Photos, expos photos

BD, dessin, graphisme, peinture, affiches, photos

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 03 Déc 2016, 13:41

Ben Art Core
Photographe Militant

http://benartcore.wixsite.com/ben-art-core

En 2001 j'obtiens mon CAP Photo au Lycée Quinault.

Toujours à la rencontre de l'autre j'ai parcouru de nombreuses manifestations Parisiennes, de la Gaypride au nouvel an chinois en passant par les manifestations du FN. Ce sont les mouvements sociaux et le contact proche avec les SDF de mon quartier qui m'ont cependant le plus enrichi, aussi bien professionnellement que personnellement, et qui ont constitué l'essentiel de mon quotidien durant plusieurs années (2000-2006).

Puis est arrivé le moment où le nombre de photographes a égalé celui des manifestants, et où chaque personne possédant un appareil numérique s'est auto-proclamé « photographe ». J'ai donc rangé mon argentique (Canon A1) jusqu'en 2010.

En 2010 vient le temps de l'indignation, et je commence à m'engager personnellement. Naturellement, mon travail photo a été le reflet de ces prises de conscience. Je reprends mon appareil mais cette fois en numérique (canon 60 D) en parallèle de mon engagement associatif.

Depuis ce jour, je n’ai cessé d’être sur le terrain pour documenter les nouvelles formes de résistances face aux bouleversements économiques, politiques et sociaux. J’ai couvert de nombreuses manifestations nationales et internationales : MayDay/No Expo et commémoration des 70 ans de la libération du Nazisme à Milan ; Manifestations en Grèce ; Blocage et manifestation contre la Banque Central Européenne à Francfort ; Manifestations antifascistes en Allemagne et en Grèce. Reportage au camp anti-nucléaire à Bure ; Manifestation anti-Cop 21 à Paris, etc.

En 2011, j'obtiens le Brevet d'Aptitude Professionnel d'Assistant Animateur Technicien tous publics (BAPAAT), ce qui me permettra de continuer à travailler toujours auprès des plus défavorisés, des personnes en situation de précarité économique et sociale et/ou en situation de handicap.

J’obtiens en 2013 un Diplôme Universitaire d'Etudes en Psychopédagogiques (DEPP) à l’Université du Mirail à Toulouse.

En 2014, après plusieurs séjours en Grèce, je réalise un reportage (Tox'in Athens) sur des Toxicomanes du quartier d'Exarchia où je demeure à Athènes. Ces rencontres et ces témoignages donneront naissance à un reportage qui met en avant les difficultés économiques et sociales qui ont mené ces personnes à s'injecter différentes substances dans le corps. Regard sur une réalité passée sous silence malgré une répression policière intense et les attaques récurrentes d'Aube Doré (groupe d'extrême droite grec) contre les migrants et toxicomanes.

Oct, Nov, Déc 2015- Janv. Fév. 2016 - Je me suis rendu plusieurs semaines à Calais aux côtés des réfugiés afin de prendre au plus prés les témoignages et capter des morceaux de vie quotidienne qu'ils m'ont invité à partager avec eux. De leur arrivée à la « jungle » aux instants de joie et de doutes, des nuits agitées sous les pluies de lacrymo à l'instant du départ, (que ce soit la montée dans les camions, les blocages sur autoroutes ou les tentatives de passages par les trains), j'ai eu l'occasion de capturer l'essence du quotidien des réfugiés. Plusieurs mois et plusieurs rencontres ont été nécessaires pour m'immerger totalement dans cet état de survie impossible à imaginer lorsque l'on possède seulement une vision biaisée et incomplète transmise par les médias, qui ne font que de courts passages sur le site (insuffisants pour relater toutes les facettes de la vie dans « la jungle »).

Puis il y a eu Ventimiglia/Menton.

Il s'agit d'une zone de non droits pour les migrants qui fuient le désespoir, pris entre deux frontières. A ce stade de la route ils ont déjà tellement parcouru - après avoir tout laissé derrière eux- et le chemin est encore long. Certains riverains, habitants de la région sont devenus militant.es par conviction afin de lutter contre l'inhumanité de cette situation et de cette maltraitance humaine commise par des autorités, ainsi que l'ingérence de la collectivité (qui – non contente de traiter les migrants comme des « sous individus »- s'affaire à rendre leur condition de vie inacceptable).

Chaque voyage, chaque reportage, chaque rencontre, m'a permis de me construire toujours plus, mais également d'améliorer ma technique et renforcer ma détermination pour aller encore plus loin et ramener ainsi d'avantage de témoignages de la situation dans le monde.

Depuis 2015, je collabore au collectif "Krasnyi"

Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 06 Déc 2016, 00:38

[Diaporama] Schengen area is an open space

Diaporama de l’exposition schengen area is an open space consacrée à la crise migratoire et présentée à Nîmes en juillet 2016.



La crise migratoire n’a pas commencé avec la mort du petit Aylan sur une plage turque, elle dure depuis 2010. A l’époque, Lampedusa et Ceuta, postes avancés de l’espace Schengen, subissaient les premiers assauts des migrants, avec des fortunes diverses : là, on ramassait les corps sur les plages, ici, on érigeait des barbelés. Les printemps arabes et la guerre en Syrie allaient accélérer le mouvement, avec les conséquences que l’on sait. L’attentisme des occidentaux dans la crise syrienne, leur refus d’intervenir après l’usage des armes chimiques par le régime, l’intervention américaine en Irak livrant le pays en proie aux luttes intestines... La liste est longue des petites lâchetés et des grands renoncements. La lutte contre le terrorisme a peu à peu supplanté l’urgence humanitaire. Les événement de Cologne ont changé la donne, quand bien même seulement trois migrants étaient impliqués dans les violences de la Saint-Sylvestre. Les populistes européens en ont fait leur miel : l’identité européenne serait menacée par l’arrivée des migrants. Mais de quelle Europe parle-t-on ? Celle des droits de l’homme, du droit d’asile, et du devoir d’assistance ? En conséquence, l’espace Schengen, espace de libre circulation, se couture aujourd’hui de frontières. Ironie du sort, les anciens pays de l’Est sont vent debout. Ceux-là mêmes que l’Europe accueillait à bras ouverts. Devait-on fermer la frontière entre l’Autriche et la RFA lorsque des centaines d’Allemands de l’Est s’y précipitaient en 1989 ? De toutes les déclarations des dirigeants européens, un mot manque cruellement : celui de compassion.

Cette exposition tente, à sa façon, d’énoncer quelques évidences :
• La guerre n’est pas en Syrie, elle est à notre porte.
• Les migrants ne sont pas des migrants, ce sont des réfugiés.
• La crise des migrants n’est pas une crise, c’est une honte pour l’humanité.

http://lepressoir-info.org/spip.php?article572
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede Lila » 26 Déc 2016, 18:19

Laurent Hazgui : Les 18 du 57 boulevard de Strasbourg

Récit photo de la grève des travailleurs sans papiers d’un salon de coiffure de Château d’eau à Paris
http://www.bernieshoot.fr/2016/12/boule ... ics-poetry


Le livre photographique "Les 18 du 57 boulevard de Strasbourg" réalisé par le photojournaliste Laurent Hazgui, autoédité par l’UD CGT Paris relate la formidable lutte des travailleurs sans-papiers du salon de coiffure du 57 Bd de Strasbourg (Paris) qui s'est déroulée en 2014/2015.

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 05 Jan 2017, 16:08

Vendredi 6 janvier 2017 à Bruxelles

Exposition - Paroles de murs et de Résistance

Exposition de photos de Jacob Rajchman

Du 6 janvier au 1 février 2017
au 54 Rue des Alliés 1190 Forest

Vernissage : Vendredi le 6 Janvier a 19 h Au Café TW.

Ouverture du Lundi au Vendredi de 9h a 23 h
Samedis et dimanches de 10h a 18h

Info. Hugo Boutsen. 02 340 95 80

https://bxl.demosphere.eu/rv/11056
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede Lila » 22 Jan 2017, 20:00

Expo fuir l'excision

Image

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 04 Fév 2017, 13:53

Relative dating - Expo photo d'une artiste grecque à NIMES

du 4 février au 14 mars
NEGPOS FOTOLOFT
1, cours Némausus B301
30000 Nîmes

Vernissage le Samedi 4 février à 18h30

Image

Relative dating

La datation relative est un terme utilisé en géologie pour déterminer le placement d'un trait, objet ou événement dans le temps sans référence absolue à son âge.

Ce travail, par une approche intime du village abandonné de Vlahata sur l'île de Cephalonia en Grèce, est une tentative de réveiller des souvenirs et de se libérer de valeurs dominées par la tradition.
Olga Stefatou est photographe et artiste, elle est née à Athènes, Grèce.
Elle se concentre sur la quête de l'identité et de l'évolution humaine dans le contexte géopolitique. Elle a voyagé dans le monde entier et particulièrement en Asie.
Sa production intègre la photographie mais aussi la vidéo, liée à des préoccupations sociales et humanitaires. Elle est attirée par la puissance de la narration afin de refléter les luttes et les idées des gens.
Elle est lauréate du Prix Phot'œil en 2016.
http://olgastefatou.com/

https://www.facebook.com/events/2289967 ... 8611480225
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede Lila » 12 Fév 2017, 22:12

Photographie. Écorchées vives

Pour 200 millions de femmes, l’entrée dans la vie d’adulte est synonyme de mutilation, indique l’Unicef. Le projet “Uncut”, qui s’appuie notamment sur le travail photographique de Simona Ghizzoni, montre des femmes qui ont subi ou pratiqué des mutilations génitales au Kenya, en Éthiopie et dans ce pays non reconnu par la communauté internationale qu’est le Somaliland. Amputées d’une partie de leurs organes génitaux externes – notamment des zones leur permettant d’éprouver du plaisir sexuel –, ces femmes sont victimes de terribles hémorragies et sujettes à des infections qui peuvent provoquer des complications lors de l’accouchement, voire la stérilité.

Le projet photographique, qui se décline aussi en vidéo et en webdocumentaire, mené en collaboration avec la journaliste Emanuela Zuccalà et porté par l’association Zona, met en lumière celles qui ont décidé de lutter pour éradiquer cette pratique. Parmi les 200 millions de femmes à jamais amputées d’une partie d’elles-mêmes, 44 millions auraient moins de 15 ans. Le 6 février a été décrété Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines.

Photos Simona Ghizzoni / Contrasto​

Diaporama : http://www.courrierinternational.com/di ... 1486648281
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 30 Mar 2017, 13:14

Nantes 30 mars – 13 avril 2017

Soirée restitution et vernissage "Paroles de filles"

L'Espace Simone de Beauvoir propose une restitution de l'atelier artistique et féministe mené par Makiz'art et un vernissage de l'exposition "Paroles de filles".

Soirée restitution et vernissage "Paroles de filles"
jeudi 30 mars 2017

Le collectif Makiz'Art, constitué de jeunes femmes vidéastes, a mené un projet d'atelier d'éducation artistique féministe. Quatre jeunes participantes ont travaillé au sein de l'Espace Simone de Beauvoir à intervalles réguliers en 2016.
Elles feront la restitution de cet atelier "Paroles de filles" en présentant une exposition de photographies, accompagnée de montages sonores.

Jeudi 30 mars de 18h30 à 20h30
Espace Simone de Beauvoir
15 quai Ernest Renaud à Nantes
Tram 1 arrêt Gare Maritime
Gratuit

https://www.facebook.com/events/488822688174179/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 15 Avr 2017, 14:37

20130413 SEME TA #ZAD !

13 Avril 2013, Grande Manif de Mise en Culture : Sème ta ZAD ! à Notre-Dame-des-Landes.
133 photos

https://www.flickr.com/photos/valkphoto ... 208211663/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 17 Avr 2017, 16:05

Toulouse

Exil et Migration - Vernissage "Itinéraires Intérieurs"

jeudi 20 avril 2017, à 17h, Université du Mirail
5 Allée Antonio Machado, 31100 Toulouse

Dans le cadre de l'événement "Exil et Migration" en partenariat entre MSF et le RETSER, à 17h, vous êtes conviez au vernissage de l'exposition-photos « Itinéraires Intérieurs », avec le photographe Bruno Fert, dans le Hall d'accueil de l'UFR de Psychologie (Batiment Philippe Malrieu).

Elle s'articulera autour de différents panneaux affichant un portrait d'une personne exilée et l'intérieur de son habitation temporaire. Le photographe, Bruno Fert, a dressé différents portraits autour de trois camps : Calais, Grande Synthe (France) et Katsikas (Grèce).

https://www.facebook.com/events/1377865055604076/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede Lila » 01 Mai 2017, 19:02

Cette étudiante, aspirante photographe, dénonce le viol, encore tabou, dans les universités, avec des images chocs

Dans le but de dénoncer le viol dans les universités américaines, une étudiante photographe a délivré une série d’images troublantes et explicites.

Cette volonté de dénoncer le viol dans les universités américaines découle d’une affaire qui avait scandalisé les États-Unis l’année dernière. Un jeune étudiant, star de l’équipe de natation de l’université de Stanford, nommé Brock Turner, avait été reconnu coupable du viol d’une jeune femme inconsciente en janvier 2015.

à voir : http://www.demotivateur.fr/article/yana ... antes-9698
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Photos, expos photos

Messagede Lila » 21 Mai 2017, 19:50

Laissez les femmes être ce qu’elles veulent… Ensemble, combattons le diktat de la beauté

La photographe américaine Jess Fiedler a connu un véritable succès avec une série de clichés dénonçant les discriminations subies par les femmes aux quotidien. Les plus de 155 000 likes et les 300 000 partages témoignent de la proximité des femmes avec cette réalité.

Une série évocatrice

Les modèles croisent l’œil de l’appareil avec assurance. Toutes posant devant le même décor naturel, ces femmes se sont exposées aux yeux du monde afin de soutenir le combat contre le « body shaming » (humiliation liée à l’apparence physique). Habillées en maillot noir, elles portent chacune une pancarte sur lesquelles résonne une remarque qu’elles ont subie concernant leur physique. Comme un mur de la honte, ces remarques se noient parmi tant d’autres et représentent le lot quotidien de nombre d’entre nous. Parmi les messages aussi peu élogieux les uns que les autres, on retrouve « Personne ne t’aimera jamais », « Contrôle ce que tu manges » ou encore « Tu serais bien plus belle si tu perdais du poids ! ». Suivant ces mots lâchés inconsciemment, s’ensuit un malaise personnel puis général qui touche non seulement les femmes, mais aussi les hommes. Les clichés suivants, sont ceux d’autres messages évoquant leur plus grande fierté ou leur plus grande force : « Je suis intelligente, « Je suis une œuvre d’art de Dieu », « Je suis positive ! » comme un pied-de-nez au reste du monde.

Cela ne va jamais

Nous sommes tous soumis à des diktats de la beauté mais aussi du sourire, du bonheur forcé, du travail intransigeant et de la consommation. Ce genre de projet ajoute une pierre à l’édifice du lâcher prise et de l’acceptation de ce que nous sommes et de ce que nous faisons. L’artiste Jess Fiedler résume l’état d’esprit qu’elle essaie de transmettre via ce projet photo, « Vous n’avez pas à être belle. Vous ne devez votre beauté à personne. Ni à votre petit ami/époux/partenaire, ni à vos collègues, encore moins à des inconnus dans la rue. Vous ne le devez pas à votre mère. Vous ne le devez pas à vos enfants. Vous ne devez pas à la civilisation en général. La beauté n’est pas un loyer à payer pour occuper un espace annoté du genre féminin. ».

à voir : https://lareleveetlapeste.fr/laissez-fe ... de-beaute/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 24 Juin 2017, 17:01

SURVEILLER ET PUNIR

Une plongée photographique dans le système carcéral | Sébastien Van Malleghem

https://labs.letemps.ch/interactive/2017/prisons/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede bipbip » 25 Juin 2017, 16:40

Exposition : « Walker Evans »

Jusqu’au 14 août au centre Pompidou (Paris).

Une rétrospective a lieu sur ce photographe américain, auteur essentiel du 20e siècle (1903-1975). Plus de 300 photographies et objets collectionnés par l’auteur sont regroupés pour la première fois dans un musée français. Walker Evans est connu d’un large public pour son travail sur les fermiers ruinés par la crise des années 1930. Tout le monde a vu ces portraits de femmes fatiguées par la misère qui regardent le photographe.

Mais plus fondamentalement, le travail de Walker Evans marque une rupture avec la photographie qui le précède, la photographie d’art, le pictorialisme (Alfred Stieglitz). Finis les paysages urbains enveloppés de fumée, finie la photo qui imite la peinture impressionniste. Il montre le réel : les maisons, la rue, les enseignes publicitaires, les fils électriques, les déchets, les outils… Il revendique lui-même son intérêt pour le vernaculaire, les objets du quotidien qui ne font pas partie du monde de la culture. Les maisons victoriennes de Boston sont photographiées de face, à la chambre, en plein soleil pour obtenir un maximum de détails, le photographe disparaissant derrière son image pour viser une sorte d’objectivité presque documentaire.

C’est avec cet état d’esprit qu’il s’engage en 1935 dans la section photographique de la Farm Security Administration, avec de nombreux autres photographes telle Dorothea Lange. L’administration Roosevelt a besoin d’images pour convaincre son opinion publique d’accepter le New Deal et d’adopter un programme de subventions aux petits paysans ruinés par la sécheresse et la Dépression. Pendant plusieurs semaines, il vit avec trois familles de métayers de l’Alabama et partage leur quotidien au point que la police du comté s’inquiète de cette présence suspecte. Les photographies qu’il en rapporte deviendront les images de référence de la crise, à la fois documentaires, de propagande et finalement objets d’art.

Cette exposition unique permet de découvrir cet auteur dans toute sa complexité de façon très complète. Une occasion à ne pas manquer.

Jean-Marc Bourquin


http://www.anti-k.org/2017/06/24/exposi ... 80%89-npa/
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: Photos, expos photos

Messagede Lila » 05 Aoû 2017, 19:35

Cette maman détourne avec humour les photos des célébrités sur Instagram

Celeste Barber est une comédienne qui s’amuse à détourner les photos des célébrités sur le réseau social Instagram avec un humour frais et plein d’auto-dérision.

Elle s’appelle Celeste Barber et son projet créatif n’est pas nouveau. L’histoire de cette comédienne qui s’amuse à détourner les photos des stars sur Instagram a déjà fait le tour des médias et elle dispose aujourd’hui d’une communauté de plus de 2 millions de personnes sur ce réseau.

Mais ne pensez pas qu’elle s’est arrêtée aux portes du succès ! Forte de sa notoriété, elle continue ses péripéties et il nous semblait amusant de vous montrer ses dernières folies créatives… en attendant il faut avouer que les célébrités lui donnent beaucoup de travail !

Image

la suite : https://creapills.com/maman-detourne-ph ... m-20170728
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 2307
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

PrécédenteSuivante

Retourner vers Images

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité