Hopital, service utile au public à l’agonie

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 20 Juin 2018, 23:48

"L'hôpital brûle et le président regarde ailleurs"

Déjà sous tension cet hiver, les urgences abordent l'été avec un manque persistant de médecins. La réserve sanitaire pourrait être déclenchée, alors que des jeunes praticiens menacent de faire la grève des gardes, et des intérimaires de boycotter les hôpitaux. Alerte rouge sur l'hôpital public !

Depuis l'entrée en vigueur de la loi Bachelot en 2008, les conditions de travail des médecins et des personnels soignants se dégradent. Depuis dix ans, les réformes se succèdent, touchant le mode de financement des hôpitaux et celle de leur gouvernance. La rentabilité est devenue le maître mot et l'hôpital public aujourd'hui dysfonctionne, assurent tous les syndicats de santé. Partout en France éclatent des conflits de personnels avec leur direction. Comme à l'hôpital de Vierzon où le personnel soignant est en grève illimitée depuis lundi pour protester contre la menace de fermeture de certains services et où la maternité est en danger. Le syndicat Samu Urgences de France dénonce "un scandale sanitaire". Au moins 100 000 patients ont dû passer la nuit sur un brancard dans un service d'urgences depuis début janvier, faute de lits d'hospitalisation disponibles, a-t-il annoncé cette semaine. Des études scientifiques ont montré qu'une surcharge des urgences entraîne "une augmentation de la morbi-mortalité de 9% à trois jours, et de plus de 30% pour les patients les plus graves, et nous ne pouvons pas l'accepter", a déclaré la présidente de la SFMU, la Société française de médecine d'urgence, Agnès Ricard-Hibon. Pour Samu-Urgences de France, cette surcharge est "multifactorielle". Le syndicat pointe du doigt, "en amont" des urgences, la "défaillance de la médecine de ville à assurer la continuité des soins" mais aussi, "en aval", l'impossibilité "d'hospitaliser facilement des patients devant la surcharge des services de médecine, chirurgie et obstétrique (MCO), et l'incapacité d'obtenir des lits disponibles".

Témoignages recueillis par Annabelle Grelier, avec la collaboration d'Eric Chaverou.

... https://www.franceculture.fr/emissions/ ... leurs#xtor
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 28 Juin 2018, 19:39

"On laisse les gens des heures sur des brancards dans leur urine"

Leur grève dure depuis plus de 120 jours. Le service des urgences de l'Hôpital de la Croix-Rousse à Lyon fonctionne au ralenti depuis le 15 février dernier. Comme dans de très nombreux établissements, les personnels en souffrance réclament davantage de moyens pour accueillir dignement les patients.

L'heure, on le sait, est à la diète dans les hôpitaux publics. 960 millions d'euros viennent peser directement sur les établissements de santé en 2018. Cadences infernales, journées qui durent 14, 15, ou 16h, impossibilité de prendre correctement en charge les patients... Le personnel soignant souffre de conditions de travail de plus en plus pénibles, à l'image de très nombreux établissements actuellement et comme en atteste la récente grève du Rouvray, un établissement public de santé spécialisé dans la lutte contre les maladies mentales situé près de Rouen, un seul exemple parmi tant d'autres. A l'hôpital de la Croix-Rousse, la fréquentation "a progressé de 30% en 10 ans alors même qu'il n'y a pas eu d'embauches et avec moins d'aides extérieures", raconte une infirmière au micro de France Culture, qui est allé à la rencontre des grévistes.

... https://www.infirmiers.com/actualites/a ... urine.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 09 Juil 2018, 14:50

Annonce de la suppression de 400 postes au CHRU de Nancy

Ce lundi a été confirmée une nouvelle suppression de postes au CHRU de Nancy, 400 selon les premiers chiffres.
Cette mauvaise nouvelle, une de plus, intervient alors que les aides promise par l’Etat dans le cadre du COPERMO (Comité interministériel de PERformance et de Modernisation des offres de soin) en début d’année ne sont toujours pas arrivées, la commission devant valider les 120 M€ d’aides étant de nouveau repoussée à octobre ou novembre.

Cette annonce incompréhensible intervient alors même que le CHRU enregistre une hausse d’activité de 1,2 % depuis le début de l’année et après quatre ans d’austérité à l’hôpital. En effet, de 2014 à 2017 celui-ci a subi pas moins de 40 restructurations, supprimant 400 postes au total et fermant 284 lits [1].

Sur le terrain, de nombreux services sont au bort de la rupture.

Le service de blanchisserie en est un bon exemple. Depuis fin 2017, le CHRU a amorcé la prise en charge progressive du linge de St Nicolas de Port, de Toul, de Lunéville et d’autres établissements du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) ce qui engendre une augmentation de la charge de travail de plus de 4 tonnes de linge par jour ! Cette surcharge d’activité devait s’accompagner d’un renouvellement des équipements ainsi que d’un renfort de personnel.

... https://manif-est.info/Annonce-de-la-su ... y-686.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 14 Juil 2018, 21:23

L’hôpital sous la rigueur : un gestionnaire témoigne d’un quotidien ubuesqu

Il y a la réalité des chiffres, la rigueur des bilans et ce que vit au quotidien le personnel des hôpitaux. Marsactu a recueilli le témoignage d'un gestionnaire qui explique le casse-tête d'un service de santé public, réduit à gérer la pénurie.

... https://marsactu.fr/lhopital-sous-la-ri ... -ubuesque/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 15 Juil 2018, 21:28

Fermeture de la maternité du Blanc : des femmes se préparent à accoucher dans leur voiture

Alors que la maternité du Blanc (36) est fermée pour l'été, le collectif "cpasdemainlaveille" organisait un cours d'accouchement en voiture. Une action symbolique mais à prendre au sérieux assure le collectif.

Elles sont une demi-douzaine de futures mamans regroupées chez Christelle, qui doit elle-même accoucher dans 3 semaines. Aurélie, sage-femme libérale, s'installe au centre : "Vous vous souvenez ce que l'on a dit à propos des contractions ? Attendre d'avoir des contractions depuis deux heures pour partir à la maternité ? Vous oubliez ! Maintenant que vous êtes à une heure de route, vous partez tout de suite! "

Aurélie a même prévu un sac avec ce qu'il faut avoir dans la voiture (voiture dont on aura fait le plein, évidemment !) au cas où : "Prenez une bâche ou des sacs-poubelles, pour ne pas imbiber les sièges de liquide amniotique et de sang. Il faut une couverture, un chargeur de portable qui marche sur l'allume-cigare, un bonnet pour le bébé, la liste des numéros d'urgence, de la ficelle de cuisine pour serrer le cordon et si possible des ciseaux propres pour le couper. Et dites au Papa de toujours savoir précisément où il est, pour que les secours vous trouvent...Si vous sentez que vous allez accoucher, arrêtez-vous en sécurité sur le bas côté."

... https://www.francebleu.fr/infos/societe ... 4CHRONIQUE
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 16 Juil 2018, 15:29

Fermetures de lits estivales : le CHU d’Angers pompier pyromane !

CHU d’Angers : COMMENT CASSER LE SERVICE PUBLIC DE SANTÉ ?

La direction du CHU annonce dans plusieurs services de médecine et de chirurgie la fermeture de lits supplémentaires au-delà des fermetures prévues afin de « redéployer » le personnel sur les remplacements d’été.

... https://ulcgtangers.wordpress.com/2018/ ... -pyromane/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 17 Juil 2018, 13:39

Toulouse

Hôpital des enfants : moins de lits pour les bébés prématurés

Les soignants du service de néonatologie du CHU de Toulouse tirent la sonnette d'alarme. Épuisement, manque de matériel, de personnel et de médecins : depuis un mois, 8 lits pour soigner les bébés prématurés ont été fermés.

Pas en grève mais mobilisé et inquiet, le personnel du service de néonatalogie s'est rassemblé hier après-midi à l'Hôtel-Dieu pour solliciter l'attention de la direction du CHU de Toulouse. Infirmières et auxiliaires de puériculture dénoncent une charge de travail croissante qui les oblige à revenir sur leurs jours de repos, à annuler des formations et à réduire leurs congés estivaux. «Malgré ces rappels, nos efforts et le pool de remplacement qualifié, ça ne suffit plus. La réanimation a compté jusqu'à 160 % de taux d'occupation. La norme n'est plus respectée, on ne peut plus s'occuper correctement des bébés. Il nous manque même des couveuses et des machines d'assistance respiratoire », souligne une puéricultrice.

... https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... tures.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 29769
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité