Israel/Palestine

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 06 Mai 2017, 15:36

Des milliers de manifestants en soutien aux Palestiniens en grève de la faim

Les soutiens des grévistes ont annoncé que 50 nouveaux prisonniers rejoindraient le mouvement jeudi, dont d’importants cadres des différents mouvements politiques

Des milliers de Palestiniens se sont rassemblés, mercredi 3 mai, au pied de l’immense statue de Nelson Mandela à Ramallah, en Cisjordanie occupée, en soutien au millier de détenus en grève de la faim dans les prisons israéliennes. « Liberté ! Liberté ! », ont-ils scandé sous une nuée de drapeaux palestiniens et d’autres frappés de l’emblématique image du leader de la grève, surnommé « le Mandela palestinien », Marwan Barghouthi, mains menottées brandies en l’air dans son habit marron de prisonnier.

... http://www.france-palestine.org/Des-mil ... de-la-faim
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 12 Mai 2017, 18:13

Les prisonniers palestiniens entrent dans leur 4ème semaine de grève de la faim et appellent à une action solidaire en lien avec BDS
9 mai 2017 – Aujourd’hui, la grève de la faim de masse des Palestiniens dans des prisons israéliennes est dans sa quatrième semaine ; c’est un moment critique où les centaines de grévistes de la faim peuvent avoir des difficultés, voire une impossibilité, à se tenir debout. À l’écoute de l’appel du 6 mai du mouvement des prisonniers palestiniens qui dirige cette grève pour mettre fin aux violations des droits des Palestiniens et pour garantir la dignité et des conditions humaines aux prisonniers politiques, le Comité National Palestinien (BNC) appelle:
... https://bdsf34.wordpress.com/2017/05/11 ... -avec-bds/


Radio. GRÉVE DE LA FAIM DES PRISONNIER-E-S PALESTINIEN-NE-S
Le 6 mai un rassemblement en soutien à la grève de la faim des prisonniers politiques Palestiniens se tenait sur la place de la république à Paris. Nous avons pu rencontrer Alan fils d’un prisonnier Palestinien et Noha Rashmawi membre du comité international de libération de Marwan Barghouti et de l’ensemble des prisonniers Palestiniens.
Ensuite vous pourrez écouter Assia Zaino qui présente son livre « des hommes entre les murs » dans une librairie militante diffusé par l’émission au fond près du radiateur.
Assia a pu partager la vie et le combat des habitant.e.s de Nabi Saleh en Cisjordanie qui luttent depuis de nombreuses années contre la colonisation des terres de leur village par la colonie israélienne voisine. Alors qu’un tiers de la population palestinienne a connu la prison depuis 1967 et que chaque famille a une histoire de prison, Assia Zaïno a pu recueillir le témoignage de nombreux palestinien.ne.s qui expliquent comment la prison et la lutte ont pu façonner leurs vies.
Emission à écouter : https://actualitedesluttes.info/?p=2350
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 20 Mai 2017, 18:20

Des dizaines de Palestiniens blessés dans des heurts avec l’armée israélienne

Des dizaines de Palestiniens ont été blessés vendredi en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza lors de heurts avec les forces israéliennes après des marches de soutien aux prisonniers en grève de la faim, a rapporté le Croissant-Rouge palestinien.

Les Palestiniens ont été blessés par des tirs de gaz lacrymogène, de projectiles en caoutchouc et de balles réelles, ont précisé le Croissant-Rouge et le ministère de la Santé gazaoui.

Des milliers de personnes ont manifesté en différents points de Cisjordanie, occupée depuis 1967 par l’armée israélienne, et près de la barrière de sécurité qui enferme hermétiquement la bande de Gaza, autre territoire palestinien distant de quelques dizaines de kilomètres, ont constaté des journalistes de l’AFP. Ils manifestaient en soutien aux centaines de prisonniers en grève de la faim dans les prisons israéliennes depuis le 17 avril pour obtenir de meilleures conditions de détention.

... http://www.france-palestine.org/Des-diz ... sraelienne
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 27 Mai 2017, 11:57

Victoire des grévistes de la faim !

Déclaration de la Campagne internationale pour la libération de Marwan Barghouthi et tous les prisonniers palestiniens, samedi 27 mai 2017

Les prisonniers palestiniens en grève de la faim ont gagné. Après de longues négociations entre les autorités d’occupation israéliennes, Marwan Barghouthi et la direction de la grève, un accord a été trouvé et la grève de la faim est suspendue. C’est une étape importante vers le plein respect des droits des prisonniers palestiniens en conformité avec le droit international. C’est aussi une indication de ce qu’est vraiment l’occupation israélienne qui n’a laissé d’autre option aux prisonniers palestiniens que de se laisser mourir de faim afin d’obtenir les droits élémentaires que leur garantit le droit international.

La grève de la faim lancée par plus de 1000 prisonniers palestiniens sous la direction de Marwan Barghouthi a duré 41 jours, ce qui en fait l’une des grèves collectives les plus longues et les plus massives dans l’histoire du mouvement des prisonniers palestiniens. Elle avait pour objectif de mettre fin aux violations par Israël des droits des prisonniers. Les revendications comportaient le respect du droit de visite des familles, la fin de la torture et des mauvais traitements pendant l’arrestation, le transport et la détention, la fin de la politique de mise à l’isolement, parfois pour des années, ainsi que la fin de la détention administrative sans accusation pour des périodes de temps indéfinies et enfin le droit à l’éducation.

Le gouvernement israélien avait annoncé qu’il ne négocierait en aucun cas avec les prisonniers palestiniens. Il a tenté de briser la grève par la force, y compris par l’incitation contre les prisonniers et le dirigeant de la grève de la faim, par des mesures punitives, entre autres l’isolement, et par des menaces d’alimentation forcée, considérée comme une forme de torture. La résilience et la détermination épiques des grévistes de la faim et leur refus de mettre fin à la grève en dépit des pressions et des conditions très dures auxquelles ils étaient soumis, a permis que leur volonté triomphe de la volonté de leur geôlier.

Nous tenons à remercier tous ceux et celles qui ont soutenu les prisonniers palestiniens et le peuple palestinien pendant cette importante bataille dans leur longue lutte pour la liberté. Nous remercions tout particulièrement les anciens prisonniers politiques dans le monde, dont ceux d’Afrique du Sud, d’Irlande et d’Argentine, qui ont affirmé une solidarité indéfectible avec les prisonniers palestiniens car ils savent que la lutte des Palestiniens est l’incarnation du combat, dans l’histoire, pour la liberté contre toutes les formes d’oppression.

Le peuple palestinien est une nation tenue en captivité et les prisonniers palestiniens sont le reflet de cette douloureuse réalité. Leur terrible situation est l’exemple le plus frappant des arrestations arbitraires de masse dans l’histoire contemporaine, avec plus de 800 000 Palestiniens arrêtés depuis 1967, soit l’équivalent de 40 % de la population masculine du territoire occupé. Marwan Barghouthi a déclaré, au premier jour de la grève de la faim ’pour la Dignité et la Liberté’ que “nos chaînes seront brisées avant que nous le soyons car il est dans la nature humaine d’entendre l’appel de la liberté quel qu’en soit le prix”.

La Campagne internationale pour la libération de Marwan Barghouthi et tous les prisonniers palestiniens va poursuivre sans relâche ses efforts jusqu’à ce que les prisonniers palestiniens et le peuple palestinien recouvrent la liberté.

C’est la seule voie vers la justice et la paix.


http://www.france-palestine.org/Victoir ... de-la-faim
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 06 Juin 2017, 07:51

Proche-Orient: les Palestiniens craignent une nouvelle annexion de territoires

En Israël et dans les Territoires palestiniens, on commémore cette semaine les cinquante ans de la guerre des Six-Jours. Une guerre éclair entre Israël et ses voisins arabes et une victoire écrasante pour l'Etat hébreu qui a conquis le Sinaï, la bande de Gaza, le plateau du Golan, la Cisjordanie et Jérusalem-Est entre le 5 et le 10 juin 1967. Six jours qui ont changé la face du Proche-Orient et qui marquent pour les Palestiniens le début d'une longue occupation militaire et d'une colonisation croissante de leurs territoires. Cinquante ans après, les Palestiniens craignent désormais que le gouvernement israélien, considéré comme le plus à droite de l'histoire de l'Etat hébreu n'annexe des pans entiers de la Cisjordanie, où vivent près de 400 000 colons.

« Intention d'annexion »

« L'occupation de la Cisjordanie est devenue une intention affichée d'annexion. La coalition de Benjamin Netanyahou parle désormais de prendre toute la Cisjordanie laissant seulement une souveraineté palestinienne sur quelques villes surpeuplées », s'alarme-t-il.

Prônée par plusieurs ministres israéliens, cette annexion concerne en fait la zone C qui représente 60 % de la Cisjordanie. Et ce scénario pourrait être validé au cours de la relance du processus de paix souhaité par les Etats-Unis selon Nadia Hijab, directrice du Think Tank palestinien Al Shabaka.

... http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170605 ... erritoires
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 12 Juin 2017, 09:45

Israël : record dans l'avancée des projets de colonisation depuis 1992

Israël a fait avancer cette année son plus grand nombre de projets de colonisation dans les Territoires palestiniens depuis 1992, a affirmé dimanche le ministre de la Défense israélien Avigdor Lieberman.

Depuis le début de l'année, des projets concernant la construction de 8.345 logements en Cisjordanie, un territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis un demi-siècle, ont avancé et franchi différentes étapes procédurales, a précisé M. Lieberman au début du conseil des ministres. Sur ces 8.345 logements, 3.066 sont maintenant prêts à être mis en chantier immédiatement, a-t-il ajouté. "Les chiffres pour la première moitié de 2017 sont les plus élevés depuis 1992", s'est félicité ce partisan de la colonisation des Territoires palestiniens.

La colonisation, c'est-à-dire la construction d'implantations civiles en territoire occupé, est illégale au regard du droit international. Elle est aussi considérée par l'essentiel de la communauté internationale comme faisant obstacle à la paix, qui se fait attendre depuis des décennies entre Israéliens et Palestiniens.

Non seulement elle rogne le territoire sur lequel les Palestiniens aspirent à former un Etat indépendant qui coexisterait avec Israël; mais en fragmentant la continuité des territoires, elle menace de rendre impossible la création d'un Etat palestinien et donc la réalisation de la solution dite à deux Etats, référence diplomatique de la communauté internationale, disent ses détracteurs. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu rejette ces accusations.

Les chiffres dévoilés par le ministre de la Défense sont similaires à ceux publiés la semaine dernière par l'ONG israélienne anticolonisation La Paix maintenant. Celle-ci avait affirmé que 7.721 unités de colonisation ont progressé d'une manière ou d'une autre cette année, soit le triple de ce qui avait été enregistré en 2016. L'ONG n'a pas pu confirmer dans l'immédiat si ce chiffre était le plus haut depuis 1992 comme le soutient le ministre.

Sur la seule semaine dernière, des plans de construction pour 3.000 logements ont reçu une approbation intermédiaire. La plupart doivent être érigés dans des colonies déjà existantes mais certains seront aussi construits dans la première nouvelle colonie approuvée depuis 25 ans, selon La Paix maintenant.

... https://www.lorientlejour.com/article/1 ... -1992.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 25 Juin 2017, 14:54

Gaza. L’étranglement se resserre encore plus. Avant une offensive israélienne ?

Israël et Gaza ne sont pas face à une nouvelle guerre, ni ne prennent la direction d’une autre «opération» ou d’un nouveau «cycle d’affrontement» («round») de plus. Cette terminologie trompeuse est destinée à induire en erreur et à faire taire les derniers reliquats de conscience.

Ce qui est en cause actuellement, c’est le risque d’un nouveau massacre dans la Bande de Gaza. Contrôlé, mesuré, pas trop massif, mais malgré tout c’est bien d’un massacre qu’il s’agit. Lorsque des officiers, des politiciens et des commentateurs israéliens parlent du «prochain round», ils font allusion au prochain massacre.

Il n’y aura pas de guerre à Gaza, parce qu’il n’y a personne à Gaza pour combattre contre l’une des armées équipées des armements les plus puissants au monde. Et cela bien que le commentateur des questions militaires à la télévision, Alon Ben David [sur Channel 10 et à I24News, en plus de ses charges universitaires] affirme que le Hamas est capable d’aligner quatre divisions. Il n’y aura pas davantage la moindre vaillance (israélienne) à Gaza, car il n’y a aucune bravoure à attaquer une population sans défense. Et, bien entendu, il n’y aura ni moralité ni justice à Gaza, car il n’y a ni moralité ni justice dans le fait de se lancer à l’assaut d’une cage cadenassée pleine de prisonniers qui n’ont même aucun endroit pour chercher à fuir, s’ils en avaient la possibilité.

Donc, appelons un chat un chat: c’est bien d’un massacre qu’il s’agit. Et, actuellement, c’est de cela qu’on parle en Israël. Qui est en faveur d’un massacre, et qui est contre? Serait-il «bon pour Israël»? Concourra-t-il, ou pas, à sa sécurité et à ses intérêts? Provoquera-t-il, ou non, la chute du pouvoir du Hamas? Sera-t-il favorable aux intérêts électoraux du Likoud ou pas? Israël a-t-il le choix? Bien entendu que non!

Toute attaque contre Gaza se soldera par un massacre. Rien ne peut le justifier, parce qu’un massacre est injustifiable. Nous devons donc nous demander: sommes-nous pour un nouveau massacre à Gaza ou non?

... https://alencontre.org/moyenorient/pale ... ienne.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 19:03

"Gaza - À l’origine de la crise humanitaire, un crime politique." Une lumière pour les nations...

À Gaza, une population civile assiégée depuis dix ans, et à bout de souffle, tente de survivre et résiste. Le gouvernement israélien a choisi le 11 juin dernier d’arrêter la fourniture d’électricité qu’il accorde à ce territoire à la demande de Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité Palestinienne.

Dans les "bons jours", les deux millions de Palestinien-ne-s qui peuplent l’étroite bande de terre n’ont quotidiennement accès à l’électricité que pendant 4 à 8 heures. La majorité de leur approvisionnement dépend du bon vouloir d’Israël, tandis qu’une partie non négligeable provient de l’Égypte. Seule 25 % est produite localement. Ou plutôt était produite localement, depuis l’arrivée à terme à la mi-avril d’un accord entre la Turquie et le Qatar qui assurait la livraison de fioul vers l’unique centrale électrique gazouie.

On peine à imaginer ce que signifie un accès encore plus restreint à l’électricité, tant les conséquences sont atroces : les hôpitaux ont cessé d’être en capacité de fournir la plupart des traitements nécessaires ; les systèmes de purification d’eau ne sont plus en mesure de fonctionner, ce qui ne peut qu’aggraver la pénurie d’eau potable. C’est un véritable désastre humain, dont les responsabilités sont aisément identifiables, qui se déploie à Gaza.

Israël puissance occupante, qui contrôle l’ensemble des espaces terrestres maritimes et aériens, entre et sort de ce territoire à sa guise, en accédant à la demande de l’Autorité palestinienne de baisser de 40 % l’alimentation en carburant de Gaza porte l’écrasante responsabilité de la crise humanitaire qui n’en finit pas de sévir. La pathétique stratégie anti-Hamas, au mépris du sort de la population civile achève de décrédibiliser, voire de délégitimer au regard même des Palestiniens, une Autorité palestinienne enfermée dans la coordination sécuritaire avec Israël. Son absence totale d’« autorité » précisément n’en fait qu’un faible collaborateur du maître de toutes les décisions entre la mer et le Jourdain : Israël.

Quant à l’Union européenne et ses États membres, ils ont une fois de plus, préféré regarder ailleurs. Même la Haute représentante de l’UE Federica Mogherini n’a rien trouvé à redire aux coupes israéliennes affectant de façon dramatiques la population civile.

Peu importe donc à la communauté internationale, le massacre qui pourrait résulter de cette catastrophe humanitaire savamment orchestrée. Ainsi que l’écrit Gideon Lévy dans Haaretz (Gaza : en route vers un nouveau massacre pire que les précédents) : « Une heure supplémentaire chaque jour sans électricité à Gaza, et ce sera le signal : des roquettes Qassam. Israël, une fois encore sera la victime, et le massacre commencera. »

Un accord a été conclu in extremis avec le gouvernement égyptien le 21 juin pour qu’une quantité de fioul nécessaire à la remise en fonctionnement de la centrale électrique soit livrée dans les plus brefs délais - ce qui devrait quelque peu alléger le fardeau des Gazaoui-e-s. Mais le silence de la communauté internationale devant l’abominable comportement de celui qu’elle considère comme un état démocratique en dit long sur le sens même du mot démocratie dans nos contrées bien éclairées.

L’UJFP condamne avec fermeté le cynisme meurtrier du gouvernement israélien qui agit une fois encore dans la plus parfaite impunité et le silence complice de l’Europe, et tient à apporter toute sa solidarité aux Palestinien-ne-s de Gaza.

Le Bureau national de l’UJFP, le 25 juin 2017

http://www.ujfp.org/spip.php?article5717
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 06 Juil 2017, 16:35

Israël-Gaza. Deux millions d’êtres humains soumis à une «expérimentation» relevant du crime

L’une des plus grandes expériences impliquant des êtres humains jamais réalisées est en train de se dérouler actuellement sous nos yeux, et le monde entier regarde les bras croisés.

Ce projet vient d’atteindre son paroxysme dans l’indifférence générale. Il s’agit d’une expérience sur des êtres humains pour laquelle aucune des institutions scientifiques internationales n’a obtenu l’approbation de la déclaration d’Helsinki [1]. Son but? Examiner les comportements humains dans des situations de tension extrême (de stress extrême) et de privations.

Il ne s’agit pas d’un groupe expérimental de quelques dizaines, centaines, ni de milliers ou dizaines de milliers, ni même de centaines de milliers des personnes. Les sujets de cette expérience ne sont pas moins de 1,9 million (Gaza) d’êtres humains.

Jusqu’à présent, ils ont réussi d’une façon stupéfiante à résister à cette épreuve. Evidemment, on a certes constaté quelques turbulences dans la cocotte-minute à l’intérieur de laquelle ils sont confinés, mais elle n’a pas encore explosé. La bande de Gaza est sous observation afin de déterminer quand et comment elle finira par exploser. Ce n’est visiblement qu’une question de temps.

Voici comment est présentée cette expérience par Israël, l’Autorité palestinienne (AP de Mahmoud Abbas) et l’Egypte de l’ex-maréchal et président Sissi: qu’arrive-t-il quand quelque deux millions d’êtres humains sont privés d’électricité presque tout le temps, de jour comme de nuit? Que leur arrive-t-il en hiver et au printemps, et surtout maintenant que frappe la terrible chaleur de l’été au Moyen-Orient?

Cette expérience, comme toutes celles de ce genre, s’échelonne en une succession de phases. On va faire cuire la grenouille dans de l’eau chauffée, progressivement, jusqu’à ébullition.

... https://alencontre.org/moyenorient/pale ... crime.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 07 Juil 2017, 01:41

La député palestinienne Khalida Jarrar arrêtée par l’armée israélienne

Le 2 juillet 2017, l’armée israélienne d’occupation a arrêté la députée palestinienne Khalida Jarrar ainsi que Khitam Saafin, présidente de l’Union des comités pour les femmes palestiniennes.

Khalida et Khitam ont été emmenés dans un lieu non connu avec 9 autres personnes lors d’un raid survenu à l’aube.

Khalida Jarrar, leader de la société civile, est membre du Conseil législatif palestinien depuis 2006, à la tête de la Commission des prisonniers et membre du conseil d’administration de l’association de défense des prisonniers Addameer.

Elle est la cible des forces israéliennes depuis plusieurs années. Elle a été relâchée de prison en juin 2016 après y avoir passé plus d’un an, dont un mois de détention administrative.

L’arrestation de Khalida Jarrar constitue une attaque à l’encontre des leaders politiques palestiniens et de la société civile palestinienne dans son ensemble. Elle s’inscrit également dans un contexte d’arrestations continues contre les Palestiniens.

... https://plateforme-palestine.org/La-dep ... sraelienne
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Israel/Palestine

Messagede Lila » 12 Juil 2017, 18:38

Des militantes palestiniennes arrêtées : Appel à la solidarité !

Signez et partagez cette pétition, exigeant la liberté immédiate pour Khalida Jarrar et Khitam Saafin : https://www.change.org/p/israeli-occupa ... saafin-now

Environ 11 activistes palestiniennes ont été arrêtées par les forces d’occupation israëlienne le dimanche 2 juillet, parmi lesquelles Khitam Saafin, présidente de l’Union des comités des femmes palestiniennes et coordinatrice de la MMF Palestine, et Khalida Jarrar, éminente parlementaire de gauche et défenseure des prisonniers palestiniens.

Les forces d’occupation sionistes ont pris d’assaut leurs maisons en utilisant la force et ont conduit les deux femmes à une destination inconnue. Les actes d’arrestations arbitraires constituent une violation flagrante des droits humains qui se nourrit historiquement de l’impunité des actes commis par les forces d’occupation contre des palestiniens et des militants de la cause palestinienne.

L’arrestation d’éminent-es dirigeant-es palestinien-nes qui consacrent leurs vies à la liberté et à la libération de leur peuple et à l’émancipation des femmes, est une attaque contre les démocrates, les femmes, et les droits du peuple palestinien.

Nous, les militantes et amies de la Marche Mondiale des Femmes, nous nous unissons en solidarité et rejoignons l’appel de l’Union des comités des femmes palestiniennes (UPWC) et le Réseau de Solidarité des prisonnier-es palestinien-nes Samidoun pour exiger une mobilisation internationale pour demander leur libération immédiate.

Faites des actions pour soutenir Khalida Jarrar, Khitam Saafin et les autres


https://marchemondialedesfemmesfrance.o ... #more-1684
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2208
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 14 Juil 2017, 18:42

Palestine : L’armée d’occupation tue deux manifestants

Deux Palestiniens ont été tués aujourd’hui mercredi par des balles tirées par l’armée israélienne lors d’affrontements dans le camp de réfugiés de Jénine dans le nord de la Cisjordanie occupée. Les militaires progressant dans le camp on subi des jets de projectiles lancés par de jeunes émeutiers à partir des toits et ont tirés pour tuer balle de guerre. Un jeune résident du camp, Saad Salah, 20 ans, a été tué sur le coup d’une balle dans la tête et un second, Awss Salameh, 16 ans, grièvement blessé, a succombé a l’hôpital. Un troisième a été blessé.

https://secoursrouge.org/Palestine-L-ar ... nifestants
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede bipbip » 16 Juil 2017, 12:44

«Une Gaza plus isolée et plus désespérée»

«Les conditions de vie des deux millions d’habitants de la bande de Gaza se détériorent «davantage et plus vite» que prévu, alerte un nouveau rapport des Nations Unies publié mardi.

Contrôlée par le Hamas depuis 2007 dans un contexte de conflit politique intra-palestinien, la bande de Gaza est, de fait, administrativement séparée de la Cisjordanie. Israël a cherché à isoler le Hamas en limitant les mouvements de biens et de personnes à l’intérieur et hors de l’enclave palestinienne [avec l’appui de l’Egypte de Sissi].

Produit par l’équipe-pays des Nations Unies dans le territoire palestinien occupé, le rapport fait le point sur certains indicateurs clés identifiés par une précédente étude de l’ONU de 2012 qui prévoyait que Gaza deviendrait «inhabitable» d’ici 2020 si aucune des tendances sous-jacentes n’étaient inversées.

Intitulé «Gaza – 10 ans après», le rapport montre que « la bande de Gaza a poursuivi sa trajectoire de “dé-développement”, dans certains cas de manière plus rapide que nous ne l’avions prévu à l’origine», a déclaré le Coordinateur humanitaire et pour les activités de développement dans le territoire palestinien occupé, Robert Piper, dans un communiqué de presse.

Le manque d’approvisionnement en énergie – 90 mégawatts disponibles ces derniers jours contre les 450 mégawatts nécessaires – est le signe le plus évident et récent de la détérioration des conditions de vie à Gaza, qui s’est ajouté à toute une série de problèmes chroniques et aigus qui font depuis partie de la vie «normale» quotidienne des Gazaouis.

Selon le nouveau rapport, le produit intérieur brut réel (PIB) par habitant à Gaza a baissé et l’offre de services de santé a également continué de diminuer. L’accès aux matériaux, qui sont nécessaires pour permettre à l’économie, à l’infrastructure et aux services de base de Gaza de se remettre du conflit de 2014, reste très restreint.

Le rapport appelle Israël, l’Autorité palestinienne, le Hamas et la communauté internationale à prendre des mesures permettant des investissements plus durables pour le développement, un renforcement des secteurs productifs à Gaza, une amélioration de la liberté de circulation des personnes et des biens, ainsi que le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

«L’alternative sera une Gaza plus isolée et plus désespérée», a averti M. Piper.

... https://alencontre.org/moyenorient/pale ... peree.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 34540
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 21 Juil 2017, 00:07

Gaza, les chiffres-clés

3 ans après le début de l’attaque israélienne sur la bande de Gaza, retrouvez les derniers chiffres-clés sur Gaza, en pleine crise humanitaire.

... https://plateforme-palestine.org/Gaza-les-chiffres-cles
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Israel/Palestine

Messagede Pïérô » 22 Juil 2017, 12:16

La crise de l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem, dégénère en violences meurtrières
La funeste chronique d’une crise annoncée se décline en chiffres. Trois morts, plus de 450 blessés côté palestinien ; trois Israéliens tués au couteau dans la colonie de Neve Tsuf, au nord-ouest de Ramallah. Tel est le bilan du seul vendredi 21 juillet, point d’orgue d’une semaine de fièvre autour de l’esplanade des Mosquées (mont du Temple pour les juifs).
Les affrontements qui ont émaillé les quartiers arabes de Jérusalem-Est ainsi que des villes en Cisjordanie étaient redoutés par tous les observateurs. Ils font suite à l’installation de portiques de détection de métaux par la police aux abords de l’esplanade, en réponse à l’assassinat de deux policiers par trois Arabes israéliens, le 14 juillet.
... http://www.france-palestine.org/La-cris ... -violences


Jérusalem : Israël responsable de l’embrasement
Depuis dimanche dernier, au prétexte d’affrontements qui ont causé la mort de deux policiers israéliens qui patrouillaient près des lieux saints musulmans et de deux Palestiniens, les autorités israéliennes ont imposé un contrôle par détecteurs de métaux à l’entrée de l’Esplanade des Mosquées, dans la Vieille Ville de Jérusalem située en Territoire palestinien occupé. En protestation contre cette nouvelle restriction de la liberté de culte et de circulation, les fidèles musulmans palestiniens refusent d’y pénétrer, priant à l’extérieur de l’Esplanade.
« Ces détecteurs constituent un nouvel affront dans la ville de Jérusalem-Est, occupée et colonisée depuis 50 ans. Ils représentent surtout une atteinte au Statu quo du troisième lieu saint de l’Islam, établi en 1967, qui octroie la gestion de l’Esplanade au Waqf jordanien », commente Claude Léostic, présidente de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine.
De nombreuses voix se sont élevées cette semaine pour que le gouvernement israélien retire ces détecteurs avant le vendredi, jour de la grande prière, alors que les manifestations journalières avaient déjà occasionné des dizaines de blessés palestiniens.
En vain. Ce vendredi 21 juillet, 6 000 policiers israéliens se sont postés aux abords de la Vieille Ville, ne laissant entrer que les hommes de plus de 50 ans et les femmes. Après la prière, des affrontements ont éclaté, l’armée a tiré à balles réelles et fait usage de gaz lacrymogène. Trois jeunes Palestiniens ont été tués, dont un par un colon israélien. A 17h45, le Croissant Rouge palestinien recensait 391 blessés par l’armée et la police israéliennes en Cisjordanie dont Jérusalem-Est depuis le début de la journée, décrétée « jour de colère » par les Palestiniens. La police israélienne a annoncé que les détecteurs resteraient en place jusqu’à nouvel ordre.
Cette provocation s’inscrit dans la politique globale des autorités israéliennes au pouvoir à Tel-Aviv, qui ne cachent pas leur volonté de mettre fin à la présence ancestrale des Palestiniens à Jérusalem, et qui tentent de donner une dimension religieuse à ce qui est une occupation coloniale.
... https://plateforme-palestine.org/Jerusa ... mbrasement
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22061
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité