Hopital, service utile au public à l’agonie

Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 05 Aoû 2016, 18:27

Hôpital public à l’agonie

La ministre de la santé Marisol Touraine s'est empressée de commenter le bris de quelques vitres de l’hôpital Necker, tout en déclarant « apporter tout son soutien aux soignants ». Puis elle a appelé, au lendemain de la tuerie de Nice, ces mêmes soignants à se mobiliser alors qu’aucun d’eux n'avaient attendu son appel pour venir prêter main forte aux secours débordés. En revanche, lorsqu'un certain 13 novembre 2015, jour de grève nationale, les médecins ont suspendu leur mobilisation contre la loi dite « de modernisation du système de santé » afin d'apporter leur aide aux hôpitaux parisiens qui accueillaient les victimes des attentats, cette même ministre n’a eu aucun mot à ce propos : pis, elle a jugé bon de maintenir son projet de loi à l’Assemblée. Fin juin, à une semaine d’intervalle, à Toulouse et au Havre, deux infirmiers hospitaliers se sont donné la mort — dans les deux cas, suite à des restructurations de l’organisation du travail imposées par les conditions budgétaires dans lesquelles les hôpitaux évoluent actuellement, ce fut silence radio. Combien de temps encore allons-nous tolérer de voir le système de santé public être démantelé ?

... http://www.revue-ballast.fr/hopital-public-a-lagonie/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 06 Oct 2016, 05:41

Hôpital public à l’agonie

Au CHRU de Tours, des soignants en souffrance

Les personnels sont en première ligne des réorganisations menées dans les hôpitaux. Le CHRU de Tours ne fait pas exception. Témoignages.

Les effectifs sont tellement justes, qu'au moindre grain de sable, tout s'effondre.

Deux semaines après la mobilisation nationale des infirmiers, les personnels du CHRU de Tours prennent la parole. Infirmiers, aides-soignants, techniciens de laboratoire, agents de service hospitalier (ASH), agents d'accueil… Cette rentrée, alors que la réorganisation du paysage hospitalier s'amplifie, le malaise est partagé par tous. « On n'a jamais vu autant d'arrêts de travail et de consultation de la médecine du travail », constate François Baudry, délégué Sud.

... http://www.lanouvellerepublique.fr/Indr ... ce-2860697
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 13 Oct 2016, 20:07

L'Hôpital-entreprise, la santé à l'agonie

La néolibéralisation du secteur sanitaire n'est pas un vain mot1 : privatisation progressive de l'assurance maladie, transformation des centres hospitaliers en hôpitaux-entreprises, renforcement de la concurrence entre les hôpitaux publics et les cliniques privées. Le malade n'est plus patient, il devient client. Ce capitalisme sanitaire contraint également les professionnel.les de santé à devenir comptables. En enquêtant auprès de ces professionnel.les, sur leurs conditions de travail et sur les évolutions marchandes de leurs métiers respectifs, La Brique revient sur les effets des politiques de gauche et de droite depuis une vingtaine d'années.

... http://labrique.net/index.php/thematiqu ... a-l-agonie
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 15 Jan 2017, 16:20

Pourquoi une simple grippe met les hôpitaux en hypertension
Reportage. Malgré ses locaux flambant neufs, l’hôpital de cette ville du Val-d’Oise fait partie des 192 établissements « en tension » répertoriés par le ministère. Une surchauffe qui n’a que peu à voir avec la grippe, soulignent ses personnels, mais plus avec un manque patent de lits et de personnel.
... http://www.humanite.fr/pourquoi-une-sim ... ion-630316


Une interne tourne une vidéo pour montrer que c’est la politique hospitalière qui est grippée
Une vidéo postée par Sabrina Benali interpelle la ministre de la santé Marisol Touraine.
« Coucou Madame Tourraine, c'est encore moi, c'est l'interne ... Alors comme ça on se fait un petit plan com' autour de la grippe ! Mais c'est tous les jours l'état d'urgence à l'hôpital Mme Tourraine ! Allez j'vous raconte ». C’est par ces mots incitatifs que Sabrina Benali a posté jeudi 12 janvier, une vidéo sur sa chaîne Youtube qui fait un carton avec plusieurs millions de vues sur sa page Facebook. Sabrina est urgentiste. Son témoignage issu du terrain ne manque pas de relater des tranches de vécu toutes aussi effarantes les unes que les autres.
... http://www.humanite.fr/une-interne-tour ... pee-630343
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 28 Jan 2017, 16:43

« Futur médecin, je partage la colère de l’interne de l’AP-HP »

Dorian Cessa, étudiant en cinquième année de médecine à Nancy, raconte combien la dénonciation du manque de lits dans les hôpitaux portée par Sabrina Ali Benali, fait écho à sa vie d’externe, et regrette la polémique sur l’appartenance de cette interne à l’AP-HP.

Plus de place en pédiatrie. Aucun service de pédopsychiatrie ou de pédiatrie dans les environs ne peut l’accueillir. Alors, nous nous consolons presque en se disant que dans ce même hôpital, du côté des urgences adultes, il y a eu un pic avec plus de douze heures d’attente la semaine dernière. Des urgences saturées, dépassées, et des individus qui continuent de souffrir et d’attendre des soins dans une salle d’attente bondée.

... http://www.lemonde.fr/campus/article/20 ... 01467.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 23 Fév 2017, 14:23

Santé publique

Une alarmante surmortalité due à la grippe et... à l’austérité

L’épidémie de grippe touche à sa fin mais elle laisse derrière une augmentation alarmante de surmortalité. Les premières estimations de l’agence « Santé publique France », rendue publique mi février, font état d’une surmortalité de 17 000 personnes entre mi-décembre et mi-février. Des chiffres vertigineux qui rappellent ceux de l’hiver 2014-2015 au cours duquel une surmortalité de 18 000 personnes avait été observée, les trois quarts étant liés à la grippe. Les personnes âgées de plus de 65 ans sont les plus touchées.

Des hôpitaux saturés

Pour Olivier Mans, secrétaire fédéral de Sud Santé, le lien entre cette hécatombe et les coupes budgétaires dans le budget des hôpitaux est « évident ». « Le rouleau compresseur des mesures d’austérité, la généralisation des contrats précaires, le manque d’effectifs et de moyens rendent les conditions de travail, et d’accueil, très difficiles », explique le syndicaliste. Mi-janvier, en plein cœur de l’épidémie, la ministre de la Santé Marisol Touraine a concédé que bon nombre d’hôpitaux étaient débordés. « Les services d’urgence sont particulièrement sollicités, aux limites de leurs capacités, a-t-elle alerté, il y a un mois. Les remontées dont je dispose aujourd’hui (…) font état d’une situation préoccupante. » Déprogrammation d’intervention, placement de malades dans des services voisins, chambres simples transformées en chambre double, les équipes hospitalières ont dû ruser pour tâcher d’accueillir tout le monde. « On a aussi dû renvoyer des personnes mourir chez elle », déplore Olivier Mans.

... http://www.bastamag.net/Une-alarmante-s ... -austerite
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 04 Mar 2017, 13:11

Tours

Des centaines de suppressions de postes en perspective au CHU

Dans le cadre d’un vaste projet de refondation du CHU de Tours, qui prévoit le regroupement des activités hospitalières sur deux sites, la direction envisagerait de supprimer au moins 400 postes, au détriment de la qualité des soins et des conditions de travail du personnel.

Dans un numéro spécial de son bulletin destiné au personnel de l’hôpital, le syndicat SUD du CHU de Tours tire la sonnette d’alarme. Sur la base d’informations recueillies à différents échelons, le syndicat affirme que la direction du CHU projette un plan de licenciements d’une ampleur jamais vue. Le projet de restructuration mis au point par la direction générale prévoit entre 350 et 450 suppressions de postes de titulaires, paramédicaux ou médicaux et entre 250 et 300 suppressions de lits.

... http://larotative.info/des-centaines-de ... -2106.html


Plan Social sans précédent au CHRU de Tours!

Image

Echo Spécial à télécharger : http://www.sudsantesociaux37.org/echo/plansocial.pdf

http://www.sudsantesociaux37.org/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 19 Avr 2017, 11:20

Des patients sur des lits de camp dans un hôpital de Dijon

L’hôpital de la Chartreuse se retrouve aujourd’hui à faire attendre ses patients sur des lits de camp, des « lits d’appoint » ou même dans les bureaux des médecins. Ceci est dû à plusieurs fermetures d’unités d’hospitalisation.

Crie d’alarme

Les syndicats avaient déjà souligné les problèmes que rencontrait l’hôpital :

« Au début on a fermé les unités en juillet août et finalement elles n’ont jamais été rouvertes. »

Aujourd’hui il y a 62 lits en moins dans l’hôpital et le personnel doit donc se démerder pour trouver une solution :

« Un cadre a même été envoyé pour acheter en urgence des lits pliables à Conforama et les a monté lui-même, avec le manuel. »

... http://www.revolutionpermanente.fr/Des- ... l-de-Dijon
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 05 Aoû 2017, 16:38

Hôpital. Le spectre des économies s’abat sur Garches

Les agents du centre hospitalier ont appris que l’établissement serait transféré en 2024 au sein d’Ambroise-Paré, à 8,5 kilomètres de là.

Les restructurations poursuivent leur rythme effréné à l’Assistance publique des hôpitaux de Paris. C’est par une lettre de Martin Hirsch, directeur de l’AP-HP, que les agents de Raymond-Poincaré, centre de pointe dans l’accueil des personnes polytraumatisées, basé à Garches (Hauts-de-Seine), ont appris le 12 juillet sa fermeture en 2024. Un choc pour les 1 700 personnels soignants, techniques, administratifs, ouvriers, comme pour les patients, tant l’établissement est reconnu pour ses compétences dans ce domaine. L’incompréhension est d’autant plus grande qu’un projet d’agrandissement du site était au même moment dans les tuyaux. Selon les nouveaux plans de la direction, l’hôpital, rebaptisé le « nouveau Garches », serait transféré vers une autre structure du même groupe hospitalier, Ambroise-Paré, à Boulogne-Billancourt. « Comme d’habitude, pour l’AP-HP, c’est un moyen de supprimer des emplois et des lits au passage, déplore Olivier Cammas, de l’Usap CGT. On nous parle de regrouper deux hôpitaux dits “critiques” car ils n’ont que 400 lits, ce qui est supérieur à la taille d’un hôpital de province ! Les agents qui travaillent à Garches n’y sont pas venus pour rien, cela correspond à leur spécialité et à leur choix de vie. Ils n’ont pas non plus envie d’aller travailler 8,5 kilomètres plus loin quand on connaît les difficultés de circulation en Île-de-France. »

Le centre de traumatologie déjà menacé dans les années 2000

Comme le résume l’intersyndicale CGT, SUD, CFDT, CFE-CGC et Unsa, dans un communiqué : « Raymond-Poincaré ne deviendrait qu’une spécialité parmi les spécialités et rien de plus, sans grande ambition, avec une perte de cohérence mais surtout un démantèlement des équipes pluridisciplinaires existantes. » Mais la direction de l’AP-HP persiste à vendre cette fusion de deux hôpitaux comme « la possibilité sur un même site de pouvoir créer des synergies entre les spécialités chirurgicales et médicales », arguant que « la construction d’un bâtiment spécifique pour l’accueil des patients handicapés permet de donner un nouveau souffle au projet médical des deux établissements et d’accroître la singularité de notre offre de soins ».

... https://www.humanite.fr/hopital-le-spec ... hes-639891
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 29 Aoû 2017, 00:48

L’agence régionale de santé taille dans le budget du centre de périnatalité d’Amboise

Le centre de périnatalité va subir une baisse de budget de 250 000 euros dès cette année, sur un budget total de 1,5 million d’euros par an. L’information, communiquée par l’ARS, pourrait mettre en péril l’activité de ce centre, alors que le centre hospitalier intercommunal d’Amboise-Château-Renault a déjà perdu sa maternité en 2003.

Le centre de périnatalité assure le suivi des femmes enceintes, avant et après leur accouchement, ainsi qu’une activité de gynécologie (consultations, contraception, explorations, chirurgie, IVG). D’après La Nouvelle République, son budget avait déjà été amputé de 250 000 euros en 2015.

Pour les autorités de santé, la santé des femmes semble être une variable d’ajustement acceptable.

http://larotative.info/l-agence-regiona ... -2370.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 31 Aoû 2017, 19:42

CHU de Tours : fermeture de douze lits d’hospitalisation en orthopédie

Dans un communiqué, le syndicat SUD Santé du centre hospitalier de Tours annonce que la direction a décidé, le 21 août dernier, de fermer définitivement douze lits de chirurgie dans le service orthopédie adulte [1].

« La question que l’on peut se poser est comment les patients vont être pris en charge avec moins de lits d’hospitalisation ? Sachant qu’il n’y a pas déjà suffisamment de place et souvent les patients sont hébergés dans d’autres services de soins. Actuellement pour les patients de chirurgie de la main et surtout le week-end, nous avons compté cinq patients dans une même chambre. »

Ces fermetures de lits devraient s’accompagner d’une diminution des effectifs paramédicaux (infirmière, aide-soignante, agents des services hospitaliers) au sein du service. Dans le cadre d’un vaste projet de refondation, la direction du CHU entend supprimer 200 lits et des centaines de postes dans les années à venir http://larotative.info/des-centaines-de ... -2106.html.


Notes

[1] L’orthopédie est la spécialité chirurgicale qui a pour objet la prévention et la correction des affections de l’appareil locomoteur, qui recouvrent les déformations et les malformations des os, des articulations, des muscles, des tendons et des nerfs. Cf Wikipedia.

http://larotative.info/chu-de-tours-fer ... -2373.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 27 Oct 2017, 02:06

Économies à l’hôpital : « Quand on veut supprimer des services publics, on prétend qu’ils ne servent à rien »

Renaud Pequignot, secrétaire général d’Avenir Hospitalier, a dénoncé lundi sur franceinfo les projets de la ministre de la Santé pour réaliser trois milliards d’économies : « Cela fait pas mal d’années qu’on essore l’hôpital. Tous les ans, on supprime des lits et des emplois.

Agnès Buzyn a expliqué dimanche 22 octobre dans une interview accordée au journal le JDD comment elle comptait réduire le déficit de la sécurité sociale de trois milliards d'euros en 2018. Selon la ministre de la Santé, 30 % des dépenses maladies ne sont pas pertinentes, notamment à l'hôpital. Elle veut entre autres favoriser l'ambulatoire et s'attaquer aux opérations inutiles.

Renaud Pequignot, secrétaire général d’Avenir Hospitalier, chef du service gériatrie des hôpitaux de Saint-Maurice (Val-de-Marne) et candidat aux dernières élections législatives sous l'étiquette de La France insoumise, a dénoncé les objectifs d'Agnès Buzyn: "Quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage. Quand on veut supprimer des services publics, on prétend qu'ils ne servent à rien", a-t-il réagi.

... http://www.francetvinfo.fr/sante/econom ... 33127.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 02 Nov 2017, 01:21

Christophe Prudhomme : "On a fermé 100 000 lits en 20 ans."

Quelques jours après les annonces chocs de la ministre de la santé sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale, Agnès Buzyn inquiète les personnels et les usagers des hôpitaux. Guillaume Prudhomme, médecin urgentiste (responsable CGT-Santé) est l’invité de La Midinale.



http://www.regards.fr/la-midinale/artic ... -en-20-ans
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22012
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 22 Déc 2017, 19:31

Burn out, arrêts de travail, démissions… le mal être des soignants au CHU Grenoble Alpes

Le malaise s’amplifie au CHU de Grenoble. Alors que deux pédiatres sont en arrêt maladie pour « épuisement professionnel », le personnel soignant dénonce de « graves souffrances humaines », liées notamment à une « logique de rentabilité ».

C’est une situation grave que décrivent deux pédiatres-diabétologues du CHU Grenoble Alpes. En arrêt maladie pour « épuisement professionnel », elles ne peuvent assurer le suivi de leurs patients, environ un millier d’enfants. Elles en expliquent les raisons dans une lettre, adressée à leurs patients.

C'est une situation grave que décrivent deux pédiatres-diabétologues du CHU Grenoble Alpes. En arrêt maladie pour "épuisement professionnel", elles ne peuvent assurer le suivi de leurs patients, environ un millier d'enfants. Elles en expliquent les raisons dans une lettre, adressée à leurs patients.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 88807.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Hopital, service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 11 Jan 2018, 22:02

Mathilde Basset. « Ce n’est pas ça mon métier, madame Buzyn »

Hôpital. Une infirmière a posté sur Facebook un témoignage sur ses conditions de travail déplorables. Une « bouteille à la mer » qui crée des remous sur les réseaux.

Le post de Mathilde Basset commence ainsi : « Je suis infirmière depuis un an et demi. Je travaille depuis trois mois au centre hospitalier du Cheylard, en Ardèche. Enfin, je travaillais, car mon dernier contrat de trois semaines se termine le 4 janvier prochain, et c’est avec dégoût et la boule au ventre que je quitte ce radeau de la Méduse. » L’infirmière de 24 ans évoque les suites de son message à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

... https://humanite.fr/mathilde-basset-ce- ... zyn-648554
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 33983
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Suivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 2 invités