Pesticides

Re: Pesticides

Messagede Pïérô » 06 Juin 2017, 09:21

Pesticides : l’Europe continue à pourrir notre santé

Alors que les médiacrates s’intéressent à l’inclinaison de la poignée de main du Président Macron, de grandes décisions se prennent à Bruxelles sur les pesticides. Alors qu’en décembre dernier, les Etats avaient refusé la proposition laxiste de réglementation de la Commission Européenne sur les perturbateurs endocriniens, la France a encore bloqué un vote sur la nouvelle proposition de la Commission : laxiste et sous influence de l’industrie chimique allemande. L’Europe patine sur les perturbateurs endocriniens. Quand au glyphosate, produit probablement cancérigène selon l’OMS, il fait l’objet d’une rude empoignade car la Commission Européenne cherche à le remettre sur le marché pour 10 ans.

... http://lvsl.fr/pesticides-leurope-conti ... otre-sante
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 13:49

Environnement. France: abeilles et néonicotinoïdes: quel est le problème?

Le Premier ministre (français) Edouard Philippe (gouvernement E. Philippe II) a donné raison hier (mardi 27 juin) au ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot aux dépens de son collègue de l’Agriculture et de l’Alimentation (Stéphane Travert) et confirmé l’interdiction des insecticides tueurs d’abeilles. [Stéphane Travert avait affirmé le lundi 26 janvier: «Non, nous ne revenons pas sur le texte sur les néonicotinoïdes, mais il doit rentrer dans le cadre européen», avant d’ajouter «souhaiter gérer les impasses techniques». C’est-à-dire continuer à utiliser les produits non interdits au niveau européen (1), et pour lesquels il n’existe pas de produit de substitution (2: note explicative sur les néonicotinoïdes). Autrement dit, se rallier à la position du puissant secteur agro-industriel (3).]

... https://alencontre.org/europe/france/en ... bleme.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede Pïérô » 09 Juil 2017, 00:10

"Les pesticides tuent mes abeilles"

Les néonicotinoïdes seront interdits en 2018. En attendant, un apiculteur du Vexin témoigne. Ces produits ont anéanti la moitié de ses ruches. Un drame écologique silencieux.

Interdiction? Dérogation? Après avoir suscité le premier couac gouvernemental, les néonicotinoïdes seront au cœur d'une réunion européenne sur les pesticides, le 4 juillet. Lundi, Matignon a vite éteint la mèche allumée par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, et confirmé, après le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, que l'interdiction de ces insecticides "tueurs d'abeilles" serait bien appliquée dès septembre 2018 (avec dérogations jusqu'en 2020). Mardi, la France et les Etats membres doivent voter sur la définition des perturbateurs endocriniens que la Commission européenne tente de faire accepter depuis juin 2016. Un texte que les ONG environnementales et la plupart des experts jugent inacceptable en l'état : "Des molécules conçues pour agir sur les organismes nuisibles via leur système endocrinien pourraient obtenir une dérogation d'interdiction. On estime que 30 pesticides sont à exclure du marché. Si ce texte passe, à peine 4 ou 5 le seraient", s'inquiète François Veillerette chez Générations futures, craignant que la France, jusqu'ici opposée au texte comme la Suède et le Danemark, n'infléchisse sa position.

Ces néonicotinoïdes - utilisés pour cultiver du maïs, du blé ou du soja - ont un impact redoutable sur les insectes pollinisateurs : ils perturbent leur système nerveux, réduisent la reproduction, augmentent la mortalité… Les apiculteurs tirent la sonnette d'alarme. C'est le cas de Stéphane Jourdain, 47 ans, ex-ingénieur des eaux devenu "happy-culteur" à Enfer, le nom du bourg du Vexin où il a installé ses ruches il y a six ans au cœur d'un massif de châtaigniers de 400 hectares. L'enfer, c'est aussi l'hécatombe constatée à la fin de cet hiver : 230 de ses 400 colonies d'abeilles ont disparu, contre 25 à 30% de pertes les années passées. "Une mortalité massive. Une partie des ruches était vide, comme si on avait passé l'aspirateur", décrit-il, choqué. Pour chacune, il a passé en revue le lieu d'hivernage, les souches, les cires : "La seule variable, c'est le climat et les pesticides utilisés dans un rayon de 25 à 30 km autour d­'Enfer." Si la météo avait été en cause, les dégâts auraient été similaires partout. Or par endroits il déplore 95% de mortalité, "mais à 15 km, en zone Natura 2000, seulement 5%".

... http://www.lejdd.fr/societe/les-pestici ... es-3378005
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22293
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 12 Juil 2017, 08:37

Vente de pesticides en libre-service : près de la moitié des enseignes seraient en infraction

Une étude de l'association de consommateurs CLCV pointe la mauvaise application de la récente loi interdisant la vente de pesticides en libre-service.

Du retard à l'allumage. Plus de quatre enseignes sur dix ne respectent pas la législation, entrée en vigueur en janvier 2017, interdisant la vente en libre-service de pesticides, selon une étude de Consommation Logement Cadre de vie (CLCV) publiée mardi 11 juillet. L'association de consommateurs a réalisé une enquête du 31 mars au 31 mai, dans 158 magasins, dont 79% d'enseignes spécialisées (Mr Bricolage, Bricomarché, Jardiland, Truffaut…) et 21% de grandes surfaces disposant d'espaces jardinerie.

Les relevés ont montré que 44% des enseignes visitées "sont en infraction avec la réglementation puisqu'elles proposent à la vente, dans leurs espaces libre-service, des produits dangereux qui ne devraient être vendus que par un vendeur spécifiquement formé", indique la CLCV. En grande distribution, c'est même 49% des enseignes qui ne respectent pas la loi, contre 30% dans les enseignes spécialisées.

... http://www.francetvinfo.fr/monde/enviro ... tor=EPR-2-[newsletterquotidienne
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 11 Aoû 2017, 17:08

Roundup : Les documents qui accablent Monsanto

Des documents publiés mardi 1er août dans le cadre d’un procès intenté à San Francisco contre Monsanto révèlent comment le géant américain de l’agriculture cherche à influencer les scientifiques et les médias concernant son produit phare, le Roundup.

Cette série d’e-mails a été divulguée par un cabinet d’avocats impliqué dans l’affaire, en voici quelques extraits accablants :

En 2015 notamment, Henry I. Miller, un chercheur pro-OGM de l’Université de Standford (et figure de la fameuse FDA) s’attaque dans le magazine Forbes aux conclusions d’une étude de l’Agence internationale pour la recherche sur le cancer, dépendante de l’OMS, qui qualifiait le glyphosate de « cancérogène probable ». Or les e-mails révèlent que c’est Monsanto qui a demandé au chercheur si il souhaitait rédiger un article pour répondre à cette étude, ce à quoi il a répondu : « je le ferais si je pouvais avoir comme base un brouillon de très haute qualité »(1). C’est donc Monsanto qui a rédigé la quasi intégralité de cet article « scientifique ». Forbes a retiré l’article de son site internet au lendemain de la divulgation de ces e-mails et affirme n’avoir eu aucunement connaissance de la collaboration entre le le Pr. Miller et Monsanto.

... http://www.libreactu.fr/roundup-les-doc ... -monsanto/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 22 Aoû 2017, 13:11

Œufs contaminés au fipronil : les industriels jouent la montre, selon la Confédération paysanne et la Fédération du commerce

Le gouvernement a actualisé sa liste de produits retirés de la vente car contaminés par des œufs contenant de l'insecticide fipronil. Plusieurs associations dénoncent une publication au compte-gouttes, preuve du manque de traçabilité dans l'industrie agro-alimentaire. Pour la Confédération paysanne, les industriels gagnent du temps pour écouler les stocks et minimiser l'impact financier.

... http://www.novethic.fr/empreinte-social ... 44746.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 14 Sep 2017, 17:01

Glyphosate : des traces de l'herbicide trouvées dans des produits de consommation courante

L'association Générations futures a fait analyser 30 produits de consommation courante et a trouvé des traces de l'herbicide dans seize d'entre eux.

Le glyphosate, la molécule de base du Roundup, est toujours en sursis dans l'attente d'une nouvelle homologation européenne de 10 ans. En attendant, l'ONG anti-pesticides Générations futures a fait analyser 30 produits de consommation courante. Elle publie ses résultats jeudi 14 septembre : plus de la moitié des produits contiennent des traces de l'herbicide.

C'est en partant du constat que le glyphosate était très rarement recherché dans nos aliments par les services de la répression des fraudes -car les analyses coûtent cher- que l'association a eu l'idée de vérifier par elle-même. Elle milite pour plus de contrôles car la substance a été classée comme cancérigène probable il y a deux ans par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

16 produits sur 30 contiennent l'herbicide

Des membres de Générations futures sont allés faire leurs courses dans deux supermarchés, à Paris et en Picardie. Ils ont acheté des paquets de lentilles, de pois cassés, des pâtes, des biscottes ou encore des céréales pour le petit-déjeuner.

Sur 30 échantillons analysés, 16 contenaient du glyphosate. Il y en a principalement dans les céréales (Muesli Alpen Swiss, Weetabix Original, Muesli Jordan Country crisp, Country store Kellogs, Granola flocons d'avoines grillés aux pommes Jordans, All Bran Fruit'n Fibre Kellogs) mais aussi dans les lentilles (Lentilles vertes Vivien Paille et Lentilles blondes Leader Price) et les pois chiches (Pois chiches St Eloi et Pois chiches Leader Price).

... http://www.francetvinfo.fr/monde/enviro ... 70877.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 16 Sep 2017, 19:09

L'Union Européenne a copié-collé un rapport de Monsanto sur le glyphosate

Le rapport date de 2012 et estime que le produit n'est pas "dangereux".

GLYPHOSATE - L'Union Européenne avait conclu que l'herbicide n'était pas dangereux, dans un rapport de 2015. Ce jeudi, des résidus de glyphosate, substance classée "cancérogène probable" par une agence de l'ONU, ont été retrouvés dans différents aliments, selon l'ONG Générations Futures qui a fait analyser une trentaine d'échantillons. Mais selon une information de RMC, le rapport de l'UE, qui indique le contraire, serait un copier-coller d'une étude écrite en 2012 par Mosanto, géant américain des pesticides et des OGM.

D'après leur enquête, "au moins une centaine de pages ont été directement copiées-collées", reprenant des passages concernant les risques de cancer et les conséquences sur la reproduction. Dans ce fameux rapport, les études qui indiquent que le glyphosate est dangereux sont "rejetées comme non fiables" par l'UE.

... http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/15 ... _23210132/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 19 Sep 2017, 12:02

Glyphosate : l'autorité européenne de sécurité des aliments sous influence de Monsanto ?

L'EFSA est accusée par «La Stampa» et «The Guardian» d'avoir copié-collé certaines parties des rapports de Monsanto sur le glyphosate, dans une évaluation rendue en 2015, ainsi que d'avoir accordé un droit de regard au lobby industriel et non aux ONG qui l'ont demandé.

«L’EFSA est une épine dans le pied du Parlement, lâche l’eurodéputée française EELV Michèle Rivasi. Ils ont tellement peur des procès que peuvent leur intenter les multinationales comme Monsanto, qu’ils n’osent pas agir contre leurs intérêts.» L’autorité européenne sur la sécurité des aliments est pointée du doigt pour ses conflits d’intérêts avec l’industrie agroalimentaire, alors que les 28 Etats membres s’apprêtent à voter, les 5 et 6 octobre, sur le renouvellement de l’autorisation de commercialisation du glyphosate pour dix ans. Le pesticide le plus utilisé au monde entre dans la composition de plusieurs centaines de produits, dont le célèbre herbicide Roundup de Monsanto.

En mars 2015, une étude du Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de Lyon, une agence affiliée à l’Organisation mondiale de la santé, identifie le glyphosate comme «cancérogène probable». Les industriels, qui utilisent le produit crient au mensonge. Quelques mois après, en novembre 2015, l’EFSA, contre toute attente, maintient que le produit n’est pas un danger pour la santé humaine. De même pour l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), en mars 2017, ouvrant la voie à sa réautorisation dans l’Union européenne. Seulement, l’EFSA n’a pas été totalement indépendante dans sa prise de décision.

... http://www.liberation.fr/planete/2017/0 ... to_1596572
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 23 Sep 2017, 19:36

"La justice et l'Histoire nous rattraperont" : Hulot veut en finir avec le glyphosate
Le ministre de la Transition énergétique s'est montré ferme devant les 250 agriculteurs venus défendre le glyphosate, vendredi, sur les Champs-Élysées. Il juge cet herbicide dangereux. Dans un entretien qu'il a accordé à Ouest-France, Nicolas Hulot plaide pour le principe de précaution.
... https://www.ouest-france.fr/politique/n ... if-5266387


La France pourrait proposer cinq à sept ans de prolongation du glyphosate
Le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a suggéré vendredi que la France propose de prolonger de « cinq à sept ans » l’autorisation de l’usage du désherbant controversé glyphosate au sein de l’Union européenne, au lieu des dix ans souhaités par la Commission. « La France est contre le fait de prolonger l’utilisation du glyphosate pour dix ans », a rappelé le ministre sur RTL, au soir d’une manifestation d’agriculteurs demandant le maintien de cet herbicide tant qu’aucune autre solution technique n’est disponible à un coût abordable pour désherber les champs. Le ministre de la Transition énergétique Nicolas Hulot avait annoncé dès la fin août que la France voterait contre la proposition de la Commission européenne de renouveler pour dix ans la licence du glyphosate.
Pour M. Travert, la France devrait proposer un renouvellement pour « cinq à sept ans », de manière à « accompagner les changements dans les pratiques agricoles », le temps de mettre au point des techniques de substitution via « la recherche publique ou la recherche privée ». Cette période devrait permettre, selon lui, de « réduire progressivement l’utilisation des pesticides », un objectif fixé par le candidat Macron durant la campagne électorale.
... http://www.anti-k.org/2017/09/23/la-fra ... lyphosate/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 27 Sep 2017, 14:24

Glyphosate : le gouvernement annonce son interdiction, avant de faire marche arrière
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a annoncé l'interdiction du glyphosate, désherbant controversé et principe actif du Roundup de Monsanto, d'ici la fin du quinquennat. Avant de rectifier ses propos quelques heures plus tard.
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a annoncé lundi 25 septembre 2017 sur BFMTV et RMC que le Premier ministre avait "arbitré" pour que le désherbant controversé glyphosate "soit interdit en France d'ici la fin du quinquennat" pour tous les usages, y compris en agriculture. "Le Premier ministre a (...) arbitré pour faire en sorte que ce produit soit interdit en France, ainsi que tous ceux qui lui ressemblent et qui menacent la santé des Français, d'ici la fin du quinquennat", a déclaré M. Castaner. Mais ce dernier a rectifié ses propos auprès de l'AFP quelques heures plus tard. Le gouvernement s'engage à "des progrès significatifs" d'ici 2022 pour tous les pesticides, dont le glyphosate, a-t-il finalement déclaré, précisant qu'"il n'y a pas d'autre date arrêtée par le Premier ministre". "Avant la fin du quinquennat, le gouvernement s'engage à obtenir des progrès significatifs pour tous les pesticides", a-t-il ajouté.
... https://www.sciencesetavenir.fr/sante/g ... ere_116697


Pesticides
Sous la pression des lobbies, le gouvernement renonce à interdire le glyphosate
Cacophonies et nouvelles reculades gouvernementales, à propos des pesticides. Le 25 septembre, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a initialement annoncé l’interdiction du glyphosate d’ici la fin du quinquennat [1]. Le glyphosate est un désherbant jugé cancérogène par plusieurs études indépendantes, mais toujours utilisé par Monsanto dans son Roundup. Quelques heures plus tard, Christophe Castaner n’évoquait plus que « des progrès significatifs » d’ici 2022 pour encadrer les pesticides, dont le glyphosate. Le gouvernement renonce donc à des objectifs clairs, « il n’y a pas d’autre date arrêtée par le Premier ministre », a précisé son porte-parole.
Que s’est-il passé entre ces deux annonces ? Il y a d’abord eu la montée au créneau de la FNSEA, syndicat agricole majoritaire. Dans un communiqué, les représentants du syndicat relatent avoir été reçus le matin même par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire. Ce dernier avait confié deux jours plus tôt au journal Ouest France que « la justice et l’Histoire nous rattraperont » si rien n’est fait pour remédier au problème des pesticides [2]. La FNSEA estime de son côté « qu’il n’y a pas, à ce jour, de raisons scientifiques incontestables qui justifieraient son interdiction », malgré son classement comme cancérogène probable par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en mars 2015 et de nombreuses évaluations scientifiques qui démontrent le contraire. Une manifestation a même été organisée par la FNSEA le 22 septembre, sur les Champs-Élysées, contre l’interdiction du glyphosate !
... https://www.bastamag.net/Sous-la-pressi ... glyphosate
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 02 Oct 2017, 10:16

Le pesticide Roundup peut perturber les cellules sans effets visibles sur l’organisme, constate une étude

Une nouvelle étude publiée par l’équipe de recherche de Christian Vélot, généticien moléculaire à l’Université Paris-Sud, montre que les perturbations provoquées par le pesticide Roundup au niveau cellulaire se manifestent à des doses pour lesquelles il n’y a pas encore d’effet visible à l’échelle de l’organisme entier.

... https://reporterre.net/Le-pesticide-Rou ... bles-sur-l
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 07 Oct 2017, 20:54

Interdiction du glyphosate : l’Europe et la France restent dans le flou
Un comité européen discute aujourd’hui de la prolongation de l’autorisation du glyphosate en Europe. Un vote était prévu, mais il a été annulé, signe supplémentaire de la grande nervosité autour de l’avenir de ce pesticide. Et la position du gouvernement français n’est pas très claire.
... https://reporterre.net/Interdiction-du- ... ns-le-flou

Trois quarts des miels contaminés
Des traces de néonicotinoïdes, pesticides à l’origine du déclin des abeilles, sont retrouvés dans 75% des miels du monde. Une étude de l’université de Neuchâtel tire la sonnette d’alarme.
Les trois quarts du miel mondial contiennet des pesticides. Des traces de néonicotinoïdes, une famille de pesticides connus pour leur rôle dans la diminution de la population des abeilles, y sont décelables à divers niveaux. C’est ce que révèle une étude publiée aujourd’hui dans la prestigieuse revue Science par un groupe de chercheurs de l’université de Neuchâtel et du Jardin botanique de la ville. L’ampleur et la fréquence des traces à de quoi inquiéter. Si l’étude montre que les quantités ne sont pas dangereuses pour l’homme, elles sont nettement plus nuisibles pour les abeilles. Les concentrations de néonico-tinoïdes retrouvées affectent leur comportement, leur physiologie et leur reproduction.
... https://www.lecourrier.ch/153204/trois_ ... contamines
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 08 Oct 2017, 15:26

Les pesticides tueurs d'abeilles sont présents dans quasiment tous les miels

Une étude cartographie la présence des cinq principaux néonicotinoïdes dans des échantillons de miel des cinq continents.

Les trois quarts du miel de la planète contiennent au moins un néonicotinoïde, catégorie de pesticides que l'on considère désormais comme responsable du déclin des abeilles. Cette nouvelle donnée vient d'être publiée dans le magazine "Science", dans ce qui est probablement la première grande étude à se focaliser sur l'étendue géographique de la contamination par ces produits, largement utilisés tant par l'agriculture que les particuliers.

79% du miel européen concerné

Cette étude, réalisée par une équipe menée par le professeur Edward Mitchell, biologiste à l'université de Neuchâtel (Suisse), ne s'est pas penchée sur les effets néfastes des néonicotinoïdes, mais sur leur présence dans les miels du monde entier. Les chercheurs ont analysé 198 échantillons de miel provenant de toute la planète (sauf l'Antarctique, mais il n'y a pas d'abeilles), et y ont recherché la présence des cinq principaux néonicotinoïdes (l'acétamipride, la clothianidine, l'imidaclopride, la thiaclopride et le thiamethoxame).
"Nos résultats confirment l'exposition des abeilles aux néonicotinoïdes dans leur nourriture dans le monde entier", concluent les auteurs. 75% des échantillons contenaient au moins un néonicotinoïde, une proportion qui "varie considérablement en fonction des régions", précise l'étude. En tête du palmarès, l'Amérique du Nord (86%) devant l'Asie (80%) et l'Europe (79%). Le plus bas pourcentage de contamination se rencontre dans les échantillons sud-américains (57%).

... http://tempsreel.nouvelobs.com/planete/ ... miels.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Pesticides

Messagede bipbip » 21 Oct 2017, 14:39

Disparition des insectes en Europe : "C'est l'ensemble de la biodiversité qui est en déclin"

Selon Vincent Bretagnolle, directeur de recherche au CNRS, les insectes ne sont pas les seuls menacés par les pratiques agricoles intensives. D'autres animaux, comme les oiseaux, sont aussi en danger. Et la France est largement concernée.

L'étude scientifique publiée mercredi 18 octobre par la revue PLoS One est très inquiétante : en trente ans, les populations d'insectes auraient chuté de 80%. Cette étude internationale, menée en Allemagne depuis 1989, annonce : "Nos résultats documentent un déclin dramatique des insectes volants, de 76% en moyenne et jusqu’à 82% au milieu de l’été, dans les aires protégées allemandes, en seulement vingt-sept ans". Le facteur principal avancé par les scientifiques : l'intensification des pratiques agricoles avec, en premier lieu, le recours accru aux pesticides.

Ce constat est largement partagé par Vincent Bretagnolle, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et responsable de la Zone Atelier "Plaine & Val de Sèvre". Sur ce vaste territoire agricole, il constate lui aussi, depuis vingt-cinq ans, le déclin très fort de nombreux insectes mais aussi de mammifères et de certains oiseaux. Franceinfo l'a interrogé pour comprendre l'impact de l'agriculture intensive sur les écosystèmes. Le chercheur avance des pistes de solutions, qui doivent s'accompagner d'une prise de conscience de la part des agriculteurs, des politiques et des citoyens.

... http://www.francetvinfo.fr/monde/enviro ... 27369.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité