Dans le chaudron du capitalisme international

Re: Dans le chaudron du capitalisme international

Messagede bipbip » 16 Nov 2017, 20:07

Les géants industriels ne font pas le nécessaire face aux allégations de travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en cobalt pour les batteries

- Une étude portant sur des entreprises du secteur de l'électronique et des constructeurs automobiles met en évidence d'importantes zones d'ombre dans les chaînes d'approvisionnement

- Apple est classée en tête des entreprises pour l'approvisionnement responsable en cobalt – mais la barre n'a pas été placée haut

- Microsoft, Lenovo et Renault sont les entreprises qui ont réalisé le moins de progrès

Les entreprises de premier plan du secteur de l'électronique et du véhicule électrique ne font toujours pas assez pour mettre fin aux atteintes aux droits humains commises dans le cadre de leurs chaînes d'approvisionnement en cobalt, alors que presque deux années se sont écoulées depuis qu'Amnesty International a révélé, à l'issue de son enquête, que les batteries utilisées pour leurs produits sont susceptibles d'être liées au travail des enfants en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré l'organisation le 15 novembre.

Son nouveau rapport, partiellement traduit en français et intitulé Le temps est venu de recharger des batteries « propres », établit un classement des géants de ce secteur, parmi lesquels figurent Apple, Samsung Electronics, Dell, Microsoft, BMW, Renault et Tesla, basé sur les progrès qu'ils ont réalisés depuis janvier 2016 dans leurs pratiques concernant l'approvisionnement en cobalt. Ce rapport montre que si une poignée d'entreprises ont réalisé des progrès, d'autres n'ont toujours pas pris les mesures les plus élémentaires, telles qu'une enquête sur les filières d'approvisionnement en RDC.

... https://www.amnesty.org/fr/press-releas ... ly-chains/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Dans le chaudron du capitalisme international

Messagede bipbip » 19 Nov 2017, 00:11

Quand les vêtements « made in Europe » sont aussi synonymes de salaires de misère

Il y a les vêtements « made in Bangladesh » ou « made in Pakistan » qui suscitent maintes interrogations sur la manière dont ces vêtements ont été confectionnés ; et maintes inquiétudes sur les conditions dans lesquelles travaillent les ouvrières du textile, y compris lorsqu’il s’agit de grandes marques occidentales. Et il y a le « made in Europe », bien plus rassurant... En apparence seulement. Dans les ateliers textiles d’Europe de l’Est, des ouvrières peuvent pourtant travailler pour 89 euros par mois, comme en Ukraine, alors qu’il faudrait un salaire cinq fois plus élevé pour y vivre dignement. C’est ce que révèle un rapport publié le 9 novembre par l’alliance d’ONG Clean Clothes Campaign. Ce rapport documente les conditions de travail et de salaire des travailleurs de l’industrie textile en Europe orientale.

... https://www.bastamag.net/Quand-les-vete ... -de-misere
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Dans le chaudron du capitalisme international

Messagede bipbip » 23 Nov 2017, 19:17

Les dépenses militaires mondiales atteignent 1.400 milliards d’euros

Ce rapport présente une synthèse des principales tendances et statistiques relatives aux dépenses militaires mondiales, à la production et aux transferts internationaux d’armements conventionnels, sur la base des Fact Sheets et des bases de données du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI).

En 2016, les dépenses militaires mondiales se sont élevées à 1.666 milliards de dollars (1.407 milliards d’euros), soit 2,2 % du produit intérieur brut mondial et environ 227 dollars par habitant. Après treize années consécutives d’augmentation (1998 à 2011), les dépenses militaires mondiales se sont stabilisées, avec quelques diminutions mineures entre 2011 et 2014 et de légères augmentations en 2015 et 2016. Les États-Unis comptent à eux seuls pour 36% du total mondial.

Le volume des transferts d’armements conventionnels majeurs a augmenté de 8,4 % entre la période 2007-2011 et la période 2012-2016, constituant un record depuis la fin de la Guerre froide. Les États-Unis, la Russie, la Chine, la France et l’Allemagne ont été les cinq plus grands exportateurs entre 2012 et 2016. Ensemble, ils représentent 74% du volume total des exportations d’armes, tandis que les États-Unis comptent à eux seuls pour 33 % de ce total.
Le chiffre d’affaires cumulé réalisé dans la production d’armements par les 100 principaux producteurs d’armement dans le monde est évalué à 370,7 milliards de dollars pour l’année 2015. Ce chiffre marque un recul de 0,6 % par rapport à 2014, et la deuxième année consécutive de déclin. Les ventes d’armes des entreprises américaines ont diminué de 2,9 %, celles des producteurs d’armes d’Europe occidentale ont augmenté de 6,6 %.

Les six entreprises françaises classées au Top 100 ont augmenté leurs ventes d’armes de 13,1 %, contribuant ainsi fortement à la croissance régionale. La croissance de l’industrie de l’armement russe s’est poursuivie en 2015 avec une hausse de 6,2 % par rapport à 2014. Les entreprises d’armement sud-coréennes du Top 100 se distinguent avec une croissance de leurs ventes de 31,7 % en 2015.

... https://reporterre.net/Les-depenses-mil ... ds-d-euros
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Dans le chaudron du capitalisme international

Messagede bipbip » 27 Nov 2017, 18:47

Activités de Lafarge en Syrie: Le cimentier aurait versé plus de 500.000 dollars à Daesh
ENQUETE Les enquêteurs cherchent à savoir si des responsables de l’entreprise en France ont eu connaissance de tels accords…
La filiale syrienne du cimentier Lafarge aurait versé plus de 500.000 dollars à l’organisation de l’Etat islamique entre juillet 2012 et septembre 2014​, rapporte Le Canard enchaîné, citant un rapport rédigé à la demande du groupe par le cabinet américain Baker McKenzie en avril.
Le palmipède indique que le groupe aurait versé pas moins de 5,56 millions de dollars « au titre de 'dons' à de nombreuses factions armées locales en Syrie, y compris l’EI ». L’organisation de l’Etat islamique aurait, elle, touché « au moins 509.694 dollars ».
... http://www.20minutes.fr/societe/2174263 ... lars-daesh


Lobbies
Comment le cimentier Lafarge a demandé et obtenu le démantèlement du droit du travail en Grèce
Dans l’opinion publique grecque, c’est un fait acquis : le droit du travail a été démantelé sous la pression des lobbies. Mais jusqu’ici, les preuves manquaient pour étayer cette affirmation. Un mail confidentiel de novembre 2011 montre comment le cimentier français Lafarge, déjà mêlé à plusieurs scandales, a participé avec un certain succès à l’entreprise visant à influencer la réforme historique du code du travail, alors menée par le gouvernement d’Athènes.
Le plus souvent, le monde des affaires se montre impénétrable. Mais avec le temps certains secrets finissent par s’éventer. Le cimentier français Lafarge – désormais allié au Suisse Holcim – peut en témoigner. La fuite d’un e-mail confidentiel obtenu par le quotidien grec Efimerida ton Syntakton – partenaire du collectif de journalistes Investigate Europe – montre comment il y a six ans le leader mondial du ciment, profitant de la crise grecque, a fait pression pour obtenir d’Athènes une dérégulation du droit du travail, au-delà de ce que les réformes engagées prévoyaient déjà.
... https://www.bastamag.net/Comment-le-cim ... u-droit-du
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Dans le chaudron du capitalisme international

Messagede bipbip » 29 Nov 2017, 08:46

Cobalt

Microsoft, Volkswagen ou Renault recourent-ils sans le savoir au travail des enfants ?

Les grandes multinationales de l’électronique ou de l’automobile « ne font pas le nécessaire face aux allégations de travail des enfants dans les chaînes d’approvisionnement en cobalt pour les batteries ». Telle est la conclusion d’un nouveau rapport d’Amnesty international, presque deux après une première étude qui avait sonné l’alarme sur la face cachée du développement des équipements électroniques et, demain, des véhicules électriques [1]. Le cobalt est un métal indispensable à la fabrication de batteries pour voitures électriques et gadgets électroniques. Or, la majorité du cobalt est extrait en République démocratique du Congo (RDC), pour partie dans des mines artisanales où travaillent des enfants.

Amnesty international a étudié les principaux acteurs de la chaîne d’approvisionnement en cobalt, depuis les négociants présents en RDC qui achètent le cobalt extrait des mines artisanales à risque, jusqu’aux utilisateurs finaux, en passant par les transformateurs du minerai et les fabricants de composants. Conclusion : « Aucune des entreprises citées dans le rapport n’a pris des mesures suffisantes pour se conformer aux normes internationales », alors qu’elles sont « toutes averties des risques en matière de droits humains et des atteintes à ces droits liés aux activités d’extraction du cobalt en RDC ».

... https://www.bastamag.net/Microsoft-Volk ... ravail-des
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 23242
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité