Chine - Shishou

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 09 Avr 2015, 16:31

Émeute contre la pollution chimique à Naimen Banner (Mongolie intérieure)
Une personne est morte et 50 autres ont été arrêtées après que quelque 2.000 policiers ont réprimé une manifestation organisée par des villageois pour protester contre la pollution occasionnée par une usine chimique située dans la Mongolie intérieure, une province chinoise.
... http://juralib.noblogs.org/2015/04/07/l ... nterieure/


Chine : Affrontements autour de la construction d’un incinérateur de déchets
Suite à plusieurs jours de luttes intenses contre la construction d’un incinérateur de déchets à Luoding, le gouvernement local vient d’annoncer l’annulation du projet. Le projet en question était de construire un incinérateur de déchet qui devait traiter 100 tonnes d’ordures chaque jour en plein cœur d’un quartier densément peuplé et déjà surpollué. Les habitants ont commencé par se mettre en grève, bloquer les routes, organiser des marches. La réaction de la police ne s’est pas faite attendre puisque les unités anti-émeutes chinoises accompagnées d’agents de sécurité ont rapidement réprimé les manifestants à coups de bâtons, en arrêtant une vingtaine.
Suite à la répression du mouvement, 10.000 manifestants se sont rassemblés, et la situation a tourné en la défaveur des forces de l’ordre : un commissariat et plusieurs voitures ont été démolis par la foule. Suivant ce soulèvement, le projet a été annulé il y a quelques heures.
http://www.secoursrouge.org/Chine-Affro ... tour-de-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede Lila » 18 Avr 2015, 19:56

Libération de trois féministes détenues en Chine – ‪#‎FreeTheFive

Parce qu’elles voulaient faire un happening et sensibiliser au harcèlement sexuel dans les transports en commun, cinq féministes Chinoises avaient été interpellées la veille de la Journée internationale des droits des femmes.

Toutes membres de l’organisation féministe Women’s Rights Action Group, leur crime était d’avoir voulu poser des autocollants dans les transports publics de Chine pour réclamer la fin du harcèlement sexuel.

Leurs messages : « Halte au harcèlement sexuel, laissez-nous vivre en sécurité » ou encore « policiers, faites votre travail : arrêtez les harceleurs ! »

Des messages visiblement trop irrévérencieux pour le pouvoir chinois. Les militantes avaient ainsi été arrêtées puis placées en détention pour avoir « cherché à provoquer des conflits et troublé l’ordre public. » Elles risquaient 5 ans d’emprisonnement.

Les autorités chinoises ont libéré aujourd’hui trois féministes. Le sort des deux autres militantes restant encore indécis.

Action de soutien : AUX CHEFS D’ÉTAT ET AUX AUTORITÉS CHINOISES

https://sanscompromisfeministeprogressi ... eethefive/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2058
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 16 Mai 2015, 17:30

La révolte contagieuse d’un ouvrier chinois

L’énergique virage à la hausse qu’ont connu les salaires chinois à partir de 2010 a bouleversé les équilibres de la chaîne de valeur du commerce mondial. Mais ce virage aurait-il pu advenir sans la volonté d’un individu ? En l’occurrence celle d’un homme de 24 ans, originaire du Hunan, identifié par deux journalistes du China News Weekly sous le pseudonyme de Tan Zhiqing.

Début mai 2010, la révolte gronde dans le delta de la rivière des Perles, l’une des régions les plus industrialisées de la Chine où sont implantés les équipementiers des constructeurs automobiles comme Volkswagen ou Toyota.

Dans l’usine de transmissions Honda de Nanhaï, dans laquelle travaille Tan Zhiqing depuis presque trois ans, les ouvriers sont découragés : la majoration du salaire minimum mensuel de 831 yuans (161 $CAN) à 994 yuans (192,5 $CAN) annoncée par l’administration locale le 1er mai a été en partie annulée par la direction du site, qui a réduit de presque autant les avantages sociaux. Au final, le gain n’est que de 34 yuans (6,5 $CAN) par mois.

Le 17 mai 2010, Tan Zhiqing, au lieu de rejoindre son poste de travail, appuie sur le bouton d’arrêt d’urgence et stoppe la production. Dans la foulée, 50 autres travailleurs débrayent. Quatre heures plus tard, ils sont 100 à rencontrer l’équipe chargée du management. Des négociations sont prévues pour les 20 et 21 mai. Elles échoueront. Le 22 mai, Tan entraîne 300 ouvriers pour un sit-in. Les patrons annoncent son licenciement. La grève s’intensifie jusqu’à attirer l’attention des médias internationaux. Le 4 juin, sous la pression, la direction accorde 500 yuans (97 $CAN) de plus par mois, soit 24 % d’augmentation. Succès inespéré. La grève se répand comme une traînée de poudre. Elle obligera Honda à arrêter la production dans quatre de ses établissements. Selon la fédération syndicale de Guangzhou, plus de 100 grèves éclatèrent les jours suivants.

... https://communismeouvrier.wordpress.com ... more-53199
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede Denis » 22 Juin 2015, 19:51

Image

Marie Holzman

INSCRIVEZ VOUS VITE !!!

Interpellation du gouvernement français sur sa politique chinoise

La Ligue des droits de l'Homme et Solidarité Chine, avec le concours de Noël Mamère, organisent le mardi 30 juin, de 15h30 à 18h30, dans les locaux de l'Assemblée nationale, au 101 rue de l'Université, une réunion pour interpeler le gouvernement français – et, par-delà, les autorités européennes – sur les insuffisances flagrantes des politiques menées à l'égard de la Chine.

Le silence public des autorités quant aux incessantes violations des droits de l'Homme par la Chine et à son non-respect des engagements internationaux nous semble insupportable après des décennies qui n'ont apporté aucun résultat tangible.

La réunion s’articulera autour des quatre thèmes suivants :

1. Violation de la Constitution, des lois, des engagements internationaux, de l’indépendance de la Justice et du libre exercice de la profession d’avocat
La réunion rappellera le mépris constant des droits inscrits dans la Constitution chinoise en raison de la suprématie du parti au pouvoir ainsi que les manquements aux obligations qu'impose l'appartenance à des instances internationales, dont notamment les Nations unies. Elle mettra en lumière la dépendance de la Justice et les obstacles que rencontrent les avocats, lorsqu'ils traitent de dossiers politiquement délicats.
2. Censure de l’information et le contrôle de l’Internet
Elle soulignera la permanence sans cesse perfectionnée de la censure des médias dans le dessein d'organiser une amnésie politique et de prévenir la diffusion de toute information « sensible ».
3. Non-respect des droits sociaux fondamentaux : dégradation de l’environnement, absence de droit syndical, non-respect du droit du travail
Elle décrira l'indifférence à l'égard de la défense de l'environnement et le niveau inadmissible atteint par la pollution de l'air, de l'eau et des terres qui met en danger la santé de la population. Elle évoquera l'absence de protection sociale, de mesures de sécurité et de liberté syndicale dans l'entreprise.
4. Inefficacité patente des dialogues menés depuis deux décennies sur les droits de l’Homme par les gouvernements européens avec les autorités chinoises
Elle mettra enfin en évidence l'insuffisance, l'inutilité, voire le caractère contreproductif des dialogues sur les droits de l'Homme organisés depuis de longues années avec la Chine par les autorités françaises et européennes.

Elle demandera au gouvernement français comme aux instances européennes de s'exprimer avec force et en public sur tous ces points, avec le désir de parvenir enfin à des résultats concrets.


► Inscription obligatoire auprès de : marie@holzman.fr
Merci de bien vouloir renseigner vos nom, prénom et date de naissance. Une carte d’identité vous sera demandée à l’accueil.

Marie est une jeune copine à moi depuis 1981, et est présidente de l'association Solidarité Chine
Qu'y'en a pas un sur cent et qu'pourtant ils existent, Et qu'ils se tiennent bien bras dessus bras dessous, Joyeux, et c'est pour ça qu'ils sont toujours debout !

Les Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur-trice
Denis
 
Messages: 1059
Enregistré le: 16 Sep 2011, 22:07
Localisation: Oraison, Alpes de Haute Provence, le zéro-quatre

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 13 Juil 2015, 02:12

Finance capitaliste : la bulle financière chinoise explose

La folie boursière qui avait saisi les Chinois ces derniers mois se termine dans le drame. Cette bulle boursière n’est que l’ultime manifestation de l’immense bulle de crédit, soutenue par la finance de l’ombre. Le gouvernement communiste est sous tension.

... http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article35388
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 27 Juil 2015, 03:39

De la lutte des classes en Chine

Les dossiers de Terrains de Luttes n°11

Dans les représentations médiatiques, la Chine symbolise le royaume du travail dérégulé, peu cher et les travailleur-se-s chinois sont présentés comme dociles et surexploités. C’est oublier que la lutte des classes sévit aussi en Chine. Terrains de luttes revient dans ce dossier sur l’émergence de conflits sociaux ces dernières années en Chine. Fortement déterminées par la nature autoritaire du régime, des mobilisations se développent et remettent en cause l’arbitraire patronal. Les textes présentés ici analysent les conditions de possibilité de cette revitalisation des luttes en se penchant sur le transformations du syndicalisme chinois, le rôle des ONG dans l’appui à ces luttes et plus généralement la création de nouveaux espaces de liberté et de revendication vis-à-vis de l’État.

Dossier à télécharger : http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/wp- ... TdL-11.pdf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede Pïérô » 14 Aoû 2015, 14:09

La sécurité dans l’industrie chinoise « passe après la recherche du profit »

Deux puissantes explosions, une forte onde de choc, des incendies dans un entrepôt contenant des produits toxiques, et au moins 50 morts et plus de 700 blessés. Si la cause précise de la catastrophe industrielle qui a eu lieu, mercredi 12 août au soir, dans le port de Tianjin dans le nord-est de la Chine, reste à déterminer, ce drame montre une nouvelle fois les failles de sécurité dans les infrastructures d’un pays que l’on surnomme parfois « l’usine du monde ».

2700 morts en 8 mois

Chaque année, les accidents industriels meurtriers se comptent par centaines. Entre janvier et août 2014, le gouvernement chinois a ainsi compté 640 « graves » accidents du travail, ayant entraîné la mort de près de 2 700 personnes. De son côté, l’ONG China Labour Bulletin a élaboré une cartographie interactive des accidents du travail dans le pays, listant 342 cas qui ont concerné au moins trois employés ou tué au moins une personne, cités dans les médias chinois depuis décembre 2014.

... http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/ar ... 4WwRQtd.99
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 21 Aoû 2015, 01:59

Tianjin : taux de cyanure démentiels, des milliers de poissons morts

Critiquées jusque dans les médias officiels pour leur manque de transparence après le drame du 12 août, les autorités ont reconnu des taux de cyanure jusqu'à 356 fois supérieurs au seuil de tolérance sur le site des explosions.

Les informations officielles sur la nature et la gravité de la pollution autour du site de la catastrophe du 12 août en Chine continuent à filtrer au compte-gouttes. Lundi, le vice-maire de Tianjin, He Shusheng avait confirmé "qu'environ 700 tonnes" de cyanure de sodium étaient stockées dans l'entrepôt d'où était partie la série d'explosions. Un entrepôt qui, selon les "Nouvelles de Pékin", était autorisé à n'en contenir que 24 tonnes.

Ce jeudi, le Bureau de protection environnementale de Tianjin a déclaré que des niveaux de cyanure excessifs, jusqu'à 356 fois supérieurs au seuil de tolérance, avaient été relevés dans 8 points d'eau près du site des explosions. Six points d'eau se trouvant en-dehors de la zone d'isolement sont eux aussi contaminés, bien que les traces de cyanure y soient inférieures aux limites.

... http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20 ... morts.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 17 Sep 2015, 13:22

Chine : Les retombées toxiques de l’accident de Tianjin

Lettre de Pékin. La catastrophe de Tianjin continue d’empoisonner les autorités chinoises, dont l’image de bonne gouvernance a été quelque peu été écornée par la mystérieuse explosion d’un entrepôt de produits chimiques le 12 août. La société en cause, Ruihai Logistics, stockait illégalement plusieurs milliers de tonnes de produits dangereux et inflammables sur son site. Or, la transparence promise a fait long feu.

... http://www.europe-solidaire.org/spip.php?article35875
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 06 Déc 2015, 15:17

En Chine, vaste offensive contre les militants défendant les droits des travailleurs

La police chinoise a arrêté au moins trois éminents militants des droits des travailleurs, dans le cadre d'une campagne répressive menée dans le sud du pays, où l'interdiction de toute activité syndicale indépendante et le ralentissement économique exacerbent les tensions sociales.

Zeng Feiyang, directeur d'un centre d'aide aux travailleurs migrants, et Zhu Xiaomei, une activiste de longue date, ont été déclarés vendredi en état d'arrestation par la police de Canton, a indiqué China Labour Bulletin, une ONG basée à Hong Kong.

Ces deux figures reconnues se battent activement pour aider des ouvriers --notamment des migrants venus des zones rurales-- à obtenir de leurs employeurs le versement de salaires impayés, de primes ou cotisations sociales garanties par le droit chinois.

Par peur de voir émerger un mouvement ouvrier indépendant, le Parti communiste chinois n'autorise qu'un syndicat unique officiel et ses émanations, que les autorités contrôlent très étroitement et qui se range quasi-exclusivement du côté des dirigeants d'entreprise.

... https://fr.news.yahoo.com/chine-vaste-o ... 34762.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 16 Déc 2015, 09:45

Chine : Tianjin, quatre mois après

Le 12 août dernier, à Tianjin, deux gigantesques explosions dans un entrepôt de produits chimiques ravagent la zone portuaire de Binhai et emportent 173 vies.

... http://info.arte.tv/fr/chine-tianjin-qu ... zZt4s.dpuf
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede Pïérô » 17 Déc 2015, 09:11

Chine : le nombre de grèves a doublé en un an

Le nombre de mouvements sociaux a quasiment doublé en un an. Avec les fermetures d'usines et les relocalisations en réponse à une hausse des salaires, de nombreux travailleurs se retrouvent avec des mois de salaires impayés.

Effervescence dans le monde ouvrier en Chine. Entre janvier et novembre, on dénombre 2.354 grèves ou mouvement de protestations de travailleurs. Elles ont quasiment doublé comparativement à celles recensées en 2014 (1.207), a indiqué le China Labour Bulletin, une ONG basée à Hong Kong.

... http://www.latribune.fr/economie/intern ... 36217.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 09 Jan 2016, 17:01

Des ouvriers sans salaire depuis août 2015 : Une situation devenue courante en Chine

Le 8 février prochain aura lieu le Nouvel an chinois. C’est la fête la plus célébrée par les foyers chinois. En conséquence, la fin de l’année est marquée par le grand retour des travailleurs immigrés dans leur région natale. Pourtant beaucoup d’entre eux ont été contraints cette année de différer leur voyage, n’ayant pas été payés pour leur travail effectué depuis plusieurs mois. Ce problème touche particulièrement l’industrie du bâtiment.

« Les jours se suivent et s’enchaînent ; je n’ai reçu aucun salaire depuis quatre mois », se plaint Luo Yixue, un travailleur immigré de la province Sichuan, auprès de l’agence de presse d’État Xinhua. Sans avoir été payé depuis des mois, Luo n’arrive même pas à s’offrir un billet pour retourner chez lui.

Au mois de décembre, en l’espace de deux semaines, la Haute cour du peuple de Henan – une province du centre de la Chine – a entendu plus de 6700 plaintes d’immigrés, dans l’attente au total de plus de 44 millions d’euros de salaires.

... https://communismeouvrier.wordpress.com ... -en-chine/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 10 Jan 2016, 18:02

En Chine, les travailleurs continuent à se battre

Selon l'ONG China Labour Bulletin de Hong Kong, les grèves et les protestations à l'échelle nationale ont presque doublé au cours des 11 premiers mois de 2015 : 2 354 à comparer aux 1 207 dans la même période de 2014. Le ministère du Travail chinois a déclaré avoir accepté d'exercer une médiation pour 1 560 000 cas de contentieux de travail en 2014, comparés à 1,5 million en 2013.

... http://tlaxcala-int.org/article.asp?reference=16953
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Chine - Shishou

Messagede bipbip » 14 Jan 2016, 18:21

Hong Kong : manifestations pour exiger la libération d'éditeurs

Hong Kong, ancienne colonie britannique revenue dans le giron de la Chine, s'est ému de voir cinq éditeurs enlevés et détenus par les autorités chinoises. Les cinq éditeurs ont mystérieusement disparu et tout porte à croire que les autorités chinoises les auraient enlevé et emprisonné en secret. Au mois de novembre, 4 premiers éditeurs avaient disparu et fin décembre, Lee Bo, un des principaux actionnaires de la maison d'édition avait été enlevé alors qu'il se trouvait dans sa maison. Les familles sont sans aucune nouvelle des cinq personnes enlevées depuis leur disparition.

... http://www.24matins.fr/hong-kong-manife ... urs-271118
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29822
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité