Medias

Re: Medias

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 21:39

Une cagnotte pour DOC du réel

Arrêtée alors qu’elle couvrait l’occupation du lycée Arago, tout son matériel vidéo a été saisi par la policeArrêtée alors qu’elle couvrait l’occupation du lycée Arago, tout son matériel vidéo a été saisi par la police

Camille, vidéaste et documentariste pour DOC du réel couvrait la manifestation du 22 mai à Paris. Arrêtée en même temps que les 101 lycéens et grévistes lors de l’occupation du lycée Arago, elle a passé 44h en garde à vue, se retrouve poursuivie pour « groupement en vue de commettre des dégradations » et passera en procès au mois d’octobre prochain.

Avant d’être interpellée, Camille a filmé l’intervention policière puis elle a interviewé les lycéens à l’intérieur du car de police dans lequel ils ont passé plus de 4 heures ensemble avant d’être amenés au commissariat. De ce fait, un officier de police judiciaire a décidé de saisir la totalité de son matériel et donc de ses enregistrements.

Dans le détail :
— 2 cartes mémoires (150e)
— un micro RODE (180 e)
— Un enregistreur numérique Zoom H4N (220 e)
— Une caméra appareil photo Canon EOS 70D, un objectif et une batterie (1500e)
— Un téléphone (250 e)

Pour accéder à la cagnotte en ligne, cliquer ici : https://www.helloasso.com/associations/ ... oc-du-reel

https://lundi.am/Une-cagnote-pour-DOC-du-reel
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 22:04

Quelques notes sur l’information « libre » à l’heure des réseaux sociaux

Texte commencé à l’occasion d’une rencontre sur le sujet lors du festival du livre et des cultures libres, susceptible d’être modifié au fil du temps, des infos et des discussions. Toute contribution sur le sujet est bienvenue, par mail à l’adresse mediaslibres [arobase] riseup.net.

... https://atelier.mediaslibres.org/Quelqu ... 7.html#nh2
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 22:28

Quelques notes sur l’information « libre » à l’heure des réseaux sociaux

Texte commencé à l’occasion d’une rencontre sur le sujet lors du festival du livre et des cultures libres, susceptible d’être modifié au fil du temps, des infos et des discussions. Toute contribution sur le sujet est bienvenue, par mail à l’adresse mediaslibres [arobase] riseup.net.

... https://atelier.mediaslibres.org/Quelqu ... 7.html#nh2
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 12 Juin 2018, 20:57

Elise Lucet : "Il y a des tentatives d'intimidation à l'égard des journalistes"

Vincent Bolloré a attaqué le journaliste Tristan Walecks pour son reportage Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien ? diffusé sur France 2. Le tribunal correctionnel de Nanterre l'a débouté, ce mardi.

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 13 Juin 2018, 23:15

Secret des affaires, fake news, renseignement : vers la fin du journalisme d’investigation ? débat à Paris

14 juin, 17h à 19h, Mairie du 2e arrondissement de Paris (8 rue de la Banque),

en prélude à l’assemblée générale de l’association des Journalistes écrivains pour la Nature et l’Écologie.

Alors que la commission paritaire mixte du 24 mai a entériné le texte de loi sur le Secret des affaires et que la loi est en passe d’être promulguée, alors que la loi sur les Fake news devrait être votée fin juin, alors que la loi relative au renseignement a trois ans d’existence, les JNE vous invitent à une table ronde pour faire le point sur les craintes, exprimées par les journalistes mais aussi de nombreux syndicats et organisations non gouvernementales, bien au-delà du seul milieu journalistique, de voir la liberté d’expression de plus en plus menacée au travers de textes de loi mettant une pression croissante sur les rédactions.

Seront présents autour de la table, animée par Christel Leca, JNE :

Vincent Fillola, avocat, vice-président d’Avocats sans frontières

Pierre Ganz, vice-président de l’Observatoire de la déontologie de l’information

Anne de Haro, membre de la direction de l’UGICT, membre du collectif Informer n’est pas un délit, porteur de la pétition Stop secret des affaires

Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre, membre des JNE

Olivier Petitjean, responsable de l’Observatoire des multinationales, journaliste à Basta !

Inscription gratuite (pour des raisons de sécurité) : contact@jne-asso.net

https://reporterre.net/Secret-des-affai ... rnalisme-d
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 24 Juin 2018, 23:31

La macronie en marche pour mettre les médias au pas

Aux yeux de nombre d’éditocrates, Emmanuel Macron doit paraître bien ingrat ! Alors que sa campagne présidentielle a obnubilé et enchanté la plupart des grands médias, alors que ses réformes déclenchent des vagues d’enthousiasme dans les rédactions, alors que sa présidence est régulièrement qualifiée de « jupitérienne », alors que sa personne même, sous toutes ses facettes, suscite des appréciations louangeuses venues des quatre coins du monde médiatique, Emmanuel Macron fait la fine bouche : « J’ai fait beaucoup de couvertures parce que je fais vendre. Comme une lessive, rien de plus. Les médias me traitent la plupart du temps assez mal. Ma grande chance, c’est que les gens ne lisent que très peu les médias. Ils regardent les titres et les couvertures, c’est tout. » Et pour être sûr que les médias qui ne le traitent pas assez bien à son goût marchent au pas, depuis un an, Emmanuel Macron – mais aussi les membres du gouvernement et de la République en marche – multiplie les déclarations, les décisions et les initiatives législatives portant atteinte à l’indépendance des médias ainsi qu’à la liberté d’informer. En voici une recension plus ou moins exhaustive.

... http://www.acrimed.org/La-macronie-en-m ... -medias-au
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 30 Juin 2018, 02:31

la loi « secret des affaires », un danger pour la liberté d’informer

Jeudi d’Acrimed (Vidéo)

Le 7 juin 2018 s’est tenu à la Bourse du travail de Paris un Jeudi d’Acrimed consacré à la loi « secret des affaires », définitivement adoptée au Sénat le 21 juin dernier. Nous avons débattu du danger que représente cette loi pour la liberté d’informer et des contraintes qu’elle fait peser notamment sur le journalisme et les journalistes d’investigation.

Olivier Petitjean (journaliste à Basta !, en charge de l’Observatoire des multinationales) et Laura Rousseau (association Sherpa) sont intervenus après une introduction d’Elsa Tremel pour Acrimed.

... https://www.acrimed.org/Jeudi-d-Acrimed ... ffaires-un
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 05 Juil 2018, 00:03

Secret des affaires : associations, syndicats et sociétés de journalistes s’associent à la saisine du conseil constitutionnel

38 organisations (associations et syndicats) et 10 sociétés de journalistes déposent une contribution au conseil constitutionnel (sous forme d’une « porte étroite ») pour s’associer aux recours déposés par les parlementaires contre la loi sur le secret des affaires. En effet, cette loi, en faisant du secret la règle et des libertés des exceptions inverse nos principes républicains. Elle fragilise un certain nombre de principes constitutionnels, et notamment la liberté de la presse et d’expression ainsi que le droit à la participation et à la mobilité des travailleurs.

Pour concilier protection des savoirs et savoir faire avec nos libertés, la coalition propose depuis plusieurs mois une disposition simple : restreindre le secret des affaires aux seuls acteurs économiques concurrentiels, afin d’exclure clairement les risques de poursuites les journalistes, lanceurs d’alertes, syndicalistes ou associations. Cette proposition n’a malheureusement pas été entendue. Ainsi, avec une définition large et floue du secret d’affaires, la loi ouvre la porte à des abus sous forme de procédures baillons des entreprises, qui pourront empêcher la divulgation d’informations d’intérêt général.

La coalition compte sur le conseil constitutionnel pour faire respecter les équilibres fondamentaux et garantir le respect des libertés, pilier de notre démocratie.

https://solidaires.org/Secret-des-affai ... nalistes-s
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 09 Juil 2018, 17:56

Point de vue sur la Crise à la FI et au Média

Mediapart publie un long article sur la crise au Media suivi de plus de 200 commentaires, dont nous reproduisons que la première page pour les raisons que chacunE connaît:

«Le Média» joue sa survie

Mediapart – 8 JUILLET 2018 PAR JUSTINE BRABANT, MANUEL JARDINAUD ET ANTTON ROUGET

Les salariés du Média affrontent une crise violente. Entre le départ partiel de sa présidente Sophia Chikirou, la démission à venir de Gérard Miller et la fronde d’une partie de la rédaction, la web-télé vacille. Le problème est éditorial, social mais aussi financier, alors que les dépenses sont plus importantes que celles qui ont été exposées aux milliers de « socios » qui ont investi dans le projet.

L’expression est bannie du langage public. Mais elle est présente sur toutes les lèvres depuis l’ouverture du séminaire du Média, lundi 2 juillet, et qui doit s’achever vendredi 13 juillet. La web-télé « humaniste, progressiste, écologiste et féministe », lancée en janvier par plusieurs militants de La France insoumise (FI) et des journalistes en soif d’indépendance, traverse une « crise majeure ».

Une « crise » sociale, éditoriale et financière qui a explosé, au cours d’un séminaire pesant, dans les locaux de la rédaction à Montreuil. Réunissant une quarantaine de personnes, les réunions qui se sont enchaînées toute la semaine ont laissé apparaître les souffrances des salariés d’une entreprise qui ne sait plus où elle va, six mois à peine après sa création.

... https://www.anti-k.org/2018/07/08/point ... -au-media/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Medias

Messagede bipbip » 16 Juil 2018, 15:34

Lettre aux socios du Média

Chers socios,

Mes camarades, réunis le 10 juillet dernier, m’ont fait l’honneur de me choisir pour présider le Média, en remplacement de Sophia Chikirou, appelée à occuper un rôle dans une campagne européenne incompatible avec cette fonction. Il y a quinze jours à peine, je n’imaginais pas avoir à occuper un tel rôle au sein de notre collectif, et même je ne le souhaitais pas. Mais notre projet est unique, la rentrée qui s’annonce sera d’une importance cruciale pour notre avenir, j’ai donc décidé de prendre mes responsabilités, et dès lors j’y mettrai toute mon énergie, toutes les leçons tirées de mes expériences antérieures, de mon observation d’un milieu médiatique français désormais presque entièrement détruit, miné par les intérêts privés.

Nous avons vécu depuis le début de l’année 2018, et notre arrivée à Montreuil, des événements parfois douloureux, quelquefois violents. Nous avons essuyé l’hostilité d’une grande partie du milieu journalistique. Nous ne sommes pas les seuls dans ce cas. Lorsque Mediapart se lança en 2008, il essuya aussi un tir de barrage de ce même milieu, et connut aussi de mauvaises passes financières. Avec votre aide, je suis certaine que nous surmonterons tous ces obstacles. Car nous avons aussi connu des réussites spectaculaires dans tous les domaines, nous avons fait surgir des nouveaux visages de jeunes professionnels de l’information, nous avons vécu des soirées live d’échanges intenses, telles qu’on n’en voyait plus sur les écrans français depuis des années déjà, nous avons lancé des émissions qui ont su trouver leur public et sont même de francs succès. La hiérarchie de l’information différente que nous avons mise en place a surtout montré que le journalisme pouvait être autre chose que la chambre d’enregistrement des exigences du capital. Nous avons prouvé en somme que notre métier pouvait retrouver la pleine confiance des citoyens s’il était pratiqué pour eux et grâce à eux.

Inutile de se voiler la face, dans ce défi consistant à se passer de toute sujétion capitalistique industrielle, de tout géant du luxe ou des télécoms, de toute laisse financière, afin de produire de l’information et de l’intelligence, une partie très importante du chemin reste encore à accomplir. Avec près de 19.000 socios, nous n’avons pas encore atteint l’équilibre financier. Rien de plus normal à ce stade de notre projet : six mois d’existence à peine. Toujours nous avons dit que nous mettrions au minimum deux ans à entrer dans une zone de confort. Notre prochain défi sera bien sûr de parvenir aussi tôt que possible à ce point d’équilibre qui seul garantira la pérennité de notre indépendance. Nous comptons aussi sur vous pour cela : faire connaître le Média autour de vous, aider le public à comprendre que sans un soutien financier de sa part, la liberté éditoriale d’un média s’éteint inexorablement. L’automne sera à cet égard décisif pour le Média, et si comme nous le pensons, nous franchissons l’épreuve avec votre aide, plus rien ne pourra arrêter notre détermination.

C’est pour toutes ces raisons que, réunis depuis quinze jours, nous avons collectivement opté pour une réorientation de notre projet et une refonte des programmes de rentrée. Le JT quotidien ne reprendra pas en septembre, monopolisant trop de forces et plus de 50% de nos ressources mensuelles, il a épuisé les équipes. A ceux qui en seraient déçus, je demande d’attendre la suite avec confiance, nous travaillons d’arrache-pied aux autres formes de rendez-vous quotidiens avec l’actualité qui lui succèderont, ainsi qu’à des émissions nouvelles où vous retrouverez les journalistes que vous avez aimés cette année. Bien sûr vous retrouverez également dès la rentrée les émissions que vous avez plébiscitées : « Dans la Gueule du Loup », animée par Jacques Cotta, « Les Sujets qui fâchent » de Gérard Miller, « Le Monde libre » et les « Entretiens libres » que j’ai eu le plaisir d’animer depuis janvier, et où nous avons reçu déjà tant de figures intellectuelles. De nombreuses discussions sont en cours pour créer de nouveaux formats. Henri Poulain nous conseillera et nous aidera plus que jamais pour l’année qui vient.
Un rendez-vous de critique des médias sera également lancé, avec une personnalité bien connue par nombre d’entre vous, qui nous fait la joie de rejoindre l’aventure du Média à la rentrée. Le Média ambitionne aussi de devenir une place forte du journalisme d’investigation. Ce point est à mes yeux décisif : sans produire une information de qualité exclusive, en nous contentant du commentaire ou de l’opinion, nous ne réussirons pas à bouleverser décisivement le monde des médias français. Or telle est bien notre ambition, et elle est immense. De nombreuses discussions sont donc en cours sur ce point, et des journalistes expérimentés devraient sous peu nous rejoindre pour nous aider à développer ce pôle.

D’ici là, chers socios, chers amis, je tenais à vous remercier pour votre soutien constant, et les témoignages de chaleur incroyables que nous avons reçu tout au long de cette année. Ils nous ont littéralement portés, et nous ont aidé à tout supporter. Je remercie aussi les trois cofondateurs du Média, Sophia Chikirou, Gérard Miller et Henri Poulain, pour la confiance qu’ils me témoignent en m’ayant proposée à la tête de cette création de presse qui leur est si chère. Mes pensées particulières vont aujourd’hui à Sophia, qui part vers de nouveaux projets, et dont la présence amicale me manquera. Sans notre rencontre l’été dernier, sans la confiance qu’elle m’a témoignée tout au long de l’année, je n’aurais jamais rejoint cette aventure. Parce que le temps des vacances approche, mais que nous sommes enthousiastes à l’idée de tout ce qui s’annonce, et déjà entièrement mobilisés par les missions de la rentrée, je ne résiste pas au plaisir et à la fierté de vous présenter l’équipe d’encadrement qui a d’ores et déjà accepté de m’épauler dans cette seconde phase de l’existence du Média.

A partir du 1er septembre, Stéphanie Hammou occupera à mes côtés les fonctions de directrice administrative et financière. Mathias Enthoven sera nommé rédacteur en chef du pôle digital et responsable de la communauté des socios. Katerina Ryzhakova deviendra responsable des relations publiques. Théophile Kouamouo prendra les fonctions de rédacteur en chef du pôle actu du Média TV, et Romain Moriconi, celles de rédacteur en chef du pôle magazine. Kevin Boucaud-Victoire sera nommé rédacteur en chef du Média presse.

Que vous connaissiez déjà leurs visages ou non, tous sont là, comme moi, depuis les premiers jours de l’existence du Média, et sont intimement attachés à sa réussite. Ensemble nous avons tout affronté dans un esprit de fraternité, et nous le ferons encore. Ils s’associent à moi, ainsi que le reste de l’équipe et les journalistes, pour vous remercier du fond du cœur pour ce que vous seuls avez rendu possible, et vous souhaiter de très belles vacances. A très bientôt, les socios. Le Média est là, et il est là pour longtemps.

Aude Lancelin


https://audelancelin.com/2018/07/15/let ... -du-media/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29800
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité