Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 05 Aoû 2017, 17:46

Des bénéfices records pour Renault et PSA en 2017

Renault a vendu 1,88 millions de voitures soit une hausse de 10 % par rapport aux six premiers mois 2016. PSA a vendu 1,58 millions de voitures, soit une hausse de 2,3 %. L’augmentation de PSA est due à l’Iran dont l’année dernière les ventes pourtant bien réelles n ‘étaient pas comptées dans les chiffres officiels pour cause d’embargo.

Les deux firmes sont à touche touche en ce qui concerne leur chiffre d’affaires, 29,5 milliards d’euros pour Renault ( en hausse de 17%) et 29,2 milliards d’euros pour PSA ( en hausse de 5% ).

Les résultats de Renault totalisent les marques Renault, Dacia, Autovaz et Renault Samsung Motors. Nissan dont Renault est actionnaire contribue aussi aux bénéfices avec 1,3 milliard d’euro, un montant à lui tout seul plus de la moitié des bénéfices de Renault au premier semestre.

Surtout les deux firmes ont augmenté leur « marge opérationnelle ». La marge affichée par Renault est de 6,2 % au premier semestre et 7 % pour PSA. Ces ratios varient comme le taux de profit et sont pour le deux firmes en augmentation. Ils représentent la richesse extorquée du travail des salariés. C’est de cette marge opérationnelle que dépendent les dividendes versées aux actionnaires.

Voilà à quoi servent le blocage des salaires, le recours aux intérimaires et la flexibilité appliquées chez Renault et PSA, l’Etat français étant maintenant actionnaire des deux entreprises. Leur concurrence est en trompe l’oeil, source de gaspillage et d’émulation pour mieux exploiter le travail des salariés.
Ils manient des milliards d’euros, coupent les commandes chez GM&S qui représentent un millième de leur chiffre d’affaire et sacrifient la santé de tous en rognant sur les dépenses anti pollution.

http://www.anti-k.org/2017/08/05/des-be ... a-en-2017/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 24 Aoû 2017, 14:02

Dividende : la reprise économique en Europe profite aux actionnaires

Les entreprises européennes ont versé 150 milliards de dollars de dividendes au deuxième trimestre. Au niveau mondial, le montant dépasse les 447 milliards. Un record.

La reprise économique, notamment en Europe, porte les dividendes des grandes entreprises à un niveau record dans le monde. C'est ce que montre l'indice Janus Henderson Global Dividend publié lundi, concernant les sommes versées au deuxième trimestre 2017 par les 1.200 plus grandes entreprises du monde. « L'Europe domine le deuxième trimestre, la plupart des sociétés européennes versant un dividende annuel unique », constate Janus Henderson. « Le vieux continent représente les deux cinquièmes des distributions totales » sur cette période pour un montant de 149,5 milliards de dollars, en hausse de 5,8 % (hors Royaume-uni et hors impact des changes, des dividendes exceptionnels, des effets de calendrier...).

Cela traduit « l'amélioration des conditions économiques sur l'ensemble du continent », selon les analystes du groupe, qui notent que 86 % des sociétés européennes ont augmenté ou maintenu leurs dividendes. Au total sur les 10 plus gros payeurs de dividendes ce trimestre, neuf sont européennes (Royaume-Uni inclus), Nestlé occupant la première place devant Zurich Insurance, HSBC, Sanofi et Allianz.

... https://www.lesechos.fr/finance-marches ... kpoY65v.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede Pïérô » 25 Aoû 2017, 01:00

Chanel : l’incroyable dividende des frères Wertheimer (3,4 milliards...)

La somme est énorme, presque disproportionnée. Elle équivaut au double du dividende versé en 2015 et c’est surtout quatre fois ce que l’entreprise a déclaré en bénéfice net !

... https://www.challenges.fr/luxe/chanel-l ... 494435.amp
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 02 Sep 2017, 15:07

Les champions du CAC 40 dégagent plus de 50 milliards de profits semestriels

Les profits des 40 valeurs de l’indice phare parisien ont bondi de 23,55 %, à 50,24 milliards d’euros, au 1 er semestre. Chiffres d’affaires, marges, bénéfices, la croissance mondiale dope les résultats des grands groupes français.

En seulement un semestre, les valeurs du CAC 40 ont accumulé plus de bénéfices que sur l'ensemble de l'année 2013 ou 2009 et presque autant qu'en 2015. Selon les calculs de Ricol Lasteyrie et EY, les 40 entreprises du principal indice parisien - dont Sodexo et Pernod Ricard en exercice décalé - ont enregistré 50,24 milliards de profits au premier semestre 2017, en hausse de 23,55 %.

A ce rythme, les profits de 2016 (75 milliards d'euros) devraient être battus et le CAC 40 pourrait bien aller chercher son record de 2007 (96 milliards d'euros). 2016 avait été l'année de la renaissance pour les résultats du CAC 40, le premier semestre 2017 est celui de la confirmation.

... https://www.lesechos.fr/finance-marches ... YjcL6GJ.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 30 Sep 2017, 13:31

Vinci supprime la gratuité de ses autoroutes aux pompiers

A partir du 1er octobre, les sapeurs-pompiers français devront s'acquitter de leur droit de passage sur les autoroutes du réseau Vinci. C'est la présidente du conseil d'administration du Service départemental d'incendie et de secours du Var (SDIS 83), Françoise Dumont, qui en a fait l'annonce jeudi soir, lors d'une réunion publique sur les incendies à Bormes-les-Mimosas.

Autant dire que cette information lâchée dans une salle de 450 personnes encore traumatisées par les grands incendies de l'été a fait l'effet d'une saute de feu.

... http://www.varmatin.com/faits-de-societ ... ers-170788
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 04 Oct 2017, 01:16

Les saisies sur compte vont rapporter encore plus aux banques

La Direction générale des Finances publiques lance 2,5 millions d’avis à tiers détenteur bancaire par an, des saisies sur comptes bancaires.

Comme BNP Paribas, dimanche, plusieurs banques ont fortement augmenté les frais sur les procédures de recouvrement lancées par le fisc.

Un record. Rarement, les banques françaises ont autant augmenté un de leurs tarifs : + 28 % à la Banque postale cette année, + 21,5 % chez BNP Paribas depuis dimanche, par rapport à 2016, jusqu’à un doublement à la Banque populaire Rives de Paris prévu au 1 er janvier 2018… L’augmentation concerne un service dont les consommateurs se passeraient bien : les saisies sur leurs comptes en banque effectuées à la demande d’une administration. Impôt impayé, remboursement de prestations sociales, frais de santé ou facture de cantine non réglés… Lorsque vous laissez une ardoise auprès d’une administration, celle-ci demande au fisc de vous ponctionner directement sur votre salaire ou sur votre compte en banque.

... http://www.leparisien.fr/economie/les-s ... 301046.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 15:50

Qui sont les privilégiés du rail ?

La SNCF a versé un salaire mensuel de 52 000€ à la ministre des armées

La promesse du président de mettre en place un gouvernement exemplaire va patir de la révélation faite Marianne ce vendredi : la ministre des armées, Florence Parly, a touché entre janvier et juin 2017 315 000€ au titre de directrice générale de SNCF-Voyageurs, alors que les pouvoirs publics ne cessent de parler des dettes abyssales de l’entreprise publique.

Un salaire en or que la ministre a mis du temps à déclarer

Depuis l’affaire Cahuzac, les ministres sont obligés, à leur nomination, de faire une déclaration d’intérêts à la Haute autorité pour la transparence de la vie public (HATVP). Florence Parly, la ministre des armées de Macron, a ainsi fait la sienne, bien après tous ses homologues, en août. Peut-être voulait elle éviter que celle-ci soit examinée avec toutes les autres par les journalistes ? Car vu le contenu de la dite déclaration, la réputation de Macron étant le « président des riches » ne va pas s’améliorer de sitôt. Ancienne directrice générale de SNCF Voyageurs, Florence Parly a ainsi touché 52 569 euros mensuels entre janvier et juin 2017, soit 315 418 euros en un semestre ! Un salaire colossal pour une entreprise qui se dit systématiquement sous le poids des dettes, d’autant plus qu’il est en augmentation : en 2016, elle avait touché 365 961 euros, soit 30 496 euros par mois. Et ce n’est que son salaire de directrice générale, car grâce à sa présence dans les conseils d’administration de nombreuses grandes entreprises (Ingenico, Altran, Zodia Aerospace, BPI France), elle a touché en plus 139 119 euros. C’est donc 505 080 euros que la dirigeante a touché en 2016, soit 28 années de SMIC net en une seule année !

150 000 euros de prime de résultats pour six mois de travail

... http://www.revolutionpermanente.fr/La-S ... des-armees
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 21 Oct 2017, 14:50

La patronat ne connaît pas la crise

Enquête : 15 patrons du CAC40 touchent 100 fois plus que leurs employés

Les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres. Voilà le constat de ces dernières années de crise du capitalisme. Dans son nouvel ouvrage, Le vrai salaire des patrons, le journaliste Thierry Gadault dévoile que 15 patrons français touchent plus de 100 fois le salaire moyen de leurs employés.

Le patronat et les gouvernements nous demandent de nous serrer toujours plus la ceinture dans un contexte de crise du système pour l’intérêt général. Pourtant, les efforts, ce ne sont que les travailleurs qui doivent les faire, comme le montre Thierry Gadault dans son dernier livre sorti cette semaine. Il met en lumière le décalage énorme entre les rémunérations de certains grands patrons français et celles de leurs salariés.

Pour ce faire, les chiffres sur le salaire moyen n’étant pas disponibles, il a mis en rapport la masse salariale du groupe (tous pays confondus) avec le nombre de salarié pour en déduire un « coût salarial » moyen qu’il compare au revenu du patron. D’après l’auteur, « ce coût intègre les salaires mais aussi d’autres éléments, tels que les engagements de retraite. Il est donc plus élevé que le salaire moyen ». Ainsi, l’écart entre les deux revenus est forcément revue à la baisse. De plus, il comprend également les rémunérations des cadres ce qui gonfle les chiffres pour le coût salarial moyen.

Le bilan est éloquent. En 2016, les rémunérations moyennes des patrons du CAC40 représentaient 93,4 fois le coût salarial moyen dans leur entreprise. En 8ans, ce fossé s’est creusé de 19% en 8 ans, en 2008, il n’était en effet « que » 78,5 fois supérieur. Thierry Gadault met également en avant que 15 de ces 40 patrons dépassent de plus de 100 fois le niveau moyen des salaires dans leur entreprise. Un salarié mettra donc 100 ans pour atteindre 1 an de salaire de son patron. C’est Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, remplacé cet été par Alexandre Bompard, dont les 9,7 millions d’euros empochés en 2016 (fixe, variable et plans d’actions ou stock-options inclus) qui est largement en tête de ce classement honteux puisqu’il a touché 454 fois le coût salarial moyen de la boîte. Il faudra donc travailler pendant plus de quatre siècles et demi pour espérer atteindre le salaire d’un an du patron de Carrefour. L’homme à la deuxième marche est Michel Landel, PDG de Sodexo avec un revenu 177 fois plus élevé (une rémunération de 4,1 millions d’euros contre un coût salarial moyen de 22.981 euros). Bernard Arnault, le patron de LVMH, complète le podium. Ses 7,8 millions d’euros engrangés étant 160 fois supérieurs au coût salarial moyen du numéro un mondial du luxe...

... http://www.revolutionpermanente.fr/Enqu ... s-employes
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 28 Oct 2017, 20:14

Des éleveurs dénoncent une pénurie de beurre organisée

La pénurie de beurre qui touche la France a provoqué la colère des producteurs, qui mettent en cause la grande distribution.

Les éleveurs laitiers ont envahi les rayons de ce supermarché de Poitiers (Vienne). Les producteurs sont venus interpeller les consommateurs pour expliquer la pénurie de beurre, qui serait selon eux orchestrée par la grande distribution.

Depuis le début de l'année, les prix du beurre explosent sur les marchés, dopés par une forte consommation à l'étranger. Mais en France, les distributeurs refusent de répercuter ces hausses auprès des consommateurs.

... http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 41295.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 04 Nov 2017, 21:09

Du pognon en veux-tu en voilà

La ministre des armées a touché un parachute doré de 675 000 euros en quittant AirFrance en 2014 !

Il y a un mois, on apprenait que l’actuelle Ministre des armées, Florence Parly, avait touché pas moins de 315 000€ pour son ancien poste, en tant que directrice générale de SNCF-Voyageurs, pour les 6 premiers mois de l’année 2017 ! Loin d’être une situation exceptionnelle, on a la confirmation aujourd’hui que l’actuelle ministre se fait grassement payer de longue date car, avant la SNCF, Florence Parly est passé par Air France, où elle a touché... un max de pognon ! Crédit : ERIC PIERMONT

Non seulement Florence Parly avait tardé, après sa nomination ministérielle, à faire sa déclaration d’intérêts à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), mais elle avait, en plus, oublié de déclarer ses revenus entre 2012 et 2015. Il est vrai qu’avec des sommes aussi exorbitantes, elle n’avait peut-être pas intérêt à tout dévoiler d’un seul bloc. Mieux valait faire passer la pilule en plusieurs fois…

On a donc appris ce mercredi 1er novembre, en consultant le site de la Haute Autorité pour la Transparence de la vie publique, qu’entre 2011 et 2012, en tant que Directrice générale adjointe d’ Air France Cargo, elle a gagné 550.000€ net, puis de 2013 à 2014, en tant que Directrice générale adjointe d’Orly & escales France, 950.000€ net. Cela représente un total de 1.500.000€ net sur 4 ans, soit 375.000 € net par an. A titre de comparaison, un salarié payé au SMIC gagne lui 13.200€ net par an, soit 28 fois moins.

Pour sa dernière année chez Air France, avant de prendre le poste de Directrice générale déléguée à la SNCF, Florence Parly a en réalité perçu un salaire fixe de 251.745 € net, auquel il faut ajouter des indemnités perçues, c’est à dire un parachute doré, lors de son départ, d’un montant de 675.800€ brut, soit 406.231 € net ! Ces indemnités de départ ont d’ailleurs été versées en 2014, au moment même où Air France se trouvait dans une situation financière très difficile, ayant accumulé 129 millions d’euros de pertes. Deux plans de départs volontaires avaient été mis en place, débouchant sur la suppression de 5.122 postes en 2012 et 2.800 postes en 2013 : une situation terrible pour les salariés d’Air France.

Pendant que ceux-ci perdaient leur boulot au prétexte d’une situation financière difficile, les autres se gavaient et se voyaient verser des indemnités indécentes sur leur compte en banque. Pour une ancienne socialiste et Secrétaire d’Etat au Budget sous le gouvernement de Lionel Jospin entre 2000 et 2002, le moins que l’on puisse dire, c’est que Florence Parly n’a aucun scrupule. Aux oubliettes les idéaux, le fric passe avant tout !

... http://www.revolutionpermanente.fr/La-m ... ce-en-2014
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 09 Nov 2017, 14:14

Montpellier

Sanofi : un immeuble neuf de 107 millions d’euros détruit au bulldozer !

Il y a quelques semaines, le groupe pharmaceutique a annoncé la démolition de leur bâtiment DI50 sur Montpellier qui n'a depuis sa construction en 2012, jamais été utilisé.

9000 m2, plus de 20 000 pièces d’équipement à l’intérieur et un investissement de 107 millions d’euros : voilà les mensurations de ce bâtiment dont il ne restera bientôt plus rien. Sanofi présentait en 2003 le projet de construction du DI50 comme le summum de la recherche mondiale, « le pilote à la pointe de la technologie » comme le disait Philippe Courbin, l’ancien responsable du site. La recherche à ce moment-là est entièrement tournée vers la synthèse des petites molécules, Sanofi vend du rêve, certains salariés se font même muter à Montpellier et le plan de construction est lancé. Cependant entre-temps, la recherche de Sanofi s’est réorientée vers les molécules biologiques ainsi que les procédés de fabrication biochimique, un tout autre domaine que celui des molécules chimiques. L’usine est déclarée obsolète et sera bientôt démolie.

La direction de Sanofi affirme avoir étudié toutes les possibilités quant à l’avenir du bâtiment et que la seule solution serait de le détruire. Ce n’est pourtant pas les options de recyclage qui manquent quand on sait qu’il y a aujourd’hui en France près de 900 000 personnes sont privées de logement personnel (dont près de 100 000 sont sans domicile et 85 000 vivent dans des habitations de fortune). Un cruel manque d’imagination de la part de Sanofi alors ? En réalité, l’enjeu est comme d’habitude financier : le fait que démolir le bâtiment (ou du moins juste le toit et les fenêtres dans un premier temps) leur évite de payer une taxe foncière d’un million d’euros an. Le mystère reste entier !

Cette annonce a provoqué chez les salariés de Sanofi et les syndicats colère et consternation. Une salariée s’est d’ailleurs exprimée face à la caméra de France 3 : « 107 millions d’euros, ça représente l’équivalent d’un téléthon, donc si quelqu’un a le culot de dire que c’est peu, alors que l’on sait que cela permet pendant un an de continuer la recherche sur les maladies génétiques, alors pour moi, oui c’est un scandale ». Une « gabegie financière » d’autant plus mal venu quand on sait que l’entreprise a effectué ces dernières années de nombreux plans sociaux.

Mais peu importe, de toutes façons comme l’a dit Xavier Tabary le directeur du site de Montpellier : « Ce bâtiment n’a pas servi, personne n’y a apporté un supplément d’âme », parce que comme chacun le sait, ce qui compte chez Sanofric c’est l’âme. Mais pas les salariés en revanche.


http://www.revolutionpermanente.fr/Sano ... -bulldozer
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 12 Nov 2017, 23:19

En finir avec le mépris, par Philippe Eskenazy

Le salaire astronomique des PDG est-il économiquement justifié ? L'économiste Philippe Askenazy démonte l'imposture qui voudrait qu'il y ait des postes hyper qualifiés, par nature, justifiant des rémunérations extravagantes et d'autres non qualifiés et improductifs, condamnant ceux qui les occupent à des salaires de misère et à la précarité. Aucun concept économique n'est politiquement neutre, pas même les méthodes de calcul employées pour définir ce qu'est un emploi qualifié ou encore la sacro-sainte productivité.

... http://www.lautrequotidien.fr/gratuit/2 ... nazy-z2ty2
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 27 Nov 2017, 18:55

Dividendes : +14,5% les actionnaires se goinfrent toujours plus

Battant tous les records récents, les dividendes versés aux actionnaires à travers le monde pour le troisième trimestre 2017 augmentent de 14,5 %. Heureusement qu’il reste des paradis fiscaux pour planquer tout ce pognon !

Petit rappel : les dividendes représentent la rémunération annuelle des actionnaires d’une entreprise. Leur seul mérite : avancer de l’argent à l’entreprise en achetant des actions. Dans certains cas, les actions sont données comme une part de rémunération aux salariés, en particulier aux cadres dirigeants. Une chance au grattage, une chance au tirage : après avoir empoché les dividendes les actionnaires peuvent revendre leurs actions. Le double effet kisscool du capitalisme.
Et une fois les dividendes versés aux actionnaires, les patrons se retournent vers leurs salariés en expliquant que les caisses sont vides

http://www.communisteslibertairescgt.or ... -plus.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede Pïérô » 08 Jan 2018, 13:05

Roubaix

Des salariés sous-déclarés ont cousu des vêtements de la marque Quintessence

Fabriquer des vêtements en France, c’est possible. Mais comment une marque peut-elle gagner sur son prix de revient et rendre ses produits moins onéreux pour le client ? En confiant la fabrication à des ateliers qui ne sont pas toujours en règle avec leurs cotisations sociales. Une marque et un atelier à Roubaix en donnent un exemple.

... http://www.lavoixdunord.fr/292469/artic ... intessence
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Ma petite entreprise ne connait pas la crise

Messagede bipbip » 20 Jan 2018, 17:56

Vinci, le géant du BTP, gagnant à tous les coups

Même s’il constitue un manque à gagner pour le groupe Vinci, l’abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes n’aura sans doute pas d’impact sur ses finances. Bien au contraire, même…

... https://humanite.fr/vinci-le-geant-du-b ... ups-648944
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité