Des patrons dans la toute puissance

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 23 Oct 2016, 18:23

#LicenciéPour3foisRien

Ayele, licenciée pour avoir perdu son bébé

Ayele a 33 ans. Elle est caissière. Le 8 juin 2016, à 4 mois et demi de grossesse, elle rompt la poche des eaux au travail, en portant une pastèque sur le tapis de caisse. Les pompiers l’amènent immédiatement à l’hôpital. Pendant 5 jours, elle garde l’espoir de sauver son bébé, mais un début d’infection oblige le corps médical à interrompre cette grossesse très désirée.

Son employeur, « Marché O’Frais », est un supermarché de La Courneuve, spécialisé dans les dates limites de consommation. Les conditions de travail des caissières y sont particulièrement difficiles : vidéo-surveillance permanente, infantilisation par les responsables de caisse, isolement et pression au rendement.

Ayele a continué à travailler, malgré l’épuisement dû à ses conditions de travail, parce qu’elle avait besoin de son CDI pour que son enfant naisse dans un vrai logement. Elle a travaillé debout et toujours plus vite, pour répondre aux injonctions de sa responsable de caisse et de sa directrice. Et comme elle était épuisée, comme elle le savait, elle a prévenu son employeur, en lui remettant un certificat de grossesse. La direction de Marché O’Frais a-t-elle alors aménagé le poste de travail d’Ayele, pour remplir son obligation de sécurité ? Absolument pas. Ayele a continué à travailler vite, toujours plus vite, sous la surveillance déstabilisante des caméras vidéo au-dessus des caisses et des vigiles de la société sous-traitante, jusqu’à l’accident de travail, fatal pour son bébé.

... http://www.revolutionpermanente.fr/Ayel ... u-son-bebe
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 25 Oct 2016, 16:39

PSA Mulhouse. Une intérimaire humiliée par sa hiérarchie suite à une fausse couche

Aujourd’hui, la précarisation ouvre la porte aux attitudes des plus abjectes de la part du patronat. Avec la menace constante du chômage, les pressions sur les intérimaires sont très fortes, les obligeant parfois à les faire venir travailler dans des états très fragiles, au risque de mettre leur santé en danger.

Au montage, où les précaires sont les plus nombreux, les conditions de travail se sont dégradées avec le passage à cinquante-quatre voitures produites par heure et la volonté de faire baisser le nombre de précaires sur le site. Des intérimaires se sont vus raccourcir leur contrat. Dans le langage de l’entreprise, cela se nomme une « souplesse moins ». Cette intérimaire était dans ce cas, avec une fin de missionfin septembre.

Les faits sont parlants : dans la vie, il peut y avoir toute sorte de problèmes. C’est ce qui fait de nous toutes et tous des êtres humains, sauf pour certains, qui pensent que seule la production de voitures est plus importante que la vie.

... http://www.revolutionpermanente.fr/PSA- ... sse-couche
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 27 Oct 2016, 17:11

Ayele, caissière, 33 ans, licenciée après une fausse couche au travail !

Caissière de 33 ans, Ayele a percé sa poche des eaux au travail et a perdu son enfant. Un mois après avoir repris son poste, l’employeur l’a licenciée, la jugeant trop lente. Une décision insupportable que dénonce, la CGT et des personnalités du mouvement féministe à travers une pétition.

... http://www.humanite.fr/ayele-caissiere- ... ail-618880
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 29 Oct 2016, 18:22

Témoignage d’un ouvrier de Smart

J’ai été licencié pour avoir laissé mon téléphone sur la table de pause

Nous relayons ci dessous le témoignage d’un ouvrier de Smart, syndicaliste combatif de la CGT, qui s’est vu notifier un licenciement pour un motif pour le moins absurde. A savoir, avoir laissé posé sur une table de pause ... son téléphone portable ! Déjà dans le collimateur suite à une interview au sujet du fameux référendum chez Smart, cet ouvrier a décidé de porter l’affaire devant les prud’hommes pour licenciement abusif. En effet, c’est bel et bien parce qu’il s’agit d’un travailleur combatif que la direction de Smart cherche à le virer.

... http://www.revolutionpermanente.fr/J-ai ... e-de-pause
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 29 Déc 2016, 16:53

Auchan : sanctionnée pour avoir fait une fausse couche en caisse
C'est dans ce même Auchan City de Tourcoing, dans le Nord, qu'une caissière avait été licenciée pour une erreur de caisse de 85 centimes au mois d'août dernier
Une histoire très peu flatteuse pour Auchan vient d'être rendue publique par la CGT. L'histoire d'une caissière d'un supermarché Auchan de Tourcoing, dans le Nord, qui a fait une fausse couche à son poste qu'elle n'a pas été autorisée à quitter.
On l'appellera Fadila. Elle a 23 ans et a entamé en novembre dernier un contrat de professionnalisation d’hôtesse de caisse de six mois dans un Auchan City de Tourcoing. Après un arrêt de travail dû à des malaises, elle découvre qu’elle est enceinte de deux mois, en informe son employeur et demande des autorisations supplémentaires de se rendre aux toilettes pour vomir. Ça ne lui est pas accordé, explique-t-elle. Son employeur lui"dit qu'il ne peut pas me répondre tout de suite, raconte-t-elle, car s'il fait ça pour moi il doit faire ça pour tout le monde". Elle devra donc gérer cela sans quitter son poste....
... https://www.franceinter.fr/societe/sanc ... -en-caisse


Sanctionnée pour avoir fait une fausse couche en caisse - lundi 26 décembre 2016 à 13h44 - France Inter avec , Élodie Forêt
C’est dans ce même Auchan City de Tourcoing, dans le Nord, qu’une caissière avait été licenciée pour une erreur de caisse de 85 centimes au mois d’août dernier
Une nouvelle affaire concernant la manière dont les grands magasins traitent leur personnel
L’information sur France Inter : (Mp3 - 2mn12s) : http://www-radio-campus.univ-lille1.fr/ ... 61222C.MP3


Comment j’ai perdu mon bébé à Auchan City Tourcoing, chez Mulliez, ou bien le massacre des saints innocents en France au XXI siècle.
En ce jour de Noel, celui de l’enfant jésus, témoignage d’une stagiaire en contrat de professionnalisation (caissière) dans un des magasins de la famille Mulliez, entreprise phare du patronat catholique et bienveillant. Récit de sa grossesse avortée et de ses conditions de travail. Il doit y avoir des milliers de cas de ce genre en France, tous les ans.
Une illustration effarante de l’application de la doctrine sociale de l’Église et de son mépris le plus total, pour les femmes :
- Manger son vomi.
- Ma chaise était pleine de sang, j’ai demandé aux client(e)s de passer à une autre caisse.
- Accident du travail non déclaré, nié par auchan city.
- Négation totale de ce drame humain
- Charge de travail excessive.
. . . . . . Au XXI siècle !
... http://federations.fnlp.fr/spip.php?article1597


Auchan : Le Calvaire d'une employée victime d’une fausse couche à sa caisse
Victime d’une fausse couche à sa caisse, une employée du Auchan City de Tourcoing se bat pour la reconnaissance du drame qu’elle a vécu.
Le 22 novembre à 14 heures, Fadila (prénom modifié – NDLR), jeune femme de 23 ans, s’installe à la caisse 1 du Auchan City de Tourcoing. De fortes douleurs lui vrillent le ventre. Elle est enceinte de trois mois et souffre de complications. Mais ni son poste ni sa charge de travail n’ont été aménagés, malgré ses demandes répétées auprès de la direction. Appelée à l’aide vers 15 heures, sa responsable répond qu’elle est occupée. La salariée, en contrat d’apprentissage, se tourne alors vers la sécurité et demande, en vain, du paracétamol pour soulager la douleur. Avec la fin d’après-midi, le magasin se remplit. Les spasmes deviennent insupportables, la caissière est très pâle et les clients commencent à s’inquiéter pour elle. Fadila se lève de sa chaise, la voit couverte de sang. Son pantalon aussi est maculé. Elle demande aux clients de se diriger vers d’autres caisses. Un responsable, qui réagit enfin, l’engueule : « Ce n’est pas l’heure de fermer ta caisse ! » et l’enjoint de rester assise. Fadila fond en larmes. Un agent de sécurité appelle les pompiers, qui arrivent prestement.
« Il faudra amener un justificatif », lui dit sa responsable
« Ils m’ont demandé si j’avais pu aller aux toilettes, raconte-t-elle. Je leur ai répondu que j’en avais été empêchée. » Elle y va alors. « Mon sang ne cessait de s’écouler, c’était interminable. Quand je suis sortie, un pompier, muni de gants, est allé chercher un fœtus dans la cuvette et m’annonça la perte de mon bébé. » Fadila est ensuite hospitalisée, extrêmement choquée. « Il faudra amener un justificatif », lui dit en tout et pour tout sa responsable à la sortie de l’hôpital.
C’est peu après que Fadila a poussé la porte de la CGT de Tourcoing. « Nos locaux sont à 200 mètres à peine d’Auchan City, raconte Samuel Meegens, le secrétaire général de l’union locale du syndicat. On a immédiatement compris qu’elle avait un besoin énorme que soit reconnu le drame qui lui était arrivé. C’est une jeune femme pleine de principes et elle ressent bien que ce qu’elle a subi est indigne. Elle a vécu tout cela avec un sentiment de culpabilité énorme. »
Aujourd’hui Fadila va mieux. « Je sens que je ne suis plus toute seule, assure-t-elle. Je peux parler et faire connaître mon histoire. Mais je suis encore en colère et j’attends des excuses d’Auchan. Jamais plus je ne porterai sur ces magasins le même regard qu’avant. Tout a changé. Cela va être très difficile de pardonner. C’était mon bébé… Et ma santé qui était en péril. On est bientôt en 2017, c’est incroyable qu’on puisse perdre son bébé comme ça sur son lieu de travail. »
Et le combat ne fait que commencer.
... http://www.humanite.fr/auchan-le-calvai ... sse-629312


COMMUNIQUE DE PRESSE UL CGT TOURCOING
« Fadila » apprend au mois de novembre dernier qu’elle est enceinte. Malaises, vomissements, nécessité de se rendre aux toilettes, bien des femmes connaissent ces contraintes (lesquelles accouchent ensuite d’un grand bonheur). La direction d’Auchan City les a ignorées avec une indifférence confinant au mépris.

A tel point que le 21 novembre, « Fadila », malgré toutes les alertes qu’elle a lancées, est victime d’une fausse couche à la caisse où elle travaille, sans considérations pour son état.

La direction d’Auchan City tire-t-elle des conclusions sur un management (et une charge de travail excessive pour tous les salariés) qui a déjà fait parler de lui en d’autres circonstances, et dont notre Union Locale connaît tous les effets (le nombre de salariés de ce magasin qui sont syndiqués nous permet de disposer d’informations sûres, vérifiées, incontestables) ?

Pour « Fadila », ce sera, suite à cette fausse couche en caisse : retraits indus sur sa fiche de paie de novembre (! !!), « absence injustifiée » (! !!) et aucune mention de l’accident du travail. Négation totale de ce drame humain… Personne pour prendre de ses nouvelles, et un organisme de formation qui lui reproche ses absences à Auchan et menace de mettre fin au contrat.

Où est l’humanité ? Que veulent-ils que les salariés deviennent ? Nous sommes effarés de constater, jour après jour, les coups portés par le patronat envers les travailleurs, en particulier les plus fragilisés, en particulier les femmes.

Vous trouverez ci-joint le courrier que « Fadila » a envoyé à la direction du magasin, laquelle prétendrait « ne pas être au courant ». Il a pourtant bien fallu que quelqu’un nettoie le siège ensanglanté de la caissière après que celle-ci fut emportée par les pompiers… Sans doute pas le Directeur, mais comment un tel évènement peut-il être « ignoré » ? Il semble que le « management » Auchan City soit un savant mélange d’indifférence, de mépris et d’incompétence. Quand les revendications de la CGT, maintes fois exprimées, obtiendront-elles satisfaction ?

On ne lâche rien ni personne. Les travailleuses et travailleurs de ce magasin sont mis en danger par des stratégies managériales indignes. Ceux qui se taisent face à cette situation portent une grande responsabilité.

UNION LOCALE CGT DE TOURCOING ET ENVIRONS 43 rue de Lille 59200 TOURCOING 03 20 24 48 34


http://federations.fnlp.fr/spip.php?article1597
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede Pïérô » 05 Jan 2017, 11:22

A Tourcoing, humiliations, racisme et harcèlement : la vie, la vraie d'employés d’Auchan City

A Tourcoing, dans le Nord, l’histoire d’une caissière d’Auchan City qui a fait une fausse couche à son poste met en lumière les conditions de travail et les méthodes de management peu enviables de l’entreprise. Entre humiliations, remarques racistes et harcèlement, plusieurs employés livrent leur témoignage au Bondy Blog.

... http://www.bondyblog.fr/201612300800/a- ... G4P4GczW1v
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 12 Jan 2017, 18:21

Auchan ou la violence patronale : nouvel épisode

A Auchan, une employée menacée de licenciement après sa grossesse : "Je n’ai plus besoin de toi, tu dégages !"

Quelques mois après la fausse couche, ayant suscité une indignation massive, d’une caissière employée chez Auchan, c’est une nouvelle jeune femme et son enfant qui sont victimes des conditions de travail indignes qu’impose la succursale Auchan à ses employés. Cette fois-ci il est question d’un accouchement prématuré, dû selon les médecins à un état d’hypertension et une forte poussée d’angoisse directement liés au harcèlement et aux pressions que lui faisait subir sa direction.

... http://www.revolutionpermanente.fr/A-Au ... -de-toi-tu
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 19 Jan 2017, 18:02

Fausses couches au travail, la CGT interpelle le gouvernement

La CGT Commerce et Services alerte le gouvernement pour demander une meilleure protection des femmes enceintes après des cas de fausse couche sur le lieu de travail qui ont fait scandale récemment.

La fédération demande aux deux ministres de "faire intervenir l'Inspection du travail" à Auchan, où une caissière a récemment fait une fausse couche, et O'Marché Frais, où une caissière a été licenciée après avoir fait, elle aussi, une fausse couche sur son lieu de travail, selon la CGT.

"Au XXIe siècle, les femmes ne devraient pas mettre leur grossesse en danger à cause de leurs conditions de travail", souligne la CGT dans un communiqué, en interpellant les ministres des Droits des femmes, Laurence Rossignol, et du Travail, Myriam El Khomri.

... http://www.francetvinfo.fr/sante/patien ... 24591.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 26 Jan 2017, 14:21

Hérault : un salarié d'une filière de La Poste renvoyé pour avoir livré un colis avec trois minutes de retard

Depuis plusieurs mois, les licenciements, les ruptures conventionnelles et les accidents du travail explosent dans cette filiale de La Poste qui gère la livraison de colis aux particuliers et aux entreprises, rapporte la CGT.

La CGT dénonce une "politique de la terreur". Un salarié de DPD à Mauguio (Hérault) a été renvoyé pour avoir livré un colis avec trois minutes de retard, annonce le syndicat, mardi 24 janvier.

Depuis plusieurs mois, les licenciements, les ruptures conventionnelles et les accidents du travail explosent dans cette filiale de La Poste qui gère la livraison de colis aux particuliers et aux entreprises, rapporte le syndicat.

... http://www.francetvinfo.fr/economie/emp ... 34253.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede Pïérô » 29 Jan 2017, 05:25

Vives réactions après la mise à la porte d’une employée de Constellium à Issoire (Puy-de-Dôme)

Une salariée de Constellium, à Issoire (Puy-de-Dôme) après 16 années sans problème, a été licenciée pour « insuffisance professionnelle. » Les syndicats sont vent debout.

... http://www.lamontagne.fr/issoire/social ... 56297.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede Pïérô » 29 Jan 2017, 05:42

Un directeur de Super U mis en examen pour viols aggravés: "il avait mis en place un droit de cuissage"

Le directeur du magasin Super U de Flixecourt (Somme), entre Amiens et Abbeville, a été mis en examen ce vendredi pour viols aggravés sur deux ex-employées. Deux autres femmes ont porté plainte pour harcèlement.

... http://rmc.bfmtv.com/emission/un-direct ... 91713.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede Pïérô » 03 Fév 2017, 15:44

Ladiv : le nouveau marché aux esclaves

À première vue, rien ne distingue Ladiv des autres plateformes de recrutement. L’inscription est gratuite. Les offres proposées sont répertoriées sur une carte ou classées par ancienneté. Type de contrat, description du poste, profil recherché, les exigences des employeurs sont listées. Pourtant, quand on y regarde de plus près, une information manque à l’appel, le salaire.

Sur le site créé en mai 2016, les candidats indiquent leur prétention salariale. Les autres membres du réseau peuvent enchérir en exigeant un salaire brut annuel plus bas. La vente durera plusieurs semaines. À la fin, le postulant sera fixé sur le choix de l’entreprise.

Ladiv indique proscrire le dumping social et invite les candidats à voir la recherche d’emploi comme un jeu stratégique. «Si on se voit comme un produit marketing, on aura plus de facilité à présenter sa candidature». Un principe de recrutement qui peut laisser penser que certains chômeurs bradent leur force de travail dans l’espoir de retrouver un emploi, mais qui indique surtout la tendance actuelle des patrons : augmenter les bénéfices en baissant les salaires.

http://www.lechatnoir51.fr/2017/01/ladi ... laves.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 05 Juin 2017, 19:04

Découverte d'un "Top 50 des arrêts maladie" à La Poste, la Cnil saisie

Le document classe par ordre décroissant les agents qui ont le plus d'arrêts maladie, dénonce le syndicat SUD PTT ce vendredi.

SUD PTT parle d'un "Top 50 scandaleux". Le syndicat indique avoir saisi la Cnil, l'Inspection du travail et le Conseil national de l'ordre des médecins, après avoir découvert un fichier interne à La Poste dressant un classement des agents ayant le plus grand nombre de jours d'arrêts maladie.

Ce fichier se présente sous forme de tableau Excel et répertorie nommément, par service et référent, 168 agents de la plateforme logistique de Bonneuil (Val-de-Marne) en pointant le nombre de journées d'arrêt de travail pour chacun. Il a été réalisé depuis l'ouverture de la plateforme en janvier 2016.

... http://www.lexpress.fr/actualite/societ ... 14356.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede Pïérô » 25 Juin 2017, 11:29

LALLAING

Elle enchaîne 1117 CDD avec un même employeur

Pendant quatorze ans, Sylvie Rausa a pratiquement travaillé à temps complet pour la CARMI. D’abord au Kintron, puis au V120 de Lallaing. Elle a enchaîné un nombre invraisemblable de contrats à durée déterminée… Aujourd’hui, soutenue par son avocate, elle porte son cas devant les prud’hommes.

La liste des CDD effectués par Sylvie Rausa pour la CARMI entre le 1e r janvier 2002 et le 20 février 2014 donne le vertige… Mille cent dix-sept contrats, le plus souvent pour une seule journée, parfois deux ou trois. On l’appelait au jour le jour, pour venir travailler. Ou pas… « Je faisais des journées aussi bien que des nuits, cela dépendait, témoigne Sylvie. Je travaillais comme agent de service hospitalier. D’abord, j’ai fait le ménage. Ensuite, j’ai été veilleuse de nuit puis j’ai travaillé auprès des patients. Parfois je faisais des contre-postes, c’est-à-dire que je prenais un poste à 21 h et que j’enchaînais avec un autre qui commençait à 6 h. Une fois, j’ai même fait trois semaines sans une seule journée de repos. »

... http://www.lavoixdunord.fr/181165/artic ... employeur#
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21786
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Des patrons dans la toute puissance

Messagede bipbip » 29 Juin 2017, 13:52

Accusée d’exploiter ses salariés, la grande enseigne Primark a-t-elle changé ses pratiques ?

En octobre 2016, le magazine Boutique2Mode publiait une enquête sur Primark, le troisième distributeur mondial de textile, qui avait débarqué en France tambour battant. Reproduit sur Basta !, l’article révélait des méthodes de management hyper-agressives, violant les droits des salariés, poussant ces derniers à bout. Depuis, « rien n’a changé », raconte le journaliste Laurent Maurel, qui a continué à suivre l’entreprise et à collecter les témoignages de ses salariés. Ce dernier vient de publier deux nouveaux articles étayant ses premiers constats. Il pose aussi la question des modes d’organisation qui produisent ce management infernal. Basta ! en publie de larges extraits.

... https://www.bastamag.net/Accusee-d-expl ... change-ses
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 31719
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

PrécédenteSuivante

Retourner vers France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité