Page 1 sur 1

Climat Insurrectionnel

MessagePosté: 29 Jan 2016, 11:44
de Tang
Salut,
J'ai l'impression que la tension monte en ce moment. Avec la crise financière, avec l'état d'urgence, le risque d'expulsion de NDDL...
J'ai aussi l'impression que les actions se multiplient, entre les manifs contre l'état d'urgence, les collages et les tags de plus en plus nombreux dans la rue les camions incendiés à limoges.. etc..
Ce serait pas le moment de faire un grand appel à intensifier nos actions? petite ou grande à plusieurs ou tout seul? Je ne sais pas, le climat me semble propice...

Si d'autres partagent mon sentiment on pourrait écrire un texte collectif via un pad.

https://bimestriel.framapad.org/p/gizBxFEZiu

Re: Climat Insurrectionnel

MessagePosté: 30 Jan 2016, 20:24
de luco
Salut,
J'ai l'impression que la tension monte en ce moment.


T'inquiète pas, ça va passer. C'est juste une impression... de militant.

Les fafs aussi sentent venir l'armaggedon racial et les islamistes ne se sentent plus pisser non plus.

Quant à Jean-François Coppé, il a l'impression que les français l'attendent...

Re: Climat Insurrectionnel

MessagePosté: 31 Jan 2016, 11:33
de digger
C'est vrai que je ne vois pas non plus une très grande tension. Les manifs contre l'état d'urgence ne se sont pas beaucoup élargies à des cercles autres que militants. NDDL, pour importante que soit l'issue, reste avant tout un modèle isolé et ne provoquera pas de bouleversements majeurs au niveau social à court terme. La "crise financière" et économique est permanente depuis plus d'une décennie. Les mesures néo-libérales sont défendues et mises en oeuvre ouvertement, ce qui ne suppose pas une grande inquiétude de la part des autorités. Les manifestations se limitent au domaine corporatiste - éleveurs de porcs, taxis...- sans remise en cause du modèle économique. Alors parler d'une "climat insurrectionnel" me paraît très exagéré. (A part Luco, qui tire sur tout ce qui bouge :) )
Mais bon, une petite étincelle quelque part peut parfois provoquer un incendie que personne n'avait vu venir et d'un endroit où on ne l'attendait généralement pas....