Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimentaire

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 22 Nov 2016, 01:46

Le combat de Mme Tran contre Monsanto et l’agent orange

Tran To Nga est née et a grandi au Vietnam. Les épandages massifs de défoliants par les avions militaires états-uniens durant la guerre l’ont empoisonnée, comme des millions de ses compatriotes, qui souffrent encore des ravages causés par la dioxine. Elle a intenté un procès à Monsanto et Dow Chemical, qui ont fabriqué ces poisons, au nom de toutes les victimes et « pour la santé du monde entier ».

Paris et Vietnam, reportage : https://reporterre.net/Le-combat-de-Mme ... ent-orange
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 28 Fév 2017, 16:26

Comment le coton OGM de Monsanto s’est transformé en fléau pour les paysans du Burkina Faso

Au Burkina Faso, les jours de Monsanto sont comptés. La multinationale se retire du pays. L’introduction de son coton OGM en 2009 ne s’y est pas vraiment passée comme prévu : présentée comme une solution miracle aux attaques de ravageurs, la nouvelle variété a surtout fini par ravager la qualité et la réputation du coton burkinabè. Mais le géant agro-chimique n’est pas seul en cause : à l’heure d’établir les responsabilités, les autorités locales sont en première ligne. Basta ! publie en exclusivité une enquête en trois parties sur la filière du coton transgénique dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Première étape : comment la firme américaine a-t-elle réussi à y vendre son coton transgénique.

... http://www.bastamag.net/Coton-OGM-au-Bu ... e-Monsanto
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 16 Mai 2017, 14:54

Marche mondiale contre Bayer / Monsanto

Le 20 mai 2017 sera un grand jour, il marque la 5e année de mobilisation consécutive des habitants de la Terre dans le monde entier contre Monsanto, Bayer, Syngéta … et toutes les transnationales qui empoisonnent la terre et les eaux de notre planète.

L'objectif de la marche mondiale anti-Monsanto est double :
• Tout d'abord dénoncer en quoi et comment les entreprises de mort de notre planète font pour nous vouer à un futur sans futur tant elles tuent notre planète à petit feu et nous avec. Ces multinationales sont entre-autres Monsanto, désormais devenu Bayer-Monsanto, Dow Chemical, Syngenta, BASF, DuPont, Limagrain. Cette première démarche est dans l'optique qu'un plus grand nombre de personnes réalisent et prennent conscience qu'il est urgent d'agir en la matière pour ne plus les laisser hypothéquer nos vies pour leurs profits.
• Ensuite il s'agit de montrer que, justement, nous pouvons vivre autrement et nous passer de leurs produits meurtriers qui sont dispersés massivement de façon irresponsable. En effet nous pouvons nous passer de toutes leurs molécules semeuses de mort dans nos sols, il existe des alternatives viables qui respectent les équilibres environnementaux et le vivant de la Terre.

Nos vies et celles de nos enfants valent mieux et plus que leurs profits !

Il y a urgence à changer la donne, la situation est d'autant plus qu'alarmante en France car la France est le 1er consommateur européen de pesticides et le 3ème au niveau mondial.
Aussi nous devons plus rester inactifs et inactives. Nous devons faire pression et nous mobiliser activement pour passer à une agriculture relocalisée et écologique. Conformément à toutes les autres marches et initiatives en ce sens :

« Nous demandons une agriculture relocalisée, écologique et productive dans le respect de la terre, capable d'assurer aux producteurs un revenu juste, et aux consommateurs des produits sains et accessibles à tous les budgets. Nous réclamons une agriculture transparente et sans OGM, ni dans les champs, ni dans l'alimentation animale, grâce à un étiquetage adapté sur tous les produits alimentaires, y compris les œufs, les produits laitiers et la viande.

Nous ferons pression sur les décideurs politiques, élus locaux ou ministres, pour demander des mesures immédiates d'interdiction de toutes les molécules chimiques dangereuses, l'interdiction de l'usage des pesticides dans les lieux publics (rue, parc, terrain de sport) et pour favoriser la promotion d'une alimentation saine et bio dans les cantines, et dans toute restauration publique (hôpitaux, entreprises...).

Afin d'être plus efficaces, nous ne nous contenterons pas de marcher le 20 mai : nous mènerons aussi des actions d'interpellation directe, qui placeront multinationales, distributeurs, producteurs et élus, devant leurs responsabilités. »
Plusieurs marches auront lieu dans le monde entier et aussi en France ; à Paris, nous devons nous joindre à la grande vague de mobilisations.

Tous et toutes soyons nombreux debout pour la vie de nos enfants, pour la vie de notre mère terre nourricière, soyons debout pour un monde juste et de paix !


Paris
Rendez-vous à 14h place de la République pour marcher joyeusement dans la non-violence en direction de la place Stalingrad.

https://www.facebook.com/events/110832532812603
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 14 Aoû 2017, 13:26

Monsanto : cent dix ans de pratiques dévastatrices

Exposée jusqu'au 24 septembre aux Rencontres photographiques d'Arles, l'enquête de Mathieu Asselin sur la firme américaine Monsanto est édifiante. Depuis la fabrication en 1948 d'un herbicide à base d'acide qui engendra la création de «l'agent orange», arme chimique pulvérisée sur le Vietnam, Monsanto a continué à créer des produits ultra nocifs au mépris de toute humanité.

... http://www.liberation.fr/photographie/2 ... es_1586922
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 04 Oct 2017, 00:40

Plongée photographique dans le passé et le présent de Monsanto

Aux États-Unis, des dizaines de sites Monsanto (classés sensibles selon l’Agence fédérale pour l’environnement) maintiennent des activités aux graves conséquences sanitaires et environnementales. Au nom des droits de l’homme et de l’environnement, scientifiques et institutions ont déjà lancé l’alerte.

Cette enquête photographiée vise à faire état des pratiques actuelles de Monsanto pour comprendre l’impact de ses activités sur les hommes et leur environnement.

... https://reporterre.net/Plongee-photogra ... e-Monsanto
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede Pïérô » 05 Oct 2017, 15:14

Pesticides : des scientifiques à la solde de Monsanto ?

Plusieurs notes et messages électroniques d'employés de Monsanto ont été publiés. Certains mettent en cause le glyphosate, produit utilisé dans des pesticides, qui pourrait être cancérigène.

Une avalanche de notes et de messages électroniques échangés par les employés de Monsanto. La publication de ces mémos jusqu'ici confidentiels s'annonce comme un scandale sans précédent pour le géant américain des OGM et des pesticides. Ces échanges semblent démontrer que Monsanto a lancé une campagne de désinformation pour défendre son produit phare : le Roundup, un pesticide à base de glyphosate, suspecté d'être cancérigène.

Une étude étrange

En cause, notamment, un e-mail d'une scientifique travaillant pour Monsanto, le docteur Donna Farmer. Elle est l'une des auteurs de cet article sur le glyphosate et la reproduction animale, qui conclut à sa faible dangerosité. Mais cette employée a barré son nom. La publication, coécrite par Monsanto, semble donc indépendante. Cette pratique est trompeuse pour maître Brent Wisner, avocat à l'origine d'une plainte contre le géant américain. "On se demande s'il y a vraiment une base scientifique pour prouver que ce produit n'est pas dangereux. Plus on avance et plus on découvre que Monsanto est susceptible d'avoir caché des informations aux consommateurs et au gouvernement", déclare-t-il. L'affaire pourrait être plus grave, car d'autres documents montrent que Monsanto a influencé des agences environnementales.

... http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 03116.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 30 Oct 2017, 12:47

Celles qui ont révélé les « Monsanto papers » racontent comment Monsanto triche

Ces deux femmes sont à l’origine de la publication des « Monsanto papers », ces milliers de courriels, notes, rapports, qui montrent les manipulations de la firme chimique pour cacher la dangerosité du glyphosate. Reporterre les a rencontrées.

... https://reporterre.net/Celles-qui-ont-r ... nto-triche
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 16:57

En fusionnant avec Bayer, Monsanto va t-il échapper aux milliers de plaintes en justice ?

Un nouveau mastodonte contrôlant toute la chaine agricole est né. Le 7 juin, le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer prévoit de conclure l’acquisition de la multinationale américaine Monsanto, pour 63 milliards de dollars (54 milliards d’euros) [1]. Cette intégration fait de Bayer le numéro un mondial des semences et pesticides, devant ChemChina et DowDupont.

La nouvelle entreprise annonce également qu’elle conservera uniquement le nom Bayer. Celui de Monsanto ne sera à l’avenir plus utilisé. Bayer tente ainsi d’effacer son histoire des plus controversées : de l’agent orange, défoliant ultra toxique déversé par l’armée américaine sur les forêt vietnamienne pendant la guerre – et fabriqué notamment par Monsanto – au pesticide cancérigène Roundup, sans oublier les OGM. Si l’histoire de Monsanto se dilue dans Bayer, quid des procédures juridiques qui visent l’ancienne multinationale ?

« On ne sait pas encore vraiment si les procès contre Monsanto vont trouver suite, répond l’avocat François Lafforgue. Il y a tout de même de fortes chances que Bayer hérite de la responsabilité juridique, confie t-il à l’Obs [2]. Nous allons devoir éplucher les documents de l’entreprise pour savoir si la personnalité juridique survit à la vente. La fin de cette responsabilité est une crainte que nous avons tous, notamment les victimes. »

... https://www.bastamag.net/En-fusionnant- ... la-justice
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 09 Juil 2018, 20:34

Etats-Unis: le premier procès du Round Up démarre à San Francisco

Le Round Up est-il cancérigène ? Monsanto a-t-il volontairement caché la dangerosité de son désherbant au glyphosate ? Telles sont les questions qu'un tribunal américain va devoir examiner à partir de lundi, saisi par un particulier atteint d'un cancer en phase terminale.

Si des centaines voire des milliers de procédures sont en cours aux Etats-Unis contre le géant de l'agrochimie, la plainte de Dewayne Johnson, un Américain de 46 ans qui a vaporisé du Round Up pendant plus de deux ans, est la première concernant ce produit et ses possibles effets cancérigènes à aboutir à un procès.

Le procès s'est officiellement ouvert mi-juin avec la désignation d'un juge mais les débats de fond sont prévus pour ne commencer que lundi, après une série d'audiences techniques. Il est prévu pour durer au moins trois semaines à San Francisco (ouest).

Vendu depuis plus de 40 ans, le Round Up, l'un des herbicides es plus utilisés au monde, contient du glyphosate, une substance très controversée et qui fait l'objet d'études scientifiques contradictoires quant à son caractère cancérigène.

Monsanto, qui risque des millions de dollars de dommages et intérêts dans ce seul dossier, a toujours fermement réfuté tout lien entre cancer et glyphosate.

Dewayne Johnson "se bat pour sa vie" après avoir été diagnostiqué il y a deux ans d'un lymphome non-hodgkinien, incurable, explique l'un de ses avocats David Dickens, du cabinet Miller, spécialisé dans la défense de particuliers s'estimant victimes de produits défectueux.

"Ce n'est pas la faute à pas de chance", ce n'est pas dû à un problème "génétique", "c'est à cause de son exposition continue au Round Up et au Ranger Pro" (produit similaire de Monsanto), qu'il a vaporisés entre 2012 et 2014 sur des terrains scolaires de la ville de Benicia, en Californie (ouest), assure Me Dickens.

"Et cela aurait pu être évité", assène encore l'avocat, accusant Monsanto, qui vient d'être racheté par l'allemand Bayer, d'avoir sciemment caché au public la dangerosité de ses produits.

... https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... sco_125682
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 15 Aoû 2018, 18:52

Roundup : les déboires de Monsanto plombent son repreneur, le géant allemand Bayer, au bord du gouffre

L'action du géant allemand de la chimie Bayer perd plus de 10% à la Bourse de Francfort, suite au revers judiciaire de la filiale Monsanto. Un plongeon qui pourrait s'amplifier en cas de rupture d'un seuil technique majeur, actuellement testé.

Bayer fait grise mine. L'action du géant allemand de la chimie et de la pharmacie, nouveau propriétaire de Monsanto, perdait plus de 10% lundi à la Bourse de Francfort après la condamnation inédite du géant de l'agrochimie américain aux Etats-Unis pour son herbicide Roundup. A 07H25 GMT, l'action cédait 10,37% à 83,68 euros, dans un marché en baisse de 0,65%. Le procès historique perdu par Monsanto, le premier à concerner le caractère possiblement cancérigène des produits au glyphosate de Monsanto, pourrait coûter cher à Bayer qui avait bouclé début juin pour 63 milliards de dollars le rachat de l'américain.

Un tribunal de San Francisco a condamné vendredi Monsanto à payer 289 millions de dollars d'amende, dont 250 millions de dollars de "dommages punitifs" pour ne pas avoir informé de la dangerosité de son herbicide Roundup à l'origine du cancer de Dewayne Johnson, une victoire pour ce jardinier américain qui espère un effet boule de neige. Au moins 4.000 affaires similaires sont pendantes devant des tribunaux américains. Les jurés ont déterminé dans le cas présent que Monsanto avait agi avec "malveillance" et que son herbicide Roundup, ainsi que sa version professionnelle RangerPro, avaient "considérablement" contribué à la maladie du plaignant, Dewayne Johnson.

Monsanto va faire appel de cette décision et espère, comme c'est le cas dans des procès de ce type aux Etats-Unis, une forte atténuation de l'amende en appel, voire son annulation. Bayer avait de son côté réagi durant le week-end en estimant que "sur la base de preuves scientifiques, d'évaluations réglementaires à l'échelle mondiale et de décennies d'expérience pratique de l'utilisation du glyphosate, (...) le glyphosate est sûr et non cancérogène". Le groupe pharmaceutique n'a pas voulu préciser s'il avait commencé à provisionner ses comptes pour solder les multiples conflits judiciaires auxquels devrait faire face sa nouvelle acquisition.

... https://www.capital.fr/economie-politiq ... rt-1302659
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 18 Aoû 2018, 17:08

Glyphosate : Bayer poursuit la politique de déni de Monsanto

Bayer l'avait promis, pour se détacher de la mauvaise réputation de Monsanto et de ses pratiques, il miserait sur la "transparence" et la "responsabilité". Promesse difficile à tenir quand on commercialise désormais des produits comme le Roundup. Seulement un mois après la fusion, Monsanto vient d'être condamné par la justice américaine à verser 289 millions de dollars à un jardinier. Une première crise à gérer pour Bayer.

Bayer sous pression. Un mois après avoir été autorisé à racheter le géant des OGM Monsanto, le groupe allemand affronte sa première épreuve. Monsanto vient d’être condamné aux États-Unis à verser 289 millions de dollars à un jardinier atteint d’un cancer qu’il attribue au glyphosate.

Face à cette décision historique - c’est la première fois que Monsanto est condamné sur le glyphosate -, la réaction de Bayer est scrutée à la loupe. Le groupe allemand, après avoir supprimé le nom de Monsanto pour ne pas traîner sa mauvaise réputation, avait promis la transparence et la responsabilité. Or Bayer peine déjà à convaincre.

Bayer défend Monsanto et le glyphosate

Dès l’annonce de la condamnation de Monsanto, le PDG de Bayer France a nié les effets néfastes du glyphosate. Il a estimé sur Europe 1 que le "glyphosate ne constitue pas de danger". Franck Garnier s’appuie sur les autorisations de mise sur marché des agences sanitaires. Mais le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), branche de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a pourtant classé le glyphosate comme cancérigène probable en 2015.

Bien sûr, Bayer ne va pas mettre en avant sa "responsabilité" alors qu’il vient de racheter une firme dont les produits et les pratiques sont pointés du doigt depuis des décennies. "En rachetant Monsanto, vous achetez l’actif et le passif économique, mais vous acheter aussi toute une gamme de produits et une éthique, une politique", estime sur France Info, Paul François, un agriculteur français ayant fait condamner Monsanto pour l’usage du Lasso, un herbicide désormais interdit dans l’Hexagone.

... https://www.novethic.fr/actualite/gouve ... 46192.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 25 Aoû 2018, 21:10

Glyphosate: Monsanto sous le coup de 8.000 plaintes à fin juillet

Bayer a annoncé jeudi que le nombre de plaintes déposées aux Etats-Unis contre Monsanto, qu’il vient de racheter, s’établissait à 8.000 à fin juillet, soit avant la lourde condamnation dont le fabricant du désherbant Roundup a écopé le 10 août.

Bayer avait précédemment fait état de 5.200 plaintes contre Monsanto qu’il a acquis pour 63 milliards de dollars (54,5 milliards d’euros) au terme d’une opération bouclée en juin.

« Le nombre de plaignants aussi bien devant des juridictions d’Etats qu’au niveau fédéral est d’environ 8.000 à fin juillet. Ces chiffres peuvent augmenter ou diminuer avec le temps mais de notre point de vue le nombre n’est pas une indication du bien-fondé des procès », a déclaré le président du directoire de Bayer, Werner Baumann, lors d’une téléconférence avec des analystes financiers.

... https://www.anti-k.org/2018/08/24/glyph ... n-juillet/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Contre Monsanto et les multinationales de l'agroalimenta

Messagede bipbip » 02 Sep 2018, 17:12

Contaminations : « A Anniston, Monsanto a deversé pendant quarante ans ses PCB dans la nature »

Monsanto a fabriqué pendant près d’un demi-siècle à Anniston, dans l’ Alabama, des substances hautement toxiques — les polychlorobiphényles (PCB) — et a pollué irrémédiablement la ville et ses 23 000 habitants.

Au début du XXe siècle, Anniston, petit paradis niché dans les Appalaches, commence à produire des polychlorobiphényles pour la firme Monsanto, des substances qui seront interdites à la fin des années 1970. Près d’un siècle plus tard, la population est rongée par un mal invisible, un poison qui a contaminé tout l’environnement.



https://www.lemonde.fr/contaminations/v ... 47501.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33136
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités