Service utile au public à l’agonie

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 02 Nov 2017, 02:21

Christophe Prudhomme : "On a fermé 100 000 lits en 20 ans."

Quelques jours après les annonces chocs de la ministre de la santé sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale, Agnès Buzyn inquiète les personnels et les usagers des hôpitaux. Guillaume Prudhomme, médecin urgentiste (responsable CGT-Santé) est l’invité de La Midinale.



http://www.regards.fr/la-midinale/artic ... -en-20-ans
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 14 Déc 2017, 21:58

SNCF : plus de 2 000 suppressions d’emplois encore prévues en 2018

Le projet de budget annuel prévoit de nombreuses suppressions de postes. Pour les syndicats, la situation est inquiétante

La SNCF prévoit encore de supprimer des emplois en 2018, environ 2 000 selon le projet de budget annuel présenté mercredi au comité central du groupe public ferroviaire, indique des syndicats, qui ont tous rendu un avis négatif.

Au total, 2 081 suppressions d’emplois sont prévues, dont 2 046 pour la branche SNCF Mobilités (-2,5% des effectifs) et 35 dans la holding de tête du groupe (-0,4%), les effectifs de la branche SNCF Réseau devant rester stables.

L’an dernier, le budget 2017 prévoyait déjà environ 2 000 suppressions de postes dans la branche Mobilités.

... http://www.sudouest.fr/2017/12/13/sncf- ... 8-4688.php
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 16 Déc 2017, 21:05

Sncf. Suppressions de postes à fond de train

Malgré un bénéfice de près de 1 milliard d’euros, la direction tranche dans les effectifs des agents chargés des trains et des gares : 2 000 postes sont menacés.

Le budget 2018 de la SNCF présenté mercredi soir est lourd de menaces pour les cheminots. Et d’autant plus incompréhensible que la compagnie affiche un bénéfice de 1 milliard d’euros. 2 081 suppressions d’emplois sont annoncées, dont 2 046 pour la seule branche SNCF mobilités. La CGT cheminots détaille l’hécatombe :

... https://humanite.fr/sncf-suppressions-d ... ain-647383
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 21 Déc 2017, 16:02

Histoire de l’asphyxie de l’audiovisuel public : « la honte »… pour qui ?

« L’audiovisuel public, c’est une honte pour nos concitoyens, c’est une honte en termes de gouvernance, c’est une honte en ce que j’ai pu voir ces dernières semaines de l’attitude des dirigeants. » C’est en ces termes que le Président de la République, Emmanuel Macron, présentait l’audiovisuel public devant les députés de la commission des Affaires culturelles le 5 décembre dernier, d’après Télérama. Mais une « honte » pour qui ? Afin de comprendre la lente asphyxie de l’audiovisuel public, nous avons tenu à faire un peu d’histoire, avant de revenir dans un prochain article sur l’inquiétante situation actuelle à France Télévisions dans une interview avec un syndicaliste à France 3 et membre d’Acrimed.

... http://www.acrimed.org/Histoire-de-l-as ... -public-la
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 22 Déc 2017, 20:31

Burn out, arrêts de travail, démissions… le mal être des soignants au CHU Grenoble Alpes

Le malaise s’amplifie au CHU de Grenoble. Alors que deux pédiatres sont en arrêt maladie pour « épuisement professionnel », le personnel soignant dénonce de « graves souffrances humaines », liées notamment à une « logique de rentabilité ».

C’est une situation grave que décrivent deux pédiatres-diabétologues du CHU Grenoble Alpes. En arrêt maladie pour « épuisement professionnel », elles ne peuvent assurer le suivi de leurs patients, environ un millier d’enfants. Elles en expliquent les raisons dans une lettre, adressée à leurs patients.

C'est une situation grave que décrivent deux pédiatres-diabétologues du CHU Grenoble Alpes. En arrêt maladie pour "épuisement professionnel", elles ne peuvent assurer le suivi de leurs patients, environ un millier d'enfants. Elles en expliquent les raisons dans une lettre, adressée à leurs patients.

... https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 88807.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 04 Jan 2018, 17:22

Tout est permis pour justifier la privatisation ?

SNCF : Quand on veut tuer le chien, on l’accuse d’avoir la rage

Impossible en cette fin d'année de ne pas entendre parler de la SNCF, entre couacs, pannes électriques et informatiques, tragédies et effets d'annonces, pas une semaine se passe sans que les journaux télévisés et la presse n'en fasse leur marronnier. Dernièrement le président de la SNCF G​uillaume Pepy rejoue la carte du " ben si c'est ça, remplacez moi !", déjà utilisé lors des mouvements des grèves en 2016, pour répondre à sa convocation par la ministre des transports le 8 janvier prochain.

Face à tous ces éventements, à la pression des médias et autres réseaux sociaux, le gouvernement se devait de réagir. C’est pourquoi la ministre des transports Elisabeth Borne a convoqué les deux têtes "pensantes" de la SNCF à savoir Guillaume Pepy président de l’EPIC SNCF et Patrick Jeantet PDG de l’EPIC réseau. Comme pour calmer la foule, ce qui tiendrait plus d’une invitation aura-t-elle de réelles conséquences sur les directions des EPIC ou de leur stratégie de privatisation "en marche" forcée du secteur ferroviaire ? Car penser que l’Etat ne joue pas un rôle actif dans tous ces processus a de quoi faire sourire, d’autant plus que l’actuelle ministre des transports a été directrice de stratégie à la SNCF entre 2002 et 2007.

... http://www.revolutionpermanente.fr/SNCF ... avoir-rage
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 06 Jan 2018, 19:38

Le gouvernement doit revoir sa politique ferroviaire !

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 11 Jan 2018, 23:02

Mathilde Basset. « Ce n’est pas ça mon métier, madame Buzyn »

Hôpital. Une infirmière a posté sur Facebook un témoignage sur ses conditions de travail déplorables. Une « bouteille à la mer » qui crée des remous sur les réseaux.

Le post de Mathilde Basset commence ainsi : « Je suis infirmière depuis un an et demi. Je travaille depuis trois mois au centre hospitalier du Cheylard, en Ardèche. Enfin, je travaillais, car mon dernier contrat de trois semaines se termine le 4 janvier prochain, et c’est avec dégoût et la boule au ventre que je quitte ce radeau de la Méduse. » L’infirmière de 24 ans évoque les suites de son message à la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

... https://humanite.fr/mathilde-basset-ce- ... zyn-648554
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 15 Jan 2018, 20:36

« La dégradation du système ferroviaire découle principalement de décisions de politiques publiques relevant de l’Etat »

Tribune

Contrairement à la croyance dominante, la dépense publique en faveur du rail reste en France inférieure à la moyenne européenne. Il n’est donc guère étonnant que sa performance soit en baisse, expliquent les deux experts du Boston Consulting Group, Vincent Gauche et Joël Hazan dans une tribune au « Monde ».

... http://mobile.lemonde.fr/entreprises/ar ... google.com
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 17 Jan 2018, 01:56

Tribune

«Nous, médecins hospitaliers et cadres de santé…»

A l’appel des professeurs André Grimaldi, Jean-Paul Vernant et de la docteure Anne Gervais, ils sont mille à alerter sur la crise de l’hôpital.

Une nouvelle cure de rigueur budgétaire de 1,6 milliard est imposée aux hôpitaux. Leur budget n’augmentera en 2018 que de 2 % alors que les charges programmées augmenteront de plus de 4 % (les hôpitaux publics utilisent 36 % des dépenses de santé). Pour maintenir l’équilibre budgétaire, les tarifs de la tarification à l’activité (T2A) vont être une nouvelle fois revus à la baisse. Pour essayer d’assurer l’équilibre de leurs comptes, les hôpitaux sont donc condamnés à augmenter sans cesse leur activité tout en réduisant le nombre de leurs personnels. Ce «toujours plus avec toujours moins» entraîne une dégradation des conditions de travail, provoquant épuisement et démotivation des soignants et en conséquence, une baisse de la qualité des soins. Comme l’a reconnu la ministre, «nous sommes arrivés au bout d’une histoire et d’un système. Par exemple avec la T2A : ce système a fait croire à l’hôpital public qu’il devait se sentir une âme d’entreprise».

... http://www.liberation.fr/france/2018/01 ... te_1622636
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 28 Jan 2018, 17:39

Les suppressions de postes s'intensifient à l'Assurance-maladie

La convention d'objectifs et de gestion pour la période 2018-2022 prévoit 8.000 suppressions de postes.

L'Assurance-maladie est mise au régime. Jeudi après-midi, la direction de la Caisse nationale (Cnamts) a présenté au conseil son projet de convention d'objectifs et de gestion, véritable document d'orientation stratégique pour la période 2018-2022. Comme l'a révélé « Le Figaro », il prévoit la suppression de 3.600 postes en net sur cinq ans. Jusque-là, rien d'étonnant puisque toutes les administrations de Sécurité sociale sont engagées dans un effort de réduction de leurs effectifs depuis des années. Autrement dit, les efforts d'économies en santé ne portent pas uniquement sur les soignants ou l'industrie du médicament ; l'administration s'y plie également.

... https://www.lesechos.fr/economie-france ... ADJg8Zm.99
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 29 Jan 2018, 03:26

Aide aux personnes âgées : l’insoutenable mépris de l’Etat
L’étranglement financier à l’œuvre depuis des années dans ce secteur, en établissement et à domicile, est tel qu’aujourd’hui ce dispositif est en situation de rupture.
... http://www.sudsantesociaux.org/aide-aux ... ees-l.html

"On se retrouve seule infirmière pour 20 à 25 malades" : la colère et la lassitude du personnel hospitalier à Marseille
Les professionnels de la santé réclament un plan d’urgence face au manque de moyens et de personnels hospitaliers. Le mal-être est palpable. Illustration à Marseille, où se trouve l'un des plus importants pôles santé de France.
Le mal-être des personnels hospitaliers prend de l'ampleur avec notamment le mot-dièse #BalanceTonHosto relayé sur Twitter ou "l'appel des 1000" lancé par des cadres de santé et médecins hospitaliers dans le quotidien Libération le 15 janvier. Tous dénoncent le manque de moyens, de personnels et réclament un plan d'urgence. En attendant, les personnels des hôpitaux souffrent, comme à l'APHM (Assistance publique des hôpitaux de Marseille ), premier employeur de la région PACA avec 15 000 employés, dont 2 000 médecins. Un colosse aux pieds d'argile qui croule sous les dettes.
... https://www.francetvinfo.fr/sante/hopit ... 81120.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 31 Jan 2018, 09:32

« La Poste ? La pire boîte dans laquelle j’ai travaillé… »

Heures supplémentaires non payées, embauches d’intérimaires peu formés, rémunération trop faible… Pour ces deux facteurs, les problèmes de distribution sont liés à des conditions de travail dégradées.

Comment peut-on expliquer les dysfonctionnements actuels dans certains secteurs ? Michael*, facteur en Moselle  : « Pour résumer, il manque du personnel. Ceux qui sont en arrêt maladie ne sont plus remplacés, parce que nous n’avons plus de rouleurs (remplaçants, ndlr). On a aussi du mal à recruter des intérimaires. La direction met des annonces sur le bon coin, via une agence. Mais les intérimaires restent deux jours et ils repartent.

... http://www.republicain-lorrain.fr/editi ... -travaille
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 01 Fév 2018, 21:20

Privatisation de fret SNCF : les masques tombent !

Il y a moins de trois mois, SUD-Rail dénonçait avec force l’existence d’un plan patronal visant à privatiser l’ensemble de l’activité FRET de l’entreprise publique. Aussitôt, la direction, par le biais de communiqué et d’annonce rassurante à démentie… mais aujourd’hui, par le biais de la presse, nos craintes d’hier se vérifient !
Alors que le débat va s’ouvrir concernant l’ouverture à la concurrence des transports de voyageurs, vous trouverez en pièce jointe le tract SUD-Rail dénonçant ce projet de privatisation ainsi que l’article de presse annonçant cette privatisation.

Image

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 32998
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 02 Fév 2018, 12:19

La filialisation de Fret SNCF sur les rails
Structurellement déficitaire, cette activité devrait être recapitalisée à hauteur de 3,5 milliards minimum d'ici au début de 2019. Bruxelles posera ses conditions, et imposera a minima une filialisation.
Le scénario d'une filialisation de Fret SNCF, l'activité de transport de marchandises par rail du groupe public, se précise. Cette perspective avait déjà été évoquée - et dénoncée par les syndicats en octobre -, mais démentie dans la foulée par la direction. Elle semble aujourd'hui inéluctable, avec comme déclencheur un changement de règles comptables.
... https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 5MeA2gm.99


La fin du monopole de la SNCF passera-t-elle par des ordonnances ?
Pour ouvrir le rail français à la concurrence, le gouvernement pourrait légiférer par ordonnance. Il doit faire voter une loi avant fin décembre 2018 pour respecter la directive européenne ouvrant le rail à la concurrence dans l'UE.
Après les télécoms (en 1998) et l'énergie (2007), la France s'apprête à ouvrir son marché à la concurrence dans le transport ferroviaire de voyageurs. Sont concernées, à partir de décembre 2019, les lignes ferrées dites conventionnées (lignes régionales ou nationales non rentables) et les lignes non conventionnées (le TGV), à compter de 2021.
... http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise ... 1517394018
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21867
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités