Brésil

Re: Brésil

Messagede bipbip » 31 Déc 2016, 13:37

A Rio, les fonctionnaires impayés font la queue pour un repas

File d’attente de fonctionnaires pour une distribution de nourriture le 27 décembre 2016 dans l’immeuble d’un syndicat à Rio ( AFP / VANDERLEI ALMEIDA )

Au 13e étage d’un immeuble du centre de Rio, les dons ne cessent d’arriver: des produits de première nécessité pour les fonctionnaires de cet État au bord de la faillite qui ne paye plus ses salariés ni ses retraités.

Celia Moitas Pinto et sa sœur arrivent chargées de deux gros sacs. Elles sont venues par « solidarité ». L’une d’elle est fonctionnaire de la justice et perçoit son salaire grâce au déblocage d’un fonds spécial par le président du tribunal, contrairement aux fonctionnaires de l’éducation et de la santé, sans salaire depuis novembre.

« Il y a de la récession dans le monde entier mais ici c’est le résultat du vol et de la corruption », déclare Celia, 71 ans, qui se dit « indignée » et « maintenant honteuse d’être Brésilienne ».

... http://www.anti-k.org/2016/12/28/a-rio- ... -un-repas/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17197
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brésil

Messagede bipbip » 05 Jan 2017, 15:05

Brésil : Répression anti-syndicale à l’université de Sao Paulo

Au Brésil, le président de la plus grande université du pays, l’Université de São Paulo (USP) poursuit une vague d’atteintes aux droits du travail dans le cadre de son projet déclaré « d’éliminer le syndicalisme sur le campus ». Les travailleurs et leurs partisans ont déjoué une tentative d’expulsion du syndicat de ses locaux en avril. Maintenant, pendant la période de vacances de décembre, la présidence a obtenu une ordonnance judiciaire pour expulser le syndicat de ses bureaux, police et militaires pouvant prêter main forte si nécessaire. La direction a également congédié les dirigeants syndicaux et mené de nombreuses procédures abusives contre les dirigeants et les militants du SINTUSP.

http://www.secoursrouge.org/Bresil-Repr ... -Sao-Paulo
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17197
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brésil

Messagede Pïérô » 16 Jan 2017, 22:18

Brésil. «Le PT a fonctionné comme un pourvoyeur de services pour les élites»

Entretien avec Isabel Loureiro conduit par Agenese Marra

«Le PT – Parti des travailleurs – a fonctionné comme un pourvoyeur de services pour les élites.» «Le point faible du lulisme a été de croire en la formule magique de donner aux pauvres sans enlever aux riches», a déclaré à l’hebdomadaire Brecha la philosophe brésilienne Isabel Loureiro, une des coordinatrices du livre Les contradictions du lulisme. A quel point sommes-nous arrivés? (Ed. Boitempo), dans lequel huit professeurs d’université déconstruisent les gouvernements de Lula et de Dilma Rousseff.

... http://alencontre.org/ameriques/amelat/ ... lites.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 18704
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Brésil

Messagede bipbip » 12 Fév 2017, 15:26

Brésil : Affrontements lors des protestations contre la privatisation de l’eau

Le centre de Rio de Janeiro a été paralysé hier par une manifestation contre le projet gouvernemental de privatiser l’approvisionnement en eau. C’est l’une des nombreuses privatisations prévues par l’État de Rio de Janeiro pour surmonter la crise économique. La manifestation, qui est allé au siège de l’Assemblée législative de l’État où se débattait le projet, a tourné à l’affrontement. Plusieurs personnes ont été blessées et d’autres ont été arrêtées pour vandalisme contre les agences bancaires et mobilier public. La police a utilisé du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc, alors que certains manifestants jetaient des pierres et des cocktails Molotov. Les protestations et les affrontements se propagent pendant plusieurs heures, et les effets des gaz lacrymogènes se sont fait sentir jusque dans l’Assemblée législative.

http://www.secoursrouge.org/Bresil-Affr ... n-de-l-eau
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17197
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brésil

Messagede bipbip » 10 Mar 2017, 14:02

Brésil: des femmes sans-terres occupent des terres et bâtiments publics dans tout le pays

Ce mercredi 8 mars 2017, près de 200 femmes du Mouvement des Sans-Terres (MST – Movimento dos Trabalhadores Rurais Sem Terra) ont occupé une propriété de 3000 hectares près de Itatiaiuçu, dans la région du Minas Gerais, au Brésil. La propriété appartient à l’ex-milliardaire brésilien Eike Batista, considéré encore récemment comme l’homme le plus riche du Brésil – et l’une des plus grandes fortunes mondiales – et arrêté le mois dernier par la justice pour corruption et blanchiment d’argent. Près de 150 familles sans-terres prévoient de s’installer sur ces terres et de les cultiver. L’occupation a pris place au sein d’une journée d’action organisée par les femmes du Mouvement des Sans-Terres pour le 8 mars.

Au cours de cette même journée, des actions ont été réalisées dans tout le pays par des femmes liées au mouvement des sans-terres et au mouvement indigène: occupations de bâtiments publics, blocages d’usines, de sites industriels ou de routes, etc. Des sièges de la Sécurité Sociale ont été occupés dans plusieurs capitales et dans plus d’une vingtaine de villes contre la Réforme des retraites et les mesures d’austérité prises par l’actuel gouvernement néo-libéral de Michel Temer.

... https://fr.squat.net/2017/03/09/bresil- ... t-le-pays/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17197
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brésil

Messagede bipbip » 05 Avr 2017, 15:25

Au Brésil, meurtres en série de militants écologistes

Une organisation catholique luttant pour les droits des paysans et la défense de la réforme agraire a recensé 61 meurtres liés à des conflits territoriaux en 2016

Waldomiro Costa Pereira était entre la vie et la mort lorsque cinq hommes, le visage dissimulé par leur casque de moto, ont pénétré dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital général de Parauapebas, dans le nord du Brésil, pour l’achever.

Il était un peu plus de 2 h 30, lundi 20 mars, quand les tueurs à gage ont effectué leur basse besogne filmée presque entièrement par les caméras de surveillance de l’établissement de cette ville agricole. Un crime presque ordinaire. Waldomiro Costa Pereira était un militant de l’écologie et des droits de l’homme, membre de l’un de ces bataillons de Brésiliens en guerre contre la voracité des grands propriétaires terriens, des géants agricoles et des groupes miniers.

Ancien cadre du Mouvement des sans-terre (MST), l’agriculteur activiste, employé de la mairie de Parauapebas, se remettait d’une précédente tentative d’assassinat perpétrée quelques jours plus tôt près de chez lui. « Un crime barbare et inacceptable devenu banal », se désole Danicley Aguiar, militant pour la défense de l’Amazonie au sein de l’association de protection de l’environnement Greenpeace.
« Climat d’impunité »
Selon l’organisation non gouvernementale Global Witness, quelque 207 militants écologistes, défenseurs des droits de l’homme, de la terre ou de la forêt ont été assassinés au Brésil entre 2010 et 2015 : un record mondial. Le Honduras connaît lui aussi une situation critique, avec une centaine de meurtres sur la même période, pour une population vingt-cinq fois moindre.

... http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... IgcCXuH.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17197
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Brésil

Messagede bipbip » 21 Avr 2017, 09:59

Brésil. Le retour sanglant des latifundistes

Soixante et un militants de la lutte paysanne et écologiste ont été tués en 2016 par des milices engagées par les grands propriétaires terriens. Avec le soutien de Temer.

Waldomiro Costa Pereira était un militant des droits humains et de l’écologie, ancien cadre du Mouvement des sans-terre du Brésil (MST). Le 20 mars, il gisait entre la vie et la mort à l’hôpital général de Parauapebas, au nord du pays, victime d’une tentative d’assassinat. Vers 2 h 30 du matin, deux hommes masqués ont pénétré dans sa chambre et l’ont achevé. Comme cela, de sang-froid, sans se soucier des caméras de surveillance qui ont capturé l’essentiel de la scène, rapportera Claire Gatinois, correspondante du Monde. Waldomiro Costa Pereira se battait contre la voracité des grands propriétaires terriens. Presque redevenu banal, son cas nous rappelle, en ce lendemain de 17 avril, que parfois l’histoire piétine, même dans le sang.

Certains anniversaires résonnent comme des alertes toujours vives, jalons d’un temps qui file mais revient sans répit sur ses pas. Les premiers remontent au 17 avril 1996. Ce jour-là, un millier de manifestants pacifistes, paysans du MST pour la plupart, marchaient vers Belem pour défendre leurs droits. Deux bataillons de la police militaire leur bloqueront la route. Et tireront. Vingt et un paysans mourront lors de cette attaque d’une violence saisissante, dont 19 tués sur place, la plupart d’une balle à bout portant. Le leader de la marche, Oziel de Silva, 19 ans, « a été arrêté, menotté et assassiné à coups de crosse de fusil devant ses compagnons », se remémorait, en 2013, Joao Pedro Stedile, membre du MST, dans un article retranscrit par le Comité Amérique latine du Jura.

... http://www.humanite.fr/bresil-le-retour ... tes-634875
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 17197
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité