Environnement

Re: Environnement

Messagede bipbip » 09 Sep 2017, 12:53

« Dieselgate » : PSA et sa « stratégie globale visant à fabriquer des moteurs frauduleux »
« Le Monde » révèle le contenu de l’enquête judiciaire pour « tromperie aggravée » qui touche le constructeur. Ce dernier risque une amende de 5 milliards d’euros.

Pour PSA, la facture finale risque d’être très salée. Cinq milliards d’euros, c’est le montant de l’amende qui menace le constructeur automobile français dans le dossier du « Dieselgate ». Cette somme correspond à 10 % de la moyenne du chiffre d’affaires des exercices 2013, 2014 et 2015, selon le procès-verbal d’infraction de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), auquel Le Monde a eu accès. Ce document clé, qui résume les charges contre le constructeur, est le principal élément d’enquête de l’instruction ouverte le 7 avril pour « tromperie aggravée ». Après Volkswagen, Renault et Fiat Chrysler, le groupe est soupçonné, comme ses concurrents, d’avoir manipulé ses moteurs diesel afin qu’ils émettent moins d’oxyde d’azote (NOx), un gaz très toxique, lors des tests d’homologation qu’en conduite réelle.
Confiée à trois juges du pôle santé publique du tribunal de grande instance de Paris, l’enquête a mis en évidence le nombre important de véhicules concernés par cette « tromperie sur les qualités substantielles d’une marchandise et sur les contrôles effectués ». Selon la recension effectuée par la DGCCRF, « au moins 1 914 965 véhicules diesel de génération Euro 5 [la norme en vigueur jusqu’en 2015] dont le moteur fonctionne selon les stratégies frauduleuses, objet du présent procès-verbal », ont été vendus en France entre le 1er septembre 2009 et le 1er septembre 2015.
... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... 4WiBuvQ.99


Dieselgate
Quand la fraude organisée des grandes entreprises devient la norme

Décidément, le dieselgate, cette triche des constructeurs automobiles pour détourner les tests antipollution, n’en finit pas de faire des vagues. L’édition du Spiegel du 22 juillet a ainsi révélé l’existence d’une forme de cartel des constructeurs allemands depuis les années 1990 dans le but de partager l’ensemble des connaissances liées à l’homologation des véhicules – notamment en ce qui concerne les normes antipollution – et définir des actions communes pour y répondre à moindre coût. Si les faits sont avérés, les constructeurs concernés risquent une amende de Bruxelles ou de l’Office anticartel allemand qui pourrait, en théorie, aller jusqu’à 10 % de leur chiffre d’affaires.
Pourquoi des entreprises, en principe concurrentes, coopèrent-elles pour déjouer la réglementation ?
... https://www.alternatives-economiques.fr ... e/00080066
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 14 Sep 2017, 17:01

Glyphosate : des traces de l'herbicide trouvées dans des produits de consommation courante

L'association Générations futures a fait analyser 30 produits de consommation courante et a trouvé des traces de l'herbicide dans seize d'entre eux.

Le glyphosate, la molécule de base du Roundup, est toujours en sursis dans l'attente d'une nouvelle homologation européenne de 10 ans. En attendant, l'ONG anti-pesticides Générations futures a fait analyser 30 produits de consommation courante. Elle publie ses résultats jeudi 14 septembre : plus de la moitié des produits contiennent des traces de l'herbicide.

C'est en partant du constat que le glyphosate était très rarement recherché dans nos aliments par les services de la répression des fraudes -car les analyses coûtent cher- que l'association a eu l'idée de vérifier par elle-même. Elle milite pour plus de contrôles car la substance a été classée comme cancérigène probable il y a deux ans par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

16 produits sur 30 contiennent l'herbicide

Des membres de Générations futures sont allés faire leurs courses dans deux supermarchés, à Paris et en Picardie. Ils ont acheté des paquets de lentilles, de pois cassés, des pâtes, des biscottes ou encore des céréales pour le petit-déjeuner.

Sur 30 échantillons analysés, 16 contenaient du glyphosate. Il y en a principalement dans les céréales (Muesli Alpen Swiss, Weetabix Original, Muesli Jordan Country crisp, Country store Kellogs, Granola flocons d'avoines grillés aux pommes Jordans, All Bran Fruit'n Fibre Kellogs) mais aussi dans les lentilles (Lentilles vertes Vivien Paille et Lentilles blondes Leader Price) et les pois chiches (Pois chiches St Eloi et Pois chiches Leader Price).

... http://www.francetvinfo.fr/monde/enviro ... 70877.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 18:15

Les aides aux énergies fossiles coûtent cher aux politiques de santé

Dans le monde, le montant des dépenses de santé qu'entraînent les subventions à l’utilisation du charbon, du gaz et du pétrole est six fois supérieur à celles-ci. C’est le calcul effectué par Heal, une ONG regroupant 70 organisations internationales.

... https://www.sciencesetavenir.fr/sante/l ... nte_115185
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 19:09

L'Union Européenne a copié-collé un rapport de Monsanto sur le glyphosate

Le rapport date de 2012 et estime que le produit n'est pas "dangereux".

GLYPHOSATE - L'Union Européenne avait conclu que l'herbicide n'était pas dangereux, dans un rapport de 2015. Ce jeudi, des résidus de glyphosate, substance classée "cancérogène probable" par une agence de l'ONU, ont été retrouvés dans différents aliments, selon l'ONG Générations Futures qui a fait analyser une trentaine d'échantillons. Mais selon une information de RMC, le rapport de l'UE, qui indique le contraire, serait un copier-coller d'une étude écrite en 2012 par Mosanto, géant américain des pesticides et des OGM.

D'après leur enquête, "au moins une centaine de pages ont été directement copiées-collées", reprenant des passages concernant les risques de cancer et les conséquences sur la reproduction. Dans ce fameux rapport, les études qui indiquent que le glyphosate est dangereux sont "rejetées comme non fiables" par l'UE.

... http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/15 ... _23210132/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 18 Sep 2017, 20:46

Perturbateurs endocriniens : l'Inserm quantifie pour la première fois l'effet cocktail

L'Inserm a mis au point un modèle mathématique capable d'évaluer les effets de plusieurs molécules en mélange. L'institut a étudié onze perturbateurs endocriniens et mis en évidence des effets 10 à 1.000 fois plus élevés que pour la molécule seule.

Les effets d'une molécule chimique sont-ils exacerbés lorsqu'elle est en mélange ? La communauté scientifique le suppose depuis de nombreuses années. C'est ce qu'elle appelle "l'effet cocktail". Mais combien de fois la molécule est-elle plus puissante en mélange que lorsqu'elle est seule ? C'est à cette question, non résolue, que l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a cherché à répondre. Les premiers éléments ont été publiés dans la revue Environmental Health Perspectives. Ils sont le résultat des travaux menés par les chercheurs de l'Institut de recherche en santé, environnement et travail (Irset) avec l'appui de collègues du CHU de Rennes, du Pr Andréas Kortenkamp et du Dr M Scholze de l'Université de Brunel à Londres.

... https://www.actu-environnement.com/ae/n ... #xtor=ES-6
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 19 Sep 2017, 12:02

Glyphosate : l'autorité européenne de sécurité des aliments sous influence de Monsanto ?

L'EFSA est accusée par «La Stampa» et «The Guardian» d'avoir copié-collé certaines parties des rapports de Monsanto sur le glyphosate, dans une évaluation rendue en 2015, ainsi que d'avoir accordé un droit de regard au lobby industriel et non aux ONG qui l'ont demandé.

«L’EFSA est une épine dans le pied du Parlement, lâche l’eurodéputée française EELV Michèle Rivasi. Ils ont tellement peur des procès que peuvent leur intenter les multinationales comme Monsanto, qu’ils n’osent pas agir contre leurs intérêts.» L’autorité européenne sur la sécurité des aliments est pointée du doigt pour ses conflits d’intérêts avec l’industrie agroalimentaire, alors que les 28 Etats membres s’apprêtent à voter, les 5 et 6 octobre, sur le renouvellement de l’autorisation de commercialisation du glyphosate pour dix ans. Le pesticide le plus utilisé au monde entre dans la composition de plusieurs centaines de produits, dont le célèbre herbicide Roundup de Monsanto.

En mars 2015, une étude du Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de Lyon, une agence affiliée à l’Organisation mondiale de la santé, identifie le glyphosate comme «cancérogène probable». Les industriels, qui utilisent le produit crient au mensonge. Quelques mois après, en novembre 2015, l’EFSA, contre toute attente, maintient que le produit n’est pas un danger pour la santé humaine. De même pour l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), en mars 2017, ouvrant la voie à sa réautorisation dans l’Union européenne. Seulement, l’EFSA n’a pas été totalement indépendante dans sa prise de décision.

... http://www.liberation.fr/planete/2017/0 ... to_1596572
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 21 Sep 2017, 18:54

Renault toujours champion européen de la pollution et de la triche

Deux ans après le scandale Volkswagen et la révélation par Reporterre que Renault crevait les plafonds de pollution, la firme française continue à produire des voitures dépassant largement les normes : les tests qui viennent d’être menés en Allemagne montrent que le nouveau modèle Kadjar dépasse de onze fois la norme d’oxydes d’azote.

... https://reporterre.net/Renault-toujours ... -la-triche
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 19:36

"La justice et l'Histoire nous rattraperont" : Hulot veut en finir avec le glyphosate
Le ministre de la Transition énergétique s'est montré ferme devant les 250 agriculteurs venus défendre le glyphosate, vendredi, sur les Champs-Élysées. Il juge cet herbicide dangereux. Dans un entretien qu'il a accordé à Ouest-France, Nicolas Hulot plaide pour le principe de précaution.
... https://www.ouest-france.fr/politique/n ... if-5266387


La France pourrait proposer cinq à sept ans de prolongation du glyphosate
Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a suggéré vendredi que la France propose de prolonger de « cinq à sept ans » l’autorisation de l’usage du désherbant controversé glyphosate au sein de l’Union européenne, au lieu des dix ans souhaités par la Commission. « La France est contre le fait de prolonger l’utilisation du glyphosate pour dix ans », a rappelé le ministre sur RTL, au soir d’une manifestation d’agriculteurs demandant le maintien de cet herbicide tant qu’aucune autre solution technique n’est disponible à un coût abordable pour désherber les champs. Le ministre de la Transition énergétique Nicolas Hulot avait annoncé dès la fin août que la France voterait contre la proposition de la Commission européenne de renouveler pour dix ans la licence du glyphosate.
Pour M. Travert, la France devrait proposer un renouvellement pour « cinq à sept ans », de manière à « accompagner les changements dans les pratiques agricoles », le temps de mettre au point des techniques de substitution via « la recherche publique ou la recherche privée ». Cette période devrait permettre, selon lui, de « réduire progressivement l’utilisation des pesticides », un objectif fixé par le candidat Macron durant la campagne électorale.
... http://www.anti-k.org/2017/09/23/la-fra ... lyphosate/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 14:24

Glyphosate : le gouvernement annonce son interdiction, avant de faire marche arrière
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a annoncé l'interdiction du glyphosate, désherbant controversé et principe actif du Roundup de Monsanto, d'ici la fin du quinquennat. Avant de rectifier ses propos quelques heures plus tard.
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a annoncé lundi 25 septembre 2017 sur BFMTV et RMC que le Premier ministre avait "arbitré" pour que le désherbant controversé glyphosate "soit interdit en France d'ici la fin du quinquennat" pour tous les usages, y compris en agriculture. "Le Premier ministre a (...) arbitré pour faire en sorte que ce produit soit interdit en France, ainsi que tous ceux qui lui ressemblent et qui menacent la santé des Français, d'ici la fin du quinquennat", a déclaré M. Castaner. Mais ce dernier a rectifié ses propos auprès de l'AFP quelques heures plus tard. Le gouvernement s'engage à "des progrès significatifs" d'ici 2022 pour tous les pesticides, dont le glyphosate, a-t-il finalement déclaré, précisant qu'"il n'y a pas d'autre date arrêtée par le Premier ministre". "Avant la fin du quinquennat, le gouvernement s'engage à obtenir des progrès significatifs pour tous les pesticides", a-t-il ajouté.
... https://www.sciencesetavenir.fr/sante/g ... ere_116697


Pesticides
Sous la pression des lobbies, le gouvernement renonce à interdire le glyphosate
Cacophonies et nouvelles reculades gouvernementales, à propos des pesticides. Le 25 septembre, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a initialement annoncé l’interdiction du glyphosate d’ici la fin du quinquennat [1]. Le glyphosate est un désherbant jugé cancérogène par plusieurs études indépendantes, mais toujours utilisé par Monsanto dans son Roundup. Quelques heures plus tard, Christophe Castaner n’évoquait plus que « des progrès significatifs » d’ici 2022 pour encadrer les pesticides, dont le glyphosate. Le gouvernement renonce donc à des objectifs clairs, « il n’y a pas d’autre date arrêtée par le Premier ministre », a précisé son porte-parole.
Que s’est-il passé entre ces deux annonces ? Il y a d’abord eu la montée au créneau de la FNSEA, syndicat agricole majoritaire. Dans un communiqué, les représentants du syndicat relatent avoir été reçus le matin même par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire. Ce dernier avait confié deux jours plus tôt au journal Ouest France que « la justice et l’Histoire nous rattraperont » si rien n’est fait pour remédier au problème des pesticides [2]. La FNSEA estime de son côté « qu’il n’y a pas, à ce jour, de raisons scientifiques incontestables qui justifieraient son interdiction », malgré son classement comme cancérogène probable par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en mars 2015 et de nombreuses évaluations scientifiques qui démontrent le contraire. Une manifestation a même été organisée par la FNSEA le 22 septembre, sur les Champs-Élysées, contre l’interdiction du glyphosate !
... https://www.bastamag.net/Sous-la-pressi ... glyphosate
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 30 Sep 2017, 13:36

Renault toujours champion européen de la pollution et de la triche

Deux ans après le scandale Volkswagen et la révélation par Reporterre que Renault crevait les plafonds de pollution, la firme française continue à produire des voitures dépassant largement les normes : les tests qui viennent d’être menés en Allemagne montrent que le nouveau modèle Kadjar dépasse de onze fois la norme d’oxydes d’azote.

... https://reporterre.net/Renault-toujours ... -la-triche
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 02 Oct 2017, 10:16

Le pesticide Roundup peut perturber les cellules sans effets visibles sur l’organisme, constate une étude

Une nouvelle étude publiée par l’équipe de recherche de Christian Vélot, généticien moléculaire à l’Université Paris-Sud, montre que les perturbations provoquées par le pesticide Roundup au niveau cellulaire se manifestent à des doses pour lesquelles il n’y a pas encore d’effet visible à l’échelle de l’organisme entier.

... https://reporterre.net/Le-pesticide-Rou ... bles-sur-l
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede Pïérô » 05 Oct 2017, 14:13

"Cash Impact". Diesel : les constructeurs nous enfument-ils ?

"Cash Impact" reprend l’enquête sur le diesel réalisée en 2013 par le magazine "Cash Investigation" (Facebook, Twitter, #@cashinvestigati). A l'époque, le constructeur automobile PSA affirmait à la journaliste Elise Lucet que le carburant préféré des Français était "propre". Aujourd’hui, le groupe est soupçonné de fraude sur 2 millions de véhicules et risque jusqu’à 5 milliards d’euros d’amende.

Pour son deuxième numéro, après celui sur les Panama Papers, le magazine s'est rendu aux Etats-Unis pour rencontrer les ingénieurs à l’origine du "dieselgate", le plus grand scandale de l’histoire de l’industrie automobile. Il éclabousse le constructeur allemand Volkswagen, mais aussi les fleurons français Renault et PSA.

... http://www.francetvinfo.fr/replay-magaz ... r=CS2-765-[twitter
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21616
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Environnement

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 15:44

Le Parlement s’oppose à la définition des perturbateurs endocriniens proposée par la Commission européenne
La Commission européenne devra une nouvelle fois revoir sa proposition de critères de définition concernant les perturbateurs endocriniens : les eurodéputés ont opposé leur veto à la dernière version proposée. La commission Environnement du Parlement européen avait déjà adopté jeudi 28 septembre une objection à l'encontre de ces critères. Les eurodéputés ont donc suivi leur position avec 389 voix pour cette dernière, 235 voix contre et 70 abstentions.
Parmi les points dénoncés par les eurodéputés : la dérogation introduite par la Commission qui permet l'utilisation de substances perturbant intentionnellement le système endocrinien des insectes ciblés par le pesticide, même si la substance a aussi un impact négatif sur des espèces non cibles. Pour les eurodéputés, "la Commission européenne a outrepassé son mandat en proposant d'exempter certaines substances volontairement conçues pour s'attaquer au système endocrinien d'un organisme, comme dans les pesticides, des critères d'identification". Cette entorse de la Commission était également dénoncée par différentes associations dont ClientEarth.
... https://www.actu-environnement.com/ae/n ... #xtor=ES-6


« Fermeture immédiate de l’usine, dépollution du site et reclassement des salariés »
Montreuil : mobilisation contre une usine toxique à côté d’une école
A Montreuil, des parents d’élèves se mobilisent depuis plusieurs mois pour la fermeture de la SNEM, usine toxique située à quelques mètres d’un groupe scolaire.
... http://www.revolutionpermanente.fr/Mont ... -une-ecole
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 20:54

Interdiction du glyphosate : l’Europe et la France restent dans le flou
Un comité européen discute aujourd’hui de la prolongation de l’autorisation du glyphosate en Europe. Un vote était prévu, mais il a été annulé, signe supplémentaire de la grande nervosité autour de l’avenir de ce pesticide. Et la position du gouvernement français n’est pas très claire.
... https://reporterre.net/Interdiction-du- ... ns-le-flou

Trois quarts des miels contaminés
Des traces de néonicotinoïdes, pesticides à l’origine du déclin des abeilles, sont retrouvés dans 75% des miels du monde. Une étude de l’université de Neuchâtel tire la sonnette d’alarme.
Les trois quarts du miel mondial contiennet des pesticides. Des traces de néonicotinoïdes, une famille de pesticides connus pour leur rôle dans la diminution de la population des abeilles, y sont décelables à divers niveaux. C’est ce que révèle une étude publiée aujourd’hui dans la prestigieuse revue Science par un groupe de chercheurs de l’université de Neuchâtel et du Jardin botanique de la ville. L’ampleur et la fréquence des traces à de quoi inquiéter. Si l’étude montre que les quantités ne sont pas dangereuses pour l’homme, elles sont nettement plus nuisibles pour les abeilles. Les concentrations de néonico-tinoïdes retrouvées affectent leur comportement, leur physiologie et leur reproduction.
... https://www.lecourrier.ch/153204/trois_ ... contamines
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Environnement

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 15:26

Les pesticides tueurs d'abeilles sont présents dans quasiment tous les miels

Une étude cartographie la présence des cinq principaux néonicotinoïdes dans des échantillons de miel des cinq continents.

Les trois quarts du miel de la planète contiennent au moins un néonicotinoïde, catégorie de pesticides que l'on considère désormais comme responsable du déclin des abeilles. Cette nouvelle donnée vient d'être publiée dans le magazine "Science", dans ce qui est probablement la première grande étude à se focaliser sur l'étendue géographique de la contamination par ces produits, largement utilisés tant par l'agriculture que les particuliers.

79% du miel européen concerné

Cette étude, réalisée par une équipe menée par le professeur Edward Mitchell, biologiste à l'université de Neuchâtel (Suisse), ne s'est pas penchée sur les effets néfastes des néonicotinoïdes, mais sur leur présence dans les miels du monde entier. Les chercheurs ont analysé 198 échantillons de miel provenant de toute la planète (sauf l'Antarctique, mais il n'y a pas d'abeilles), et y ont recherché la présence des cinq principaux néonicotinoïdes (l'acétamipride, la clothianidine, l'imidaclopride, la thiaclopride et le thiamethoxame).
"Nos résultats confirment l'exposition des abeilles aux néonicotinoïdes dans leur nourriture dans le monde entier", concluent les auteurs. 75% des échantillons contenaient au moins un néonicotinoïde, une proportion qui "varie considérablement en fonction des régions", précise l'étude. En tête du palmarès, l'Amérique du Nord (86%) devant l'Asie (80%) et l'Europe (79%). Le plus bas pourcentage de contamination se rencontre dans les échantillons sud-américains (57%).

... http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/ ... miels.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29840
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité