Ficher la précarité ou traquer la fraude fiscale ?

Re: Ficher la précarité ou traquer la fraude fiscale ?

Messagede bipbip » 17 Sep 2018, 11:36

Dix ans de baisse des contrôles fiscaux en chiffres

EN UN GRAPHIQUE – Le premier syndicat de l’administration fiscale s’inquiète de la baisse du nombre de contrôles de particuliers et d’entreprises.

Le premier syndicat de l’administration fiscale, Solidaires finances publiques, s’est inquiété, jeudi 13 septembre dans un rapport, d’une « chute » des contrôles fiscaux ces dernières années en France, tant d’entreprises que de particuliers.

... https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/ar ... 55770.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ficher la précarité ou traquer la fraude fiscale ?

Messagede bipbip » 18 Sep 2018, 02:54

L'étonnant pantouflage du mari de Fleur Pellerin

Membre influent de la commission des infractions fiscales, le conseiller d'Etat Laurent Olléon vient d'être recruté comme... avocat fiscaliste par un important cabinet anglo-saxon - au grand bonheur de ses clients.

C'est l'un des "pantouflages" les plus problématiques de l'ère Macron. Condisciple de Bruno Le Maire à l'ENA, époux de l'ex-ministre de la Culture Fleur Pellerin, Laurent Olléon est un haut fonctionnaire très en vue dans le cercle du pouvoir − surtout de gauche. Durant le quinquennat de François Hollande, ce conseiller d'Etat de 49 ans a été directeur de cabinet de plusieurs ministres, il a même été pressenti, en 2016, pour prendre la tête du cabinet du président de la République.

Il a passé le reste de sa carrière au Conseil d'Etat, essentiellement dans le domaine fiscal − si sensible. Jusqu'en août dernier, il était assesseur à la section à la neuvième chambre du contentieux, chargée entre autres de fiscalité. Mieux : depuis plus de trois ans, il présidait (en tant que suppléant) la commission des infractions fiscales. Cette autorité indépendante est obligatoirement saisie par Bercy pour l'engagement de poursuite contre des fraudeurs. C'est dire son pouvoir. Voilà pourquoi un grand cabinet d'avocats d'affaires vient de recruter Laurent Olléon comme associé dans sa branche "Tax " − pour, admet-il, le plus grand bénéfice des clients de la firme, de grands groupes privés.

"Connaissance de l'intérieur"

En effet, dans le communiqué (en anglais) annonçant, le 3 septembre, cette embauche (qui ne sera effective que lorsque Laurent Olléon aura été admis au barreau de Paris), le cabinet Orrick ne cache pas pourquoi il se réjouit : "Laurent apportera une compréhension approfondie de la façon dont les autorités de régulation françaises abordent à la fois les transactions et les conflits grâce à ses deux décennies de travail au sein de l'administration, dit la responsable de la branche fiscale, Anne-Sophie Kerfant. Cette connaissance de l'intérieur sera d'une valeur inestimable pour nos clients français et internationaux." Inestimable… Pour qui veut réduire ses impôts.

... https://www.nouvelobs.com/economie/2018 ... lerin.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Ficher la précarité ou traquer la fraude fiscale ?

Messagede bipbip » 21 Sep 2018, 01:14

LREM lave plus blanc

Dans la nuit de mardi à ce mercredi 19 septembre, les députés ont donné un sacré coup de pouce aux entreprises fraudeuses. Désormais elles pourront éviter toute poursuite en justice en s’acquittant d’une amende.
"Frauder l’impôt, c’est évidemment tout à fait inacceptable, c’est un coup de canif, voire un coup de poignard au pacte républicain". Ce n’est pas une mélenchonnite, c’est du Gérard Darmanin (ministre des comptes publics) dans le texte.

Deux jours avant cette fameuse nuit à l’assemblée.

https://monde-libertaire.fr/?article=LR ... plus_blanc
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité