Revue de presse et actus diverses

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 02 Sep 2018, 15:53

Agnès Saal, l'ex-patronne de l’INA qui avait été suspendue pour ses frais de taxis sous François Hollande, est nommée haut fonctionnaire à l’égalité et à la diversité au ministère de la Culture de Françoise Nyssen !

Agnès Saal aurait bénéficié d'une seconde promotion dans la plus grande discrétion

Nommée haut fonctionnaire du ministère de la Culture courant août, Agnès Saal aurait au passage été élevée à l'échelon spécial d'administrateur général, moyennant une généreuse contrepartie financière, selon Mediapart.

Le 30 août, le Bulletin quotidien révélait que l'ex-présidente de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) Agnès Saal avait été nommée haute fonctionnaire à l'égalité, la diversité et la prévention des discriminations auprès du secrétaire général du ministère de la Culture. Un poste d'une durée de trois ans qui prend effet ce samedi 1er septembre.

La nouvelle a depuis fait grand bruit, eu égard au passé sulfureux d'Agnès Saal, suspendue de l'INA en avril 2015 pour ses notes de taxi jugées excessives et condamnée à trois mois de prison avec sursis. Mais l'histoire ne s'arrêterait pas là, selon Mediapart, qui révèle qu'au passage, elle a été inscrite "à compter du 1er janvier 2018, donc rétroactivement, au tableau d'avancement à l'échelon spécial du grade d'administrateur général".

... https://www.bfmtv.com/politique/agnes-s ... 15692.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 08 Sep 2018, 18:28

Enquête interne sur le bizutage d’élèves infirmiers au CHU de Toulouse

Quelque 250 étudiants en ont été victimes le jour de leur rentrée. La CGT et la direction de l’hôpital ont dénoncé cette opération « de grande ampleur ».

« Un bizutage de grande ampleur », c’est ce que dénonce la CGT de l’hôpital de Toulouse, dans un communiqué repris notamment par La Dépêche du Midi, jeudi 6 septembre. Selon le syndicat, 250 étudiants de première année de l’institut de formation en soins infirmiers (IFSI), qui dépend du CHU de Toulouse, ont été victimes de bizutage lors de la rentrée.

« L’ensemble des premières années étaient réunies dans un amphithéâtre lorsque une centaine d’étudiants d’autres années ont fait irruption dans le cours. L’opération de bizutage a alors commencé. Dans un premier temps, les étudiants ont été attachés par deux avec du scotch dans l’amphithéâtre, certains et certaines avec les mains entre les jambes », relate la CGT. La Dépêche publie plusieurs photos de ce bizutage, qui ont été transmises par le syndicat. Elles montrent des jeunes assis avec les cheveux recouverts d’une substance blanche, ainsi que des gros plans sur des poignets attachés avec du ruban adhésif et un pénis dessiné sur la joue d’une jeune femme.

Le syndicat précise que les étudiants ont été ensuite « aspergés avec divers produits : œufs, farine, vinaigre, Coca, Bétadine, Ketchup, mayonnaise, pâtée pour chiens… Y compris dans les yeux ». « Ils ont été sommés de chanter une chanson contenant des propos dégradants : “La fellation c’est tellement bon…” Lorsqu’ils refusaient, des œufs leur étaient jetés dessus. Cela a duré plus d’une heure. Plusieurs étudiants ont essayé de quitter le groupe lorsque le bizutage a commencé, ils en ont été empêchés », poursuit la CGT, qui révèle aussi que cette même opération a eu lieu en 2017.

« Humiliation groupée »

Les faits ont également été condamnés par la direction du CHU de Toulouse, qui déplore des « réminiscences » d’une tradition inacceptable et a ouvert une enquête interne. « Ces manifestations ne sont pas conformes aux valeurs hospitalières de l’établissement. La direction générale du CHU, en lien avec le CHSCT [comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail], a lancé une enquête interne sur les événements qui se sont déroulés au cours de la journée du 5 septembre. A l’issue de cette enquête, s’il devait être constaté des débordements contraires à la règle instituée, dans l’enceinte du PREFMS [pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé], un rappel à la discipline sera engagé contre les responsables », explique le CHU dans un courriel à La Dépêche du Midi.

De son côté, la Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnesi) a qualifié d’« inacceptables » les actes commis sur les élèves de première année, « victimes d’une humiliation groupée ». « Par tradition, des membres des promotions supérieures ont organisé un temps d’intégration sans consultation préalable expliquant les activités menées, ni avec la direction de l’institut de formation, ni avec l’association des étudiants de l’IFSI », écrit-elle dans un communiqué, vendredi.

... https://www.lemonde.fr/campus/article/2 ... 01467.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 18 Sep 2018, 03:40

Cadeaux fiscaux ou « zones franches financières » : comment la France cherche à attirer les traders de la City

Il y a dix ans, les gouvernements des pays riches, affolés par la crise des subprimes, affichaient une ferme volonté de réguler la finance. Dix ans plus tard, en France, le lobbying constant des grandes banques et l’élection d’Emmanuel Macron ont définitivement remisé au placard les velléités de régulation plus stricte. Avec le Brexit et la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne, les autorités françaises ont désormais une autre priorité : attirer les institutions financières de Londres, avec leurs traders, leurs produits dérivés et leurs avocats d’affaires, vers Paris grâce à des cadeaux fiscaux et réglementaires.

... https://www.bastamag.net/Cadeaux-fiscau ... -cherche-a
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 14:12

Une fillette de 10 ans grièvement blessée par le tir d'un chasseur à Limoges

L'auteur présumé du coup de feu, âgé de 69 ans, a été interpellé et sa carabine saisie.

Une fillette de 10 ans a été grièvement blessée par arme à feu, dimanche en fin d’après-midi à Limoges (Haute-Vienne). L’auteur présumé du coup de feu est un homme qui avait tiré sur un faisan depuis son jardin.

La jeune victime pique-niquait avec sa famille sur les bords de la Vienne quand elle a été touchée au thorax, a précisé la police, confirmant une information du quotidien Le Populaire du Centre.

... http://www.leparisien.fr/faits-divers/u ... 892283.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 21 Sep 2018, 00:04

Vincent Crase, comparse de Benalla, a-t-il écrit des poèmes d'inspiration nazie ?

L'homme qui est intervenu illégalement au côté d'Alexandre Benalla le 1er mai place de la Contrescarpe a publié en 2011 un recueil de poèmes. On retrouve dans certains d'entre eux des marqueurs de l'extrême droite, version IIIe Reich.

... https://www.liberation.fr/checknews/201 ... 1537290624
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 23 Sep 2018, 17:26

Les prix du gaz devraient augmenter de 3 % au 1er octobre

'(...)

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l’ancien monopole et les prix de marché, proposés tant par Engie que par ses concurrents. Cette majoration de 3 % au 1er octobre va concerner les quelque 4,5 millions de foyers qui ont opté pour la première option.

Les tarifs réglementés du gaz sont cependant amenés à disparaître prochainement en France. En juillet 2017, le Conseil d’État a jugé les tarifs réglementés contraires au droit européen, imposant donc à l’État de les supprimer. Le gouvernement envisage une fin progressive, avec leur extinction à l’horizon 2023 pour tous les particuliers.

http://www.leparisien.fr/economie/les-p ... 1481423552

Merci !
On va être encore plus pauvre, et en plus on comprend que tout va vers la privatisation et que ça sera de pire en pire...
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 29 Sep 2018, 20:04

le parquet ouvre une enquête après un bizutage à l'école d'infirmières de Toulouse

Bétadine, soda, pâté pour chiens ou encore, mains ligaturées et chansons dégradantes : les faits de bizutage qui se sont déroulés le 5 septembre dernier au centre hospitalier universitaire de Toulouse prennent un tournant judiciaire.

Ce jeudi soir, le parquet de Toulouse a indiqué en exclusivité à La Dépêche du Midi qu’il ouvrait une enquête judiciaire pour clarifier les circonstances de ces faits qui visaient « l’accueil » des 250 nouvelles recrues de l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI), installé au sein du Pôle régional d’enseignement et de formation aux métiers de la santé du CHU.
Une enquête confiée à la Sûreté départementale

« Nous avons bien reçu les conclusions de l’enquête interne menée par la direction de l’établissement et nous avons décidé d’ouvrir une enquête judiciaire », note le procureur adjoint de la République de Toulouse, Alix-Marie Cabot-Chaumeton.

Les éléments recueillis par les magistrats du parquet s’avèrent donc assez probants pour motiver des investigations plus poussées qui ont été confiées aux personnels d’une brigade territoriale relevant des services de la Sûreté départementale.
Paris-Dauphine: quatre étudiants condamnés pour "violences aggravées"

Interdit par la loi depuis 1998, le bizutage est un délit passible de 6 mois d’emprisonnement et 7500 € d’amende. Mais cela peut aller au-delà.

... https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... louse.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 12 Oct 2018, 20:01

L'ex-secrétaire CGT du Gers devant le tribunal pour avoir traité un élu de "gros con"

Plus d'une quarantaine de sympathisants de la CGT se sont mobilisés, ce jeudi après-midi, devant le tribunal d'Auch afin de témoigner leur soutien à Gisèle Berges. L'ancienne secrétaire générale de l'union départementale CGT était convoquée devant le tribunal pour un rappel à la loi après avoir, selon les termes employés sur sa convocation, "outragé dans l'exercice de ses fonctions" et injurié de "gros con" Robert Frairet, président de la communauté de communes d'Artagnan en Fézensac.
Une "situation mensongère et grotesque", selon l'ancienne secrétaire générale

Le président de la communauté de communes a déposé plainte au début du mois d'août, ses accusations étant soutenues par deux témoins. "Robert Frairet était très excité après le conflit gagnant des personnels de l'ADMR à Vic-Fésenzac, explique la principale intéressée, présente aux côtés des manifestants. Il m'accuse de l'avoir insulté, c'est faux ! Je trouve cette situation grotesque et mensongère. Car si j'ai reconnu devant les gendarmes lui avoir bien dit "arrête de faire le con", je ne l'ai pas insulté."

... https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 ... -gros.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 14 Oct 2018, 15:21

La Réunion : 400.000 pauvres, 180.000 demandeurs d’emploi et 250.000 salariés

Nouvelle illustration d’une situation toujours plus difficile

Une étude de l’INSEE-Réunion publiée mardi montre l’impact de la réduction des emplois aidés, au travers d’une Note de conjoncture portant sur le second trimestre 2018. C’est l’effondrement du nombre de salariés dans les associations, et une disparition de 4,7 % des emplois publics en un an. Aucune alternative ne permet de compenser la perte due par ce changement de politique du gouvernement. En conséquence, le nombre de salarié continue de baisser à La Réunion, alors que celui des demandeurs d’emploi continue d’augmenter. Ceci rappelle l’urgence de définir une alternative à cette dégradation continue.

... https://www.temoignages.re/politique/ac ... ries,94114
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 18 Oct 2018, 22:20

Urbanisation, changement climatique et appauvrissement des sols : le cocktail qui favorise les inondations

Des inondations meurtrières viennent de frapper le département de l’Aude. Sous l’effet du changement climatique, ces épisodes de pluies diluviennes devraient s’intensifier dans les années à venir, en particulier sur le pourtour méditerranéen. Or, les velléités des élus de construire et d’urbaniser à outrance, y compris en zones inondables, restent fortes. L’agrochimie appauvrit les sols qui perdent leur rôle d’éponge en cas de pluies torrentielles. A travers l’aménagement du territoire, les collectivités locales ont pourtant un rôle clé à jouer pour limiter les conséquences de ce phénomène.

... https://www.bastamag.net/Aude-orage-urb ... inondation
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité