Médecine du travail en danger

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 16 Juin 2016, 20:01

Dans les usines ou les bureaux, ces médecins du travail qui tentent, malgré les pressions, de protéger les salariés

Ils sont les premiers à constater l’impact des nouvelles organisations du travail et de l’intensification des tâches sur la santé des salariés. Les médecins du travail identifient les pathologies, de la douleur musculaire à la dépression, mettent des mots sur les souffrances des salariés, prodiguent des conseils… Mais l’écoute bienveillante ne suffit pas toujours à installer un rapport de confiance, de nombreux médecins du travail étant salariés d’associations patronales. Plusieurs dispositions du projet de Loi travail pourraient marquer une nouvelle rupture entre médecins et salariés. Reportage dans le Loir-et-Cher auprès d’une médecin du travail engagée.

... http://www.bastamag.net/Dans-les-usines ... malgre-les
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 18 Juil 2016, 12:16

Les salariés vont perdre la protection de la santé au travail et devront négocier avec leur employeur leur état de santé ! Retour au 19ème siècle !

Image

https://solidaires.org/Les-salaries-von ... et-devront
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 06 Nov 2016, 14:12

Indre-et-Loire, Médecine du travail enchainée

Sanction confirmée pour deux médecins du travail

La chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins a confirmé l’avertissement des docteurs Huez et Berneron. Qui continuent leur combat.

Alors que la médecine du travail fête ses 70 ans, il semble que la vieille dame soit aux prises avec de nouveaux maux. La preuve avec la multiplication de plaintes déposées par des employeurs devant les conseils de l'ordre des médecins, ces dernières années.

Une réalité à laquelle les Drs Huez et Berneron sont confrontés depuis plusieurs années désormais. Une bataille que les deux praticiens ont décidé de mener jusqu'au bout. Ils avaient d'ailleurs fait appel de la décision de la chambre disciplinaire nationale de l'ordre des médecins. Qui a confirmé la sanction de première instance (1). Dominique Huez et Bernadette Berneron ont décidé de faire un recours

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... il-2891087
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 17 Nov 2016, 14:56

Médecine du travail : un film… et une condamnation !

Un film sur l’histoire de Carole Matthieu, médecin du travail

« Carole Matthieu » est un film de Louis-Julien Petit adapté du roman Les visages écrasés de Marin Ledun et tourné en novembre-décembre 2015 à Tourcoing (département du Nord). Le film raconte l’histoire de Carole Matthieu, médecin du travail qui s’épuise à dénoncer, sans être entendue, les conditions de travail des employé-e-s d’un centre d’appel. Trois suicides dans l’entreprise vont susciter l’attention des médias et provoquer une enquête. En savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Carole_Matthieu

Diffusion TV : vendredi 18 novembre 2016 à 20h55 sur Arte
Sortie en salles : mercredi 7 décembre 2016


Une condamnation prononcée à l’encontre de deux médecins du travail

Serait-il désormais interdit à tout médecin de rechercher une cause professionnelle à une psychopathologie du travail ? À quelques semaines près, la diffusion et la sortie du film « Carole Matthieu » coïncident avec l’arrêt rendu par la chambre disciplinaire de l’Ordre des médecins à l’encontre de deux médecins du travail, Dominique Huez et Bernadette Berneron. Le 26 septembre 2016, suite à la plainte de deux employeurs, ces deux médecins du travail ont été condamnés en appel à un « avertissement », cela pour avoir attesté du lien entre la santé altérée et le travail de leurs patient-e-s ! En savoir plus : CNT Travail & Affaires sociales http://www.cnt-tas.org/2016/10/13/repre ... s-travail/

http://www.cnt-f.org/59-62/2016/11/mede ... damnation/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 10 Déc 2016, 19:49

Médecine du travail : l’inquiétude face au projet de décret

La présentation du projet de décret précisant la réforme de la médecine du travail votée dans la loi El Khomri, et qui doit entrer en vigueur le 1er janvier, a ravivé les inquiétudes des professionnels de la santé au travail et des organisations syndicales.

La visite médicale chez le médecin du travail ne devrait plus avoir lieu que tous les cinq ans, contre deux actuellement. C’est l’une des dispositions phares du projet de décret qui a été présenté aux partenaires sociaux et aux représentants des professionnels de la santé au travail, le 19 novembre, au cours d’une réunion à la direction générale du Travail (DGT) et qui devrait être débattu au Conseil d’orientation des conditions de travail (Coct) début décembre. Ce texte précise les termes de la mise en application, au 1er janvier 2017, de l’article 102 de la loi travail du 8 août dernier. Il ne change en rien l’esprit de la loi, il le renforce simplement. Mais il a ravivé les craintes de la profession face à cette réforme.

Pour le Dr Alain Carré, de la CGT, « ce passage à cinq ans est une disposition malveillante qui risque de détruire la surveillance médicale car elle ne permettra plus au praticien d’apprécier la situation du salarié ». Certes, la visite à cinq ans concerne les travailleurs qui ne sont pas soumis à des risques particuliers, mais, déplore le Dr Carré, « avec les risques organisationnels qui impactent tout le monde du travail et qui débouchent sur les TMS [troubles musculo-squelettiques] et la souffrance psychique, c’est tout un pan du rôle de prévention primaire du médecin du travail qui sera amputé ». Et puis, « comment voulez-vous établir un climat de confiance avec les salariés si vous ne les voyez jamais ? », questionne-t-il.

... http://www.anti-k.org/2016/12/10/medeci ... de-decret/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 18 Jan 2017, 22:25

Médecine du travail, comment ça se passe depuis la réforme ?

Le suivi médical des salariés n'est plus systématiquement assuré par le médecin du travail, sauf pour décider avec l'employeur s'ils sont aptes ou pas.

Depuis le 1er janvier 2017, voici comment ça se passe en matière de suivi médical des salariés (en CDI, CDD, Intérim, saisonniers etc.) par la médecine du travail :

... http://www.humanite.fr/medecine-du-trav ... rme-630408
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 15 Mar 2017, 09:37

L’ancien médecin de la centrale de Chinon victime de l’acharnement d’un sous-traitant d’EDF

Sanctionné par l’ordre des médecins pour avoir rédigé un certificat médical établissant un lien entre la souffrance d’un salarié et ses conditions de travail, le docteur Huez se retrouve face à des huissiers qui veulent saisir son véhicule.

Fin 2011, le docteur Huez reçoit en urgence un salarié d’une entreprise sous-traitante d’EDF sur le site de la centrale nucléaire de Chinon. A l’époque, il exerce comme médecin du travail sur le site. Et il établit un certificat attestant d’une pathologie anxio-dépressive « en rapport avec un vécu de maltraitance professionnelle ».

Orys, l’entreprise sous-traitante, sera plus tard condamnée pour le harcèlement moral du salarié concerné, mais cela ne l’empêche pas de porter plainte contre le docteur Huez devant l’ordre des médecins. Une pratique qui tend à se généraliser « pour effrayer les médecins du travail qui agissent dans l’intérêt exclusif de la santé des salariés », d’après le docteur Huez.

... https://larotative.info/l-ancien-medeci ... -2123.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 23 Mar 2017, 07:50

Jeudi 23 mars à Tours

Médecine du travail, qu’en reste-t-il ?

Le Cinéma National Populaire organise le jeudi 23 mars une projection et un débat autour de la médecine du travail.

Extrait de la présentation de la soirée :
« Soixante-dix ans après la création de la médecine du travail, le capitalisme continue à laminer cette médecine qui vise à identifier les pathologies liées au travail et à prévenir les risques professionnels. Au prétexte de la « moderniser », la loi Travail en réduit le champ, dans un contexte de fortes pressions patronales sur les médecins du travail. La médecine du travail est pourtant au cœur des conditions de travail. »

Projection du fil Les maux du travail, de Michel Szempruch.

Débat avec Dominique Huez, médecin du travail retraité (et actuellement victime de l’acharnement d’un sous-traitant d’EDF).

A 20h aux cinémas Studio, 2 rue des Ursulines, 37000 Tours.

http://larotative.info/soiree-cnp-medec ... -2135.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 05 Avr 2017, 02:31

Contre la collusion entre les employeurs et l’ordre des médecins

Pétition à signer en ligne ici : http://www.mesopinions.com/petition/san ... cins/29205
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 20 Avr 2017, 15:11

Indre et Loire 37

Ensemble, mobilisons-nous pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail

Comme des centaines de médecins, Dominique Huez, médecin du travail, subit un véritable harcèlement de la part d’une entreprise sous-traitante du nucléaire qui l’accuse d’avoir fait le lien entre l’état de santé d’un salarié et les conditions de travail.
Comme pour 90 % des plaintes de cette nature, l’Ordre des médecins a sanctionné le Dr Huez et prononcé un avertissement et le condamnant à 1 000 € d’indemnité de procédure, au motif que son certificat excéderait les seules constatations médicales. Pour récupérer cette somme, la société Orys (80 millions de chiffre d’affaires) a fait immobiliser par huissier son véhicule et celui de sa femme et bloquer son compte bancaire le lundi 20 mars 2017.

Le Dr Huez est dans l’attente du recours qu’il a établi devant le Conseil d’État.

Un comité de soutien national s’est constitué.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a été saisie sur de telles affaires à de multiples reprises. Son cabinet a été une nouvelle fois alerté par le comité de soutien.

Les citoyens que nous sommes, attachés à une médecine préventive, au service de la santé de chacun , et tout particulièrement sur les lieux de travail, demandons :

- Que cessent les poursuites et les pressions envers le Docteur Huez, les médecins du travail, et tous les médecins qui exercent en pleine conscience leurs activités de prévention et de soin.

- À l’Ordre des Médecins, de ne pas recevoir les plaintes des employeurs et de respecter la conscience professionnelle de ses pairs.

- À l’État, garant de la protection de la santé et de la sécurité au travail, de veiller au respect des droits des travailleurs.

Pour exprimer ces exigences,

Nous appelons à un rassemblement à Montbazon, devant la permanence de Marisol Touraine, 4 rue des Douves, où une demande d’audience a été demandée à partir de 17H, les prises de parole des organisations auront lieu à 18 Heures.

A l’appel du Comité de soutien : Convergence des services publics 37, Collectif 37 « Notre santé en danger », Ligue des Droits de l’Homme 37, Réseau Sortir du Nucléaire, CGT 37, Solidaires, FSU, association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest, PCF, MRC, EELV37, PCOF37, NPA, France Insoumise, Sciences citoyennes, association Santé et Médecine du Travail, association d’aide aux victimes et aux organisations confrontées aux Suicides et Dépressions Professionnelles (ASDPro), Syndicat de la Médecine Générale (SMG), Union Syndicale de la Psychiatrie (USP)


http://www.solidaires37.org/spip.php?article1142
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 02 Mai 2017, 03:29

Ensemble, mobilisons-nous pour défendre le Dr Dominique Huez et la médecine du travail

Tours, jeudi 4 mai 2017
à 18h, permanence de Marisol Touraine, 4 rue des Douves, Montbazon

Comme des centaines de médecins, Dominique Huez, médecin du travail, subit un véritable harcèlement de la part d’une entreprise sous-traitante du nucléaire qui l’accuse d’avoir fait le lien entre l’état de santé d’un salarié et les conditions de travail.

Comme pour 90 % des plaintes de cette nature, l’Ordre des médecins a sanctionné le Dr Huez et prononcé un avertissement et le condamnant à 1 000 € d’indemnité de procédure, au motif que son certificat excéderait les seules constatations médicales. Pour récupérer cette somme, la société Orys (80 millions de chiffre d’affaires) a fait immobiliser par huissier son véhicule et celui de sa femme et bloquer son compte bancaire le lundi 20 mars 2017.

Le Dr Huez est dans l’attente du recours qu’il a établi devant le Conseil d’État.

Un comité de soutien national s’est constitué.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a été saisie sur de telles affaires à de multiples reprises. Son cabinet a été une nouvelle fois alerté par le comité de soutien.

Les citoyens que nous sommes, attachés à une médecine préventive, au service de la santé de chacun , et tout particulièremen​t sur les lieux de travail, demandons :

- Que cessent les poursuites et les pressions envers le Docteur Huez, les médecins du travail, et tous les médecins qui exercent en pleine conscience leurs activités de prévention et de soin

À l’Ordre des Médecins, de ne pas recevoir les plaintes des employeurs et de respecter la conscience professionnelle de ses pairs.

- À l’État, garant de la protection de la santé et de la sécurité au travail, de veiller au respect des droits des travailleurs.

Pour exprimer ces exigences,

Nous appelons à un rassemblement à Montbazon, devant la permanence de Marisol Touraine, 4 rue des Douves, où une demande d’audience a été demandée à partir de 17H, les prises de parole des organisations auront lieu à 18 Heures.

A l’appel du Comité de soutien : Convergence des services publics 37, Collectif 37 « Notre santé en danger », Ligue des Droits de l’Homme 37, Réseau Sortir du Nucléaire, CGT 37, Solidaires, FSU, association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest, PCF, MRC, EELV37, PCOF37, NPA, France Insoumise, Sciences citoyennes

http://demainlegrandsoir.org/spip.php?article913
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 07 Juin 2017, 08:37

Tours
Médecine du travail : rassemblement de solidarité avec le Dr Huez le 7 juin

Contre la répression, le comité de soutien au médecin du travail Dominique Huez appelle à un rassemblement à 9h devant la permanence de l’ordre des médecins.

Le mercredi 7 juin à 9h devant la permanence de l’ordre des médecins d’Indre-et-Loire, 11 Rue Constantine à Tours, mobilisons-nous pour défendre le Docteur Dominique Huez et la médecine du travail !

Comme des centaines de médecins, Dominique Huez, médecin du travail, subit un véritable harcèlement de la part d’une entreprise sous-traitante du nucléaire qui l’accuse d’avoir fait le lien entre l’état de santé d’un salarié et les conditions de travail. Comme pour 90 % des plaintes de cette nature, l’Ordre des médecins a sanctionné le Dr Huez et prononcé un avertissement et le condamnant à 1 000 € d’indemnité de procédure, au motif que son certificat excéderait les seules constatations médicales. Pour récupérer cette somme, la société Orys (80 millions de chiffre d’affaires) a fait immobiliser par huissier son véhicule et celui de sa femme et bloquer son compte bancaire le lundi 20 mars 2017.

Le Dr Huez est dans l’attente du recours qu’il a établi devant le Conseil d’État. Un comité de soutien national s’est constitué.

L’ancienne ministre de la Santé, Marisol Touraine, a été saisie sur de telles affaires à de multiples reprises. Nous avons demandé à être reçue par la ministre à sa permanence de Montbazon. Celle-ci a refusé de nous recevoir...

Nous sollicitons une rencontre à l’Ordre des médecins d’Indre-et-Loire pour demander des explications. Celui-ci nous écrit pour dire qu’il ne peut pas non plus nous recevoir !!!… Mais l’Ordre de médecins propose de rencontrer le docteur Dominique Huez le mercredi 7 juin à 9h30 à leur bureau, 11 rue Constantine à Tours.

Alors accompagnons le Docteur Huez dans cette démarche pour qu’il soit reçu avec une délégation du comité de soutien !!!

Les citoyens que nous sommes, attachés à une médecine préventive, au service de la santé de chacun, et tout particulièrement sur les lieux de travail, entendons demander :
• que cessent les pressions et les poursuites envers le Docteur Huez, les médecins du travail, et tous les médecins qui exercent en pleine conscience leurs activités de prévention et de soin ;
• à l’Ordre des médecins, de ne pas recevoir les plaintes des employeurs et de respecter la conscience professionnelle de ses pairs ;
• à l’État, garant de la protection de la santé et de la sécurité au travail, de veiller au respect des droits des travailleurs.

Pour exprimer ces exigences, défendre la médecine du travail dont les salariés ont besoin, nous appelons à un rassemblement le mercredi 7 juin à 9h devant la permanence de l’ordre des médecins d’Indre-et-Loire, 11 Rue Constantine à Tours.

A l’appel du comité de soutien : Convergence des services publics 37, Collectif 37 « Notre santé en danger », Ligue des Droits de l’Homme 37, Réseau Sortir du Nucléaire, CGT 37, Solidaires, FSU, association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest, PCF, MRC, EELV37, PCOF37, NPA, France Insoumise, Sciences citoyennes, association Santé et Médecine du Travail, association d’aide aux victimes et aux organisations confrontées aux Suicides et Dépressions Professionnelles (ASDPro), Syndicat de la Médecine Générale (SMG), Union Syndicale de la Psychiatrie (USP).


http://larotative.info/medecine-du-trav ... -2277.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede Pïérô » 16 Jan 2018, 16:18

Médecine du travail : une attaque indigne et inacceptable !

Rassemblement mercredi 17 janvier 2018
à 10h, Conseil national de l'ordre des médecins
Chambre disciplinaire, 4 rue Léon Jost, Paris 17e

Le conseil national de l'ordre des médecins persiste à porter gravement atteinte aux médecins du travail, à leur métier, prérogatives, responsabilités et éthique professionnelle. Il le fait à partir des plaintes employeurs, lesquels tentent de cacher les dégâts générés par le travail en faisant attaquer, par cette instance, les témoins professionnels que sont les médecins du travail.

Hier, le conseil condamnait des médecins du travail pour avoir attesté d'atteintes à la santé par le travail (ex : Dr Huez), aujourd'hui il poursuit et condamne un autre médecin pour avoir remis à deux salariées une copie d'études de poste participant de leur dossier médical. Circonstance aggravante pour tout employeur, l'étude de poste fait aussi valoir un harcèlement sexuel.

Chaque attaque de sa part, à l'encontre de médecins qui font leur travail, tente de créer du contentieux quant aux obligations non dérogatoires de tout employeur relatives à la préservation de la santé physique et mentale des travailleur.euses. D'autre part, le conseil de l'ordre semble ignorer que le harcèlement sexuel constitue un délit quelle que soit la sphère dans laquelle il est exercé et qu'une loi est censée protéger les lanceurs d'alerte.

Ces pratiques récurrentes du conseil sont illégitimes, indignes, inacceptables.

La Ferc Cgt appelle à soutenir le docteur Karine Djemil, ce 17 janvier à 10h, devant la chambre disciplinaire du conseil national de l'ordre des médecins, 4 rue Léon Jost, Paris 17ème ; comme elle appellera à soutenir tout médecin du travail poursuivi dans le cadre de ses prérogatives.

http://93.cgteduccreteil.org/Medecine-d ... acceptable
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21674
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 13 Mai 2018, 17:42

Condamnée pour avoir protégé des salariées victimes de harcèlement sexuel

Par une décision en date du 4 mai 2018, la médecin du travail Karine Djemil vient d’être condamnée par l’ordre des médecins à 6 mois d’interdiction d’exercice dont trois fermes, pour avoir donné des soins médicaux à plusieurs femmes harcelées sexuellement dans le cadre de leur travail.

La chambre nationale disciplinaire de l’ordre des médecins a considéré que Karine Djemil aurait délivré un rapport tendancieux puisqu’elle n’aurait « pas constaté des faits précis permettant d’en déduire l’existence (de harcèlement sexuel) avec suffisamment de vraisemblance ». Pourtant, la chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a refusé d’entendre une victime présente pour cela à l’audience et n’a vérifié aucun fait. Les deux employeurs en cause n’ont d’ailleurs pas saisi le procureur de la République pour dénonciation calomnieuse de peur d’une enquête objective et contradictoire. Malgré cela l’ordre des médecins accuse le Dr Djemil d’avoir violé le secret médical, alors que celle-ci a déployé une « alerte médicale collective réglementaire » proportionnée à la gravité des faits et à l’inertie des employeurs. Ainsi aucun médecin ne pourrait plus sur la base de son examen clinique, prendre en charge une victime de harcèlement sexuel ou moral dans une entreprise, sous peine d’interdiction d’exercice !

... http://www.ugict.cgt.fr/ugict/presse/co ... ent-sexuel
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Médecine du travail en danger

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 22:30

Médecin du travail contre patron

Médecin du travail en Seine-Saint-Denis, la docteur Djemil a été condamnée le 4 mai à six mois d’interdiction d’exercice par la chambre disciplinaire nationale de l'Ordre des médecins. Son tort ? Avoir dénoncé des faits de harcèlement sexuel en entreprise. Ses écrits médicaux ont été jugés 'tendancieux", comme l'affirmaient ses employeurs. Depuis quelques années, les plaintes d'employeurs contre des médecins se multiplient. Au risque de bâillonner les médecins du travail ? Pour répondre à cette question, ARTE Info a recueilli le témoignage de Karine Djemil.

... https://info.arte.tv/fr/medecin-du-trav ... tre-patron
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30590
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité