Belgique

Belgique

Messagede Nico37 » 27 Déc 2008, 18:58

[Belgique] Ils pillent le Delhaize (17/12/2008)
Début décembre : "Pour encourager nos camarades de tous bords, une auto-réduction a eu lieu hier soir au GB-Carrefour du cimetière d'Ixelles. Nous étions à peine 15, avons pris tout le pain et une vingtaine de bouteille d'eau que nous avons ensuite déposé à l'occupation des "sans-papiers" du Hall des sports. En deux minutes, nous avons rempli six sacs poubelle et avons disparu dans l'indifférence quasi-générale. Une caissière nous a vu, s'est levée, et du haut de sa solitude, n'a pu que rester muette. C'était tellement facile que notre bêtise était assurément de nous limiter au pain et à l'eau."


17-12-2008 Une bande d'anarchistes est entrée, a rempli les sacs de bonnes choses et puis est partie sans payer

Image

SCHAERBEEK Une bande d'anarchistes déjantés est entrée dans un magasin Delhaize de la chaussée de Louvain, à Schaerbeek.

Après avoir rempli des sacs de bonne nourriture, du champagne, des crevettes, des Ferrero Rocher, ils ont lancé des tracts en l'air en criant que c'était la journée du gratuit... et puis ils sont partis sans rien payer !

"Il était 17 h 10 lorsqu'une dizaine de personnes sont entrées. Elles avaient des sacs en main. Elles ont fait leurs courses de manière individuelle", explique un membre du personnel. "Un autre groupe est entré et a hurlé, tout en lançant des tracts en l'air : Participez à la grande distribution des rôles" ...

Il poursuit: "Il y en a un qui a bloqué la porte, les autres ont rempli les sacs. Il n'y a pas eu de panique, mais c'était étrange."

Dès que les sacs de provisions étaient remplis de denrées chères, le groupe, soit plus de 25 personnes, a quitté le supermarché par les portes bloquées par le complice.

Nous avons pu nous procurer un des tracts jetés en l'air par ces anarchistes. À vrai dire, il est assez incompréhensible (et bourré de fautes), tout comme leur attitude, d'ailleurs. "Il s'agit de vol. Ils ont dérobé plus de 1.000 euros de marchandises.".

Et tout cela en estimant qu'ils étaient dans leur droit !
Nico37
 
Messages: 8478
Enregistré le: 15 Sep 2008, 10:49

Re: [Belgique] Ils pillent le Delhaize (17/12/2008)

Messagede Maximus » 27 Déc 2008, 20:15

:shock: Je suis outré. Un milliers d'euros de marchandise, cet acte ne peut rester impunis! :mrgreen: Mais que fait la police ? Depuis quand tout est gratuit? Et en plus ils se sentaient dans leur droit olalala...
C'est marrant de voir la différence, d'un coté c'est du pain et de l'eau de l'autre c'est de bonnes marchandise set surtout bien chère. Mais qui a raison? Je m'explique pas mais j'ai tendance a plus croire les anarchistes plutôt que les journalistes :mrgreen: bien joué en tout cas.
Maximus
 

Re: [Belgique] Ils pillent le Delhaize (17/12/2008)

Messagede Olé » 27 Déc 2008, 20:18

Moi j'aurais pris aussi de pack de bonne bières.
Olé
 

Re: [Belgique] Ils pillent le Delhaize (17/12/2008)

Messagede chaperon rouge » 28 Déc 2008, 22:02

De souvenir des trucs du genre avait eu lieu en Grèce en septembre par des "robins des bois anarchistes" et c'est pratiqué en Espagne aussi par le mouvement Yo Mango (leurs vidéos sont sympas d'ailleurs).

Avouons que, faut être téméraire!
GUERRE À LA GUERRE, À BAS TOUTES LES ARMÉES
chaperon rouge
 
Messages: 380
Enregistré le: 21 Sep 2008, 00:13

Re: [Belgique] Ils pillent le Delhaize (17/12/2008)

Messagede Johan » 21 Fév 2009, 00:36

Quelqu'un en sait plus sur ce(s) groupe(s) bruxellois?
Johan
 

Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede Johan » 19 Avr 2009, 00:52

Ken le surveillant et moi allons mener une petite action (à notre niveau) pour encourager au vote nul lors des élections régionales et européennes du 7 juin 2009 en Belgique, le vote étant obligatoire (sous peine d'amende) dans notre pays. Nous avons donc créé ces affiches, à base d'images et d'idées trouvées ici et là (dont la bannière du forum :P ). Évidemment nous encourageons toute personne voulant nous aider dans cette campagne à télécharger/imprimer/distribuer/placarder/... ces affiches!

Affiches pré-électorales:
1: http://i63.servimg.com/u/f63/11/13/17/26/vote_n10.jpg
2: http://i63.servimg.com/u/f63/11/13/17/26/vote_n11.jpg
Sticker: http://i63.servimg.com/u/f63/11/13/17/26/sticke10.jpg

Affiche post-électorale:
http://i63.servimg.com/u/f63/11/13/17/26/affich10.jpg
:trinque:
Johan
 

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede Ken le surveillant » 19 Avr 2009, 21:31

Je tenais juste à souligner que ce travail ne s'est réalisé que par ce forum, Johan et moi ne nous sommes jamais rencontrés.

Je tenais aussi à le remercier pour la qualité de ces affiches: il a beau faire le modeste, le résultat est impeccable. :clap: :bisou2:

Tout comme lui, j'invite ceux qui le désirent à utiliser ces affiches au maximum. Nos camarades du nord de la France sont les bienvenus :wink: La campagne électorale n'a pas encore commencé mais il ne faut pas la louper, surtout que du côté Wallon, le mouvement anar vivotte à peine...
Ken le surveillant
 

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede sebiseb » 19 Avr 2009, 21:36

Bonnes Affiches !
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 14:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede Pïérô » 19 Avr 2009, 22:06

juste, d'abord pour souligner le fait que le forum ait servi à vous coordonner, et c'est pour moi chose importante, mais aussi une petite critique, non pas sur la forme car le travail est bien fait, mais sur le fait que je trouve domage qu'il n'y ait pas de lien avec la lutte, avec les luttes. En ce moment, le morceau de la compagnie jolie môme qui fait fureur en manif, dit : "tu peux voter, pétitionner, débattre à la télé, ou gamberger sans te bouger, mais...c'est dans la rue qu'çà s'passe"..."un bulletin dans une boite çà change pas grand chose...c'est dans la rue qu'çà s'passe"..."tous ensemble, tous ensemble grève générale", et je pense que notre message il est là aussi. C'est à travers les luttes que l'on changera les choses pas dans les urnes. Je trouve que ce côté manque un peu... qu'en pensez vous ? :wink:

tient, je le remet : http://www.cie-joliemome.org/musique/c- ... l-2008.mp3 :D
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede RickRoll » 19 Avr 2009, 22:36

Super affiches !
RickRoll
 

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede poolpikan » 20 Avr 2009, 02:38

yeah! :guitare: classe !

mais oui juste un pt +1 avec quierot, c'est vrai que de donner après la critique un petit message positif en indiquant que c'est la lutte qui paye ou autre , "anarchie" c'est déja bien, avec les égalité,éducation .. mais peut-être que d'indiquer en plus en une ptite phrase une suite plus concrète ça pourrait plus mettre les choses au clair ! :rambo: :v:
Le problème n'est pas gauche-droite. Il est haut-bas.
poolpikan
 
Messages: 185
Enregistré le: 15 Juin 2008, 15:33

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede sebiseb » 20 Avr 2009, 10:53

C'est une affiche en même temps, pas un tract..
J'en ai collé l'autre jour avec trop de texte, et.. trop de texte tue le texte !
Donc, et dans cette perspective elle doit inciter au débat -> il faut donc peut-être ajouter simplement l'adresse web de ce forum ;)
CQFD :)
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 14:51
Localisation: Île de France - Centre

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede Johan » 20 Avr 2009, 15:03

Disons que le sous-entendu de ces affiches, ou le message non-inscrit, c'est qu'un changement ne viendra pas par les urnes. Encourager le vote nul c'est pas un but, loin de là. C'est juste envoyer chier nos hommes politiques, pour construire une lutte sans eux ou une quelconque institution.
Comme dirait l'autre... "Si les élections pouvaient changer quelque chose, il y a longtemps qu’elles seraient interdites!".
Johan
 

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede Ken le surveillant » 20 Avr 2009, 15:22

Et puis, tout doit se faire dans l'ordre. Une explication brève de ce qu'est le mouvement doit être effectuée, la notion de chaos étant bien plus présente que celle de liberté dans l'esprit du commun des mortels :lol:

Johan a raison, le vote "nul" a pour but de montrer que nous n'avons pas besoin de maitre. Notre travail consistera ensuite à fournir des pistes menant à, entre-autre, l'auto-gestion.
Ken le surveillant
 

Re: Élections juin 2009 [Belgique]

Messagede conan » 20 Avr 2009, 17:23

La transcendance, source de toute LOI, consiste à proclamer une essence hors de nous-mêmes, hors de notre for intérieur, hors de notre conscience individuelle.

Elle peut être ce "Dieu gros comme le poing" ; la loi des mores (ancêtres), les moeurs ; la loi autoproclamée démocratique ; cette transcendance, cette peur sacrée qui inspire le respect, fait taire toute révolte, a toujours su prendre mille visages. De tout temps, elle a su frapper de stupeur la société des gens élevés par un père qui punissait. Parce que nombre de gens n'ont pas su devenir des adultes conséquents.

Elle a reproduit à l'échelle sociétale cette autorité du Père, celui qu'on révère, que l'on aime et que l'on craint, et dont la parole pétrifie.

Elle est le fondement de la pseudo-légitimité qui guide nos jugements moraux.

Mais elle n'a jamais été construite, enseignée et entretenue que dans la seule fin d'atomiser les libertés d'individus. En éduquant les êtres dans ces postulats de transcendance et de légitimité externe et imposée, la transcendance a toujours eu pour but de transformer liberté en attente, jugement en punition, être en avoir.

Parce que cette transcendance, cette nature sacrée par-delà les nuages, de ce qui fonde l'ordre sociétal actuel, n'a pour origine et pour fin que la légitimation du pouvoir de l'avoir, du pouvoir économique, qui lui, est bien réel.

La transcendance a toujours été l'arme du pouvoir économique pour se légitimer.

Pourquoi le recours à une transcendance, à un travestissement de l'autorité économique en une autorité éthique ?

Parce que le pouvoir économique n'a jamais appartenu qu'à une minorité et qu'en tant que telle, cette minorité représente si peu de gens en nombre que, même individuellement armés, ils seraient incapables de se défendre.

L'accapareur a donc toujours usé de supercherie, de prétexte moral, pour justifier son accaparation des autres.

Parce que le moindre soulèvement de tous ceux que cette minorité spolie signifierait sa fin immédiate, il faut inclure une grande part de la majorité spoliée dans l'abdication collective de responsabilité ; et même rendre actifs dans cette abdication de liberté tous ces gens frustrés de leur droit le plus imprescriptible. Dès l'instant où l'on abdique sa responsabilité au nom d'une transcendance dont le postulat est à chercher en-dehors de nous-mêmes, l'on nourrit le vampire, on lui donne la légitimité qui lui permet d'asservir davantage le voisin.

Une telle supercherie ne peut s'obtenir que par une légitimation, une transcendance hors de la réalité de la spoliation organisée. Peu importe que cette légitimation soit grotesque. Plus le mensonge est énorme, plus il est grotesque, moins il laisse la possibilité d'être compris rationnellement, plus il peut être magique, transcendant, subjuguant.

Cette fiction, cette projection des individus hors d'eux-mêmes dans le but d'une résilience pérenne (au sens d'acceptation d'un viol fondamental de liberté, de la castration comme définitive et même paradoxalement approchée d'une définition de l'âge adulte, alors qu'il s'agit de se résigner à rester un mineur toute sa vie), n'est pas qu'une nécessité pour le pouvoir économique, elle en devient le fondement même.

Elle permet au pouvoir économique de pouvoir compter sur mille obéissants, mille avatars des postulats de résignation, de cynisme, d'abdication, de spectacle et de transcendance qui soumettent la foule.

Les gardiens investis de cette transcendance par le pouvoir économique, qu'ils soient moines, juges, techno-démocra-cravateux ou professeurs rouges, ont toujours été et seront toujours les fossoyeurs de la vraie vie, la vie libre et adulte. Leur costume d'apparat est d'autant plus brillant qu'est vide leur propre vie.

L'Urne (ainsi que la télévision, voire l'écran en général) est l'aboutissement de ce processus, la matérialisation spatiale de la résilience, de l'attention reportée en-dehors de la vie réelle, du Spectacle entretenu, dont l'enjeu critique pour le pouvoir est de nous faire nos propres escalves, nous projeter hors de nous-mêmes, nous dépouiller de toute vie, toute conscience, toute créativité, à résilier la potentialité aux mains d'élus qui représenteraient le peuple, la Nation, incarneraient la sapience, le postulat sacré de la LOI.

Jésus incarnait la transcendance divine, le Pape la parole de Dieu, les élus incarnent la "République", Sarkozy incarne "la nation"... Leur tâche dévolue est de produire la LOI -quelle qu'elle soit, pourvu qu'elle traduise - tout en la dissimulant - la spoliation instituée. De même, nous résilions l'information aux mains de journalistes, chargés de travestir le fait réel de l'exploitation, en une multitude de faits divers qui n'ont plus d'autre sens que celui que l'on nous insinue : celui de la résignation. Nous résilions la créativité personnelle en spectacle confié aux mains d'amuseurs, d'artistes ou d'intellectuels, selon la "qualité" de nos goûts et surtout notre niveau de snobisme. Nous résilions nos savoirs aux mains d'experts.

Le chaos social, c'est l'abdication massive de la responsabilité politique.

Les élections sont la traduction matérielle de l'irresponsabilité politique, de l'infantilisation, du spectacle. L'urne, la manifestation du cercueil où nous déposons nos destins, en une allégeance répétée à la mort.

L'anarchie c'est la responsabilité de tous, exercée par tous, dans le respect de tous, pour tous.

Elle ne peut être défendue que par ceux qui ont la force morale de renverser les postulats de la résilience, de l'abdication. Ceux qui sont assez forts moralement pour dire NON, parce qu'ils ont en eux-mêmes l'infinie puissance créative de celui qui sait dire OUI à sa responsabilité propre.

Plus ceux-ci seront nombreux, moins il sera nécessaire aux timides d'être forts, plus il sera facile d'être heureux, d'aimer, de faire confiance, de s'entraider, de vivre libre.

Ce qui manque à l'anarchisme, c'est un nombre critique d'être assez forts moralement pour abdiquer l'Abdication.

A bas tous les dieux, à bas toutes les lois, à bas tous les représentants.

Vive la vie, vive l'anarchie !
Modifié en dernier par conan le 20 Avr 2009, 21:24, modifié 1 fois.
conan
 

Suivante

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité