Refugees Welcome

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 01 Juil 2018, 17:08

Plus de 1.000 migrants noyés en Méditerranée centrale depuis janvier, alerte l'ONU

En l'espace de deux jours, les 19 et 20 juin, plus de 200 migrants ont péri en mer sur cette principale route migratoire reliant l'Afrique à l'Union européenne.

Plus de 200 migrants se sont noyés en Méditerranée centrale en deux jours, ce qui porte à plus de 1.000 le nombre de ceux qui sont morts depuis janvier sur cette principale route migratoire reliant l'Afrique à l'UE, a indiqué jeudi l'ONU.

Dans un communiqué, le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) se dit "choquée" par ces "noyades en masses en Libye" et demande une "action internationale urgente pour renforcer les efforts de sauvetage en mer".

"Ces décès tragiques nous rappellent que les guerres et la pauvreté continuent de pousser les gens à entreprendre des voyages désespérés qui leur coûtent leurs économies, leur dignité et, en fin de compte, leur vie", a déclaré le haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Filippo Grandi, cité dans le communiqué.

... https://www.nouvelobs.com/monde/migrant ... l-onu.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 04 Juil 2018, 21:48

En France, les conditions d’accueil des exilés accentuent leurs souffrances
Les violences multiples que subissent les migrants dans leur pays d’origine et sur leur parcours d’exil semblent de plus en plus extrêmes, et les conditions d’accueil en France ne font qu’en aggraver les séquelles : tel est l’amer constat que dressent le centre Primo Levi et Médecins du monde dans un rapport consacré à la souffrance psychique des exilés. Quand on est victime d’un viol et autres tortures, quand on voit des gens se noyer devant soi, quand on craint à tout instant de mourir, « la violence se montre sans fard, et on n’en revient pas indemne », explique Jacky Roptin, psychologue clinicien au centre de soins Primo Levi.
... https://www.bastamag.net/En-France-les- ... ouffrances

Immigration. La rétention, de plus en plus massive et inefficace
Six associations s’alarment dans un rapport d’une augmentation inégalée du nombre de personnes retenues et appellent les pouvoirs publics à repenser l’usage de l’enfermement.
... https://www.humanite.fr/immigration-la- ... ace-657727
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 14 Juil 2018, 17:20

Résister au vent mauvais qui souffle sur l’Europe

Un vent très mauvais souffle sur les pays européens. Dans de nombreux pays, au premier rang desquels l’Italie, la Hongrie et l’Autriche, l’extrême droite n’est plus seulement « aux portes du pouvoir », mais participe directement aux gouvernements. Et, de toute évidence, l’influence de ces courants n’est pas seulement nationale, puisqu’ils donnent de plus en plus le ton sur certains aspects des politiques européennes, notamment vis-à-vis des migrantEs.

Le message est on ne peut plus clair : nous ne voulons plus accepter personne, y compris si le refus de laisser entrer (en Europe) risque de tuer. C’est, en substance, le message que diffusent désormais plusieurs gouvernements à l’échelle de l’Union européenne. À commencer, bien sûr, par le nouveau gouvernement italien – formé le 31 mai 2018 – et son ministre de l’Intérieur issu de la « Ligue » (ex-Ligue du Nord), Matteo Salvini. Ainsi que par le gouvernement autrichien, fondé sur une coalition entre la droite – le « Parti du peuple d’Autriche » (OeVP, chrétien-démocrate) – et l’extrême droite du « Parti de la liberté d’Autriche » (FPOe), formée à la mi-décembre 2017 et au sein duquel le FPOe cumule les ministères clés de l’Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères. Ce qui signifie aussi le contrôle sur la totalité des « services » de police et de renseignement.

Centres de tri pour migrantEs

Depuis le 1er juillet 2018 et jusqu’à la fin de l’année en cours, c’est l’Autriche qui assure désormais la présidence de l’Union européenne. Le gouvernement autrichien a d’ailleurs assez nettement annoncé la couleur, en élaborant une note dont l’existence n’a pas été officialisée, mais qui a tout de même été présentée à une réunion – informelle – d’expertEs des 28 États membres de l’Union, tenue les 2 et les 3 juillet 2018 à Vienne. Selon cette note, il n’y aurait plus de droit d’asile en Europe, en tant que droit individuel opposable. Les demandes de protection internationale sur la base de la Convention de Genève (28 juillet 1951), autrement dit les demandes d’asile devraient sans exception être présentées en dehors du territoire de l’Union européenne.

Pour ce faire, les dirigeants autrichiens prévoient de créer des « hotspots », autrement dit des centres de tri fermés, implantés sur le territoire de pays extérieurs à l’Union européenne. Ceux et celles qui seraient finalement acceptés pourraient ensuite prendre un moyen de transport vers l’Europe, les autres resteraient « enfermés dehors » (hors du continent) avec, on l’imagine bien, aucun recours possible, ou alors avec des recours extrêmement théoriques par visioconférence. Un recours à distance, par exemple, devant la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) en France, en étant relié par un petit écran, sans avoir jamais rencontré aucune personne de cette juridiction.

Radicalisation en perspective

L’ensemble des pays de l’Afrique du Nord est sollicité en ce sens, notamment la Libye. Un pays où l’on sait que les migrantEs (et bien d’autres) sont traités de manière inhumaine, surtout depuis le reportage de la chaîne CNN diffusé en novembre 2017, qui établissait l’existence de marchés aux esclaves pour Subsahariens en Libye. Sebastian Kurz, chef du gouvernement de coalition au pouvoir à Vienne, rétorque que la guerre n’est pas partout en Libye : il y aurait donc des coins agréables à trouver. Le royaume du Maroc, quant à lui, a déclaré officiellement, le 28 juin 2018, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, qu’il ne souhaite pas voir l’implantation de tels centres sur son territoire.

Le nouveau gouvernement italien pousse dans le même sens. Ayant interdit le 10 juin l’entrée des ports italiens au navire humanitaire Aquarius (affrété par des ONG françaises et allemandes), Matteo Salvini a depuis lors annoncé qu’il ne souhaitait plus voir – pendant tout l’été de l’année en cours – les ONG de sauvetage des migrantEs dans les zones maritimes de « son » pays, les assimilant aux « passeurs », en jouant sur le double sens du mot. En effet, la figure du « passeur » porte le visage de celui qui procure un service parfois vital – le passage d’une frontière fermée –, mais aussi de celui qui exploite la personne vulnérable, économiquement ou sexuellement, par exemple, pour se faire payer (très cher) ce service souvent existentiel. La fermeture des frontières crée un marché pour les mafias, auxquelles le discours raciste assimile ceux et celles qui, pour des motivations diverses, aident les migrantEs sur leur route.

Salvini a prévu de radicaliser cette politique et d’annoncer aux autres pays membres de l’Union européenne sa volonté de fermer les ports italiens non seulement aux ONG mais aussi aux missions internationales « institutionnelles » qui sauvent les migrantEs en haute mer. Le samedi 7 juillet, il a ainsi interdit l’entrée du port de Messine à un navire irlandais avec 106 migrantEs à bord, sous prétexte que Malte devrait les accueillir puisque l’opération de secours a été organisée depuis La Valette. Le gouvernement du Parti travailliste de Malte a quant à lui bloqué, le 4 juillet, un petit avion de reconnaissance d’une ONG allemande, lui interdisant le décollage pour préparer des opérations de sauvetage. Un vent très mauvais souffle sur l’Europe…

Bertold du Ryon


https://www.anti-k.org/2018/07/14/resis ... r-leurope/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 17 Juil 2018, 12:47

Exil. Sept ans de prison pour avoir aidé sa famille syrienne

Stephan a tenté de ramener de Grèce ses beaux-parents qui fuyaient la Syrie. Assimilé à un « passeur » par la justice locale, cet Albigeois risque de finir derrière les barreaux.

Venir en aide à sa famille en danger de mort est, en Europe, passible de sept ans de prison. C’est, en tout cas, la peine infligée par la justice grecque à Stephan Pélissier, un Français qui a eu le malheur de vouloir secourir ses beaux-parents syriens et leurs enfants lors de leur périple pour fuir la guerre.

... https://www.humanite.fr/exil-sept-ans-d ... nne-658069
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 29 Juil 2018, 20:49

Méditerranée. La Sicile solidaire accuse Matteo Salvini

Après la découverte des corps d’une femme et de son enfant à bord d’un canot saboté par les gardes-côtes libyens, l’émotion est à son comble à Palerme.

... https://www.humanite.fr/mediterranee-la ... ini-658289
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 03 Aoû 2018, 15:23

L’Aquarius repart en mer, et nous, les 500 signataires, soutenons sa mission

Depuis début juin 2018, tandis que les navires humanitaires sont empêchés de sauver des vies et éloignés de la zone de sauvetage au large des côtes libyennes, la Méditerranée centrale compte au moins 721 nouvelles victimes (chiffre de l’OIM- Organisation Internationale pour les Migrations au 31 juillet).

L’Aquarius, le navire affrété par l’organisation européenne de sauvetage en mer SOS MEDITERRANEE et opéré en partenariat avec Médecins Sans Frontières (MSF), repart en mer car des êtres humains continuent à perdre la vie en tentant de fuir l’enfer libyen. Il repart en mer car le sauvetage est son devoir, sa responsabilité, sa mission et celle des marins à son bord. C’est aussi le devoir de tous les autres bateaux qui naviguent en Méditerranée centrale et de leurs équipages. Aujourd’hui, les navires dédiés à la recherche et au sauvetage d’embarcations en détresse sont en nombre plus insuffisant que jamais.

L’Aquarius repart dans les eaux internationales, au large de la Libye parce qu’il en a le droit et que l’aide qu’il peut apporter est efficace, professionnelle et humaine.

Certains disent qu’il serait complice du drame humanitaire qui se déroule en Méditerranée, c’est faux. Son seul et unique objectif est de sauver des vies en mer : empêcher que des femmes, des hommes et des enfants ne se noient. Toutes ses actions sont guidées par un seul impératif ancré dans le droit maritime international : secourir les personnes en danger de mort dans les eaux internationales le plus vite possible. Et les conduire, dans les meilleurs délais, vers un lieu sûr et proche, où elles puissent obtenir la protection à laquelle elles ont droit, où leurs besoins seront assurés et leurs droits garantis.

L’Aquarius s’engage à toujours coordonner ses actions avec les autorités maritimes, quelles qu’elles soient, comme il l’a toujours fait par le passé. Il s’engage à suivre toutes les instructions qui ont pour seul but le sauvetage dans le respect des conventions maritimes internationales. En toutes circonstances, il se référera à son devoir supérieur de porter assistance.

De fait, si ayant connaissance d’une embarcation en détresse, l’autorité maritime compétente lui donne ordre de ne pas s’approcher ni assister – comme cela a déjà eu lieu au cours des derniers mois, il ne se conformera pas à ces instructions de non-assistance à moins d’avoir la certitude que tous les autres moyens disponibles sont mis en œuvre pour sauver les personnes en danger et pour les mettre à l’abri dans un lieu sûr.

De même, s’il reçoit instruction d’attendre alors que le danger est imminent et qu’il a la possibilité de sauver des personnes d’une noyade certaine, il ne pourra pas attendre.

Enfin si on lui ordonne de débarquer les personnes secourues dans un port de Libye, ou de les transborder vers un navire qui les ramènerait vers l’enfer qu’elles fuient, il s’y refusera toujours. La Libye ne peut en aucun cas être considérée comme un lieu sûr.

L’Aquarius repart en mer…

Malgré lui, l’Aquarius est devenu un symbole de la solidarité maritime. Il prétend être les yeux et les oreilles des citoyens qui, comme lui, considèrent qu’en mer comme à terre, secourir ceux qui sont en danger prévaut sur toute autre considération.

Alors que ce principe fondamental et reconnu est remis en cause en Méditerranée centrale, l’Aquarius s’engage à rendre public, dans la plus grande transparence, tout ce dont il sera témoin en mer. Il s’engage également à dénoncer tout ce qui irait à l’en- contre des règles du sauvetage en mer définies depuis plusieurs décennies par les conventions maritimes internationales.

L’Aquarius repart en mer.

Nous sommes tous #onboardAquarius

Abd Al Malik - Rappeur, écrivain, cinéaste
Abderrahmane SISSAKO - Réalisateur
Adrien HARDY - Navigateur
Agnès JAOUI - Cinéaste et actrice
Agnès LANGEVINE - Vice-présidente en charge de la Transition écologique et énergétique, de la biodiversité, de l’économie circulaire et des déchets - Région Occitanie
Agnès LOUDES - Directrice déléguée Théâtre Antoine Vitez
Agnès MERLET - Cinéaste
Aissa MAIGA - Actrice
Alain CAPESTAN - Président Comptoir des Voyageurs
Alain ROUSSET - Président du Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine
Alberto COLORNI - Professore Politecnico di Milano (Italie)
Albina DU BOISROUVRAY - Journaliste
Alessandra BALLERINI - Avvocato
Alessandro DAL LAGO - Docente università, saggista, scrittore
Alessia BERTELLI - Funzionaria Umanitaria
Alex ZANOTELLI - Missionario Comboniano
Alexandra TURCAT - Rédactrice-en-chef Le Marin
Alexandre CAZAC - InFiné Music
Alexia BARRIER - 4myplanet
Alfonso CUARON - Réalisateur
Alice DIOP - Cinéaste
Aline FISCHER - Auteure-réalisatrice
AMNESTY INTERNATIONAL - ITALIE
Amparo MARCO - Maire de Castellón (Espagne, province de Valencia)
Ana María REBOLLAR BERNARDO - Deputy Director
Andrea KOTHEN - ProAsyl, Stellvertretende Geschäfstführerin
Andrea STOCCHIERO - Concord Italia
Andrea YPSILANTI - Vorstand des Instituts für Solidarische Moderne
Anna MIGNOSA - Docente Università Catania
Anna PONENTE - Direttrice del Centro Diaconale La Noce - Istituto Valdese di Palermo
Annalena BAERBOCK - Bündnis 90/Die Grünen, Bundesvorsitzende
Anne de BAGNEAUX-SAVATIER - Séjour d’Albâtre
Anne SINCLAIR - Journaliste
Anne WEILL - Agronome, chercheur
Annelie BUNTENBACH - Geschäftsführender Bundesvorstand DGB
Antoine RICARD - President Centre Primo Levi
Anton TEUNISSEN - Médecins du Monde Netherlands
ARANDEL - CEO
Arianne ASCARIDE - Actrice
Arianne DE JONG - Dokters van de Wereld/ Médecins du Monde the
Netherlands
Arnaud BERTINA - Ecrivain
Arnaud DES PALLIERES - Cinéaste
Arne LIETZ - MdEP
Astrid ROTHE-BEINLICH - Vorstand des Instituts für Solidarische Moderne
ASTRID WIEDERSICH AVENA - Avvocato
Audrey PULVAR - Présidente de la FNH
Aurélie MAILLOLS - Vice-présidente en charge de la Montagne et de la ruralité - Région Occitannie
Awa LY - Artista
Baptiste BREBEL - Marin
Barbara CASSIN - Philosophe, Maison de la sagesse traduire
Basile ADER - Vice-Bâtonnier Barreau de Paris
Béatrice VOSS - Présidente Commission Libertés et Droits de l’lHomme du Conseil national des Barreaux
Benedetta SENATORE - Speaker radio
Benoist DE SINETY - Archevêque
Benoit GUERIN - Ingénieur
Benoit MIRIBEL - Cofondateur d’Alternatives Humanitaires
Bernadette LAVAL - Maître de Conférences e.r
Bernard CHEVILLAT - Cinéaste
Bernard FOCCROULLE - Directeur Festival d’Aix
Bernard LAVILLIERS - Musicien
Bernd RIEXINGER - Vorsitzender der Partei DIE LINKE
Bertrand BADIE - Politiste, professeur à Siences-Po Paris
Bertrand BELIN - Artiste
Bertrand PETIT - Gérant
Brigitte BENKEMOUN - Journaliste, écrivain
Brigitte GIRAUD - Ecrivaine
Brigitte ROUAN - Cinéaste
Brigitte SY - Actrice réalisatrice scénariste
Bruno JOURDAN - FANFANS
Camélia JORDANA - Chanteuse et Actrice
Carole DELGA - Présidente de la Région Occitanie
Catherine CHABAUD - Navigatrice ; Fondatrice « Innovations bleues »
Catherine LECOQ - COLLECTIF LORIENT
Catherine VAN DEN STEEN - Artiste
Cécile COUDRIOU - Présidente Amnesty International France
Cécile MAISONHAUTE - Pianiste
Cédric HERROU - Président DTC- Défends Ta Citoyennenté
Cédric KLAPISH - Réalisateur, producteur
Chantal LOISELET - Association des Amis du Jeudi et du Dimanche (Le Bel Espoir du Père Jaouen)
Chantal RIPOCHE - Expert
Charles KLOBOUKOFF - Président fondateur Léa Nature
Charlotte BAGLAN - Chargée de Casting
CHENUIL-HAZA - ECPM - Directeur Général
Christian APOTHELOZ - ACIM
Christian BOLTANSKI - Artiste
Christian MOLKE - CEO, ADRA Deutschland
Christophe DELTOMBE - Président de la CIMADE
Christophe GIVOIS - Cinéaste
Christophe RUGGIA - Co-président de la Société des Réalisateurs de Films
Claire DENIS - Réalisatrice
Clarisa GIAMELLO - Coordinadora de ONGD de España
Claudia ROTH - Bündnis 90/Die Grünen, MdB, Vizepräsidentin des Deutschen Bundestages
Claudio BISIO - Comédien italien
Coalition of the Flemish - North South movement
Collectif Accueil en Pays de Lorient - Collectif Accueil en Pays de Lorient
Compagnie Jolie Môme - Compagnie Jolie Môme
Constance BENQUE - Présidente "ELLE"
Corine LASMOLLES - Collectif SOLIDAIRES09
Cristiano TINAZZI - Giornalista freelance
Cyril ATEF - Musicien
Damien ALARY - Vice-président en charge de l’Attractivité régionale et des relations internationales - Région Occitannie
Damien CAREME - Maire de Grande Synthe
Damien GRIMONT - Dirigeant Profil Grand Large
Damien SOLDADIÉ - Assistant-collaborateur d’Edgar Morin
Daniel PENNAC - Ecrivain
Daniela MOROZZI - Attrice
Daniela PADOAN - Scrittrice
Daniele BIELLA - Giornalista
Danilo SULIS - Presidente - Rete 100 passi
Dany COHEN - Avocat honoraire
Darren FORMOSA - Chairperson SKOP (Malta National Platform)
David Edward ZAMMIT - Senior Lecturer - University of Malta
David SUSSMANN - Fondateur Seafoodia
Davide CAMARRONE - Scrittore, giornalista
Davide FERRARIO - Regista
Délinquants Solidaires - Délinquants Solidaires
Didier CASTINO - Auteur
Didier CODORNIOU - Vice-président en charge de l’Économie maritime, du littoral et des aéroports - Région Occitannie
Domenico RICCA - Comitato Piemonte Salesiani per il sociale
Dominik MOLL - Cinéaste
Dominique Anne-Marie LHOEST - Présidente de Kultur R’Art & Humanité
Dominique ATTIAS - Avocate Barreau de Paris
Dominique BLANC - Actrice
Dominique CABRERA - Cinéaste
Dominique FARKAS - Chanteur
Dominique SALOMON - Vice-présidente en charge de la Culture, du patrimoine et des langues régionales - Région Occitannie
Dominique SUBRA - Adjointe au Maire Foix
Edda PANDO - Associazione Todo Cambia Milano
Edi RABINI - Presidente fondazione Alexander Langer Stiftung Onlus Bz
Edith HEARD - Chercheur à l’nstitut Curie - Professeur au Collège de France
Edouard BERLET - Membre et porte parole de l’Académie de marine
Edwy PLENEL - Journaliste
Elena CONSIGLIO - Ricercatrice Università di Palermo
Eléna ETRILLARD - Solidarité Laïque
Elena URDANETA - Executive Director of Medecins du Monde-Espagne
Elisabeth LASSERRE - Mejmar
Ellen WATERS - Director of Development, Doctors of the World
Elly SCHLEIN - Member of the European Parliament
Else Marie LAUKVIK - OdinTeatret
Emily LOIZEAU - Auteur compositeur interprète
Emma DANTE - Regista
Emmanuel BLANCHARD - Président Réseau Migreurop
Emmanuel KOSADINOS - Association Internationale pour les Politiques de Santé en Europe
Emmanuel MBOLELA - ARCOM
Emmanuel POILANE - Président du CRID
Emmanuelle GAZEL - Vice-présidente en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage - Région Occitannie
Enrico CASTELLANI - Babilonia Teatri
Enrico LETTA - Professeur à Sciences Po
Eric BARCHECHATH - Chercheur
Eric DE KERMEL - Editeur Bayard
Eric FASSIN - Sociologue, professeur à l’Université Paris-8
Eric LEGENDRE - Audit & Internal Control, La Chaîne de l’Espoir
Eric PIEL - Psychiatre
Erri DE LUCA - Scrittore
Esther GARREL - Cinéaste
Eudes RIBLIER - Président de l’Institut Français de la Mer
Eugenio BARBA - Regista teatrale
Faïka BEJAOUI - Architecte
Emanuele FANFANO - Les Glénans Bonifacio - Direttore
Fanni BIHARI - ACT Alliance EU
Fatoumata DIAWARA - Musicienne
Federica GIOVANNETTI - Giornalista
Féfé - Musicien
Fernand BOZZONI - Président Directeur Général Société Socatra
Fernando MARQUES - President Médecins du Monde Portugal
Fethi EL HADJALI - Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie
Fiorenzo ALFIERI - Presidente Accademia Albertina di Belle Arti di Torino
Flora GRAIONI - IREX Europe
Florence PAZZOTTU - Ecrivain/cinéaste
Florence BRUTUS - Vice-présidente en charge de l’aménagement du territoire, des TIC et des politiques contractuelles - Région Occitannie
Francesca Romana RIETTI - Odin Teatret
Francesca Vallarino GANCIA - Associazione Mamre - Vice Presidente
Francesco Muratori - Giornalista
Francis MONTHÉ - Président du GRDR
Franco MONNICCHI - Presidente Emmaus Italia
Francois DE KEERSMAEKER - Geschäftsführer Ärzte der Welt/Médecins du Monde Deutschland
François GABART - Skipper Trimaran Macif
Francois MAHÉ - VIF
François MOREL - Comedien/chroniquer radio France Inter
Françoise BRAVELET - Psychologue clinicienne
Françoise NAY - Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité
Frank MICHELLETI - Chorégraphe
Frédéric MARCHAND - Avocat associé Cornet Vincent Ségurel
Frédéric MONCANY de SAINT-AIGNAN - Président du Cluster Maritime Français - Capitaine de 1ère Classe de la Navigation Maritime
Frédéric STOCHL - Musicien
Gabriele VACIS - Regista
Gael AUSTIN - President Medecins du Monde Japan
Gael FAYE - Auteur
Gaspard ULLIEL - Acteur
Geneviève BRISAC - Ecrivaine et éditrice
Geraldine CHATELARD - Chercheuse en Sciences Sociales à l’UNESCO
Gérard FELDZER - Journaliste France Info
Gérard ROMITI - Président du Comité National des Pêches Maritimes et Elevages Marins
Gesine SCHWAN - SPD-Politikerin, Mitgründerin Humboldt-Viadrina Governance Platform gGmbH
Gian Giacomo MIGONE - L’Indice dei libri del mese
Giovanni BAGLIVO - COMI
Giuliano MINIATI - Sceneggiatore
Giuppa CASSARA - Gris Sicilia- coordinatrice regionale
Gregorio PORCARO - Referente regionale Libera in Sicilia
Guela SEKHNIACHVILI - Conseiller diplomatique
Guillaume CROS - Vice-président en charge des Affaires européennes, des fonds structurels, de la coopération au développement, de l’évaluation et de la prospective - Région Occitannie
Guillaume MEURICE - Humoriste et chroniqueur France Inter
Guillaume MINIER - Carrefour des Humanités Paul Ricoeur
Gustave MASSIAH - IPAM
Gwenaëlle AUBRY - Ecrivain
Hanna INGELMAN-SUNDBERG - Médecins du Monde | Läkare i Världen Sweden
Harald LOHLEIN - Paritätischer Gesamtverband, Leiter der Abteilung Migration und Internationale Kooperation
Heiko KAUFFMANN - Mitbegründer von Pro Asyl, Aachener Friedenspreisträger
Hélène DERRIEN - Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité
Hélier CISTERNE - Réalisateur
Henri LEFEVBRE - Des Ponts Pas Des Murs
Henri THULLIEZ - Directeur de fondation Egalité des chances en Afrique - Avocat au bareau de Paris
Hervé BOKOBZA - Psychiatre, La carmagnole
Hervé DI ROSA - Artiste
Hocine TANDJAOUI - Ecrivain
Hubert COLAS - Montevideo - Actoral - Diphtong cie - Directeur artistique
Hubert TRAPET - Président d’Emmaüs France
Hussein BOURGI - Conseiller Régional d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
IAM - Groupe de rap
Isabelle AUTISSIER - Navigatrice
Isabelle COURSIN - Documentaliste
Isabelle FERREIRA - Enseignante détachée auprès de Reseau Canope
Isabelle MORET - Directrice générale SOS Villages Enfants - France
Isabelle RIGONI - Maître de conférences en sociologie
Isabelle RIVOLET - Experte Protection Humanitaire au Nations Unies
Isidoro MAZZA - Docente Università di Catania
Jacques MAILLOT - Fondateur et journaliste Nouvelles Frontières
Jacques ROUGERIE - Architecte Institut de France
Jacques TESTART - Biologiste
Jan DELAY - Musiker
Jean BOTTU - Président MdM Luxembourg
Jean VARELA - Directeur printemps des comediens
Jean VIARD - Sociologue
Jean-Baptiste RICHARDIER - Co-fondateur Handicap International
Jean-Claude GAYSSOT - PRÉSIDENT PORT SUD DE FRANCE
Jean-François BLANCO - Conseiller Régional Nouvelle Aquitaine
Jean-François BOUTHORS - Editeur, journaliste et écrivain
Jean-Francois CLERVOY - Astronaute
Jean-Louis CAZAUBON - Vice-président en charge de l’Agroalimentaire et de la viticulture - Région Occitannie
Jean-Louis GUILHAUMON - Vice-président en charge du Tourisme et du thermalisme - Région Occitannie
Jean-Luc DE LAGUARIGUE - photographe
Jean-Luc GIBELIN - Vice-président en charge des Mobilités et infrastructures transports - Région Occitannie
Jean-Luc MENET - Musicien soliste int.
Jean-Marc LEVY-LEBLOND - Physicien, Professeur des universités (émérite)
Jean-Marc MOUTOUT - Cinéaste
Jean-Marc ROUÉ - Président de Brittany Ferries
Jean-Marie BIETTE - Directeur Général Infomer Responsable du Pôle mer du Groupe Ouest-France
Jean-Marie HULLOT - Président Fondation Iris
Jean-Marie LE CLEZIO - Réalisateur
Jean-Michel DUCOMTE - Président honoraire de la Ligue de l’enseignement
Jean-Michel GERMA - Président de SOPER
Jean-Michel LE BOULANGER - 1er Vice-Président Conseil régional de Bretagne
Jean-Paul BOUCHER - Directeur Général Ouest-France
Jean-Paul HELLEQUIN - Président Mor-Glaz
Jean-Paul MONTANARI - Directeur Montpellier Danse
Jean-Pierre et Luc DARDENNE - Cinéastes
Jean-Pierre MARTIN - Collectif immigration-asile 5-13
Jean-Roch SERRA - CEO La Chaîne de l’Espoir
Seamus JEFFRESON - Director of Concord Europe
Jimena MARRO - Médicos del Mundo Argentina
Jimmy PAHUN - Député
Judith GLEITZE - Borderline Europe
Judith SUNDERLAND - Human Rights Watch
Julianna VAMOS - Psychanalyste
Julie BERTTUCCELLI - Cinéaste
Julien BAYOU - Porte-parole national EELV
Juliette DELAPLACE - Secours Catholique Caritas France
Juliette BINOCHE - Actrice
Kamal CHIBLI - Vice-président en charge de l’Éducation, de la Jeunesse et du Sport - Région Occitannie
Karin OSSWALD - Films Femmes Méditerranée
Karin VIARD - Actrice
Karl KOPP - Director of European Affairs, PRO ASYL
Katja KIPPING - Vorsitzende der Partei DIE LINKE
Kevin KUHNERT - Jusos, Bundesvorsitzender
L’ACORT - L’Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie
Laura COLINI - Tesserae
Laura MARMORALE - Municipalità 3 Comune di Napoli
Laure FAY - Vu Com’
Laure GARANCHER - The Ink Link
Laurence MONSENEGO - Journaliste
Laurence ROQUES - Présidente Syndicat des Avocats de France
Laurent BIZOT - Producteur No Format
Laurent CANTET - Cinéaste
Laurent ZIEGELMEYER - Conseiller municipal Choisy le Roi
Léa FEHNER - Réalisatrice de films
Leoluca ORLANDO - Sindaco di Palermo
Léonie PERNET - Musicienne
Les Ogres de Barback - Musiciens
Letizia PEZZALLI - Scrittrice
Lilian MATHIEU - Sociologue
Lilian THURAM - Fondation Lilian Thuram
Linda ZIMMERMANN - Johanniter
Lionel ABELANSKI - Acteur
Lionel HABASQUE - PDG Terre d’aventure
Livio PEPINO - Edizioni Gruppo Abele
Louis MARTINEZ - Musicien- Président Festival Jazz à Sète
Lucile DAUMAS - Manifeste euroafricain sur la migration
Luigi CIOTTI - Presidente di Libera Associazioni, Nomi e Numeri contro le mafie
Macha MAKEIEFF - Metteure en scène, directrice théâtre La Criée
Madame Monsieur - Musiciens
Malik SALEMKOUR - Président Ligue des droits de l’Homme
Manuel BARTHAS - Secrétaire fédéral PS Pays basque
Marc CHEVALLIER - Ancien Président de Armateurs de France, CESER Occitanie
Marcello FONTE - Artista
Marco MASCIA - Direttore del Centro di Ateneo per i Diritti Umani "Antonio Papisca", Università di Padova
Marco RIZZO - Giornalista
Maria Carmela MINI - Directrice artistique du festival Latitudes Contemporaines
Marianna ADDONIZIO - Aid worker
Mariano OTERO - Artiste peintre
Marie PAYEN - Comédienne
Marie PIQUE - Vice-présidente en charge des Solidarités, des services publics, de la vie associative et du logement - Région Occitannie
Marie-Christine GRIES - Comité de liaison ONG UNESCO
Marie-Pierre ROUSSE - Réalisatrice / Association Ingénieuses Afrique
Marina IRIBARREN - GRAPHIC DESIGNER MACHARO
Marine DE BRUYN - Chefe de projet
Marité NADAL - Festival Film Femmes Méditérannée
Markus N. BEEKO - Generalsekretär von Amnesty International in Deutschland
Marta SERAFINI - Giornalista
Martina MANSUETO - Attrice
Martine CHANTECAILLE - Professeure de philosophie
Mathieu KASSOVITZ - Acteur
Maurice FREUND - Président Coopérative Point Afrique
Mélissa LAVEAUX - Musicienne
MEMAIN - Porte parole Solidaires Sud Emploi Occitanie
Membres de la coalition - Boats 4 People
Michel AGIER - Directeur de recherche à l’IRD ; Directeur d’Études à l’EHESS
Michel BOUCHET - Economiste
Michel DUCLOS - Diplomate
Michel VIGIER - Dirigeant d’Entreprises - IPAM
Mireille DELMAS-MARTY - Juriste française, professeure honoraire
Mirella SCHINO - Università di Roma Tre
Monique TEYSSIER - Président Festival de Thau
Monseigneur PONTIER - Archevêque de Marseille
Nacer EL IDRISSI - Association des Travailleurs Maghrébins de France
Nadia BEUGRE - Artiste Chorégraphe
Nadia PELLEFIGUE - Vice-présidente en charge du Développement économique, de la recherche, de l’innovation et de l’enseignement supérieur - Région Occitannie
Nadia TERRANOVA - Scrittrice
NAGUI - Animateur Producteur
Natalino BALASSO - Attore
Natalino RUSSO - Giornalista
Nathalie GARRAUD - Théâtre des 13 vents CDN Montpellier
Nathalie RAMBOZ - Thales
Nerina BOSCHIERO - UNIMI- Preside Giurisprudenza
Nicolas BERGERON - President - Médecins du Monde Canada
Nicolas BOUCHAUD - Comédien, metteur en scène
Nicolas PHILIBERT - Cinéaste
Nicolas VAN NUFFEL - Directeur du plaidoyer, CNCD-11.11.11 (Belgique)
Nicole FERRONI - Comédienne, humoriste et chroniqueuse
Nina KEHAYAN - Traductrice, auteure
Noël FORGEARD - Ancien Président d’Airbus
Noémie SAFFRAY - Avocat
Nolwenn LEROY - Artiste
Océan - Auteur, comédien
Oliver RODEWALD - Acting Director - Johanniter
Olivier PY - Directeur Festival d’Avignon
Olivier ROELLINGER - Chef cuisinier
Ousmane DIARRA - President of Association Malienne des Expulsés (AME)
Padre Alex ZANOTELLI - Missionario comboniano
Paola MINACCIONI - Attrice
Paola REGINA - Avvocato internazionalista - Unione forense per i diritti umani - Osservatorio solidarietà, Carta di Milano
Paolo DIECI - LINK 2007
Paolo FRESU - Musicien italien
Paolo PEZZATI - Humanitarian Policy Advisor Oxfam Italia
Paolo Vincenzo CASTALDI - Libero cittadino
Pascale CASSAGNEAU - Critique d’Art
Pascale CANAL - Adjointe maire Foix
Pascale FERRAN - Cinéaste
Pasqua DE CANDIA - CISS/Cooperazione Internazionale Sud Sud
Patricia MAZUY - Réalisatrice - Association de développement et d’encadrement des jeunes et de l’enfance
Patrick BOISSIER - Président Association The Bridge
Patrick BOUCHAIN - Architecte
Patrick BOUCHERON - Historien Collège de France
Patrick CHAMOISEAU - Ecrivain
Patrick EBERHARD - Médecin
Patrick HENRIOT - Secrétaire général Groupe d’information et de soutien des immigré.e.s (Gisti)
Patrick HERR - Président Fondateur Armasa de la Liberté
Paul FROMY - HUNDA
Paul RONDIN - Directeur délégué Festival d’Avignon
Pauline CHETCUTI - ACTION CONTRE LA FAIM
Pénélope BAGIEU - Illustratrice
Peter HARLING - Founder & director at Synaps Network
Philippe BEAUSSANT - Président Comité Liaison ONG-UNESCO
Philippe CLAUDEL - Écrivain et réalisateur
Philippe CORCUFF - Maître de Conférences de science politique à l’IEP de Lyon
Philippe DE BOTTON - Président de Médecins du Monde
Philippe GLOAGUEN - Directeur Les Guides du Routard
Philippe JAHSHAN - Président de Coordination SUD
Philippe RYFMAN - Avocat en Droit des organisations humanitaires
Piero PIZZO - La corriera Soc Coop
Pierre BOULDOIRE - Maire de Frontignan / 1er VP Département Hérault
Pierre MEISEL - Directeur TEAM JOLOKIA
Pierre RABHI - Ecrivain, fondateur Mouvement Les colibris
Pierre-Marie CARRE - Archevêque de Montpellier
Pierre-Yves MARIELLE - Acteur
Prof. Dr. Klaus J. BADE - Gründungsvorsitzender SVR
Prof.Dr.med Zenker MPH, HEINZ-JOCHEN - President of the Board Ärzte der Welt/Médecins du Monde Germany
Progetto Mediterranea
Prudence RIFF
Rachid OUJDI - Réalisateur
Raimund HOGHE - Writer / Choreographer
Rantchor OUDAY - Enseignant
Raphael BALDOS - Journaliste
Razerka LAVANT - metteure en scene
Reem BOUARROUJ - Médecin
REF - Réseau Euromed France - France
Rémi POZLA - Cinéaste
Rémi ZAAROUR - Dessinateur
Renaud HELFER-AUBRAC - Président Radio pour la Paix
Ri DE RIDDER - President MdM Belgium
Richard LOPEZ - Ancien président de la FNCS
Rita LEOTE - Executive Director
Rithy PANH - Cinéaste
Robert GUEDIGUIAN - Réalisateur, Agat Films
Robert HABECK - Bündnis 90/Die Grünen, Bundesvorsitzender
Robert SABATA GRIPEKOVEN - Président des Avocats Européens Démocrates (AED)
Roberta CARERI - Odin Teatret
Roberta SERDOZ - Giornalista
Roberto BELTRAMI - Président du Consistoire de l’Eglise Protestante Unie - Arc Phocéen
Robin CAMPILLO - Cinéaste
Roland BIACHE - Délégué Général de Solidarité Laïque
Roland DESBORDES - Ex président Criirad
Roland JOURDAIN - Navigateur Kairos, Elu au CR de Bretagne
Romdhane BEN AMOR - Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux
Romuald VUILLEMIN - Cinéaste
Ron WALDMAN, MD - President, Doctors of the World/USA
Rony BRAUMAN - Ancien président de Médecins Sans Frontières
Roxana NADIM - Enseignante à Sciences Po Aix
Sabina SINISCALCHI - Presidente - Oxfam Italia
Sabrina BIGNIER - Directrice exécutive FIACAT
Safy NEBBOU - Cinéaste
Saïd BOUKENOUCHE - Enseignant
Salia SANOU - Directeur Compagnie Mouvement Perpetuels
Samuel LE BIHAN - Acteur
Sandra LAUGIER - Professeur à l’université Paris 1 Pantheon Sorbonne
Sandro JOYEUX - Cantante
Santiago AMIGORENA - Réalisateur, scénariste
Seb MARTEL - Musicien
Sébastien MABILLE - Avocat Seattle Avocat
Sébastien NADOT - Député LREM
Segolene DE MAUPEOU - Photographe
Ségolène NEUVILLE - Ancienne secrétaire d état
Serge PAPIN - Ex-Président Système U
Shahak SHAPIRA - Comedian
Sibylle KLUMPP - Présidente de Région, Eglise Protestante Unie de France
Sophia ARAM - Comédienne, Humoriste
Stefan SCHMIDT - Borderline europe and flüchtlingsbeauftragter von Schleswig-Hostein
Stefano CIAFANI - Legambiente (presidente)
Stefano FERRI - Video editor
Suor Giuliana GALLI - Presidente Associazione Mamre onlus
Sylvestre LOUIS - Président des Glénans, Ecole Française de Voile
Taha BEN MRAD - Seed4equity - Humanitarian Investment Fund
TAREK BEN HIBA - Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR)
Théophile YONGA - Président TERRAFRIK ALTERNATIVES
Thierry JEANTET - Président ESS-Forum International
Thierry MAURICET & Xavier BOUTIN - Co-Présidents de la Coordination Humanitaire et Développement
Thierry PILENKO - Excecutive Chairman
Thomas GEBAUER - Executive Director, medico international
Thomas GILOU - Cinéaste
Thomas PIKETTY - Economiste
Thomas SOMMER-HOUDEVILLE - Docteur en Sociologie Politique
Tim HUGHES - AEDH (Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme)
Udo LINDENBERG - Musiker
Ulrik SKEEL - Coordinatore
Valérie DAVENEAU - Directrice générale par intérim Domaine d’O
Valerio CATALDI - Presidente Associazione Carta di Roma
Vanda ALTATELLI - SONIA for a Juszt New World
Vanina ROCHICCIOLI - Présidente du Gisti
Veronica RASOLI - Avvocato - Membro Osservatorio Solidarietà Carta di Milano
Véronique ALBANEL - Présidente JRS France
Véronique NAHOUM-GRAPPE - EHESS LDH
Véronique OLMI - Ecrivaine
Victoria LOVELOK - CCIVS Director
Vincent FILLOLA - Co-Président Avocats Sans Frontières France
Vincent LABARTHE - Vice-président en charge de l’Agriculture et de l’enseignement agricole - Région Occitannie
Violaine CHAPELAIN - Designer
Virginie RAMARSON - Solidarité laique
Vittorio TERESI - Impiegato pubblico
Volker LOSCH - Regisseur
Walter SiITTLER - Schauspieler und Filmproduzent
Watch the MED - Alarmphone
Wilfrid LUPANO - Scénariste BD
William BOURDON - Avocat au Barreau de Paris
Xavier EMMANUELLI - Samu Social International
Yahia BELASKRI - Ecrivain
Yann ARTHUS-BERTRAND - Photographer/ filmmaker
Yann BARTHES - Producteur TV Le Quotidien
Yann CARIOU - Capitaine
Yasha MACCANICO - Statewatch/Universita di Bristol
Yves GILLET - Président Keran


https://nantes.indymedia.org/articles/42298
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 04 Aoû 2018, 19:17

Immigration. Un retour à l’enfer libyen, emblématique de la tartufferie de l’UE

Lundi, un bateau italien a sauvé 101 personnes aux larges de la Libye, mais, plutôt que de les conduire en lieu sûr en Europe, il les a ramenés à Tripoli. Sinistre aboutissement d’une politique d’externalisation des frontières voulue par les dirigeants de l’Europe.

Toute la lumière n’a pas encore été faite sur cette affaire. Plusieurs versions s’opposent sur les circon­stances dans lesquelles les événements se sont déroulés. Mais il reste un fait, et il est sans précédent : après les avoir sauvés du naufrage sur une de leurs embarcations en perdition, un navire battant pavillon italien a ramené à Tripoli, en Libye, les 101 migrants en route vers l’Europe. Ce qui ouvre potentiellement une nouvelle étape dans le processus accéléré, et à n’importe quel prix, d’externalisation des frontières de l’Union européenne, sous la pression des gouvernements les plus cyniques, comme celui de l’Italie aujourd’hui. Un aboutissement, également, dans le déshonneur pour l’écrasante majorité des dirigeants européens plus hypocrites les uns que les autres face aux drames de l’exil en Méditerranée ou ailleurs.

... https://www.humanite.fr/immigration-un- ... lue-658830
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede Lila » 05 Aoû 2018, 20:30

Migrants : des enfants obligés de se prostituer pour passer la frontière franco-italienne

Selon l’ONG Save The Children Italia, au moins 160 petites filles ont été exploitées sexuellement alors qu’elles tentaient de passer en France depuis janvier 2017.

"Inacceptable" : c’est ainsi que Raffaela Milano, la directrice des programmes Italie-Europe de l’ONG Save The Children, qualifie la situation des migrants mineurs bloqués autour de Vintimille et qui cherchent à aller en France.

Dans son rapport, l’association de protection des enfants affirme que des mineures sont forcées de se prostituer pour payer les passeurs : ces derniers réclament entre 50 et 150 euros pour leur faire traverser en bus la frontière française.

Ces jeunes migrantes, majoritairement originaires d’Afrique subsaharienne, sont parfois aussi obligées de vendre leurs corps en échange de nourriture ou d’un abri, précise le rapport de l’ONG, rédigé en italien mais traduit par The Guardian.

la suite : https://www.sudouest.fr/2018/07/29/migr ... -10407.php
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 13 Aoû 2018, 21:57

L'Aquarius exhorte les gouvernements européens à désigner au plus vite un lieu sûr de débarquement après deux sauvetages en Méditerranée

Répondant à la crise humanitaire toujours en cours en Méditerranée centrale, l'Aquarius, le navire affrété par SOS MEDITERRANEE et opéré en partenariat avec Médecins Sans Frontières (MSF), a secouru 141 personnes vendredi 10 août. Les deux organisations exhortent désormais les gouvernements européens à désigner de toute urgence le lieu sûr le plus proche, comme le prévoit le droit maritime international, afin de pouvoir y débarquer les rescapés et continuer à fournir une assistance humanitaire d'urgence en mer.

... https://www.humanite.fr/laquarius-exhor ... xtor=RSS-1
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 15 Aoû 2018, 17:56

Malte donne son accord pour accueillir l’« Aquarius », les migrants à bord seront répartis entre cinq pays
Le navire humanitaire, bloqué en Méditerranée depuis vendredi, a reçu l’autorisation de débarquer à Malte. Ses passagers seront ensuite répartis entre la France, l’Allemagne, le Luxembourg, le Portugal et l’Espagne.
Le navire Aquarius, affrété par SOS Méditerranée et opérant en partenariat avec Médecins sans frontières (MSF), bloqué en mer depuis vendredi 10 août avec 141 réfugiés à bord, pourra débarquer à Malte, a annoncé sur Twitter, mardi 14 août, le premier ministre maltais, Joseph Muscat. Une fois débarqués, les passagers, dont la moitié sont des mineurs et plus d’un tiers des femmes, seront ensuite répartis entre la France, l’Allemagne, le Luxembourg, le Portugal et l’Espagne, grâce à un accord entre ces pays. La France en accueillera soixante, selon l’Elysée.
Un « signe positif », selon l’association SOS Méditerranée, qui donnait une conférence de presse au moment de l’annonce de l’accord : « Le fait que la solution trouvée soit une coordination entre un certain nombre de pays européens montre qu’ils ont compris que les sauvetages en Méditerranée sont un problème des rives sud de l’Union européenne qui concerne tous les membres. Malte et l’Italie ne doivent pas être laissés seuls. »
... https://www.lemonde.fr/europe/article/2 ... _3214.html

L'Aquarius attendu dans les prochaines heures à Malte, épilogue de plusieurs jours d'errance
Le navire humanitaire Aquarius est attendu mercredi en début d'après-midi à Malte où il a été finalement été autorisé à se rendre après avoir erré plusieurs jours en Méditerranée avec 141 migrants épuisés à son bord.
Le bateau devrait arriver au port de la Valette vers 11H30 GMT, selon un communiqué du gouvernement maltais, qui a donné son feu vert après que cinq autres pays européens se sont engagés à en accueillir les passagers.
L'armée maltaise a été mobilisée pour faciliter le débarquement des migrants, originaires pour la plupart de Somalie et d'Erythrée, qui devront passer un contrôle médical à leur arrivée, selon les autorités locales. Secourus vendredi au large de la Libye, la moitié sont des mineurs et plus d'un tiers des femmes.
"Deux enfants ont moins de cinq ans et trois moins de 13 ans", a déclaré à l'AFP Aloys Vimard, le coordinateur de Médecins sans frontières à bord de l'Aquarius, soulignant que les rescapés étaient "épuisés, marqués par leur voyage et leur séjour en Libye".
Deux mois après avoir suscité une intense crise diplomatique, ce navire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF, qui a son bureau international à Genève) a de nouveau erré plusieurs jours en quête d'un port d'accueil, mettant l'Europe face à ses "responsabilités".
Rejeté par l'Italie mais aussi dans un premier temps par Malte, qui avait recueilli lundi 114 migrants secourus par sa marine, l'Aquarius a finalement été autorisé mardi à accoster à La Valette à la suite d'un accord avec cinq autres pays de l'Union européenne. La France, l'Allemagne, le Luxembourg, le Portugal et l'Espagne ont accepté de se répartir l'accueil des 141 migrants à bord et des 114 autres arrivés lundi sur l'île.
... https://www.courrierinternational.com/d ... 18d7d3.xml
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 23 Aoû 2018, 18:03

Italie. Nouveau marchandage sur le dos des exilés

Après six jours d’errance, les migrants recueillis par les gardes-côtes du navire Diciotti sont arrivés lundi à Catane. Ils restent à quai avant un hypothétique transfert à l’étranger.

Dans l’ignominie du traitement, par le gouvernement italien, des migrants en Méditerranée, un nouveau terme apparaît : « escale technique ». Lundi après-midi, le ministre des Transports Mouvement 5 étoiles (M5S), Danilo Toninelli, a enfin autorisé à accoster, à Catane, le bateau des gardes-côtes italiens Ubaldo-Diciotti, saluant le travail des fonctionnaires. Depuis six jours, ces hommes, dont il a la tutelle, attendaient de pouvoir débarquer les 177 migrants qu’ils avaient sauvés. C’était sans compter Matteo Salvini, vice-président du Conseil, sinistre ministre de l’Intérieur, et surtout chef du parti d’extrême droite la Ligue. Celui-ci a tout simplement interdit aux migrants de mettre pied à terre, seul l’équipage étant autorisé à descendre.

« Soit l’Europe décide sérieusement d’aider l’Italie concrètement, à partir par exemple des 180 migrants à bord du navire Diciotti, soit nous serons contraints de (…) raccompagner dans un port libyen les personnes secourues en mer », a-t-il menacé.

... https://www.humanite.fr/italie-nouveau- ... les-659565
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 25 Aoû 2018, 20:15

Migrants bloqués en Italie : toujours aucune solution
L’UE dit chercher une solution d’accueil pour les 150 personnes à bord du « Diciotti », et refuse de céder aux menaces du vice-président italien.
Aucune solution n’a émergé pour le Diciotti, vendredi 24 août, après la réunion à Bruxelles de hauts fonctionnaires de douze Etats membres sur la question migratoire. Le navire des gardes-côtes italiens reste bloqué dans le port de Catane, avec interdiction de débarquer les quelque 150 migrants toujours à bord, dix jours après les avoir secourus en mer.
Le vice-président du conseil italien, Luigi Di Maio, avait lancé jeudi un ultimatum à la Commission européenne, qui a annoncé travailler sur une solution similaire à celle trouvée la semaine dernière avec Malte pour les passagers de l’Aquarius. Il avait sommé Bruxelles de trouver une solution vendredi, dans le cadre de cette réunion du groupe PSDC (Politique de sécurité et de défense commune) de la Commission européenne. Faute de quoi, son Mouvement 5 Etoiles, au pouvoir dans le cadre d’une coalition avec la Ligue, d’extrême droite, était prêt à suspendre la contribution italienne au budget de l’UE à compter de l’année prochaine.
... https://www.lemonde.fr/europe/article/2 ... _3214.html

Migrants : l’UE ne propose aucune solution pour les passagers du « Diciotti »
Malgré la menace du gouvernement italien de suspendre sa participation au budget communautaire, aucun accord n’a été trouvé pour les 150 migrants bloqués à Catane.
Bruxelles n’a pas cédé devant l’ultimatum formulé par Luigi Di Maio, le chef de file du Mouvement 5 étoiles (M5S, populiste) et vice-président du conseil italien : l’Union européenne (UE) n’a pas pris de décision, vendredi 24 août, sur l’accueil des 150 migrants toujours bloqués à bord du Diciotti et, plus généralement, sur la redistribution, en Europe, des candidats à l’asile.
Jeudi, M. Di Maio avait pris le relais du ministre de l’intérieur et dirigeant de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini, en indiquant que, faute d’accord vendredi, son pays pourrait suspendre sa contribution au budget européen dès le début 2019. Soit 20 milliards d’euros, selon M. Di Maio. Aucun pays membre de l’UE n’a, jusqu’alors, refusé d’acquitter sa participation au budget communautaire.
... https://www.lemonde.fr/europe/article/2 ... _3214.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 01 Sep 2018, 17:08

Communiqué de la Fédération Anarchiste Sicilienne 26.08.2018

Le Diciotti : défaite du gouvernement

La grande manifestation du 25 août dans le port de Catane, aux abords du quai où était ancré le bateau de la Garde côtière Diciotto où 148 migrants étaient encore bloqués, qui a rassemblé près de 3000 personnes, marque un moment important de la forte mobilisation mise en œuvre par les mouvements antiracistes de Catane et de la Sicile au cours de ces journées contre les politiques du gouvernement et du ministre de l’ intérieur Matteo Salvini.

Même si le mot d’ordre appelant au rassemblement sur le port —"Salvini démission"— était à notre avis faible et contradictoire, de même que les appels à la Constitution entendus depuis la tribune, traduisent une confiance naïve dans une Démocratie chaque jour plus inapte structurellement à répondre aux exigences de liberté et égalité des personnes, la manifestation a d’un autre côté fait la preuve d’une capacité unitaire, de la détermination et la volonté de réagir contre la spéculation raciste et fascisante qui est en train de se développer sur le dos des migrants, contre le pourrissement que tout ceci est en train de générer au plan culturel.

La charge de la police contre les manifestants, si elle se veut l’expression de la ligne dure adoptée par le Palais du Viminal*, illustre aussi la faiblesse d’un gouvernement qui doit chaque jour relever la barre de l’intolérance et de l’affrontement pourvu de conserver une adhésion basée sur les pires instincts de la l’apolitisme et du racisme.

La capitulation du ministre shérif, qui a décidé en soirée de faire débarquer les migrants sequestrés sur le bateau militaire italien, représente sans aucun doute une grande victoire des mouvements d’opposition et de tous ceux qui se sont activés contre cet énième abus de pouvoir.

L’affaire du bateau Diciotti a fini par créer des frictions institutionnelles, suite à l’ouverture d’enquêtes visant Salvini pour séquestration de personnes, arrestation illégale et abus dans l’exercice de ses fonctions. Nous savons parfaitement que le gouvernement a en main les atouts et les lois pour se moquer de cette enquête, de même que nous sommes convaincus que ce n’est pas la magistrature qui mettra un frein à la xénophobie d’État que le gouvernement 5 étoiles - Ligue est en train de pratiquer. Toutefois nous savons parfaitement que les contradictions qui ont éclaté au sein des divers palais ministériels, sont un signal qui met l’accent sur le danger de la période politico-sociale que nous sommes en train de traverser.

Aujourd’hui il faut soustraire de l’espace et de l’adhésion au fascisme montant à partir des questions concrètes : en premier lieu intégrer la question des migrants à un niveau plus général, celui de la question sociale qui concerne tous les exploités ; réclamer des droits pour tous, indépendamment de la couleur de la peau e des lieux de provenance ; démonter la politique du "les Italiens d’abord" , en renforçant les engagements pour reconquérir les droits des travailleurs, des précaires, des pauvres ; lutter contre toute discrimination et violence (sexiste, de genre, xénophoben de classe) et en construisant des fronts et des luttes unitaires, d’en bas, horizontales et émancipées de la maladie institutionnelle et politicarde qui émerge encore une fois de l’attitude de beaucoup de mouvements qui descendent dans la rue contre les politiques du Gouvernement.


https://monde-libertaire.fr/?article=Co ... e_26082018
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Refugees Welcome

Messagede Lila » 02 Sep 2018, 20:45

Semira Adamu, 20 ans déjà : « Ils ont tué une femme, pas son combat »

Le 22 septembre 1998, Semira Adamu, une jeune Nigériane réfugiée en Belgique, meurt étouffée avec un coussin lors d’un rapatriement forcé. Ce jour-là, la Belgique découvre la violence des politiques de détention et d’expulsion des étranger·ères. Ce mois de septembre, la Coordination Semira Adamu 2018, constituée de plus de 40 associations, collectifs, syndicats et instituts de recherche, rend hommage à la jeune femme. Aujourd’hui encore, martèle la Coordination, il est crucial de dénoncer l’alignement de la Belgique sur une politique migratoire européenne de plus en plus controversée.

à lire : https://www.axellemag.be/semira-adamu-20-ans-deja/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2187
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Refugees Welcome

Messagede bipbip » 09 Sep 2018, 15:31

Cinq mois de démission du service public à Mayotte

Les lois de la République sont en berne à Mayotte : depuis avril 2018, la préfecture a illégalement fermé son service « étrangers », mettant pratiquement fin aux renouvellements de titre de séjour et aux régularisations. Un blocage renforcé depuis le 31 juillet par l’occupation de l’entrée de la préfecture par un collectif mahorais anti-comoriens.

Dans l’indifférence totale depuis cinq mois, la préfecture de Mayotte a fermé ses portes aux personnes étrangères, en représailles de la décision souveraine de l’Union des Comores de ne plus recevoir de personnes expulsées. Mais surtout en violation des principes les plus fondamentaux de fonctionnement du service public et de respect des droits humains. À l’ambassade de France à Moroni, les Comorien·ne·s souhaitant demander un visa trouvent également porte close, les autres ressortissant·e·s conservant pour leur part la possibilité d’accéder à l’ambassade. Depuis peu, les demandes de visa des étudiant·e·s sont examinées, mais la plupart se soldent par des refus.

Pour toutes les personnes dans l’attente de la délivrance ou du renouvellement d’un visa ou d’un titre de séjour, la situation est intenable : pertes d’emploi, d’affiliation à l’assurance maladie, mise en péril de la poursuite des études, etc., Mais aussi risque d’interpellation et d’enfermement au centre de rétention administrative de Pamandzi 3. Les demandes d’asile sont également bloquées, l’association assurant la mission de plateforme d’accueil des demandeurs d’asile n’ayant plus non plus accès au guichet préfectoral.

Ce sont ainsi des milliers de personnes qui font les frais du bras de fer diplomatique entre la France et les Comores. Ce n’est pourtant pas la première fois qu’un État fait part à la France de son refus de réadmettre sur son sol des expulsé·e·s : il y a dix ans, le Mali avait durablement cessé de délivrer tout laissez-passer consulaire suite à la mobilisation de sa société civile. Jamais la France n’a en retour choisi d’interdire illégalement l’accès des Malien·ne·s aux préfectures, ni de fermer son ambassade à Bamako. Mais à Mayotte, l’argument du particularisme local couvre le manque d’investissements de l’État dans ce département lointain en proie à de grandes souffrances sociales et largement méconnu du grand public.

... https://blogs.mediapart.fr/la-cimade/bl ... ic-mayotte
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités