Revue de presse et actus diverses

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 30 Avr 2018, 16:21

JCDecaux, afficheur officiel de la campagne de communication anti-migrants de Viktor Orbán

Alors que les Hongrois sont appelés aux urnes ce dimanche 8 avril pour des élections législatives, le gouvernement du Premier ministre Viktor Orbán (extrême-droite) s’est lancé dans une campagne de communication répétant encore une fois son refus de toute immigration. L’une des affiches montre une foule de personnes au teint mat et aux cheveux bruns qui rappelle celle des milliers de réfugiés du Moyen-Orient tentant de rejoindre l’Europe de l’Ouest à pied, au plus fort de la crise migratoire de 2015. Devant eux, un panneau « Stop », rouge et blanc.

Sur une autre affiche : « L’Onu nous demande d’accepter des migrants de manière continue. La Hongrie décide, pas les Nations-unies. » Sur les photos, on peut voir, surmontant les images et les slogans, le sigle JCDecaux. C’est en effet l’entreprise française qui loue ses panneaux pour cette campagne du gouvernement Orbán, au pouvoir depuis 2010 et qui a eu tout loisir d’installer en Hongrie un régime néo-autoritaire fait d’attaques au contre-pouvoir judiciaire, de mise au pas des médias, de campagnes et de lois stigmatisant les organisations non gouvernementales, de refus de toute immigration, de criminalisation des réfugiés, et de discours haineux envers ces derniers.

... https://www.bastamag.net/JCDecaux-affic ... igrants-de
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 30 Avr 2018, 21:08

A La Poste, les facteurs vont apprendre à jongler avec les « casquettes »

Avec la baisse de l’activité « courrier », l’entreprise a prévu que les postiers assurent plus de services durant leur tournée.

Le facteur est en passe de devenir un véritable couteau suisse des services de proximité. Alors que certains opérateurs postaux à l’étranger ont fait le choix de ne plus distribuer le courrier 6 jours sur 7 pour faire face à l’attrition de cette activité, La Poste française a décidé d’optimiser les tournées en densifiant les tâches des postiers. Selon les prévisions transmises en mars aux syndicats de La Poste, dans le cadre de la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), le groupe prévoit que ces nouvelles « prestations facteurs », au nombre de 7 millions en 2017, devraient passer à 34 millions en 2023.

Leur liste tient de l’inventaire à la Prévert. En plus de distribuer le courrier, les facteurs ont par exemple vocation à aider les seniors à utiliser des tablettes tactiles ergonomiques (coût de la prestation « Ardoiz » : 30 euros). Plus de 4 000 postiers ont été formés à cette tâche et l’opérateur mise sur plus de 20 000 prestations en 2018, soit un quasi-doublement en un an. Prochainement ils pourront en outre aider des contribuables à remplir leur déclaration de revenus sur Internet (pour environ 50 euros).

Le facteur peut déjà livrer les courses effectuées auprès de petits commerçants (Proxi course), relever des données comme celles d’un compteur de gaz (Proxi data), installer à domicile un boîtier de téléassistance (Proxi équip) ou effectuer un travail de surveillance de la voirie à la demande d’une commune (Proxi vigie). Le préposé doit alors prendre en photo les nids-de-poule, les encombrants ou le mobilier urbain dégradé.
Portage de repas
Pour donner davantage de valeur à un courrier, La Poste propose encore la « remise commentée » d’une lettre, en main propre, accompagnée de quelques phrases prononcées par le facteur (Proxi contact), un service utilisé par exemple par l’Assurance maladie. Au total, le groupe public a effectué 6 millions de ces prestations labellisées « Proxi » en 2017, et en vise 10 millions...

... http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... 1XvqwsH.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 22:28

Col de l’Échelle : Le porte-parole des Identitaires est le fils d’un ami de Gérard Collomb

Dans le prolongement de leur campagne estivale « Defend Europe », que nous avions suivi tout l’été avec notre camarade Yannis Youlountas, une soixantaine d’Identitaires français, italiens et allemands se sont mis en scène le week-end du 22 avril 2018 sur le col de l’Échelle, dans les Hautes-Alpes, pour simuler le blocage de la frontière avec l’Italie, point de passage des migrant·es fuyant la guerre et la misère. Avec leurs hélicoptères, leurs 4×4 et leurs drones, ils ont joué les supplétifs des forces armées de l’État, comme ils l’avaient fait en mer Méditerranée avec les garde-côte libyens : les Identitaires se désignent d’ailleurs eux-mêmes dans leur communiqué comme des « patrouilles de surveillance et de renseignement ». Rien que ça !

Le Front national, sans surprise, a salué l’action des identitaires, la qualifiant d’«efficace ». Il est vrai que Damien Rieu, présent au col de l’Échelle, travaille à la communication du maire FN de Beaucaire, Julien Sanchez… Fort heureusement, les réactions hostiles à ce coup de com’, souvent dénoncé comme tel, ont été très nombreuses, et la riposte antifasciste ne s’est pas faite attendre : une manifestation de plusieurs centaines d’antifascistes français·es et italien·nes à Montgenèvre et Briançon pour la liberté de circulation, a traversé la frontière dimanche 22 avril, emmenant avec eux quelques dizaines de migrant·es.

Mais il faut reconnaitre que l’opération de communication politique des Identitaires a parfaitement fonctionné, puisqu’avec leur filet en plastique et leur doudoune de schtroumpfs, ils ont réussi à faire croire à de nombreux médias mainstream à « l’efficacité » effective de leur action. Mais ce qui a particulièrement attiré l’attention de nombreux observateurs, c’est l’attitude pour le moins partiale de l’État, et singulièrement celle de sa police et de son ministre de l’Intérieur.

Tandis que les Identitaires ont pu mener en toute tranquillité leur petite opération devant des gendarmes passifs qui les ont ensuite gentiment raccompagnés, la manifestation antifasciste s’est soldée par l’arrestation de six camarades, dont trois sont passés en comparution immédiate pour « aide à l’entrée irrégulière en bande organisée ». Selon le collectif Délinquants solidaires, en marge de la manifestation, cinq personnes ont également été passées à tabac par des policiers lors d’un contrôle, dont l’une souffre de multiples contusions, d’un énorme hématome à la mâchoire, d’une entorse aux cervicales, et de douleur au niveau de la trachée, qui lui ont valu dix jours d’ITT. En revanche, à notre connaissance, aucun militant identitaire n’a subi ne serait-ce qu’un contrôle d’identité…

... http://lahorde.samizdat.net/2018/05/03/ ... e-collomb/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 06 Mai 2018, 20:23

Manifestants du 1er mai jugés pour port de K-Way noir

« Heureusement, on obtient souvent des relaxes »

Seize manifestants du 1er mai sont passés devant le tribunal, ce vendredi 4 mai. Au fil des débats, on découvre des dossiers vides qui, pour la plupart, ne reposent que sur une tenue « sombre » portée un jour de manif.

... https://www.streetpress.com/sujet/15254 ... black-bloc
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 06 Mai 2018, 21:41

Greenpeace porte plainte contre une députée qui a suggéré de « tirer » sur les intrus dans les centrales nucléaires

La députée LRM de la Nièvre, Perrine Goulet, avait émis cette proposition dans le cadre d’une commission d’enquête sur la sûreté de ces installations.

... n http://www.lemonde.fr/planete/article/2 ... QXgcl2D.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede Pïérô » 07 Mai 2018, 12:22

Le monde associatif est-il le supplétif du service public ?

La France compte 1,3 millions d’associations et 13 millions de bénévoles. Un quart de ces organisations œuvrent dans l’action sociale, la santé, l’éducation, la formation et l’insertion. Des domaines qui relèvent du service public. Y a-t-il un désengagement de l’Etat ?

"Refonder le contrat social avec les agents publics" : c’est le titre du document qui doit servir de base aux discussions entre le gouvernement et les syndicats, dans la perspective d’une loi sur la fonction publique en 2019. Bien entendu, le sujet intéresse de près les fonctionnaires. Mais aussi le secteur associatif, dans la mesure où tout changement de périmètre du service public peut avoir un impact sur celui des associations.

Celles-ci représentent aujourd’hui 8 % de l’emploi salarié. Elles sont particulièrement présentes dans les domaines de l’action caritative, de l’action sociale, de la santé, ainsi que dans ceux de la formation et de l’insertion. Autant de secteurs susceptibles d’être pris en charge par les pouvoirs publics.

En période de restrictions budgétaires, il est beaucoup question d’un désengagement de l’Etat, qui se traduirait par un transfert de certaines missions au monde associatif, à charge pour lui d’en supporter le coût. Plus exactement, ce sont les modalités d’intervention qui évoluent. Les associations sont tenues aujourd’hui de répondre à des appels d’offre, et à démontrer leur efficacité sur le terrain. Une approche entrepreneuriale, qui favorise les structures les plus solides, au détriment des plus fragiles.

... https://www.franceculture.fr/emissions/ ... ice-public
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21646
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 15:16

Nantes: Enquête ouverte après la pendaison d'une effigie de Macron lors d'une manifestation

Les enquêteurs ont adressé des réquisitions judiciaires à des journalistes présents le 7 avril, leur demandant de leur remettre des copies des photographies et vidéos prises…

https://www.20minutes.fr/societe/226660 ... ifestation
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 08 Mai 2018, 21:34

Souffrance au travail : comment la Région Auvergne-Rhône-Alpes maltraite ses salarié·es

Au soir de son élection à la tête de Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez déclarait au micro de France 3 « ce que je veux, c’est que notre région soit un modèle de ce qu’on peut réussir en France ». Depuis, il met tout en œuvre pour que la collectivité soit un exemple de politiques réactionnaires et antisociales. Sur ce dernier plan, un résultat est là : deux ans et demi après l’élection, la Région est en pointe dans un domaine qui a le vent en poupe : celui de la souffrance au travail.

... https://rebellyon.info/Souffrance-au-tr ... gion-19165
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 10 Mai 2018, 15:33

« D comme jeter des dés, R comme jeter à terre, H comme payer moins cher, DRH »

La chronique juridique de Maude Beckers, avocate

La barémisation des indemnités pour licenciement abusif, introduite par les ordonnances Macron, ne va rien arranger et le tarissement des procès annoncé risque d’ouvrir encore plus grande la porte des illégalités perpétrées. Face à un tel cynisme, quelle réaction adopter ? Le tribunal correctionnel de Paris, dans un jugement du 21 mars 2018, vient nous suggérer une solution.

Une journaliste d’une grande chaîne de télévision avait signé avec son employeur pas moins de 450 CDD en douze ans. Contestant cette précarité de longue durée, la salariée avait saisi le conseil de prud’hommes pour faire requalifier son CDD en CDI mais avait également décidé d’aller au bout de sa démarche et de mettre en cause la responsabilité pénale de son employeur et de son DRH devant le tribunal correctionnel. Les CDD avaient en effet été conclus pour occuper un emploi permanent. Certains CDD n’avaient en outre jamais donné lieu à un écrit, d’autres avaient été remis à la salariée au-delà des deux jours légaux prévus. Les textes relatifs à la violation des règles sur les CDD étant assortis de sanctions pénales, la salariée pouvait ainsi envisager d’emprunter cette voie répressive. La démarche était cependant osée, tant il est rare de voir condamner les « cols blancs » devant les juridictions pénales. La hardiesse de la salariée et la qualité du travail de son avocat étaient cependant récompensées : la responsabilité pénale et la culpabilité de la chaîne de télévision ainsi que celles de son DRH étaient retenues : l’une comme l’autre étaient ainsi condamnées par une juridiction pénale…

Il semble ainsi possible d’espérer que, dans les mois à venir, la chaîne de télévision et son DRH, jusque-là insensibles aux condamnations prud’homales multiples, redécouvrent soudainement les vertus du contrat à durée indéterminée… Une envie de chantonner ?

Malgré les idées reçues, le montant des condamnations prononcées par les juridictions sociales est rarement de nature à dissuader les employeurs de mettre un terme aux illégalités pratiquées dans l’entreprise. Cela est d’autant plus vrai lorsque le bénéfice assuré par la violation de la loi rapporte plus que ne coûtent les condamnations prud’homales.

Extrait du jugement pénal du 21 mars 2018. Avocat plaidant : Sylvain Roumier


https://www.humanite.fr/d-comme-jeter-d ... drh-654899
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 10 Mai 2018, 17:37

Souffrance au travail : comment la Région Auvergne-Rhône-Alpes maltraite ses salarié·es

Au soir de son élection à la tête de Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez déclarait au micro de France 3 « ce que je veux, c’est que notre région soit un modèle de ce qu’on peut réussir en France ». Depuis, il met tout en œuvre pour que la collectivité soit un exemple de politiques réactionnaires et antisociales. Sur ce dernier plan, un résultat est là : deux ans et demi après l’élection, la Région est en pointe dans un domaine qui a le vent en poupe : celui de la souffrance au travail.

« Pertes de sens et de valeurs », « des orientations floues et instables », « sentiment de ne plus faire un travail de qualité », « surcharge, stress, épuisement » d’un côté ; « sous charge, inquiétudes, perte d’estime » de l’autre… Médiacités s’est procuré le rapport que le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT [1]) de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait commandé au cabinet Actems [lire ci-dessous]. Ses conclusions, communiquées en interne jeudi 3 mai, sont particulièrement sévères pour le management de la collectivité présidée par Laurent Wauquiez.

Ce rapport pointe les conditions délétères dans lesquelles évoluent les salarié·es depuis la fusion des deux régions précédentes et l’élection de Wauquiez à la tête de la nouvelle institution. Comme gênée par ce constat, les responsables de la Région ont freiné sa diffusion vers les salarié·es.

... https://rebellyon.info/Souffrance-au-tr ... gion-19165
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 12 Mai 2018, 14:18

Paris 8 occupée : les étudiant-e-s dégagent un flic de leur AG !

Ce jeudi 10 mai 2018 se tenait l’AG de l’occupation du mouvement étudiant de la fac Paris 8 Vincennes Saint—Denis. Au cours de l’AG, certainEs d’entre nous ont repéré un individu au comportement étrange : un homme seul que personne ne connaissait et avec un look de RG. Après avoir observé un long moment son comportement suspect (il s’est déplacé plusieurs fois dans l’amphi), deux camarades ont demandé à lui parler a l’extérieur.

Il s’est tout de suite présenté comme étant Damien Rigaud, viticulteur dans le Sud de la France, actuellement étudiant en oenologie à Bercy et habitant à Aulnay—sous-Bois. S’en est suivie une conversation absurde de plusieurs minutes où il disait être déjà venu à l’occupation des exiléEs pour apporter de la nourriture (allant même jusqu’à décrire précisément une camarade), et qu’il voulait donner un coup de main. Il s’est présenté comme un grand défenseur des réfugiéEs, ce qui lui aurait valu des problèmes avec la gendarmerie locale. Il a été jusqu’à nous dire qu’il avait l’impression d’avoir des flics en face de lui quand nous lui avons demandé s’il pouvait prouver son identité. Comme il n’avait aucun papier sur lui, nous lui avons explicitement demandé s’il était flic. Il nous affirme que non, mais une camarade insiste en lui demandant s‘il est RG : il répond qu’il ne sait pas ce que c’est, et alors que la camarade réitère plusieurs fois sa question il ne répondra jamais que ce n’est pas le cas.

La situation se renverse ensuite très vite : nous remarquons un fil dépassant de sa sacoche, relié à un bouton sur la sangle et qui s’avèrera être une caméra. Nous alertons donc nos camarades qu’un flic est bien présent et qu’il enregistre ce qui se passe et se dit à l’AG. Alors que le RG démasqué cherchait à fuir la fac, nous avons réagi massivement afin de l’en empêcher. Nous avons bloqué les issues et insisté collectivement pour qu‘il nous remette ses enregistrements. Il a essayé de les sauver jusqu’au bout avec un entêtement inconsidéré au vu du rapport de force totalement en sa défaveur, mais nous avons réussi à récupérer tout le matériel : boitier d’enregistrement avec carte SD, caméra, micro, sacoche et prise de notes.

... https://paris-luttes.info/paris-8-occup ... -e-s-10217
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 13 Mai 2018, 16:54

Des tarifs des autouroutes en hausse constante
4,7 milliards de dividendes reversés aux actionnaires en 2016
Un pactole qui permettrait largement de financer la dette de la #SNCF
La privatisation des autoroutes : un scandale d'Etat

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede Pïérô » 19 Mai 2018, 13:02

Qu’apprend-on dans le tout nouveau registre du lobbying en France ?

Pour la première fois ou presque en France, entreprises, associations professionnelles, firmes de relations publiques et autres « représentants d’intérêt » sont tenus de rendre publics leurs dépenses et leurs activités de lobbying auprès des décideurs. Petit tour d’horizon des enseignements de ce tout nouveau registre de transparence.

... https://multinationales.org/Qu-apprend- ... -en-France
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21646
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 18:36

PRAHDA : La MAIF doit cesser de financer la machine à expulser !

Sous-couvert d’un investissement à impact social, la MAIF participe au fonds Hémisphère, qui a permis le rachat des hôtels Formule 1 pour les transformer en lieux d’hébergements pour demandeurs d’asile, dans le cadre du PRAHDA.

Mais ces lieux sont en fait un hébergement à bas coût avec prestations minimalistes et accompagnement social réduit, qui ont notamment pour but d’assigner à résidence et expulser plus facilement les personnes qui sont déboutées du droit d’asile ou "Dublinées".

Ainsi la Maif se met en contradiction avec l’éthique qu’elle revendique pour ses investissements.

En tant que citoyens, et/ou sociétaires nous dénonçons cette participation et demandons son retrait."

... https://www.questionsdeclasses.org/?PRA ... a-expulser
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Revue de presse et actus diverses

Messagede bipbip » 21 Mai 2018, 22:24

Souffrance au travail : qui peut intervenir ?

Alors que les risques psychosociaux, autrement dit la souffrance au travail, n'épargnent plus aucun secteur, certains acteurs de la santé au travail s'inquiètent des moyens d'une réelle prévention.

La santé au travail est un "investissement social mais aussi économique", expliquait il y a quelques semaines devant l'Assemblée nationale la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Elle a d'ailleurs, conjointement avec la ministre de la Santé Agnès Buzyn, lancé une mission sur la santé au travail, dont les résultats sont attendus fin mai. Si ce qu'on appelle désormais les "risques psychosociaux" sont connus depuis longtemps, les situations de souffrance au travail restent encore très nombreuses. Et les acteurs de la santé au travail s'inquiètent, en dépit des déclarations, des menaces qui pèsent sur certains d'entre eux. Réponse individuelle ou collective : qui peut aider les travailleurs ?

... https://www.franceculture.fr/emissions/ ... intervenir
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 30383
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités