Hopital, service utile au public à l’agonie

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 13 Aoû 2018, 14:58

"Non, tout ne va pas bien": choqué par le "plan com" de la ministre de la Santé, un urgentiste de Toulon sort de ses gonds

"Situation maîtrisée", "Tout va bien", "Pas d'alerte majeure". La communication déployée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, ces derniers jours, alors qu'elle faisait le bilan de la canicule dans les services d'urgence des hôpitaux français, a eu le don de faire sorti le Dr Vincent Carret de ses gonds.

C'est ainsi que l'ancien chef des Urgences de l'hôpital Sainte-Musse de Toulon, membre du directoire de l'établissement et, par ailleurs, responsable local de l'Association des médecins urgentistes de France, présidée par Patrick Pelloux, s'est fendu d'un courrier pour le moins agacé à la ministre.

Refusant de laisser libre cours à ce qu'il qualifie de "plan com'", il lui assure que "non, tout ne va pas bien aux urgences et au Samu cet été".

... http://www.varmatin.com/sante/non-tout- ... nds-252266
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 15 Aoû 2018, 17:47

Paris : le personnel paramédical de l'hôpital Lariboisière à bout de souffle manifeste

Le personnel paramédical de l'hôpital Lariboisière dans le Xe arrondissement de Paris a manifesté ce lundi. Réunis devant l'entrée des urgences de l'établissement, ils dénoncent le manque d'effectifs et l'augmentation des agressions à leur encontre.

Sur l'une des pancartes tenues par une infirmière, on peut lire "à quand 1 soignant pour 100 patients". Sur une autre : "donnez-nous les moyens d'être humains". Rassemblés devant l'entrée des urgences de l'hôpital Lariboisière, ils sont plusieurs dizaines d'infirmiers et d'aide-soignants à manifester pour dénoncer notamment le manque de personnel et l'augmentation des cas d'agressions par les patients. "Il y a une vraie perte de sens aujourd'hui dans mon travail, mon métier était de prendre soin des gens, de prendre du temps avec eux. Actuellement, ce n'est quasi plus faisable (...) parce qu'il y a un flux incessant avec des temps d'attente qui excèdent parfois six heures. C'est très frustrant de travailler dans de telles conditions" regrette Laeticia, infirmière de nuit aux urgences.
"C'est une vraie poudrière la salle d'attente, avec six ou dix heures d'attentes"

Selon les chiffres des manifestants, le nombre de patients quotidiens aurait augmenté de 10% en 3 ans, sans qu'il n'y ait de hausse d'effectifs en conséquent. Résultat : un personnel soignant à bout de souffle et des patients excédés par un temps d'attente de plus en plus long. "C'est une vraie poudrière la salle d'attente, avec six ou dix heures d'attentes, quelqu'un de normal péterait un plomb (...) On se fait cracher dessus tous les jours, les coups pleuvent quand même très régulièrement " confie Hugo, infirmer de nuit depuis quatre ans. "La violence est un cercle vicieux. Forcément l'attente engendre de l'agressivité. Il en va de même pour nous : on se fait agresser donc on répond parfois par de l'agressivité " tempère Laeticia.

Un hashtag pour interpeller les pouvoirs publics

... https://www.francebleu.fr/infos/sante-s ... 1534186923
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 23 Aoû 2018, 14:20

A l'hôpital d'Ivry, "il y a un mépris total des personnes âgées" selon le personnel soignant
La CGT a déposé ce lundi un avis de danger grave et imminent concernant la situation du personnel de l'hôpital Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine. Selon le syndicat, des infirmiers se retrouvent seuls pour traiter 50 patients. Des patients qui, pour certains, n'ont pas pris de douche pendant 3 semaines.
"Habituellement, la situation est difficile l'été, mais là, c'est catastrophique, il y a un mépris total des personnes âgées". Voilà comment Lucette Basileuh, aide-soignante à l'hôpital gériatrique Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) résume la situation : "Nous n'avons plus le temps de parler aux familles, de faire prendre des douches aux personnes âgées qui en ont pourtant bien besoin en ce moment".
Une infirmière pour 50 patients
Selon elle et de nombreux témoignages recensés par la CGT, dans cet hôpital qui dépend de l'APHP (Assistance publique des hôpitaux de Paris), il est arrivé, plusieurs fois, que des infirmiers se retrouvent seuls à gérer une cinquantaine de patients. Jérémy Hennequin, infirmier, se dit "épuisé", parce que, "ça dure dans le temps. Il y a quelques années, l'été c'était juillet août. Maintenant, quand on nous parle de période estivale, c'est juin juillet août, septembre et bientôt octobre peut-être. Il n'y a pas une journée où le personnel ne se pose pas la question: quand est-ce ça va s'arrêter ? On est tous un peu à bout".
... https://www.francebleu.fr/amp/infos/san ... 1534783485

Val-de-Marne : un avis de danger déposé par la CGT à l'hôpital d'Ivry-sur-Seine
La CGT a déposé un avis de danger grave et imminent lors d'un CHSCT à l'hôpital d'Ivry-sur-Seine, et dénonce un manque chronique d'effectifs : un infirmier peut se retrouver à gérer seul jusqu'à 50 patients.
... https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/ ... 7794480092
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 23 Aoû 2018, 16:41

Samu : cette étude inquiétante sur les centres d'appels

Le site du journal Le Point vient de publier un classement des meilleurs centres d'appels des Samu de France. Les résultats ne sont pas rassurants, notamment pour les Parisiens.

Les Samu ont été évalués et les résultats ne sont pas flamboyants.

Quatre mois après l'affaire Naomi Musenga, cette jeune strasbourgeoise décédée après avoir été rembarrée par une assistante de régulation médicale (ARM) du Samu 67 des Hôpitaux universitaires de Strasbourg, le site internet du journal Le Point a publié un classement des meilleurs centres d'appels des Samu de France. Les critères : le taux brut d'appels décrochés, le taux brut d'appels décrochés en moins d'une minute et le nombre moyen d'appels par ARM et par heure. Un chiffre a de quoi inquiéter les Français : 4,6 millions d'appels téléphoniques de patients n'ont pas été pris en compte par les opérateurs des Samu en 2016.

... https://actu.orange.fr/france/samu-cett ... 5UdHH.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Lila » 26 Aoû 2018, 16:03

En sous-effectif, l'hôpital d'Aubenas diminue le nombre des Interruptions Volontaires de Grossesse (IVG) durant l'été

Parce qu'il ne possède pas le nombre de médecins suffisants pour pratiquer les Interruptions Volontaires de Grossesses (IVG) dans de bonnes conditions, l'hôpital d'Aubenas a diminué le nombre de ces interventions durant l'été. Le Planning familial tire la sonnette d'alarme.

La situation est préoccupante : le service gynécologie de l'hôpital d'Aubenas a mis en veille les Interruptions Volontaires de Grossesse (IVG) depuis la mi juin et durant tout l'été. Du moins les IVG chirurgicales, les IVG médicamenteuses ont pu continuer.

Selon l'association du Planning familial située à Joyeuse, les femmes qui désireraient avorter à l'hôpital d'Aubenas seraient renvoyées vers les hôpitaux d'Alès ou de Montélimar. La situation est d'autant plus tendue en ce moment que le médecin obstétrique de l'hôpital de Privas est actuellement en congés. Pour un territoire rural comme l'Ardèche, les destinations évoquées sont trop éloignées pour envisager le recours à une IVG. La situation est jugée inadmissible pour le Planning familial ainsi que pour le collectif des usagers des hôpitaux.

la suite : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 27366.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2172
Enregistré le: 07 Mar 2014, 12:13

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 28 Aoû 2018, 17:15

Samu : les urgentistes tirent la sonnette d'alarme
VIDÉO. Les langues se délient après les révélations du « Point » sur les conditions de réponse du Samu aux appels d'urgence. Les médecins réclament plus de moyens.
... http://www.lepoint.fr/sante/samu-les-ur ... 321_40.php

Surchauffe aux urgences de l'hôpital d'Antibes
Avec seulement 31 lits dans le service gériatrie, les urgences de l'hôpital public d'Antibes sont débordées. Les personnes âgées patientent parfois plusieurs jours sans avoir une chambre en service.
En période de vacances oblige, il est parfois difficile de trouver un médecin disponible. Aux urgences d'Antibes, 160 personnes sont soignées tous les jours. Nombre d'entre eux sont âgés et leur gestion pose problème.
Ces malades viennent aux urgences mais après un diagnostic et les premiers soins ils attendre que des chambres se libèrent dans les services.
"Neuf lits sur douze sont occupés par des patients en gériatrie. Certains sont là depuis quatre jours. On attend des lits en médecine pour pouvoir les placer. Ce sont des patients qui doivent être hospitalisés" explique Diana Rafidiniaina, médecin responsable des urgences à l'hôpital d'Antibes.
... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 29820.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 01 Sep 2018, 14:33

Santé. À l’hôpital d’Ivry-sur-Seine, la gériatrie en grande souffrance
L’avis de danger grave et imminent déposé lundi par le syndicat CGT de l’établissement Charles-Foix reste maintenu. Le syndicat dénonce la pénurie généralisée de personnel et s’alarme de la dégradation de la prise en charge des patients.
Le silence qui règne dans la vaste enceinte de l’hôpital gériatrique Charles-Foix, rattaché au groupement hospitalier de la Pitié-Salpêtrière de l’AP-HP, est trompeur. Depuis lundi 20 août, l’avis de danger grave imminent (DGI) déposé par le principal syndicat de l’établissement, la CGT, après de multiples alertes adressées à la direction, fait grand bruit. « Le 1er juin, lors du comité technique d’établissement, l’AP-HP nous a communiqué les chiffres des effectifs obligatoires pour assurer le service minimum. Or, à plusieurs reprises, ces obligations n’ont pas été tenues. La direction n’est pas en capacité d’assurer ce qu’elle-même a défini », explique Jacky Maillet, secrétaire CGT du CHSCT. L’alerte syndicale fait notamment état de la présence d’une seule infirmière, alors qu’elles devraient être quatre en journée et trois la nuit, pour assurer les soins de patients répartis sur quatre étages. Dans le service des longs séjours, organisé sur deux étages, une seule soignante a été contrainte de s’occuper de 70 personnes âgées.
... https://www.humanite.fr/sante-lhopital- ... nce-659670

À l’hôpital, le travail empêché rend les soignants malades
L’impact de la dégradation des conditions de travail sur la santé des personnels hospitaliers ne fait plus de doute. Ceux des urgences sont en première ligne.
L’été se termine après des semaines de tension dans les services d’urgence. Pour en savoir plus, et en temps réel, sur les risques psychosociaux menaçant les soignants, l’Association des médecins urgentistes de France (l’Amuf) a lancé une enquête flash et une carte de France des urgences aux abois. Un tiers des services ont répondu. Le constat est alarmant : 197 services annoncent des risques psychosociaux, dont 161 évoquent des risques forts, 68 % des soignants connaissent des cas de burn-out.
... https://www.humanite.fr/lhopital-le-tra ... des-659614
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 02 Sep 2018, 15:33

SOS : pronostic vital engagé pour les urgences du CHU de Montpellier

Les urgences vont mal dans la plupart des hôpitaux de France. Depuis lundi, les syndicats hospitaliers (re) tirent la sonnette d’alarme. Dans la région, la situation est jugée catastrophique dans les hôpitaux de Nîmes, Perpignan, Béziers ou encore Carcassonne. Comme au CHU Lapeyronie à Montpellier, où le pronostic vital est engagé, selon le témoignage d’un soignant qui a écrit à Métropolitain. Le voici en intégralité.

... https://e-metropolitain.fr/2018/08/21/s ... ntpellier/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 09 Sep 2018, 12:48

Un hôpital dijonnais et ses 1.100 salariés au bord de la crise de nerfs

Au Centre Hospitalier Spécialisé de La Chartreuse à Dijon une expertise donne raison aux syndicats. Réalisée par le cabinet Syndex elle met en avant des risques psychosociaux dans cet établissement.

Alors que le Centre Hospitalier Spécialisé "La Chartreuse" vient d'être touché par sept mois de grève, ce jeudi, dans un amphi du CHS, ont été présentés aux personnels, les résultats d'une expertise menée durant quatre mois.

A la demande du Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) - et surtout des syndicats qui en font partie - le cabinet Syndex a expertisé une centaine de personnels qui a répondu à des questionnaires individuels et des entretiens collectifs sur les conditions de travail.

"Souffrance", "perte de sens", "sentiment de faire de l'abattage". Ce rapport pointe du doigt des risques pour la "santé physique et mentale de l'ensemble des personnels". Le Directeur de l'établissement doit "prendre des décisions rapides et cohérentes" pour appliquer "les préconisations du cabinet d'expertise" disent les syndicats dans un communiqué.

... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1536252976
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 20 Sep 2018, 14:23

VIDEO. Plan santé: «On est tellement au fond du trou qu’une réforme ne peut que décevoir»... Le personnel hospitalier au bout du rouleau

VOUS TEMOIGNEZ Infirmiers, médecins, ils expriment leur ras-le-bol face au manque de moyens et leur défiance à la veille de la présentation ce mardi par Emmanuel Macron d'une «réforme globale» du système de santé...

« Le manque de moyen à l’hôpital est accablant ». Julien, médecin urgentiste dans le Nord, a déjà eu le temps de déchanter en seulement deux ans de métier. Comme lui, Marie, Lilie, Louise, Pierre et d’autres ont répondu à notre appel à témoignage. Ils racontent comment le manque de moyens dans les hôpitaux les épuise et pénalise les patients.

Des conditions intenables dont ils doutent que la réforme du système de santé dévoilée ce mardi par Emmanuel Macron puisse venir à bout.

... https://www.20minutes.fr/sante/2324607- ... ut-rouleau
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 21 Sep 2018, 00:15

L’hôpital de Mayenne obligé de fermer de nouveaux lits ?

L'association des usagers de la santé, dans le nord du département, le redoute. AUDACE 53 assure que l'ARS, l'Agence Régionale de Santé, travaille sur un nouveau plan d'économies pour faire face à l'énorme déficit de l'établissement.

L'ARS, que nous avons contactée, ne fait aucun commentaire à ce sujet. Elle fait juste savoir que son soutien "est constant pour tenter de redresser les comptes de l'établissement", rappelant les 2 millions d'euros qu'elle a accordés cette année pour remettre à flot une trésorerie vacillante.

AUDACE 53 estime, pour sa part, que l'Agence Régionale souhaite réduire la facture par d'autres moyens, des moyens qui iraient à l'encontre de la santé publique souligne Pascal Grandet, le président de l'association : "l'hôpital mayennais est victime, comme tous les autres en France, d'un monstre qui s'appelle la tarification à l'acte. Pour qu'un hôpital puisse fonctionner, il faut qu'il fasse beaucoup d'activité. Sauf, qu'à partir du moment où on réduit ses moyens, il y a moins d'activité et ça entraîne un déficit plus grand et on entre dans une spirale complètement mortifère qui fait qu'on n'arrive pas à redresser la barre. La solution, pour l'ARS, serait d'envisager de fermer des lits, ça a déjà été fait, des services où on s'interroge sur la pertinence d'avoir telle ou telle spécialité chirurgicale. Il faut en finir avec la tarification à l'acte qui nous conduit dans le mur".

... https://www.francebleu.fr/infos/sante-s ... 1537107961
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 22 Sep 2018, 13:41

Carte hospitalière. Les petits hôpitaux devront fermer certains services

Chirurgie, maternité, urgences : la réforme du système de santé présentée, mardi, par Emmanuel Macron veut renforcer la « gradation » de ces activités, ce qui conduira les plus petits hôpitaux à fermer des services, une conséquence assumée par le gouvernement mais dont l’ampleur reste inconnue.

...https://www.letelegramme.fr/france/cart ... liDY0b8.01
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 22 Sep 2018, 22:14

Vosges
150 suppressions de postes annoncées dans les hôpitaux

La présentation du « plan de performance » présenté en deux temps et deux lieux ce jeudi après-midi aux personnels des hôpitaux d’Épinal et de Remiremont par leur directeur commun, Eric Sanzalone en présence de représentants de l’ARS (agence régionale de la santé) a fait l’effet d’une bombe. Alors que des réductions d’effectifs avaient déjà été consentis en 2017, un audit commandité par la direction et l’ARS préconisait il y a quelques mois la suppression d’une cinquantaine de postes sur le site d’Épinal et de moitié moins environ sur celui de Remiremont.

Aujourd’hui c’est une note deux fois plus salée qui a été évoquée. À savoir la suppression d’une cinquantaine de postes à Remiremont et d’une centaine à Épinal où un nouvel hôpital représentant un investissement de 140 millions d’euros devrait être inauguré dans 18 mois.

... https://www.vosgesmatin.fr/edition-d-ep ... s-hopitaux
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 27 Sep 2018, 17:07

Une préfiguration du plan santé ?

Fermeture de maternité : dans le Haut-Jura, un bébé né au bord de la route, l’autre aux urgences

Samedi 22 septembre, dans le Haut-Jura deux naissances ont eu lieu dans des conditions difficiles faute de maternité à proximité. Le premier bébé est né aux urgences et l’autre in extremis dans une ambulance. En cause ? La fermeture de la maternité de Sainte-Claude qui préfigure la carte de soin proposée par le nouveau plan santé.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Ferm ... x-urgences
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité