Rions de la crise

Rions de la crise

Messagede kuhing » 03 Oct 2008, 10:25

Une lettre qu'une camarade du CAam me fait parvenir.
Un de ses copains qui l'a envoyé à l'ANPE
En France on a pas d'boulot mais on a des idées pour les envoyer chier :D

courrier à l'ANPE
kuhing
 

Re: Rions de la crise

Messagede bajotierra » 03 Oct 2008, 10:48

J'adore !!!
bajotierra
 

Re: Rions de la crise

Messagede kuhing » 03 Oct 2008, 10:57

bajotierra a écrit:J'adore !!!


moi avec :D
kuhing
 

Re: Rions de la crise

Messagede Pïérô » 03 Oct 2008, 19:02

pièce d'anthologie de la galère...à diffuser.
(et dans notre journal un truc comme çà de temps en temps çà fait pas de mal...in n°2 ?)
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Rions de la crise

Messagede kuhing » 03 Oct 2008, 19:04

qierrot a écrit:pièce d'anthologie de la galère...à diffuser.
(et dans notre journal un truc comme çà de temps en temps çà fait pas de mal...in n°2 ?)


yes je m'en occupe demain si j'arrive à transférer techniquement (il me semble que c'est un scan)
kuhing
 

Re: Rions de la crise

Messagede Ellaurenzovfoot » 04 Oct 2008, 18:37

bien ouej! :)
Ellaurenzovfoot
 

Re: Rions de la crise

Messagede sebiseb » 05 Oct 2008, 11:28

Ça devrait faire le tour d'internet ce truc..
$apt-get install anarchy-in-the-world
$world restart
Avatar de l’utilisateur-trice
sebiseb
 
Messages: 1093
Enregistré le: 14 Aoû 2008, 14:51
Localisation: Île de France - Centre


Re: Rions de la crise

Messagede Pïérô » 18 Sep 2014, 14:19

Julien Prévieux
LETTRES DE NON-MOTIVATION
(Sélection)

PDF : http://www.previeux.net/pdf/non_motivation.pdf





En scène

Spectacle « Lettre de non motivation » de Julien Previeux

LETTRES DE NON MOTIVATION de JULIEN PREVIEUX La lettre de motivation est un jeu social dont personne n’est dupe. Toutes celles qui sont lues sont authentiques. Elles ont été rédigées par Julien Prévieux, qui, après avoir vainement cherché un emploi, s’est mis à les refuser tous.

À l’heure du » travailler plus » pour vivre moins, ces lettres de non-motivation nous réapprennent quelque chose de fondamental : retrouver cette capacité jouissive, libératrice de répondre NON.

Lectures mises en scène par FYF Théâtre
Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Rions de la crise

Messagede bipbip » 22 Nov 2014, 03:21

Lundi 24 novembre à Lyon

Lettres de NON Motivation
De Julien Prévieux
Lectures mises en scène par FYF Théâtre (Association à l’ouest). Au chapeau.

Librairie la Gryffe, 5 Rue Sébastien Gryphe, 69007 Lyon. 19H

Chacun des personnages fait apparaître, par son franc-parler, le jeu social de la lettre de motivation : un jeu factice, mensonger et, en définitive, d’une incroyable violence.
À l’heure du « travailler plus » pour vivre moins, ces lettres de non-motivation nous réapprennent quelque chose de fondamental : retrouver cette capacité, jouissive, libératrice, de répondre « non ! »
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28925
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05

Re: Rions de la crise

Messagede Pïérô » 09 Oct 2016, 14:58

Lettre type à envoyer à pôle emploi

Lettre type à envoyer à pôle emploi. Dans le cas où vous n’en avez plus rien à foutre de tout.

Adresse de l’agence (c’est sur l’enveloppe que vous n’avez pas ouvert) Numéro d’identifiant(c’est le truc qui figure en haut des lettres de pôle emploi) Nom de référent (sinon la lettre fini à la poubelle) numéro de dossier (sinon la lettre arrive dans le mauvais service)

Madame, Monsieur. J’ai bien reçu votre dernière offre d’emploi. Je suis au regret de décliner cette offre. Premièrement j’habite à 150 kilomètres de (ici mettre la ville). deuxièmement il se trouve que j’ai aucune compétence dans le domaine du (ici mettre les compétences demandées) Et puis finalement, ne rien branler de la journée ne me pose pas de problème. Vous m’avez notifié que je pouvais plus bénéficier d’allocation chômage. Alors vous pensez bien qu’en retour je me considère plus comme un chômeur. je pense que je vais dealer du shit ou effectuer n’importe quel activité illégale.

Très cordialement, (signature)

Image------------ Demain Le Grand Soir --------- --------- C’est dans la rue qu'çà s'passe --------
Avatar de l’utilisateur-trice
Pïérô
 
Messages: 21477
Enregistré le: 12 Juil 2008, 22:43
Localisation: 37, Saint-Pierre-des-Corps

Re: Rions de la crise

Messagede bipbip » 15 Mar 2018, 01:27

Lettre à un.e DRH

En trois points, conformément au format réclamé.

Madame, Monsieur,

Je me suis un peu renseigné sur l'entreprise que tu représentes. Actuellement.
Parce que vois tu, j'aime assez savoir avec qui je pourrais être amené à partager la majeure partie de mon temps.
Toutefois, à la suspicion des égards que tu vas très certainement accorder à l'examen de ma candidature, je te remercie de bien vouloir comprendre que je n'ai pas souhaité non plus y consacrer des heures. Par souci d'équité.

Je n'aime pas trop faire ma promotion.
Déjà parce que ce n'est pas mon domaine ni partie de mes désirs, et s'agissant de plus d'un exercice qui m'est exécrable, mais surtout parce que j'apprécie peu la perspective d'être considéré (et encore moins m'auto-considérer) comme étant une marchandise.
Si d'autre part le principal objectif de ce paragraphe consiste pour toi à émettre des doutes ou à le remettre en question, ce qui en soi et paradoxalement pourrait sembler fort légitime, je me permets de me questionner sur l'intérêt de sa rédaction tout en pensant que nous pouvons conjointement admettre que notre relation s'engage sur des bases malsaines de défiance qui préjugent d'assez mauvais auspices.

Toujours au sujet de cette même relation, le fait d'en analyser les opportunités me paraît empiéter sur tes fonctions, portant ainsi le risque de décridibiliser jusqu'à ton existence.
Je puis par contre te proposer afin d'humaniser ce processus de recrutement de nous rencontrer, à la manière dont le feraient des personnes sensibles pouvant être amenées à collaborer. Pour gage de bonne volonté je m'engage à effectuer et prendre à ma charge le déplacement vers tes locaux, pour te permettre de mener cette entrevue dans un contexte qui te sera incontestablement favorable.
Je conçois que ton temps est compté, et même tellement précieux qu'il t'est d'ailleurs rémunéré; mais considérant également cet entretien comme l'essence même de ton emploi j'oserais même aller jusqu'à penser qu'ainsi que mes semblables nous pourrions être jusqu'à ta raison d'être, plutôt qu'une « organisation scientifique du travail » comme le voulait son appellation aujourd'hui dépassée. Pour ma part il s'agira d'une imputation sur mon temps de liberté; non rémunéré.

Tu demeures bien évidemment en possession du pouvoir de refuser cette entrevue ou même d'y donner une suite par un simple retour de mail qui te prendrait quelques instants, un peu moins qu'un café, et bien que celà me soit difficile à concevoir je comprends que celà puisse néanmoins t'exalter.

Avec mes sincères bisous, Madame, Monsieur.


https://nantes.indymedia.org/articles/40448
Avatar de l’utilisateur-trice
bipbip
 
Messages: 28925
Enregistré le: 10 Fév 2011, 10:05


Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité