BD's

BD, dessin, graphisme, peinture, affiches, photos

BD's

Messagede sebiseb » 28 Avr 2009, 10:20

Je viens de terminer cet BD -> Une aventure rocambolesque du soldat inconnu - Crevaisons ;

Image

Au-delà même de l'histoire déjanté d'un gardien de cimetière et d'un soldat de la guerre de 14' réssucité, on écoute dans cette BD du bon vieux punk, et pas seulement les sex pistols ou les wampas, mais également des groupes comme les rats, parabellum ou agent orange..
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 13:51
Localisation: Île de France - Centre

Le manifeste et Le Capital en BD

Messagede Nico37 » 29 Jan 2011, 14:32



Image
Le Capital, Karl Marx, deux tomes, Soleil Manga, 6,95 euros.
Nico37
 
Messages: 8481
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

[BD] ERMO

Messagede Nico37 » 06 Mar 2011, 09:25

Je sais pas si vous connaissez, mais en dehors du prix, ça me tente bien :!:
http://www.libredimages.fr/pages/ERMO.html
Nico37
 
Messages: 8481
Enregistré le: 15 Sep 2008, 09:49

Re: Le manifeste et Le Capital en BD

Messagede Pïérô » 14 Aoû 2011, 13:25

Il y a une critique du manga sur le site d'AL93 "Le Capital version manga : du chinois traduit en japonais ou du gruyère ? " : http://libertaires93.over-blog.com/arti ... 62645.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Oeuvres et idées de Marx au travers du manga

Messagede Pti'Mat » 04 Mai 2012, 09:32

"Il n'y a pas un domaine de l'activité humaine où la classe ouvrière ne se suffise pas"
Le pouvoir au syndicat, le contrôle aux travailleurs-euses !

https://www.syndicaliste.com/
http://redskins-limoges.over-blog.org/
Avatar de l’utilisateur-trice
Pti'Mat
 
Messages: 275
Enregistré le: 19 Aoû 2011, 15:51
Localisation: Limoges - Occitània

[BD] "L’atrocité de la mise à mort d’un homme"

Messagede ivo » 08 Juin 2012, 10:20

"L’atrocité de la mise à mort d’un homme"
http://www.toutenbd.com/article.php3?id_article=4236
"American Tragedy" retrace l’affaire Sacco et Vanzetti, deux anarchistes exécutés aux États-Unis dans les années 20. Son auteur Florent Calvez explique ses choix narratifs et graphiques.
.^o GRAVOS MC ° SC1 ° SC2
ivo
 
Messages: 2810
Enregistré le: 02 Nov 2011, 11:11

Re: BD's

Messagede Pïérô » 01 Aoû 2012, 13:39

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

BD désobéisseurs du service public

Messagede Pïérô » 02 Avr 2013, 00:38

BD « Les désobéisseurs, entretien avec des agents du service public »

Huit auteurs de bande dessinée ont rencontré des salariés en résistance de l'Education nationale, de Pôle emploi, de la SNCF, d'EDF, de l'ONF, de la Poste, un infirmier psychatrique et des travailleurs sociaux. A travers leurs portraits, ils constatent de multiples attaques contre les services publics qui ne peuvent plus remplir leur mission, mais cherchent également à montrer que des alternatives restent possibles.

Avec Benjamin Adam, Damien Roudeau, Nicolas de la Casiniere, Don pedro de la Vega, Fabien Grolleau, Terreur Graphique, Pat Ryu et Camille Burger. Préface d'Elizabeth Weissman.


Image

. . . . . . . Image





Pour la commander la BD : http://videcocagne.fr/boutique/hors-col ... ublic.html

Revue de presse : http://videcocagne.fr/desobeisseurs-revue-de-presse


Apéro-rencontre à Tours le 15 mai, à 18h30 au bar le Vel'pot, place Velpeau.
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: BD's

Messagede bipbip » 23 Mar 2014, 13:53

LAP!
Un roman d'apprentissage
Aurélia Aurita
Bande dessinée / coll. For intérieur

Image


« Sur le pointillé des formulaires, c’était le Lycée Autogéré de Paris. Mais pour tout le monde, c’était LAP.
LAP, pas « L.A.P ».
LAP ! comme une onomatopée.
LAP : le bout de la langue fait un petit bond le long du palais, puis les lèvres s’unissent pour exhaler un soupir.
LAP ! C’est le dernier son qu’on entend avant de se faire engloutir. »

Peut-on tomber amoureux d’un lieu ? C’est l’histoire que nous raconte Aurélia Aurita, apprentie reporter BD qui débarque un beau jour de mai dans un lycée pas comme les autres… Un lycée sans proviseur ni surveillants, autogéré par les professeurs et les élèves, où les décisions se prennent par vote à main levée et où il n’y a ni notes ni obligation d’assister aux cours…

D’abord simple observatrice, Aurélia se fait peu à peu happer par ce lieu, fascinée par son fonctionnement atypique et surtout par les personnages attachants qu’elle y rencontre. Jeunes punks, rappeurs en herbe, clowns-nés, enfants sauvages, fils de PDG ou de saltimbanques, toutes ces identités cohabitent pour former la communauté du LAP, celle des Lapiens et des Lapiennes.

Au croisement du reportage, de l’observation participante et de l’autobiographie, cette bande dessinée nous fait vivre une expérience singulière et touchante. Aurélia a partagé pendant un an le quotidien de ces jeunes. Elle les a vus grandir et faire l’apprentissage de la vie en collectivité, entre tours de ménage et tours de vote. Elle a partagé leurs joies, leurs chagrins et leurs émerveillements. Elle nous raconte le LAP de l’intérieur, à travers un portrait intimiste qui déborde le cadre du reportage pour devenir une réflexion sur la passion et l’engagement, dans la continuité de Fraise et Chocolat.

LAP ! un roman d’apprentissage est le premier volet d’une trilogie. Les deux autres volumes seront publiés en 2015 et 2016.

L’auteur

Aurélia Aurita est née en 1980 en région parisienne. Parallèlement à des études de pharmacie, elle débute une carrière de dessinatrice de BD, publiant ses premières histoires courtes dans Fluide Glacial. En 2006 et 2007, les deux tomes de Fraise et Chocolat reçoivent un accueil critique et public exceptionnel. Aurélia Aurita a publié ensuite Je ne verrai pas Okinawa, Buzz-moi et l’album jeunesse Vivi des Vosges (en collaboration avec Frédéric Boilet).

http://www.lesimpressionsnouvelles.com/ ... entissage/


Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: BD's

Messagede bipbip » 16 Juin 2014, 12:12

Un super-héros libertaire ?

Ce samedi, l'émission "La philosophie de l'ouvrier charpentier" de Radio libertaire accueillait l'un des auteurs du comics Capitaine Anarchy, de Cedric Latrique et aKar le rouge, qui vient de sortir. Pour écouter l'émission : http://utoplib.blogspot.fr/2014/05/un-s ... taire.html


Image


Présentation de la BD par ses auteurs :

Capitaine Anarchy est une bande dessinée de 34 pages au format comics (168X260mm) dont les influences sont variées. Le Capitaine Anarchy et ses ami(e)s ont vu le jour sur un coup de tête contre le marteau inique de l’injustice sociale et du mensonge, élevé au rang de valeur universelle ! Cette idée saugrenue germa dans la tête malade d’un scénariste peu recommandable dont l’enfance bercée par la lecture excessive des Strange, Spécial Strange, Spidey, Nova et Mafalda pour la partie américaine et des géniaux iconoclastes Gotlib, Franquin, Greg et Coucho, pour la partie européenne ne pouvait mener qu’au désastre.

L’œuvre put se concrétiser lors d’une rencontre miraculeuse avec un jeune dessinateur élevé aux bandes dessinées franco-belge classiques, qui n’a pas tardé à sombrer dans les productions modernes des industries DC Comics. Non sans avoir préalablement fait un détour par les frénétiques shonen du pays du soleil levant. Ce mélange d’étonnant de deux époques, donna jour à l’improbable BD que voici, originale et décalée.

« La vie banale et résignée de Marcus Corium va basculer au lendemain de la catastrophe de la centrale de Fukushima. Il va devenir le Capitaine Anarchy. Un super-héros qui va changer la face du monde, et accessoirement celles des escrocs qui l’organisent. Appuyé par deux amis, qui lui ont sauvé la vie, l’androïde ETY et le scientifique Takio Akami, le Capitaine se chargera de rendre un ultime service à ce dernier, sauver "une connaissance" de Takio dont le savoir est fortement convoité par une mystérieuse organisation. Le Capitaine sera très vite pris dans une contradiction, se battre contre les Pouvoirs, en étant soi-même doté d’un pouvoir immense. »

La BD a été autoéditée grâce au financement des internautes. Elle est disponible pour le moment dans quelques librairies (liste sur le site de Capitaine Anarchy). Espérons qu'elle le sera en ligne prochainement.

> Le site de Capitaine Anarchy : http://capitaineanarchy.com/


Image

http://utoplib.blogspot.fr/2014/05/un-s ... taire.html
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Le temps des bombes - E. Moynot (intégrale)

Messagede vinceol » 24 Juin 2014, 08:01

Très belle réédition de l'indispensable BD d'Emmanuel Moynot qui nous plonge dans les milieux anarchistes parisiens des années 1890.
L'action se situe entre les attentats de Ravachol et celui d'Auguste Vaillant à la chambre des députés.
Une lecture indispensable !!!! sm 26

Chronique à lire ici :

http://bandedessineehistorique.blogspot.fr/2014/06/le-temps-des-bombes-e-moynot-2014.html
vinceol
 
Messages: 1
Enregistré le: 23 Juin 2014, 23:22

Re: Le temps des bombes - E. Moynot (intégrale)

Messagede Koala » 10 Aoû 2014, 17:56

vinceol a écrit:Très belle réédition de l'indispensable BD d'Emmanuel Moynot qui nous plonge dans les milieux anarchistes parisiens des années 1890.
L'action se situe entre les attentats de Ravachol et celui d'Auguste Vaillant à la chambre des députés.
Une lecture indispensable !!!! sm 26

Chronique à lire ici :

http://bandedessineehistorique.blogspot.fr/2014/06/le-temps-des-bombes-e-moynot-2014.html



Ça a l'air bien. Ça donne envie en tous cas... :-D
"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison."
"Ni Dieu ni Maître!"
Avatar de l’utilisateur-trice
Koala
 
Messages: 121
Enregistré le: 17 Juil 2014, 20:07

Re: BD's

Messagede Pïérô » 16 Aoû 2014, 12:04

Hommage BD à Granado et Delgado

"Le Bec des Corbeaux.
Abattre Franco"
de Mikel Begoña et Iñaket

Image

« Espagne, été 1963. Francisco Granado et Joaquin Delgado, deux militants anarchistes, sont condamnés à tort et sous de faux prétextes pour tentative d’attentat contre Franco. Dans cet album impeccablement documenté et habilement construit, où la touffeur de l’été madrilène participe de l’atmosphère tout à la fois exaltée et oppressante, les auteurs retracent le concours de circonstances qui a conduit à l’échec du projet d’attentat et à la condamnation à mort des deux protagonistes, tout en convoquant des symboles de l’imaginaire basque pour apporter un éclairage nouveau aux événements et mêlant personnages historiques et de fiction afin de dénoncer l’injustice criante – mais non isolée – dont Granado et Delgado ont été les victimes. »

« (...) L’ouvrage s’achève sur un remarquable dossier documentaire qui entend replacer le concours de circonstances qui a coûté la vie à Joaquín et Francisco dans son contexte historique et apporter des éclairages sur les différents protagonistes liés, de près ou de loin, à ce drame de l’été 1963 (présentation des organisations anarchistes, des personnages-clés, de quelques repères chronologiques et géographiques, et du travail de mémoire effectué jusqu’à nos jours). (...) » (Extrait d'ActuaBD)

> La page de l'éditeur : http://www.cambourakis.com/spip.php?article429
> Le long article d'ActuaBD : http://www.actuabd.com/Les-terribles-he ... -l-Espagne
> Sur l'"Affaire", lire l'article d'Alternative libertaire de 2004 : http://www.alternativelibertaire.org/?1 ... Delgado-et

http://utoplib.blogspot.fr/2014/08/homm ... lgado.html
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: BD's

Messagede bipbip » 17 Sep 2014, 23:56

Une BD sur la lutte du peuple sahraoui

Un « mur de sécurité » de 2.700 km de long, des champs de mine antipersonnel, des camps de réfugié.e.s, des ressources naturelles pillées, des opposant.e.s emprisonné.e.s… Bienvenue dans une des dernières colonies d’Afrique : le Sahara occidental qui subit, depuis 1975, l’occupation marocaine.

On a eu l’occasion récemment de parler du Sahara occidental, à l’occasion de l’arrestation de l’anticolonialiste Michèle Decaster au Maroc, alors qu’elle venait assister en tant qu’observatrice au procès de Wafaa Charaf, militante du Mouvement du 20 Février.

Pour un aperçu rapide de l’histoire de l’occupation et de la résistance, le dessinateur espagnol Mauro Entrialgo a conçu une BD en accès libre de 19 pages, Le conflit du Sahara en moins de 3000 mots !


Image

Télécharger : http://alternativelibertaire.org/IMG/pd ... ara-fr.pdf

http://alternativelibertaire.org/?Une-B ... a-lutte-du
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 35413
Enregistré le: 10 Fév 2011, 09:05

Re: BD's

Messagede Pïérô » 27 Sep 2014, 23:38

La Grande guerre selon Tardi

Image

"1914-1918. C’était la guerre des tranchées"
de Jacques Tardi

« Plus de vingt ans après sa première publication, une nouvelle édition revue et augmentée pour le premier grand recueil de récits de Tardi sur la Grande Guerre, à l’occasion du centenaire de 14-18.

« Il ne s’agit pas ici de l’histoire de la Première Guerre mondiale racontée en bande dessinée, mais d’une succession de situations non chronologiques, vécues par des hommes manipulés et embourbés, visiblement pas contents de se trouver là où ils sont, et ayant pour seul espoir de vivre une heure de plus, souhaitant par dessus tout rentrer chez eux… en un mot, que la guerre s’arrête ! Il n’y a pas de héros, pas de "personnage principal", dans cette lamentable "aventure" collective qu’est la guerre. Rien qu’un gigantesque et anonyme cri d’agonie. » Ainsi Tardi présentait-il C’était la guerre des tranchées lors de sa première parution en album, il y a deux décennies.
Un grand projet consacré à la Première Guerre mondiale auquel il avait travaillé pendant des années et qu’il avait inauguré dans le magazine (À Suivre) plus de dix auparavant sous forme "d’épisode" à la périodicité aléatoire, complétés pour la circonstance par Le Trou d’obus, une histoire courte qu’il avait fait paraître en 1984.

Alors que s’est ouvert début 2014 le cycle des commémorations de la Grande Guerre, cet ensemble ressort en librairie dans une nouvelle édition : format agrandi similaire à Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au stalag II B, couverture inédite et cahier graphique d’une quarantaine de pages regroupant croquis, illustrations, recherches de couverture, affiches de films, etc. Insensible au passage des années, la chronique sanglante que constitue C’était la guerre des tranchées n’a strictement rien perdu de sa douloureuse acuité, et demeure l’un des ouvrages de bande dessinée les plus puissants que l’on ait consacrés au conflit. »

Editions Casterman, 152 p. 25 €.

http://utoplib.blogspot.fr/2014/09/la-g ... tardi.html

Image
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 22403
Enregistré le: 12 Juil 2008, 21:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Suivante

Retourner vers Images

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité