Coup de gueule

Re: Coup de gueule

Messagede Pïérô » 24 Déc 2017, 15:08

Un locataire meurt pour un impayé de loyer

Un locataire meurt pour un impayé de loyer,
à Épinay sur Seine (93)
Tour Michelin – Place Oberursel


Droit Au Logement fait part de sa colère après la chute du 30e étage et le décès d’un locataire car il avait un retard de loyer. Selon les faits relatés par la presse, le propriétaire était entré dans le logement par effraction et aurait poursuivi son locataire, âgé de 57 ans.

Peut être que pris panique face à un homme jeune et agressif qui n’a pas hésité à pénétrer dans le logement par effraction, après avoir mis de grands coup de pieds dans la porte, le locataire s’est “jeté par la fenêtre”, du haut des 30 étages … Ou peut-être a-t-il été poussé par ce propriétaire violent … Dans les deux cas le locataire à payé de sa vie pour une dette de loyers.

Droit Au Logement demande des éclaircissement sur cette mort brutale, que justice soit faite et que les articles de loi protégeant les locataires soient appliquées.

En effet, l’article 226-4-2 du code pénal, qui sanctionne le délit d’expulsion illicite n’a donné lieu depuis sa création début 2014 à aucune instruction du garde des Sceaux, laissant la police dans l’ignorance et les locataires sous l’empire de leur marchand de sommeil, ou de leur bailleur indélicat.
Nous demandons au garde des sceaux de publier cette circulaire, prête depuis janvier 2015.

Nous faisons part de notre solidarité et de nos condoléances à la familles de la victime !

Un toit c’est un droit !


https://www.droitaulogement.org/2017/12/tourmichelin/
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20842
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 28 Déc 2017, 16:36

Millionnaires vs chaumeur.euse.s

Colère !

Ces millionnaires qui vivent grands-trains, grands-avions(grand confort...) et grands-yatch à longueur d'année, qui coûtent un bras à la société à chaque fois qu'ils lêvent leur fourchette pour engoufrer leurs mets si délicats qu'on rêveraient qu'ils et elles s'en étouffent en série, comme les grosses merdes puantes et poluantes qu'illes sont, qui détournent à longueur de mandats des sommes astronomiquent, qui bétonnent, creusent, importent-exportent, humilient, arment, tuent, emprisonnent, divisent, mutilent, abêttissent dés le berceau, poussent à la guerre, nous y envoient, pillent à tout va... ces nuisibles, ces connard.e.s, ces prédateur.trice.s sans coeur ni ceveau, ceux-ci étant remplacés par une calculette à stratégie multiple, continuent du haut de leur pouvoir de nous pourrir encore et encore plus la vie !!! Cette fois, leur nouveau truc, sans doute pour être sûr.e.s qu'on ne s'ennuie pas à les regarder, ces morbides, sempifrer de nos vies, c'est de chercher des poux dans la tête des demandeur.euse.s d'emploi (enfin d'emplois... demandeur.euse.s de sous pour survivre plus exactement... de sous issus de leurs cotisations obligatoires préalables à leur licenciement...), et comme ça, de stimatiser un peu plus des précaires! Quel mépris infini! Quand cela s'arrêtra t'il enfin ? Quand pourrons nous enfin leur enfoncer leur sales petites et grandes gueules pédantes dans leur si délicate merde de riches ? De la leur faire bouffer et rebouffer encore et encore jusqu'à ce qu'il ne reste rien et qu'enfin illes en crèvent ? Leur mépris est-il à la hauteur de notre colère ?


https://nantes.indymedia.org/articles/39555
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Coup de gueule

Messagede Pïérô » 31 Déc 2017, 12:35

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20842
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 06 Jan 2018, 19:11

"Bonne année mes très chers riches", la carte blanche de Pierre Lemaître

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Coup de gueule

Messagede Pïérô » 16 Jan 2018, 16:24

Condamnation des propos racistes de M. TRUMP

Monsieur Le Président de la République Française,

Comme nous, vous avez eu connaissance des propos du Président des USA, rapportés par le Washington Post : « Pourquoi est-ce que ces personnes issues de pays de merde viennent ici ? »- -–. Et cela en faisant référence à HAÏTI, au SALVADOR et aux pays Africains.

Vous en conviendrez, ce sont là des propos racistes, xénophobes et haineux. Des condamnations sont venues de gouvernements du monde entier mais pas un mot de la présidence ou du gouvernement français.

Vous le savez sûrement, l’ONU a proclamé cette décennie : décennie internationale des personnes d’ascendance africaine.

Vous le savez sûrement, comme nos frères haïtiens nous sommes des descendants de femmes et d’hommes issues de « ces pays de merde » .

Vous le savez sûrement, nous sommes les descendants de ces FEMMES et de ces HOMMES, violés, assassinés, déportés, réduits en esclavage pour construire la fortune de la France.

Mais vous savez tout ça..........

Pour le LKP

E. DOMOTA


http://ugtg.org/article_2341.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 20842
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 01 Fév 2018, 20:51

Lactalis : les responsabilités d’Emmanuel Besnier (Syndicats)

Communiqué des organisations UFSE-CGT ; CCRF-CGT ; AGRI-CGT ; FNAF-CGT ; FD FINANCES-CGT ; INDECOSA-CGT.

Du fait d’une contamination d’un lait pour bébés de la marque LACTALIS, des nourrissons, dont plusieurs ont été hospitalisés, ont été atteints de la salmonellose.

Ensemble, nos organisations tiennent tout d’abord à exprimer leur soutien et leur solidarité aux familles concernées.

Nos organisations affirment que les responsabilités des salariés de l’entreprise de LACTALIS ne sauraient être engagées, pas plus que celles des agents de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la

Répression des Fraudes et du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Des conditions de travail dégradées, les externalisations et la précarité sous toutes ses formes, la recherche effrénée d’un profit maximal constituent des réalités sociales qui expliquent ce désastre.

De plus, l’entreprise impose aux salariés le lavage des machines en fin de poste alors qu’il devrait être effectué par des équipes dédiées et formées.

Par ailleurs, la question de la réalité et de la qualité des contrôles qui devraient être effectués depuis l’arrivée du lait jusqu’à son conditionnement est posée.

La pratique seule de l’autocontrôle porte toutes les défaillances d’aujourd’hui.

Dans le même temps, force est de constater que les réformes initiées par les pouvoirs publics, plus particulièrement sous les mandats de Nicolas Sarkozy et de François Hollande, que le Gouvernement actuel entend poursuivre et aggraver au titre du chantier « action publique 2022 », ont généré une désorganisation et une perte d’efficacité du service public mise en œuvre par la DGCCRF et le ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

La désorganisation territoriale de ces services publics, l’amputation et l’insuffisance des moyens qui leur sont alloués, les plans pluriannuels de suppressions d’emplois font que le scandale LACTALIS n’a pas été empêché.

Pour ces mêmes raisons, différentes enseignes de la grande distribution ont pu laisser à la vente des produits qu’ils savaient pourtant contaminés avant que l’Etat ne demande, trop tardivement, leur retrait total.

Dans un tel contexte, nos organisations entendent apporter toutes leurs contributions afin que les responsabilités d’Emmanuel BESNIER, Président Directeur Général de Lactalis et de l’Etat soient reconnues officiellement et que des mesures soient prises de réparation, d’une part, et de prévention, d’autre part.

Nos organisations ont pris acte des plaintes d’ores et déjà déposées.

L’association des consommateurs salariés INDECOSA-CGT se constituera partie civile.

Dès à présent, nos organisations demandent à être auditionnées par la commission d’enquête parlementaire mise en place au sujet du scandale LACTALIS.

Elles porteront des propositions sur les solutions qui doivent être apportées.

Cela passe notamment par une autre conception du rôle, de la place, de la reconnaissance et des pouvoirs des salariés dans les entreprises.

Cela passe également par une meilleure organisation et des moyens alloués aux services publics, plus particulièrement ceux chargés des missions de contrôle.

Cela passe par la conception que l’on peut avoir de ce service public, aujourd’hui tiré vers plus de conseils et de services aux entreprises, vers du contrôle de second niveau laissant le quotidien du contrôle à des acteurs privés, plutôt que vers le maintien d’une surveillance neutre et qualitative de la part des pouvoirs publics.

Cela passe enfin par des droits et des moyens alloués aux associations de consommateurs.


https://humanite.fr/lactalis-les-respon ... ats-649715
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 03 Fév 2018, 22:02

L’Hôtel Dieu est-il un hôpital ou un parc d’attraction ?

Ils n’ont pas honte ! Le personnel de l’Hôtel Dieu qui s’oppose à la fermeture de l’hôpital depuis plusieurs années n’apprécie pas que leur établissement devienne un parc d’attraction.

« Vraiment, il y a peu d’éthique dans tout cela », lance David Fremiot, secrétaire de la CGT de l'Hôtel Dieu dont le personnel est mobilisé depuis des années contre la fermeture de l’établissement. Il y a quelques jours, il a appris que le centre hospitalier allait accueillir des visiteurs. Pas des malades. Non. Des joueurs. Les participants à deux événements organisés par l’association « Paris face cachée », très soutenue par la ville de Paris et dont la vocation est de faire découvrir des lieux inaccessibles au public voire interdits ou cachés sous forme de jeux ou d’aventures insolites. Il faut dire que la succession des transferts de services depuis 2013, le tout dernier étant l’ophtalmologie, a libéré de l’espace. 50% des locaux, soit 65 000 m2, sont désormais vides. Durant trois jours, le plus ancien hôpital de Paris, au cœur de la capitale dans la très touristique Ile de la Cité, devient le terrain de jeu de l’association. Ainsi, ce vendredi 2 février, après s’être acquittés de 15 euros, les aventuriers sont invités à frissonner sous les premiers rayons de soleil dans les jardins de l’Hôtel Dieu. Pour résumer, à assister au lever du soleil. Et comble d’exotisme «assis au chaud sous des couvertures, en ayant dans les oreilles le dernier album de l’artiste Molécule, -22,7°C. Album électro composé au Groenland et inspiré par les paysages et sons de la banquise », précise la plaquette de présentation de l’association. Samedi et dimanche, se déroulera un « live escape game», littéralement « un jeu d’évasion » dont le but est de s’échapper d’une pièce dans une durée limitée. La version existe en format jeu vidéo Escape the room, sauves toi de la pièce. Là on ne badine pas « c’est en live. En direct… ». Toutes les demi-heures, les participants, après avoir tout de même acquitté 18 euros, se lancent à la recherche « d’une patiente aux symptômes atypiques en train de semer le trouble dans l’hôpital ».

Évacué mercredi à la demande de Martin Hirsch

Pour le moment, ce sont les personnels de l’établissement qui sont troublés par cette incursion. Et d’autant plus qu’en milieu de semaine, mercredi, une centaine de familles et d’enfants sans logis s’étaient réfugiées dans l’une des ailes de l’établissement avant d’être évacuées manu militari peu après à la demande du directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch pour mémoire ancien président de l’association Emmaüs créée par l’Abbé Pierre suite à son cri d’alarme contre le mal-logement en 1954. L’occupation était organisée par l’association Droit au logement pour obtenir la réquisition des locaux vides de l’établissement en cours de démantèlement pour y héberger les familles à la rue.

Sylvie Ducateau


https://humanite.fr/lhotel-dieu-est-il- ... ion-649786
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 10 Fév 2018, 22:07

(SNCF) Les conducteurs seraient coupables des perturbations liées à la neige ?

Image

https://www.solidaires.org/Les-conducte ... a-la-neige
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 17 Fév 2018, 23:23

LE ROI NE MARCHE PLUS IL VOLE....

Le programme du MEDEF tombe et ça fait mal .....

Le social est dans le couloir de la mort, aujourd’hui les cheminots, demain la fin du SMIC....

Sans une lutte du tous ensemble on va continuer à pleurer et le ROI lul rigole, suite à ce rapport sur le devenir du rail en France qui, rappèlerons le est tout sauf neutre comme tous les rapports remis à l’état, ils vont engagès des " discussions " Avec les " partenaires " pour un dialogue " constructif ".....

Ils vont retirer deux virgules, un point et basta, ce qui ce negocie réellement ce sont les places dans les structures de gestion paritaire, cela fait des années que je donne cette information et que se passe t’l àu niveau du front de lutte... ???

C’est le chacun dans son coin, ( 68 actions rien que pour février ) continuons ainsi dans moins d’un an il n’y a plus de SNCF, changement de nom mais surtout de statut, idem la sécu, fini la retraite par répartition, le salaire minimum ...

La mort du statut social, dans un pays très riche mais ou les cioyennes et citoyens ne croient plus en une victoire contre la finance et ses serviteurs !!!

Et les médias qui ne cessent de désinformer à tous les étages, le chômage est àu plus bas, quelle honte de dire cela, le nombre de radiations explose, le chômage ne baisse pas et en plus la misère explose, Cômme en Allemagne, le ROI va durcir les conditions pour virer de plus en plus de chômeurs pour afficher des résultats qui en rien ne reflètent la triste réalité ....

Il est donc urgent que la confédération, CONFÉDÉRE, quelle tape du poing sur la table et exige l’arrêt immédiat de l’éclatement du mouvement social ....

Les "syndicats" qui eux roulent à donf avec le ROI auront des comptes à rendre c’est une certitude, mais nous, nous devons mettre en place une feuille de route et un objectif et multiplier les appels à un blocage de l’économie ...

L’hécatombe chez les IRP n’est pas une surprise les ordonnances c’est une seule instance, qui peut donc être surpris, cela a été annoncé des le début, le MEDEF exulte comme jamais....

Et hélas cele n’est que l’entrée, le reste du menu va être àu Moins Aussi indigeste, à Moins de stopper le cuisinier qui est àu commnande de la cuisine made in MEDEF....

Sans une stratégie amenant à une généralisation d’un mouvement notre camp va crever ....

La guerre des classes est plus que jamais d’actualité et nous sommes encore à certains niveaux se demander si ce mot " classe" Est encore d’actualité ...et nous le remplaçons pour certains par " PLACE"

Il est grand temps de revenir à ce que nous n’aurions jamais du cesser d’être, nous ne sommes par des partenaires avec ces pourritures, nous sommes des ennemis et rien d’autre, ils veulent notre peau, eux n’ont jamais changé, ils continuent plus que jamais à vouloir coûte que coûte exterminer la classe qui s’oppose .....

S’UNIR POUR NE PLUS SUBIR .

Mickael Wamen

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Coup de gueule

Messagede bipbip » 24 Fév 2018, 21:26

VIDÉO - PSA Mulhouse : dialogue musclé entre Bruno Le Maire et un syndicaliste

En visite vendredi sur le site de PSA Mulhouse, le ministre Bruno Le Maire a eu un échange tendu avec un syndicaliste CGT. Salah Keltoumi a interpellé le ministre de l'économie sur l'emploi, les embauches et lui a reproché d'être "copain avec les patrons".

En visite sur le site de PSA Mulhouse vendredi 23 février, Bruno Le Maire a été interpellé par des syndicalistes à son arrivée. "Qu'est-ce que vous faites ici ? Vous êtes venu encore faire des cadeaux aux patrons ? lui lance Salah Keltoumi, l'un des représentants de la CGT du site. Comment se fait-il qu'on supprime des emplois ? (...) Il y a des intérimaires ici qui ne demandent qu'à être embauchés !"

... https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1519387141
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 25363
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Précédente

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité