Service utile au public à l’agonie

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 30 Avr 2018, 17:53

Partenariat public-privé
Plus de 30 écoles offertes aux géants du BTP : le plan à un milliard d’euros de la mairie de Marseille
Un milliard d’euros pour la destruction et la reconstruction de 34 écoles vétustes. C’est ce que compte engager la ville de Marseille sur 25 ans, dans le cadre d’un grand partenariat public-privé. Elle confie ainsi la clé des infrastructures à quelques grands groupes du BTP en contrepartie d’une lourde redevance annuelle. Face à une méthode désormais bien connue pour son impact néfaste sur les finances publiques, des élus d’opposition, syndicalistes enseignants, parents d’élèves, architectes, professionnels du bâtiment ou simples citoyens se mobilisent.
... https://www.bastamag.net/Plus-de-trente ... rd-d-euros

Industrie. Alstom : les parlementaires décortiquent un scandale d’État
Le Sénat et l’Assemblée nationale ont livré la semaine dernière deux rapports très critiques de la stratégie de l’État dans le démantèlement et la vente à la découpe d’Alstom, estimant que l’intérêt public et national a été sacrifié au privé.
En l’espace de quelques années seulement, le géant industriel français Alstom a subi un démantèlement de ses activités principales. L’énergie a été cédée au groupe américain General Electric (GE) en 2014, et ce sera bientôt le cas du transport, avec le rapprochement de la branche ferroviaire du fleuron tricolore et de l’Allemand Siemens d’ici fin 2018. Un dépeçage sur lequel se sont penchés les parlementaires pour tenter de comprendre l’impact de ces décisions et les responsabilités des différents acteurs. Mercredi dernier, la mission d’information du Sénat sur Alstom et la stratégie industrielle du pays a adopté un rapport d’étape et formulé des préconisations sur l’évolution du groupe. Le lendemain, c’était la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les décisions de l’État en matière de politique industrielle, au regard des fusions d’entreprises intervenues récemment, notamment dans les cas d’Alstom, d’Alcatel et de STX, et sur « les moyens susceptibles de protéger nos fleurons industriels nationaux dans un contexte commercial mondialisé », qui a rendu ses conclusions.
... https://www.humanite.fr/industrie-alsto ... tat-654391
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 30 Avr 2018, 22:54

Moins de 10 ans après sa libéralisation, La Poste veut faire taire des facteurs contestataires

Avec 100 000 emplois supprimés en 10 ans, pour 851 millions de bénéfices cette année, la Poste a un train d’avance sur la SNCF en matière de libéralisation.

Moins de 10 ans après son ouverture à la concurrence, plusieurs foyers de grève témoignent d’un profond malaise chez les postiers, sur fond de colère sociale.

En Gironde (33) et en Ille-et-Vilaine (35), les facteurs dénoncent en vrac les pressions du management, le recours massif à la sous-traitance, la fermeture d’agences et le développement de nouvelles activités de services jugées plus rémunératrices (comme « Veiller sur mes parents » qui financiarise le lien des facteurs avec les usagers, devenus désormais « clients »). Et dans les Hauts de Seine (92), cette mobilisation prend un écho particulier, après l’annonce par le Ministère du Travail de l’autorisation du licenciement du syndicaliste Sud PTT Gaël Quirante.

... https://www.franceinter.fr/emissions/co ... -mars-2018
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 02 Mai 2018, 17:51

450 centres d’information et d’orientation sont menacés de fermeture

Le gouvernement envisage d’affecter les 3 700 psychologues de l’Education nationales des centres d’information et d’orientation dans les collèges et lycées et de transférer les délégations régionales de l’Onisep aux régions.

Le projet de loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », qui sera présenté en Conseil des ministres le 27 avril prochain, prévoit de transférer la compétence de l’orientation scolaire aux régions.

L’article 10 du projet de loi élargit, en effet, les domaines d’intervention des régions « aux actions d’informations sur les métiers et la formation en direction des élèves et des étudiants, notamment dans les établissements scolaires ». En clair, ce serait les Conseils régionaux qui assureraient l’information en matière d’orientation et non plus les Centres d’information et d’orientation (CIO) qui, pour la plupart, pourraient disparaître. Conséquence : les 3 700 psychologues de l’Education nationale (psy-EN)qui y travaillent seraient affectés dans les établissements scolaires.

... https://www.anti-k.org/2018/05/02/450-c ... fermeture/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 03 Mai 2018, 15:37

Willy Pelletier « La bataille du rail est cruciale, car le libéralisme n’a pas encore gagné la bataille idéologique »

Sociologue et coordinateur de la Fondation Copernic, le chercheur Willy Pelletier, coauteur de l’État démantelé (la Découverte, 2010), observe un modus operandi et des justifications similaires dans l’ensemble des processus de privatisation. Entretien.

Établissement public à caractère industriel et commercial (Epic), société anonyme (SA)… le statut d’une entreprise publique est-il un enjeu déterminant pour garantir le maintien d’un service public ? Ou, comme l’explique le gouvernement, cela n’aurait pas d’incidence tant que l’actionnariat reste public ?

... https://www.humanite.fr/willy-pelletier ... a-bataille
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 06 Mai 2018, 17:10

Libéralisations. Les grands mensonges de l’ouverture à la concurrence

La marche forcée vers la privatisation des services publics depuis bientôt trente ans a signé la fin des investissements, la hausse des prix, la dégradation des prestations. Les effectifs ont drastiquement baissé et les conditions de travail se sont détériorées… Décryptage.

... https://www.humanite.fr/liberalisations ... nce-654742
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 13 Mai 2018, 17:16

On y est : les barrages hydroélectriques vont être bradés aux requins du privé

De quoi se nourrit Hulot ? Ben de couleuvre pardi ! Cette fois, c’est la privatisation des barrages hydroélectriques qu’il a annoncée à l’Assemblée nationale. Eh ! Nicololo, ça va finir par te faire mal au fondement… Son patron, Jupitounet, est finalement bien le fils putatif de Flamby : c’est en effet sous Hollande, Vals et Royal que cette konnerie totale a été décidée. Pour obéir à une injonction de cette Union européenne dont la dérive ultralibérale actuelle met en rogne jusqu’à ses plus fidèles partisans.

Dans son fumeux « programme national de réforme », 3 le capitaine de pédalo laissait écrire : « S’agissant de l’exploitation des installations hydroélectriques, le renouvellement des concessions par mise en concurrence sera privilégié. Le périmètre des lots de barrages et le calendrier et les modalités selon lesquels ces lots seront concédés, notamment les modalités de participation des personnes publiques aux entités concessionnaires, sont à l’étude. » Les concessions en question arrivent à leur terme. Le gouvernement de Macron et Philippe exécute donc le programme de Vals et Hollande réclamé par la Commission européenne. Pourtant l’argument de la pression de la commission européenne, c’est de la bola : l’Allemagne n’a pas hésité, elle, à prendre des mesures fortes en la matière et à les faire accepter à Bruxelles, pourquoi la France n’essaie-t-elle même pas ?

Nous avons là, à portée de main, une énergie made in France qui pourrait être mobilisée pour soutenir vraiment les industries exposées à la concurrence internationale. Et qui est indispensable à la bonne marche de l’ensemble du réseau électrique français et européen. En effet le système électrique fonctionne comme un tout. Il doit fournir à chaque instant très exactement la quantité d’énergie en cours de consommation. S’il en produit moins ou plus, le système plante. Cette gestion fine est cruciale ! Les installations hydrauliques sont les variables d’ajustement du système électrique global. Car le flux de l’eau turbinée est très facile à maîtriser selon que l’on doit augmenter la puissance ou la diminuer. La machine démarre et s’arrête en quelques secondes, ce qui n’est pas le cas avec le nucléaire.

On compte plus de 2000 installations de toutes tailles dans le pays parmi lesquels une grosse centaine de barrages de grande taille, c’est-à-dire de plus de 20 mètres de hauteur. 400 barrages et centrales sont gérés par des entreprises à travers des « concessions » de longue durée. 80 % d’entre eux le sont aujourd’hui par EDF. Les autres sont essentiellement gérés par GDF Suez ou ses filiales, héritage du temps où GDF était une entreprise publique. Le gouvernement Philippe a donc décidé de brader la gestion de ce patrimoine national. C’est un pillage digne de celui de la privatisation des autoroutes. Le peuple français a payé pendant des décennies pour construire et entretenir ces installations hydroélectriques.

L’hydroélectricité, c’est une grande histoire française, celle de la « houille blanche » et de l’industrialisation des vallées de montagne. Des ouvrages pharaoniques qui redonnaient de la fierté et de la confiance en leur pays à tous ces Français qui sortaient de cinq années de malheur, de destruction et de honte. Ceux qui ont des cheveux blancs et un peu de bide se souviennent de la fierté nationale des mises en eaux des barrages de Génissiat, de Donzère, de Serre-Ponçon, de Tigne, de Bort-les-Orgues, de Naussac, etc. Actuellement, ces ouvrages sont parmi les piliers de la politique énergétique de la France. Les ouvrages hydroélectriques représentent 20 % de la puissance installée du mix électrique, ce qui est considérable. C’est 12 % de l’électricité des Français et 20 % de la production nationale d’énergie renouvelable ! C’est aussi 66 % de la capacité de pointe, c’est-à-dire un moyen de production flexible, disponible presque instantanément pour faire face à l’évolution structurelle de la consommation électrique. Et c’est tout cela que Macron veut brader au privé !

Il y a longtemps que les gros consortiums privés louchent avec gourmandise l’ouverture à la concurrence des concessions hydroélectriques françaises. Il y a longtemps que leurs lobbies dépensent des montagnes de pognon pour arriver à leurs fins : mettre leurs sales pattes sur ce savoureux gâteau national. Parce qu’elles savent que les barrages - grâce aux investissements accomplis par des générations de bâtisseurs et avec l’argent des contribuables – sont très rentables : l’excédent brut des concessions est de 2,5 milliards par an. Ce qu’on appelle la « rente hydroélectrique » est d’au moins 1,25 milliard d’euros par an. En voilà de la belle et bonne thune à se mettre dans les fouilles !

Et ce n’est pas tout. L’électricité produite par les barrages est de loin la moins chère. De 20 à 30 euros le mégawattheure, soit nettement plus compétitive que le prix de l’électricité nucléaire historique. Cet avantage profite aujourd’hui à tous les consommateurs d’électricité puisqu’il intervient dans le calcul des coûts de production d’EDF. Mais la mise en concurrence des barrages se traduira obligatoirement par une hausse du prix de l’électricité pour nous, les consommateurs finaux !

Les « partenaires privés » n’investiront pas par philanthropie mais pour tirer des profits. S’ils agissaient autrement leurs actionnaires seraient en droit de les sanctionner et d’arguer, à juste titre, de l’abus de bien social. Ce n’est donc pas leur cupidité qui doit être mise en cause mais plutôt ceux qui leur offrent ce nouveau terrain de jeu sans aucune justification. Aucune ! Personne n’imagine que les investisseurs privés viennent pour faire des investissements. Ni qu’ils seront portés à en faire si besoin est. Car lorsqu’une opération d’entretien est à l’ordre du jour cela coûte deux fois. Une première quand il faut payer les travaux et une seconde pendant l’interruption de l’exploitation. Donc l’entretien et la sécurité qui en découle seront sacrifiés sur l’autel du profit, du pognon pris dans nos poches.

... https://blogs.mediapart.fr/victorayoli/ ... tor=CS3-67
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 13 Mai 2018, 18:20

Emplois du médico-social. L’alerte de six directeurs

Six directeurs généraux d’associations médico-sociales du Finistère ont décidé, pour la première fois, de parler d’une seule voix. Une décision forte pour alerter sur l’avenir du secteur et de leurs 6.000 salariés.

« Une société s’honore dans l’attention qu’elle porte aux plus fragiles d’entre les siens et c’est cela qui est en jeu aujourd’hui », dit Emmanuel Fayémi, directeur de la Sauvegarde de l’enfance, l’un des six directeurs réunis, vendredi, au siège social des Papillons Blancs, au Relecq-Kerhuon. La directrice Sylvie Guilbaud est entourée également de Joël Goron, directeur des Genêts d’Or, Michel Jézéquel, directeur de Don Bosco, Roland Janvier, directeur de la Fondation Massé-Trévidy et d’Éric Schwartz, directeur de Kan ar Mor.

... http://www.letelegramme.fr/finistere/em ... 240415ed83
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 18 Mai 2018, 20:12

Les forestiers se mobilisent contre l’industrialisation de la forêt

Jeudi, près d’un millier de personnes ont défilé dans plusieurs villes de France pour dénoncer la « privatisation rampante » de l’Office national des forêts et la disparition des missions de service public.

... https://reporterre.net/Les-forestiers-s ... e-la-foret
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 20 Mai 2018, 04:22

Les forestiers de l'ONF manifestent à Avignon : "Les forêts sont des usines à bois !"

Ce jeudi 17 mai, l'intersyndicale de l'Office nationale des forêts manifestait dans cinq villes de l'hexagone, dont Avignon.

"On transforme les forêts en usine à bois !", alerte l'intersyndicale de l'Office nationale des forêts (ONF), qui organise, ce jeudi 17 mai, des manifestations dans cinq villes de France, dont Avignon. "La gestion durable des forêts est remise en cause par la direction de l'ONF", estime-t-elle.

"On en détruit de plus en plus au détriment des générations futures, les forêts sont très lentes à se renouveler", rappelle le représentant du syndicat Snupfen, à Avignon. Les revendications des fonctionnaires et des salariés, au nombre de 10 000, portent également sur leurs conditions de travail.

"Notre direction remet en cause le statut d'établissement public de l'ONF pour préparer la privatisation de la gestion des forêts publiques, et tente de faire passer en force une convention collective qui revoit à la baise les rémunérations", explique l'intersyndicale.

... http://www.midilibre.fr/2018/05/17/les- ... 672766.php
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 28 Mai 2018, 11:56

Pécresse lance la première phase du démantèlement de la RATP

Votre révélation. Administrateurs communistes d’île-de-france mobilités / transports Jacques Baudrier, Pierre Garzon et Fabien Guillaud-Bataille, élus communistes et administrateurs d’Île-de-France Mobilités (ex-Stif), nous alertent sur l’entreprise de privatisation de la RATP orchestrée par Valérie Pécresse. La présidente de la région exige, dans le cadre d’appels d’offres, la création de sociétés privées pour l’exploitation de la future ligne T9.

... https://www.humanite.fr/pecresse-lance- ... atp-655837
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 31 Mai 2018, 21:14

Délégation de service public : quand les services rentables sont livrés au privé

L’eau, les transports, les loisirs, le stationnement, rares sont les services liés à la puissance publique échappant à une externalisation vers le privé, à travers les délégations de services publics. Pour certaines entreprises comme Vinci, Veolia ou Eiffage, c’est une manne financière colossale gracieusement octroyée par un État plus beaucoup plus économe lorsqu’il s’agit des dépenses sociales. Isabelle Jarjaille, journaliste indépendante et auteure de « Services publics délégués au privé, à qui profite le deal » a mené l’enquête et répondu à nos questions.

... https://rapportsdeforce.fr/politique/de ... e-05301922
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 19:59

Dépecer les Agences de l’eau… pour améliorer leurs performances

En réponse aux questions écrites de deux parlementaires, le ministère de l’Ecologie (ce qu’il en reste), justifie le dépeçage des Agences de l’eau… au nom de l’amélioration de leurs performances.

... http://www.eauxglacees.com/Depecer-les- ... l-eau-pour
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 02 Juin 2018, 22:30

Energie : l’échec annoncé de dix ans de dérégulation

La promesse est toujours la même. En brisant les monopoles publics au profit d’un marché concurrentiel, la dérégulation permettrait de faire chuter les prix et d’améliorer la qualité pour les usagers, devenus des « clients ». L’argument est de nouveau ressorti par le gouvernement dans le cadre de la réforme ferroviaire, dont l’examen au Sénat a commencé le 23 mai. Et si on jugeait sur pièces ? Basta ! fait le bilan de deux décennies françaises d’ouverture à la concurrence, en visualisant ses effets sur les tarifs, sur l’emploi, ou encore sur les investissements. Troisième et dernier volet : le secteur de l’énergie, libéralisé en 2007.

... https://www.bastamag.net/Energie-l-eche ... regulation
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede bipbip » 14 Juin 2018, 16:30

CIO : la privatisation s’avance masquée

En même temps qu’il démantèle les centres d’information et d’orientation, le gouvernement subventionne Inspire, une plateforme Web de conseil, cheval de Troie de la privatisation.

... https://www.humanite.fr/cio-la-privatis ... uee-656631
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Service utile au public à l’agonie

Messagede Pïérô » 17 Juin 2018, 01:51

Privatisation des barrages français: un acte de haute trahison

Le gouvernement Philippe, naufrageur de l’intérêt général, a capitulé sans combattre devant une vieille exigence de la Commission européenne. La France sera le seul pays européen à affaiblir un secteur vital en pleine phase de transition vers un nouveau modèle énergétique. Un crime irrémissible contre l’avenir.

... https://blogs.mediapart.fr/bertrand-rou ... e-trahison
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité