pape, cathos, vatican etc ...

pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 11 Fév 2013, 21:03

bon ben ... c'est l'occasion ^^
et on va en bouffer un moment ...



benoit se casse/stop/la terre s'arrete de tourner/stop/edition spéciale partout/stop/11 articles sur fr info/stop/et y'en a pour des mois/stop/ ....

résumé:

...
Dans les faits, difficile parfois de savoir précisément si un pape a effectivement démissionné : les termes varient selon les époques, et certaines abdications, terme absent des documents officiels de l'Eglise, sont le fait de véritables manœuvres politiques.
...
la seule et unique démission avérée est celle de Célestin V. En 1294, alors qu'il profite de son siège depuis seulement cinq mois, il publie un décret important, encore en vigueur aujourd'hui : un pape a le droit de démissionner. C'est ce qu'il fait, le 13 décembre 1294.
...
le cas de Pie XII, un pape resté célèbre pour son rôle joué pendant la Seconde Guerre mondiale. Il aurait prévu de démissionner, de façon automatique, s'il était enlevé par les Nazis.
...
Dès 1936, Joseph Aloisius Ratzinger, comme tous les petits Allemands, intègre les Jeunesses hitlériennes, prémice à son engagement dans la Seconde Guerre mondiale au sein de la Wehrmacht. Cette période de sa vie est sujette depuis plusieurs années à de nombreuses polémiques.
... Joseph Ratzinger, 18 ans, passera six semaines dans un camp de prisonniers de guerre, jusqu'à sa libération le 19 juin 1945.

...
Le 25 novembre 1981, Jean-Paul II le nomme préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, un poste éminemment important : il s'agit de promouvoir et de protéger la doctrine. Joseph Ratzinger devient l'une des figures de la défense de la religion dans toute sa rigueur, proche des plus conservateurs au sein de l'Eglise, ce qui lui vaut de nombreuses oppositions.
... Le 18 mai 2001 ; le cardinal Joseph Ratzinger prend certainement sa décision la plus importante à la tête de la Congrégation. La lettre De Delictis Gravioribus, envoyée à tous les évêques, oblige le signalement des délits les plus graves commis contre les mœurs au sein de l'Eglise. Parmi ces délits sont clairement pointés les abus sexuels sur les mineurs. En la matière, Joseph Ratzinger change de "philosophie" ; comme beaucoup d'autres avant lui, il prônait auparavant une certaine discrétion en interne.
...
Beaucoup plus polémique, un an plus tôt, il avait dans une déclaration affirmé la supériorité du catholicisme sur les autres religions. Certains le surnomment alors le "Panzercardinal", une expression qui "raconte" bien son intransigeance et sa rigueur en matière de doctrine de la foi.
...
Le temps des polémiques ne tarde pas. Dès le début de son pontificat, Benoît XVI suscite la critique après certaines de ses déclarations. Le 12 septembre 2006, à l'université de Ratisbonne, il cite l'empereur byzantin Manuel II Paléologue : "Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l'épée la foi qu'il prêchait". Malgré les tentatives d'apaisement du Vatican, qui affirme que cette citation ne représente pas les convictions du pape, ses paroles enflamment le monde musulman.
...
Le 17 mars 2009, dans un avion en route vers l'Afrique, il affirme qu'on ne peut résoudre le problème du sida "en distribuant des préservatifs". Il ajoute même : "au contraire, ils augmentent le problème". Pour le Saint Père, la seule solution face au sida est l'abstinence et la fidélité, une vision dans la droite lignée de celle de son prédécesseur. Cette phrase provoque un véritable tollé, notamment chez les associations humanitaires qui luttent contre l'épidémie en Afrique.
...
Le pontificat de Benoît XVI est aussi celui du rapprochement avec la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. La communauté suisse n'est plus reconnue par l'Eglise depuis 1975, et ses quatre évêques nommés sans l'accord du pape en 1988 ont été excommuniés. Le sujet est sensible dans la religion catholique. Le 21 janvier 2009, les quatre évêques sont réintégrés. Parmi eux, le Britannique Richard Williamson, connu pour des propos ouvertement négationnistes lors d'un entretien à la télévision suédoise. Benoît XVI, à la suite de ces propos, sera obligé de réaffirmer son opposition totale au négationnisme et à l'antisémitisme.
...
l'affaire "Vatileaks". Des documents rendus publics en mai 2012 donnent une image peu reluisante des nominations au sein de l'Etat, entre corruption et clientélisme. Le majordome du pape, Paolo Gabriele, est accusé d'être à l'origine de ces fuites, arrêté puis gracié par Benoît XVI le 22 décembre dernier.
...

Image

...
Pour Christine Boutin, la décision du Pape est surprenante, et pas seulement pour les catholiques.
"C'est un choc très très fort pour les catholiques parce que ce n'est pas très courant. Mais aussi pour le monde entier, parce que le Pape quel qu'il soit est une autorité morale qui est écouté et respecté, donc c'est un tsunami !"
Une décision porteuse de sens, au-delà des catholique, sur ce point, le porte parole du Parti Socialiste, David Assouline est bien d'accord.
...
Jusqu'à Marine Le Pen qui tient à honorer " l'action infatigable " du Pape, " en faveur de l'universalité des valeurs de la civilisation chrétienne".

commentaires:
Le prochain pape sera le Cardinal Scola, comme annoncé il y a un an et un jour exactement par une partie de la presse italienne qui prédisait un changement dans douze mois.

N'y-t'il pas un soupape pour le remplacer

La prophétie de Malachie s' éclaircie...Place maintenant à Pierre le Romain...

IL a eu des divergences avec son patron?

Part-il de son plein gré ou l'a t-on poussé dehors ?

C'est nouveau, c'est même très moderne, Dieu jette l'éponge maintenant...

J'espère qu'il ne démissionne pas pour se marier ? Parce que sinon, ce sera encore une fois les socialos qui auront semé la mouise !

Faut arreter tout ce cirque... Pendant ce temps la, le chômage continue...!

Youpi !

Et si M. HOLLANDE suivait l'exemple ! Ce serait courageux aussi !

Il a raison.Porter des robes aussi ridicules a son age et a notre epoque.!

Marre, marre, marre
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 12 Fév 2013, 08:35

...
Dans la très catholique Irlande, l'annonce de la démission du pape Benoît XVI est diversement accueillie. ... des représentants de victimes d'abus sexuel par des membres du clergé ont critiqué l'inaction du Vatican. Et ce alors que plusieurs rapports officiels accablants ont été publiés en Irlande pendant les 3 dernières années.
...
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 12 Fév 2013, 12:46

^^

...
un message venu des cieux. La foudre est tombée hier sur le Vatican :
Image
Elle est tombée au sens propre : c'est une très belle photo à voir sur le site de la Stampa et sur le site d'Ouest France, la foudre qui s'abat hier soir sur le dôme de la basilique Saint-Pierre. Photo prise le jour même où le pape annonce qu'il va passer la main... Certains y verront un signe, d'autres juste un curieux hasard, en tout cas, c'est le symbole souvent repris dans vos journaux, un coup de tonnerre sur le Vatican au propre comme au figuré.
...
Image
...
à la Une du Times. Un titre moins solennel à la Une de l'Independent : "Poste vacant : un nouveau leader recherché pour 1 milliard 200 millions de catholiques.
...
François Hollande: "nous ne présenterons pas de candidat"
...
Image
...
Image
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 21 Fév 2013, 10:47

"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 22 Fév 2013, 10:47

La démission du pape serait liée à une enquête sur des évêques gays http://www.rue89.com/2013/02/21/la-demission-du-pape-serait-liee-une-enquete-sur-les-eveques-gays-du-vatican-selon-un
La démission du pape Benoît XVI pourrait être liée à la découverte d’un réseau d’évêques gays au Vatican, rapporte le quotidien italien La Repubblica, relayé par le Guardian.

Le porte-parole du Vatican a refusé de confirmer ou d’infirmer les informations du journal italien.

Selon le journal, la démission du pape coïnciderait avec l’arrivée d’un dossier de « deux volumes de près de 300 pages – liés de rouge », compilé par trois cardinaux chargés d’examiner l’affaire dite « Vatileak ».

Les cardinaux y décriraient des factions existantes au sein du Vatican. L’une d’elles unirait des membres « unis par leurs orientations sexuelles ». Certains de ces évêques auraient fait l’objet de chantage de la part de personnes extérieures au Vatican, écrit La Repubblica.

Selon le quotidien, le dossier a été placé en sécurité pour être remis au successeur de Benoît XVI après son élection.
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 22 Fév 2013, 12:00

L'Église américaine à nouveau sur la sellette
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... llette.php
Deux cardinaux censés s'envoler pour le Vatican sont accusés d'avoir étouffé des faits de pédophilie.

À quelques jours de l'ouverture du conclave, qui élira le successeur de Benoît XVI, l'Église catholique américaine se retrouve à nouveau sur la sellette, rattrapée par de multiples scandales d'abus sexuels perpétrés par des prêtres sur des enfants, remontant aux vingt dernières années. Le sujet a occupé maintes fois la une des journaux depuis 2002, au fur et à mesure que filtraient d'ahurissantes révélations sur des milliers de cas, de Boston au Kansas en passant Philadelphie.

Le sujet revient sur le devant de la scène au plus mauvais moment, pour deux cardinaux censés s'envoler pour Rome d'ici à une semaine: l'archevêque de New York, Timothy Dolan, président de la Conférence des évêques catholiques et personnalité charismatique citée comme possible successeur de Benoît XVI, et l'archevêque de Los Angeles, Roger Mahony.

Timothy Dolan a été entendu mardi par les avocats de 575 plaignants qui disent avoir été abusés sexuellement par des prêtres du diocèse de Milwaukee dans le Wisconsin, dont il a été l'archevêque de 2002 à 2009. La responsabilité de l'archevêque de New York semble, à la lecture des journaux américains, moins évidente que celle de Roger Mahony.

Timothy Dolan s'est en effet retrouvé en charge du diocèse de Milwaukee au moment où il devient impossible de camoufler l'horrible vérité, couverte par son prédécesseur Rembert Weakland avec la bénédiction de Rome. Les victimes témoignent au grand jour devant le parlement local. Un rapport daté de septembre 2003 met en cause des dizaines de prêtres - dont un certain Murphy, accusé d'avoir molesté sexuellement 130 enfants sourds, mais sans jamais vraiment être inquiété jusqu'à sa mort en 1998.

Éviter la faillite de son diocèse

Face à cette cascade de révélations, Dolan rencontre les victimes et publie la liste des prêtres incriminés. «Il est impossible d'exagérer la gravité de la situation et la souffrance des victimes. J'ai passé les quatre derniers mois à être avec eux, à pleurer avec eux et à les laisser exprimer leur colère», confiera-t-il, se disant «hanté» par le scandale. Son porte-parole a d'ailleurs affirmé mardi que Dolan était prêt à coopérer totalement avec les avocats: «Aujourd'hui, le cardinal a eu la possibilité, longtemps attendue, de parler de sa décision, il y a neuf ans, de publier les noms des prêtres qui avaient abusé d'enfants et de la manière dont il avait répondu à cette tragédie».

Dolan n'en est pas moins accusé d'avoir privilégié les intérêts de l'institution catholique, en se battant contre la levée des limitations existantes sur les délais de poursuites, pour éviter la faillite de son diocèse, finalement prononcée en 2011. En 2012, le New York Times révèle qu'il a donné son accord au paiement d'indemnités de 20.000 dollars pour convaincre les prêtres incriminés de quitter l'Église.

Une attitude dénoncée par «Le réseau des survivants abusés par les prêtres». «Dans quel autre secteur… un employé se verrait-il donner un bonus en liquide pour avoir violé et attaqué des enfants», s'est indignée l'ONG. À l'époque, Dolan répond que ces paiements constituent un «acte de charité». Une justification jugée inacceptable par les victimes qui dénoncent la tendance de la hiérarchie catholique, à protéger l'institution plutôt que ses paroissiens.

Quel que soit le rôle de Dolan, dont l'action à la tête de l'archevêché de New York est louée par ses ouailles et le Vatican, ces révélations ne sont pas bonnes pour une Église catholique américaine, qui, avec 68 millions de fidèles, reste la première église chrétienne d'Amérique. Depuis les années 1990, un véritable exode a fait fondre ses rangs. Un Américain sur dix est un ex-catholique, selon CNN.

«L'Église américaine a beaucoup de casseroles», affirme l'historien Christopher Bellitto, qui juge que le scandale des abus sexuels ne plaide pas en faveur d'un pape américain à Rome, même si le phénomène dépasse de loin les frontières des États-Unis.

Les analystes soulignent aussi que le clergé européen juge l'Église d'Amérique trop neuve et naïve pour lui confier la lourde charge de la papauté. «Il n'y a jamais eu d'Américain capable de s'élever au-dessus de sa nationalité et d'avoir l'estime du groupe des cardinaux en conclave», note Charles Hilken, historien à Sainte-Marie de Californie. Nul à Rome, selon lui, ne veut d'un pape américain, dont les décisions pourraient être assimilées à celles de la Maison-Blanche, alors que le Vatican doit naviguer dans des eaux troublées, notamment dans ses relations avec le monde musulman ou la Chine.

LIRE AUSSI:

» Pédophilie: pourquoi Benoît XVI garde-t-il ses distances?

Réactions (28)
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 01 Mar 2013, 09:40

Démission du pape. Hans Küng: "Ratzinger sera un pape fantôme qui pourrait dangereusement interférer"
http://www.huffingtonpost.fr/2013/02/28 ... ref=france
INTERVIEW - Le théologien suisse Hans Küng, qui a toujours été très sévère envers Joseph Ratzinger durant sa mission pontificale, a été particulièrement déçu par la dernière audience de Benoit XVI. Il n’imaginait pas que le pape démissionnaire déciderait de rester au Vatican pour exercer son influence. Une situation sans précédent.

Le HuffPost : Deux papes au Vatican ?

Hans Küng : Soyons clairs, je n’ai rien contre Joseph Ratzinger. Je lui souhaite le meilleur. Je n’ai rien contre une vie tranquille, dans un endroit paisible où l’on puisse se reposer. Nous avons le même âge... Au départ, je pensais que se retirer dans un couvent pour prier était la bonne décision. Mais cela n’a plus l’air d’être à l’ordre du jour. Il est très dangereux d’avoir un ancien pape résidant dans le Vatican et non dans un monastère.

Il ne vivra pas parmi des moines mais entouré des nonnes qui étaient à son service quand il était pape. Il aura le même secrétaire, le père Georg. Il veut rester en contact avec les cardinaux et le nouveau pape. J’avais peur d’un "pape fantôme" dans le Vatican. Cela semble se confirmer. Il espère certainement maintenir sa présence, autrement il ne s’y serait pas pris comme cela.

Que pourrait-il se passer ?

On ne peut pas dire qu’il se rende au sommet d’une montagne pour prier. Il aura plutôt la possibilité d’intervenir en permanence. C’est une situation dangereuse. Je peux déjà imaginer plusieurs conflits. Je réside près du Lac de Constance où s’est tenu le concile qui mit fin au Grand Schisme d’Occident, avec au total trois papes. C’était au XVème siècle. La situation était bien évidemment différente à l’époque... Mais si par exemple, le futur pape déclare "nécessaire de discuter du célibat des prêtres" comme l’a dit l’actuel cardinal d’Écosse, tous ceux qui y seront opposés se tourneront vers l’ancien pape [pour obtenir son soutien].

On peut ensuite imaginer une division entre la Curie romaine et le reste de l’Église. Par exemple, le pape Jean XXIII n’aurait pas pu convoquer le deuxième concile du Vatican dans une situation identique.

Quel type d’ingérence imaginez-vous ?

Une ingérence secrète, incontrôlable.

Ratzinger dit: "j’abandonne mais je reste au centre du Vatican". Donc ça n’a rien de bon. De toute évidence, il ne communiquera pas de façon officielle mais organisera cependant un nombre incalculable de réunions à l’abri des regards. Comment est-il possible, par exemple, que le père Georg Gaenswein, qui était l’ancien secrétaire du pape, soit aussi préfet de la Maison pontificale actuelle? Avec le contrôle de l’Antichambre et des décisions sur les audiences, il incarnera la communication permanente entre le palais du Vatican et l’ancien pape.

Tout cela se prépare depuis longtemps. Cela fait partie d’une stratégie claire. Il suffit de se rappeler du choix de faire du secrétaire du pape un archevêque (en décembre dernier). La Curie appelle cela le "nouveau népotisme". Et il y a aussi le préfet du Saint-Office, un ami et disciple de Ratzinger, moins accepté en Allemagne — où il était l’ancien évêque de Ratisbonne — par les autres évêques...

Ces derniers pourraient-ils être remplacés ?

Ils en discuteront au cours du conclave mais la droite pourrait déclarer ne pas vouloir "quelqu’un qui changera tout".

"Quiconque prend la tête du ministère de Pierre n’a plus de vie privée", a déclaré hier Benoit XVI. "Il appartient pour toujours à chacun, à l’Église toute entière." D’après vous qui êtes théologien, l’idée d’être "éternellement pape" est-elle viable ?

En tant que théologien, je peux affirmer que le ministère de Pierre, introduit au Moyen-Âge, n’est pas un sacrement. On peut être ordonné prêtre, puis évêque mais l’on reste toujours prêtre. Ce n’est pas le cas pour le Pape. Il n’y a pas d’ordination du pape.

Ce n’est pas un sacrement.

commentaires:
Le Pape a promis obéissance totale à son successeur ,c'est clair !

Le nouveau Dark Vador ?
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 02 Mar 2013, 10:43

Rome, le collegio di Santa Croce, 1965...
...
Et vous savez qui était le meilleur copain de Hans Küng, à l'époque ? Joseph Ratzinger, parfaitement. Hans Küng, professeur émérite de l'université de Tübingen, invitera même, après le concile, Joseph Ratzinger à y enseigner. Et l'un et l'autre étaient parmi les plus fervents défenseurs de Vatican II, aux avant-postes de la grande lessive idéologique alors à l'œuvre. Ai-je vu Joseph Ratzinger avec Hans Küng, au collegio di Santa Croce ? Franchement, je n'en ai aucun souvenir. Il faut dire que Hans Küng était alors nettement plus connu que Joseph Ratzinger. Mais il se peut très bien qu'on l'ait reçu, au collegio di Santa Croce.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que vous connaissez la suite de l'histoire. Devenu professeur de théologie à Tübingen, Joseph Ratzinger n'a pas supporté la contestation étudiante de l'après-Mai 68. Il a eu l'impression que tout foutait le camp. Il s'est senti personnellement mis en cause. Alors il a entamé un grand virage idéologique, en forme de tête-à-queue. Jusqu'à devenir, lui qui fut l'un des inspirateurs de Vatican II, l'un de ses plus sévères critiques. Nommé évêque, puis cardinal, promu à la tête de la Congrégation pour la doctrine de la foi, l'ex-Saint-Office, il a fait condamner tous ceux qu'il avait jadis soutenus : les théologiens de la libération, Edward Schillebeeckx et son ami Hans Küng, interdit d'enseignement. Lui qui avait, jadis, écrit un brûlot accusant le Saint-Office d'obscurantisme. Lui que, pendant Vatican II, les conservateurs appelaient «le sans-culotte» du concile... Drôle d'histoire, tout de même. Triste histoire.
...

>>>
http://www.marianne.net/Rome-le-collegi ... 26714.html
5 commentaires
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 04 Mar 2013, 09:11

Grande-Bretagne : un cardinal reconnait un "comportement sexuel" inapproprié
Le cardinal britannique Keith O'Brien a publié dimanche soir un communiqué, dans lequel il admet avoir eu un "comportement sexuel" inapproprié, et demandé pardon. Il avait dû démissionner lundi dernier, sur fond de rumeurs de plus en plus pesantes.

>>>
http://www.franceinfo.fr/societe/grande ... 2013-03-03
commentaire:
Qu'en pense "Frigide Bardot " et Christine Boutin ?

Image
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede ivo » 04 Mar 2013, 10:23

hardrock chretien, satan se retourne en enfer ...

Finlande : la messe en metal plutôt qu’avec des chants grégoriens
>>>
http://www.rue89.com/rue89-culture/2013 ... ens-240199
"Le fascisme n’est jamais accidentel ou spontané : il est la réponse du capitalisme à la crise."
- Larry Portis - Qu'est-ce que le fascisme ? -

!!!! AUX GUILLOTINES CITOYENS !!!!
ivo
 
Messages: 2800
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede bipbip » 16 Mar 2013, 12:11

Il y a pas mal d'articles qui circulent sur le passé du nouveau pape, et le positionnement de l'Eglise en Argentine, un article sur Anarkismo du Centro de Estudios Libertarios, Argentine :
http://www.anarkismo.net/article/25135
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 22387
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede DjurDjura » 24 Mar 2013, 18:35

Image
"A mes frères ! à l'Algérie entière !
Des montagnes du DjurDjura jusqu'au fin fond du désert, montrons notre courroux..."
Avatar de l’utilisateur-trice
DjurDjura
 
Messages: 572
Enregistré le: 29 Oct 2011, 19:38

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede Pïérô » 11 Avr 2013, 15:06

"Monsieur tout blanc"

François, le nouveau Pape fait l’unanimité. Pourtant il y a comme un petit bruit de casserole qui le suit. Dès son élection, une fausse note est venue gâcher le chœur de louange. Quelle fut son attitude en Argentine pendant la dictature ? 30.000 morts et disparus, une collaboration étroitede l’Eglise catholique avec les généraux.
Quelle fut l’attitude du bon père Bergoglio envers deux Jésuites qui furent arrêtés et torturés ? A-t-il laissé faire ? A-t-il cherché à se débarrasser de ces prêtres trop près de la théologie de la libération ?

Malgré les protestations d’innocences, la controverse s’est installée. Un faisceau de témoignages et de documents font une ombre bien gênante sur la robe blanche du Pape qui dépote. En 1949, le jeune Léo Ferré chantait « Monsieur Tout Blanc » où il évoquait le silence du Pape Pie XII durant la guerre. La chanson fut interdite par le comité d’écoute de la radio. Les temps changent, le petit bruit de casserole demeure.


Enquête Antoine Chao, Daniel Mermet : http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2736
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede charlelem » 11 Avr 2013, 15:33

J'ai écouté d'une oreille (mais d'une oreille critique) l'émission de Mermet et le sentiment (je parle bien de sentiment, d'impression) que j'en ai est qu'il est toujours facile des années après de dire "il aurait du faire ci, il aurait du dire ça".
Une période de dictature c'est une période de non-droit, vouloir que les individus y aient des comportements "normaux" relève presque de la malhonnêteté.
Bien sur je dis ça parce que j'avais des amis qui travaillaient à Radio France et que donc je n'aime pas Mermet.
Avatar de l’utilisateur-trice
charlelem
 
Messages: 436
Enregistré le: 26 Oct 2009, 18:16
Localisation: Poissy

Re: pape, cathos, vatican etc ...

Messagede Pïérô » 16 Juin 2013, 14:18

Le pape s'en mêle
Le pape François, qui recevait au Vatican, samedi 15 juin, une délégation de sénateurs et députés venus de France, a fait clairement allusion aux législations pouvant être considérées comme contraires aux principes de l'Eglise catholique, de l'avortement à l'euthanasie en passant par le mariage homosexuel ou les nouvelles normes de bioéthique.

... http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... _3214.html

En même temps, qu'est-ce que la "délégation" d'un état laïque va chercher là bas ?
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20295
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités