Humour - Les perles de la Police

Humour - Les perles de la Police

Messagede Voline » 11 Nov 2010, 13:24

Les perles de la Police :

L'infraction fut constatée par la brigade deux jours avant qu'elle ait lieu.

La station de police n'étant pas encore un hôpital psychiatrique, nous avons dû renvoyer le malade chez lui.

Les deux trous de balle étaient parfaitement groupés ensemble.

La pauvre femme fut hospitalisée après avoir reçu les injures.

Sous couvert d'anonymat, tous ses crimes étaient signés.

La chasse étant fermée à cette époque, il l'ouvrit lui-même tout seul.

Aveugle de naissance, la femme n'avait rien vu venir.

Sa tête étant fêlée, son sang coulait sur lui en vagues gigantesques.

L'homme fut atteint au nez et aux narines.

Nous avons été obligés de constater le décès avant que le mort nous décrive son agresseur.

Le trou de balle était si gros que nous avons pu y mettre deux doigts.

Il s'était servi du cric de sa voiture pour lui donner gentiment plusieurs coups à la tête.

Le plaignant, visiblement en état d'ébriété, prétendait s'appeler Jésus et signa le formulaire d'une croix.

Le choc fut sans gravité même s'il fallut déplorer deux morts...

Toutes les entrées de la femme étant verrouillées, les deux cambrioleurs la pénétrèrent par le devant.

Nous avons donc pu constater qu'il n'y avait rien a constater.

Le suspect nous a alors menacés en fronçant les sourcils…

Maîtrisé par nos soins, l'homme s'est enfui à toutes jambes, malgré sa jambe artificielle qui s'était décrochée.

Non seulement la mere n'est pas morte comme le pretendent ses enfants, mais il a meme ete prouve qu'elle est en vie.

Le motif du vol était le meurtre.

" Aucun dégat n'est â déplorer â l'exception de la seule et unique victime. "

" Assis dans sa voiture l'homme faisait mine d'attendre l'autobus. "

" Arrêté par les enquêteurs, le voleur les a menacés d'appeler la police. "
" Dans ce conflit, le rôle des forces de l'ordure a ete determinant… "

" Comme il devait être pris en charge au plus vite par un asile d'aliénés, il a été conduit a la gendarmerie.

" Cinq des trois suspects ont été relachés... "

" C'est la pluie qui empêcha le brigadier de s'apercevoir qu'il neigeait. "

" C'est alors que le suspect a eu l'audace de s'endormir pendant que nous l'interrogions. "

" Bien que nous étions 5 à encercler l'homme, celui-ci réussit à s'enfuir sans difficulté. "

" Ayant perdu les deux bras, le conducteur faisait de grands signes pour attirer l'attention des autres automobilistes. "

" Il rédigea lui-même par écrit son témoignage oral. "

" Il était cloué sur son lit d'hôpital par deux coups de couteau au bras. "

" Il est probable que la suicidée a ete lâchement assassinée. "

" Il est à noter que les deux véhicules sont entrés en collision l'un avec l'autre exactement le même jour."

" Grièvement blessé, la vitrine s'effondra en morceaux... "

" Face à face avec son adversaire, l'homme le prit en traître par derriere… "

" En nous priant d'accepter ses excuses, l'homme nous affirma que ses injures étaient bien l'expression de sa pensée et que l'incident était donc clos. "

" Dès que l'homme fut abattu, nous avons pu procéder a son interrogatoire. "

" L'homme a refusé de reconnaître qu'il avait menti en affirmant qu'il était mort. "

" L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris. "

" L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison. "

" L'animal n'a fait qu'une bouchée de la carrosserie du véhicule. "

" Interrogé par nos soins, l'homme a alors menace de nous repondre si on continuait a l'interroger… "

" L'homme niant toute culpabilité, nous l'avons arrête. Le suspect s'est alors décidé à passer des aveux complets pour nous prouver qu'il n'était pour rien dans cette affaire. "

" L'homme n'accepta de signer la déposition que du bout des lèvres. "

" L'homme était assez lucide pour constater qu'il n'avait plus toute sa lucidité. "

" L'homme avait tente de forcer toutes les issues de la femme sans parvenir a s'y introduire. "

" L'homme avait suffisamment gardé la tête froide pour ranger soigneusement les morceaux de corps au congélateur. "

" L'homme avait essayé de cacher l'arme dans ses bottes, malheureusement pour lui, il s'agissait d'un fusil dont la longueur dépassait. "

" L'homme attendait l'autobus d'un oeil suspect… "

" L'homme accepta volontiers de nous suivre contre son gré. "

" L'homme répondit verbalement qu'il ne répondrait que par écrit. "

" L'homme rentrait tranquillement chez lui sans s'apercevoir qu'il était mort. "

" L'homme refusa de nous présenter ses papiers qu'il n'avait pas... "

" L'homme qui était aussi sourd que son épouse, ne semblait pas s'entendre très bien avec elle. "

" L'homme qui avait dérobé les miches s'en prit ensuite â celles de la boulangère... "

" L'homme nous raconta toute la vérité qui n'était en fait qu'un tissu de mensonges. "

" L'homme nous parla de son affaire qui n'était pas bien grosse au début mais qu'il avait réussi à faire grossir grâce à son épouse... "

" L'homme nous déclara qu'il avait effectivement frappé son adversaire avec la manivelle mais en faisant bien attention à ne pas lui faire mal. "

" L'homme niant toute culpabilité, nous l'avons arrêté... "

" La victime, blessée à une jambe, est venue jusqu'à l'auto patrouille en copulant sur une jambe. "

" La mer était sa terre natale... "

" La femme essayait de cacher son identité derrière ses larmes. "

" La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'â présent de mettre un nom sur son visage. "

" La femme a vraisemblablement été étranglée par son assassin... "

" La disparition de l'enfant a été signalée par ses parents dès son retour. "

" L'homme sortit de son pantalon un engin avec lequel il frappa violemment l'inspecteur a la bouche. "

" L'homme s'est pendu après s'etre tranché la gorge. "

" Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul. "

" Le défunt a formellement reconnu son agresseur. "

" Le cadavre ne semblait pas en possession de toutes ses facultés. "

" Le cadavre de l'homme qui nous a ete presente correspondait bien a la description de la femme qui avait ete vue par les differents temoins. "

" Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui. "

" Le récidiviste n'avait jamais rien eu à se reprocher. "

" Le prévenu a attendu d'avoir fin son repas pour commencer une greve de la faim. "

" Le policier put frapper son agresseur â la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire. "

" Le pendu est mort noyé. "

" Le mur avançait à grand pas vers le véhicule. "

" Les recherches ont permis de retrouver rapidement les 5 cadavres des 2 disparus. "

" Les neufs coups de couteau sur le cou et le visage de la victime laissaient croire à une mort qui n'était pas naturelle. "

" Le trio des voleurs était composé de quatre hommes ... "

" Percé de plusieurs balles, le cadavre flottait quand même dans la rivière. "

" On ignore les raisons qui ont poussé le désespéré â se faire assassiner... "

" Mort sur le coup, l'homme avait déjà été victime d'un accident identique l'an dernier. "

" Malgré son mariage et ses quatre enfants, l'homme vivait comme un veuf éploré... "

" Toute la brigade ne fut pas assez nombreuse pour être assez. "

" Sous le coup de la colère, l'homme mangea une pomme en ricanant... "

" Soudain, la voiture recula pour mieux avancer. "

" Son alibi ayant pu etre verifié, nous avons été obligé de constater que le suspect ne pouvait etre présent a l'heure dite sur les lieux du vol qu'il avait commis. "

" Si nos policiers n'étaient pas intervenus, le viol n'aurait sûrement jamais eu lieu. "

" Si l'appel n'a pas obtenu de réponse, c'est qu'il est parvenu au poste vendredi en fin de matinée alors que le permanent de service venait de partir se coucher comme tous les jours à la même heure. "
" Le manouche habitait une caravane tirée par sa femme. "

" Le forcené épaula son fusil de chasse et tua les pneus de la voiture à coups de chevrotine. "

" La carrosserie était toute maculée de superbes rayures qui la rendaient pas belle à voir. "

" Ne s'étant pas arrêtée au stop, la voiture accéléra brusquement au moment du freinage. "

" Ivre au milieu de la rue principale du village, l'homme nous a traité de "sales flics", ignorant que nous étions des gendarmes. "

" Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle... "

" Un violent coup de marteau l'avait cloué au lit depuis deux jours. "

" Le suspect s’est alors décidé à passer aux aveux sans même qu’on ait à le frapper. "

" Jusqu’au bout, l’homme répondit aimablement à toutes les questions par un grand silence. "

" Si la fenêtre du bureau n’avait pas été ouverte, elle aurait été fermée, ce qui lui aurait permis de s’enfuir... "

" Pour sortir, il est clair que l’homme avait d’abord dû entrer. "

" N’écoutant que son courage, la policière fut obligée de battre en retraite. "

" N'ayant pu abuser de la jeune femme, il la viola sauvagement ! "

" Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre... "

" Seule l'autopsie pourra dire si l'homme est encore vivant... "

" Ses explications étaient si embrouillées que nous avons du le relâcher faute d'avoir la preuve que nous pouvions comprendre ses explications. "

" Selon ses dires l'homme est mort vers 16h35. "

" Quand le contrevenant a crié: "Espèce de gros con!" dans son dos, le brigadier de service a aussitôt cru se reconnaître et a verbalisé. "

" Pour finir, l'interpellé avoua le vol ainsi que quelques autres meurtres. "

" Personne n'ayant donné les ordres nécessaires, il n'était pas difficile d'y obéir. "
Avatar de l’utilisateur-trice
Voline
 
Messages: 96
Enregistré le: 10 Aoû 2010, 11:32

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité