem-Est.

Les affrontements comprenaient également les points de contact dans la ville d’Azzoun, au sud de Qalqilya, et devant la prison d’Ofer, à l’ouest de Ramallah. Des colons israéliens ont également ouvert le feu à des manifestants palestiniens près de la colonie de Jabal Tawil dans la ville de Al-Bireh, en Cisjordanie. Les affrontements ont également commencé à l’entrée nord de Bethléem près du point de contrôle 0, un jeune a été blessé par des munitions en direct jusqu’à l’instant. L’Autorité palestinienne a annoncé jeudi une grève générale pour faire preuve de solidarité avec les prisonniers.

https://secoursrouge.org/Palestine-Affr ... isjordanie
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34081
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité