Iran

Re: Iran

Messagede Lila » 17 Oct 2015, 19:25

L’iranienne Atena Farghadani, contrainte de subir un test de virginité

#FreeAtenaFarghadani

Pour s’être opposée à coups de crayon, à une loi du gouvernement iranien interdisant la stérilisation volontaire et restreignant l’accès à la contraception, pour avoir dénoncé la dictature intégriste en Iran en dessinant une caricature représentant les membres du gouvernement avec des têtes d’animaux, Atena Farghadani, dessinatrice et militante des droits des femmes, a été condamné par les mollahs à 12 ans de prison en juin dernier.

Aujourd’hui, elle a du se soumettre à un test de virginité, accusée de « relation sexuelle adultère ou illégitime » pour avoir osé serrer la main de son avocat.

Quand il s’agit de museler les opposants et d’opprimer les femmes, l’Iran semble ne jamais être à court d’inspiration.

Il faut dénoncer ces accusations minables et soutenir Atena et tous les prisonniers d’opinion en Iran.

Atena est derrière les barreaux mais ses idées dehors.

Justice pour Atena Farghadani !

Liberté pour les prisonniers politiques !

à lire : https://sanscompromisfeministeprogressi ... virginite/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1871
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Iran

Messagede Lila » 18 Oct 2015, 18:15

Les femmes iraniennes recalées aux examens de la fonction publique

La République islamique a désormais fixé un quota de femmes dans la fonction publique : seules 10% d'entre elles pourront être acceptées aux divers concours d'entrée.

Dans les universités iraniennes, les efforts des étudiantes ne sont pas récompensés. L'Etat iranien a désormais fixé un quota de femmes dans la fonction publique : seules 10% d'entre elles pourront être acceptées aux divers concours d'entrée. Sur les 178 000 étudiants qui se sont présentés à celui du ministère de l'Education, le 18 septembre, 3 703 seront sélectionnés. Parmi eux, les femmes seront largement minoritaires : seulement 630 places sont réservées aux candidates.

la suite : http://www.liberation.fr/monde/2015/10/ ... ue_1403169
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1871
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Iran

Messagede bipbip » 19 Oct 2015, 23:44

Nouvelles des protestations ouvrières en Iran

Nouvelles des protestations ouvrières collectées par nos camarades en Iran du 2 au 12 octobre 2015 :

Les protestations ouvrières continuent et se développent quotidiennement en Iran. Les luttes des enseignants de ces 10 derniers jours ont été un exemple pour ces protestations. A l’occasion de la journée internationale des enseignants, les enseignants se sont rassemblés dans plusieurs villes et ont réitéré leurs revendications comme la libération de leurs collègues emprisonnés. Parmi les slogans de ces assemblées, on notera « les prisonniers politiques doivent être libérés ». Les enseignants demandent aussi que leurs salaires dépassent le seuil de pauvreté. Le gouvernement a annoncé que le seuil de pauvreté était fixé à 3 millions de Tomans. Et cela alors que les salaires des enseignants, des ouvriers, des infirmières et de larges proportions de travailleurs salariés sont bien en dessous. Il y a trois ans déjà, une campagne pour des hausses de salaires avaient recueillies les signatures de 40.000 ouvriers. En plus, les retraités et les infirmières ont manifesté l’année dernière pour des hausses de salaires. Alors que ces protestations continuent, la protestation à l’échelle nationale des enseignants a un effet important sur l’espace politique dans de nombreuses villes. Et à ces manifestations, il faut ajouter les protestations dans plusieurs usines contre les salaires impayés, les licenciements, les contrats précaires, etc.

... https://communismeouvrier.wordpress.com ... s-en-iran/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede Pïérô » 24 Oct 2015, 12:16

La poésie, un crime contre l’État

Appel du Collectif de solidarité avec Keywan Karimi,
cinéaste iranien condamné à la prison
et à recevoir 223 coups de fouet

En octobre 2015, le cinéaste Keywan Karimi a été condamné à six ans de prison et à 223 coups de fouet pour « propagande contre les lois gouvernementales » et « insultes à la sacralité de la religion ». Il était auparavant emprisonné, puis relâché, surveillé et assigné à résidence sous caution.

Ce qui justifie aux yeux du gouvernement iranien cette sentence dont l’application est imminente est un film documentaire sur les murs de Téhéran, dont les graffitis et les peintures retracent l’histoire de l’Iran de la chute du shah à nos jours.

Dans l’urgence d’épargner à Keywan la barbarie d’un tel jugement, il faut compter sur une mobilisation de l’opinion publique où s’enrôleront sans trop de peine les élus de gauche et de droite d’une démocratie corrompue, toujours prête à se servir de l’humanisme comme d’un savon qui lui ôte un peu de sa crasse. Il n’est pas exclu que le gouvernement iranien s’avise aussi qu’il est préférable ne pas agacer inutilement la fausse bonne conscience des hommes d’affaires, toujours en quête de prétextes pour faire monter les prix, escomptant des affaires rentables avec un gouvernement prétendument modéré.

Porter de tels faits à la connaissance de tous est un acte doublement salutaire. Il s’agit bien sûr d’éviter à Keywan une peine inique. Mais il propage inséparablement la conscience que vivre librement selon ses aspirations est la poésie qui mettra fin aux archaïsmes qui persistent à régner partout. La poésie vécue et revendiquée est une violence sans armes, une violence qui n’a pour elle que la résolution de ne pas céder à la peur, aux menaces, à toutes les formes de pouvoirs, qu’elles relèvent de la religion, des idéologies ou des réflexes individuels de prédation.

Collectif de solidarité avec Keywan,
le 16 octobre 2015

http://www.lavoiedujaguar.net/La-poesie ... tre-l-Etat
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20842
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Iran

Messagede Lila » 25 Oct 2015, 19:13

Exécution de la jeune prisonnière Iranienne Fatemeh Salbehi alors que celle-ci était mineure quand elle fut condamnée à mort

15 et 23 Octobre, 2015 nouvelle qui nous sont parvenues via le site Iran Human Rights : Les autorités iraniennes ont fait exécuter la jeune prisonnière Fatemeh Salbehi alors que celle-ci était encore mineure lors de sa condamnation à mort, selon des rapports transmis par des sources Iraniennes aux militant-es et activistes du site IHR.

Fatemeh avait été reconnue coupable du meurtre de son mari en 2008, quand elle avait 17 ans. Elle venait d’avoir 23 ans quand elle a été pendue dans la prison Adel abad de la ville Chiraz (Sud de l’Iran) tôt dans la matinée du Mardi 13 Octobre 2015.

A cette époque Fatemeh Salbehi avait été marié à l’âge de 16 ans à un homme âgé de 30 ans nommé Hamed Sadeghi. Un an plus tard, le corps de son époux Hamed avait été retrouvé mort dans leur maison, alors même que Fatemeh était en classe à l’école des filles à ce moment-là. Elle avait ensuite été condamnée à mort après avoir été accusée de l’assassinat de son mari. Il convient de mentionner que Fatemeh n’a jamais pu avoir le droit de consulter un avocat durant toutes les séances d’interrogatoires que lui avait fait subir la police avant son procès.

Iran Human Rights -IHR condamne fermement l’exécution de Fatemeh Salbehi. M.Mahmood Amiry-Moghaddam, le porte-parole du RSI, a déclaré: « L’exécution de Fatemeh Salbehi est une violation claire des obligations internationales de l’Iran, les dirigeants des autorités iraniennes, et particulièrement le guide suprême Ali Khamenei, doivent être tenus pour responsables de ce crime » […] « Nous appelons également toute la communauté Internationale à condamner l’exécution de Fatemeh Salbehi« .

la suite : https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... ee-a-mort/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1871
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Iran

Messagede bipbip » 31 Oct 2015, 11:04

Dernier rapports et lettre de protestation de l’International Alliance in support of workers in Iran contre les persécutions subies par nos camarades syndicalistes Iraniens.

19 et 27 Octobre 2014 nouvelles qui nous sont parvenues via nos camarades militants ouvrier Iraniens du site de l’International Alliance in support of workers in Iran: Notre camarade Mahmoud Beheshti Langroodi, un membre du conseil d’administration et porte-parole de l’Association des enseignants iraniens (Téhéran), a enfin pu bénéficier d’une permission de sortie provisoire de prison dites de « Congé médical » qui a duré du 11 au 17 Octobre 2015. Toutefois, le procureur de Téhéran a rejeté une demande de prolongation de son « Congé médical » malgré le fait que les conditions d’une mise en libération sous caution aient déjà été approuvées peu de temps auparavant. Il est donc retourné à la prison d’Evin le 17 Octobre 2015. Avant cette libération temporaire, M. Beheshti Langroodi avait entamé peu de temps après son arrestation le 6 Septembre 2015 dernier une grève de la faim sèche qui avait duré six jours pour protester contre son incarcération injuste. M. Beheshti Langroodi a déjà été condamné à une peine cinq ans de prison. Pour le moment il est difficile de savoir si l’application de cette peine sera effectuée, suspendue ou réduite.

... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... -iraniens/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede Lila » 21 Nov 2015, 17:54

La journaliste Iranienne Solmaz Ikdar condamnée à une peine de 3 ans de prison pour une prétendue insulte au Guide suprême Ali Khamenei.

19 et 10 Novembre 3015 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site de défense des journalistes Iraniens Journalism is Not a Crime : Un «Juge » Iranien a fait condamner le Mardi 10 Novembre 2015 la journaliste Solmaz Ikdar à une peine de trois ans de prison pour des accusations de «d’Insulte au guide suprême» et de «Propagande contre l’État».

Le sinistre « Juge » Moghiseh bien connu pour la brutalité de ses verdicts quand il s’agit de harceler des journalistes indépendants, a fait condamner cette jeune journaliste âgée de 33 ans à cette lourde peine de 3 années de prison, auparavant Solmaz avait travaillé pour une série de publications réformistes en Iran, telles-que Farhikhtegan, Mardom-e Emruz, Aseman, Bahar News et Shargh News.

Solmaz Ikdar avait été arrêtée à l’aéroport de Téhéran le 18 Juin 2015 dernier où on lui a annoncé qu’on lui refusait le droit de voyager à l’étranger. Solmaz avait prévu d’étudier à l’étranger après avoir été expulsée de l’université en 2008 suite à une d’une mise en examen antérieure pour : «Propagande contre le régime ». Elle fut ensuite été condamnée à une peine de six mois d’emprisonnement à purger dans un établissement de probation.

la suite : https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... -khamenei/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1871
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Iran

Messagede bipbip » 28 Nov 2015, 16:10

Graves dangers pour la vie du prisonnier d’opinion Iranien en grève de la faim Alireza Golipour.
23 et 24 Novembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via un article du militant défenseur des droits de l’homme Iranien Hamid Yazdan Panah publié sur le site Iranian.com : De nombreuses organisations de défense des droits humains ont rapporté qu’il y a des préoccupations croissantes quant au sort du jeune prisonnier politique Iranien, Alireza Golipour. Selon des rapports récents obtenus par l’association de la Society of Iranian Political prisoners la vie de ce prisonnier politique est gravement menacée, en raison des conditions cruelles de détention dans lesquelles il est confiné actuellement et de son état de santé qui s’est gravement détérioré.
... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... -golipour/


Les autorités iraniennes refusent toujours de donner des nouvelles aux membres de la famille du journaliste Kurde Farhad Jahanbegi emprisonné depuis le Jeudi 12 Novembre.
29 et 26 Novembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du Kurdistan Human Rights Network-KHRN : Les autorités iraniennes ont gardé le silence sur le sort réservé actuellement au journaliste Kurde Farhad Jahanbegi qui est l’éditeur et le rédacteur en chef de longue date de l’hebdomadaire bilingue Perso-Kurde Neda-e-Jamehe.
Les membres des forces de sécurité et des Agents du Ministère des Renseignements ont arrêté Farhad Jahanbegi dans la ville de Kermanshah le Jeudi 12 Novembre 2015 denier. Sa maison et son lieu de travail ont ensuite été fouillés et perquisitionnés de fond jouren comble, et ses deux ordinateurs de bureau, un autre ordinateur portable, son téléphone mobile, ses livres et des brouillons de ses écrits personnels ont été confisqués et saisis. Il a ensuite été emmené vers un lieu de détention qui reste pour le moment toujours inconnu.
... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... -novembre/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 13 Déc 2015, 14:22

Province Iranienne du Khuzestân témoignage à propos des violences et des tortures subies par les prisonniers politiques Arabes Ahwazis par Rahim Hamid.

2 et 7 Décembre nouvelles qui nous sont parvenues via le site d’opposition Arabe Ahwazi au régime des Mollahs, du Democratic Solidarity Party of Al Ahwaz citant un rapport publié sur le site du Daily Telegraph: Témoignage d’un militant Arabe Ahwazi Iranien Rahim Hamid, violé, battu, torturé et maltraité – simplement pour ses désirs à vivre dans une province d’Iran où il y aurait plus d’égalité et de liberté.

-Le rush d’informations sur le récent accord nucléaire conclu avec l’Iran a laissé et mis à l’écart toutes les questions relatives aux atteintes aux droits humains dans ce pays. Peu de gens en Occident semblent s’en soucier et veulent juste s’assurer que Téhéran ne développe pas de plus grandes capacités nucléaires. Cet objectif est compréhensible, mais il laisse peu d’espoir et aucun répit aux prisonniers politiques victimes de tortures et aux minorités ethniques persécutées en Iran.

Téhéran nie toujours ses atteintes quotidiennes aux droits de l’homme et cherche à détourner les critiques en pointant du doigt les abus commis par certains pays occidentaux. Dernièrement le « Guide suprême » de l’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, a accusé les États-Unis d’opprimer sa communauté noire. D’autres dirigeants politiques et des intellectuels occidentaux ont même été jusqu’à dire que contrairement à l’Occident l’iran « Ne pratiquerait pas de discriminations raciales » Pourtant en tant que victime du racisme anti- Arabe en Iran, je peux affirmer faire la différence de toutes ces informations et de toutes ces déclarations.

... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... him-hamid/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 16 Déc 2015, 08:48

Le syndicaliste iranien Mahmoud Beheshti Langroodi en grève de la faim depuis le 26 novembre !

Mahmoud Beheshti Langroodi, porte-parole de l’Association des enseignants iraniens, est en grève de la faim depuis le 26 novembre.

Emprisonné depuis le 6 septembre, il revendique notamment :
- l’annulation de sa condamnation à 9 ans de prison,
- la tenue d’un procès public devant un jury et en compagnie d’un avocat.

Peu après son arrestation, il avait déjà fait une grève de la faim de six jours pour protester contre son incarcération injuste.

Le cas de ce syndicaliste c’est pas isolé

Depuis des années, les enseignants mènent des luttes pour obtenir un salaire au-dessus du seuil de pauvreté, le droit d’avoir des syndicats indépendants, le droit à l’enseignement gratuit et l’arrêt de la privatisation des écoles.

En 2015, ils se sont notamment mobilisés en janvier, en mars, en avril et en mai. Ils ont également manifesté le 22 juillet.

A chaque fois, la réponse du régime a été l’intimidation, l’arrestation et la prison.
Hashemi Baghani, Ismail Abdi et un certain nombre d’autres enseignants ont, par exemple, été également condamnés à de lourdes peines de prison.

L’Union syndicale Solidaires affirme sa solidarité avec Mahmoud Behsheti Langoodi.
Elle demande sa libération ainsi que celle des autres militants emprisonnés.


http://www.solidaires.org/Le-syndicalis ... aim-depuis
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 18 Déc 2015, 00:56

Province du Khuzestân très mauvaises nouvelles à propos de 8 prisonniers politiques Ahwazis se trouvant dans les couloirs de la mort des prisons du régime des Mollahs.

15 Décembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du Collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA: Des témoignages parvenus par le biais d’habitants de la ville d’Ahwaz (Province du Khuzestân-Sud Ouest de l’Iran) ,ont rapporté que les situations de 8 détenus politiques Arabes Ahwazis qui ont été condamnés à mort après avoir été accusés d’être des « Moharebeh » – c’est à dire d’être des « Ennemis de dieu en guerre contre celui-ci » selon la loi Iranienne »-Ndr, par la Branche numéro une du « Tribunal révolutionnaire » d’Ahwaz, avaient été signalées comme étant critique.

... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... s-mollahs/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 23 Déc 2015, 12:33

Le syndicaliste enseignant Iranien Mahmoud Beheshti Langroodi a pu obtenir une libération provisoire après qu’il ait mis fin à son action de grève de la faim

19 et 20 Décembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site de l’International Alliance in support of workers in Iran – IASWI: Comme indiqué dans notre mise à jour du Mardi 15 Décembre 2015 dernier notre camarade syndicaliste enseignant Iranien Mahmoud Beheshti Langroodi a été libéré dans l’après-midi du 15 Décembre2015, après que les autorités judiciaires de la prison d’Evin aient accepté finalement de le libérer temporairement afin qu’il puisse poursuivre le processus de sa procédure d’appel.

Mahmoud Beheshti Langroodi avait entamé une grève de la faim pour demander à ce que les autorités gouvernementales Iranien prennent leurs dispositions pour réexaminer son affaire et qu’il soit mis en liberté provisoire sous contrôle judiciaire, jusqu’à ce qu’un tribunal compétent avec un Jury public juge une seconde fois son affaire en seconde instance.

Les conditions de cette mise en liberté provisoire ne sont pas encore entièrement connues, mais l’on a appris que Mahmoud Beheshti Langroodi pourrait voir sa mise en liberté sous contrôle judiciaire prolongée. Toutefois une des conditions premières qu’il lui a été demandé pour bénéficier de cette prolongation, a été qu’il arrête son action de grève de la faim qu’il avait entreprise depuis le Lundi 26 Novembre 2015.

Au cours de ces dernières semaines, des dizaines de milliers d’enseignants Iraniens avaient signé une lettre et une pétition demandant la libération de M. Beheshti Langroodi, les membres de sa famille ont été également très actifs pour faire connaitre sa situation auprès de grands syndicats enseignants internationaux qui ont lancé à leur tour plusieurs campagnes de solidarité et de soutien demandant sa libération.

... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... e-la-faim/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 24 Déc 2015, 14:54

Arrestations dans la ville de Gorgan des écrivains et militant-es de gauche Rouzbeh Gilasian et Elaheh Soroushnia.

20 et 23 Décembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues via le site du Collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA: Deux écrivains et militant-es de gauche Rouzbeh Gilasian et Elaheh Soroushnia, ont été arrêtés dans la ville de Gorgan (Province du Golestan située au Nord-Est de l’Iran).

Selon le rapport parvenu aux militant-es et activististe du site du collectif HRANA, les écrivains et militant-es de gauche Rouzbeh Gilasian et Elaheh Soroushnia, ont été arrêtés récemment par des agents forces du Ministère des Renseignements, puis transféré ensuite vers des lieux de détention inconnus.

... https://soliranparis.wordpress.com/2015/12/23/19118/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 28 Déc 2015, 00:49

Iran : Répression contre des jeunes chômeurs à Behbahan

Appel de Free Them Now, campagne pour la libération des travailleurs emprisonnés en Iran, 21 décembre 2015 :

A tous les syndicats ouvriers et organisations humanistes à travers le globe,

Les agents répressifs de la République Islamique d’Iran ont tiré sur de jeunes demandeurs d’emploi à Behbahan, en ont tué un, blessé deux et arrêté de nombreux autres.

Le mardi 15 décembre, les agents de police ont attaqué une assemblée de jeunes demandeurs d’emploi à coups de balles et de gaz lacrymogènes devant la raffinerie de gaz Bid-Boland 2 au village de Shahrooyee à Behbahan. Suite à cette attaque, Morteza Faraj-Nia, un homme marié, a été tué, deux autres ont été blessés et de nombreux autres ont été arrêtés. Selon les témoins, de nombreuses personnes ont tenté de transporter Morteza Faraj-Nia à l’hôpital. Mais les policiers de la République Islamique ont les empêché en tirant vers ceux qui essayaient d’aider Morteza. Aussi, Morteza est mort d’avoir perdu trop de sang. Un autre manifestant, Ebrahim Shahrooyee, s’est fait tirer dessus et a été blessé aux reins. Plus tard, des rapports ont indiqué que le pancréas et la colonne vertébrale ont aussi pu être touchés et qu’il ne peut plus bouger la partie inférieure de son corps.

... https://communismeouvrier.wordpress.com ... -behbahan/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Iran

Messagede bipbip » 29 Déc 2015, 01:06

Les deux militant-es de gauche et écrivains Iranien-nes Rouzbeh Gilasian et Elaheh Soroushnia sont actuellement détenus dans un centre de détention des services de renseignements de l’IRGC.

27 et 28 Décembre 2015 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du Collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency ou HRANA : Les deux militant-es de gauche et écrivains Iranien-nes Rouzbeh Gilasian et Elaheh Soroushnia, qui avaient été arrêtés la semaine dernière dans la ville de Gorgān, et dont on ignorait les lieux où il étaient détenus, sont maintenant tous-deux retenus dans un centre de détention appartenant aux services de renseignements des « Gardiens de la révolution » ou IRGC.

Selon les tous derniers rapports parvenus aux militant-es et activistes du site du collectif HRANA , les deux prisonnier-eres politique Roubeh Gilasian et Elaheh Soroushnia qui avaient été arrêtés le Lundi 14 Décembre 2015 dernier dans la ville de Gorgān (Province du Golestân), ont enfin pu informer leurs parents et les prévenir qu’ils étaient maintenus en garde à vue dans un centre de détention des « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC. Toutefois les reporters du collectif HRANA n’ont toujours pas pu obtenir plus d’informations précises, sur les chefs d’accusations retenus contre ces deux militants.

... https://soliranparis.wordpress.com/2015 ... -de-lirgc/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25292
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité