Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 16 Juil 2017, 19:16

Être une «unlikable woman», ça veut dire quoi ?

On vous explique la fabrication de l’insulte qui frappe désormais aux États-Unis n’importe quelle femme un peu trop indépendante.

à lire : http://www.slate.fr/story/148449/etre-u ... -dire-quoi
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 16 Juil 2017, 20:51

500 bonnes raisons d’en finir avec le patriarcat

Sarcastique, caustique, humoristique, acerbe, incisif, au vitriol mais véridique...
voilà donc...

500 raisons concrètes, 500 exemples tirés du quotidien pour alimenter notre colère...

Si vous ne savez plus quoi répondre à tous ceux qui osent encore vous dire, sans rougir « De toute façon, être féministe ça sert plus à rien », « les féministes sont toutes des frustrées anti-mec ».
Si parfois le découragement vous gagne et que vous ne savez plus trop pourquoi vous luttez.
Voici quelques raisons tirées du quotidien par des femmes et des hommes qui pourront peut-être vous redonner de l’inspiration.

à lire : http://www.socialisme-libertaire.fr/201 ... arcat.html
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 16 Juil 2017, 20:59

Enfin un magazine intelligent pour aider les mansplainers à expliquer aux féministes dans des commentaires Facebook ou dans un débat de comptoir :

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 30 Juil 2017, 19:38

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 05 Aoû 2017, 19:58

Le manspreading, une tendance à s’étaler.

Manspreading, mansplaining… Analyse de ces petits mots qui trahissent les inégalités hommes-femmes et ne sont que la surface émergée du sexisme à (ré)écouter en ligne.

Nés sur les blogs anglo-saxons, de nouveaux termes débarquent en France – citons par exemple le manspreading (tendance des hommes à s’asseoir en écartant les cuisses dans les transports en commun), ou le mansplaining (propension masculine à expliquer aux femmes ce qu’elles savent déjà). Dans Du grain à moudre sur France Culture, Hervé Gardette et ses invitées les questionnent. Ces mots trahissent-ils une nouvelle prise de conscience des inégalités hommes-femmes ? Sont-ils anecdotiques ? Une militante associative, une professeure en science politique et une linguiste rappellent que ces « petites choses » sont « la surface de l’iceberg » sexiste. Elles illustrent la naissance d’une « nouvelle génération de femmes » qui revendiquent la place de leur corps dans l’espace public. Un échange où le producteur joue à merveille le rôle du contradicteur masculin un peu dépassé, permettant ainsi au débat d’exister.

écouter : http://www.telerama.fr/radio/le-sexisme ... 1501670759
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 18 Aoû 2017, 18:12

Society : Le sexisme bienveillant, ça vous parle ?

Je sais, ce somptueux oxymore vous rend chafouine. Comment osons-nous lier deux mots que tout oppose ? En apparence totalement incompatible, ces deux termes illustrent pourtant la forme la plus classique et patriarcale du sexisme, celle dans laquelle chaque homme croit dur comme fer qu’une femme est une chose fragile qu’il se doit de défendre et d’épauler. Ce sentiment vous est connu, n’est-ce pas ?

" Ce n’est pas à toi de faire ça ", " laisse ces sacs, ils sont bien trop lourds ", " si tu veux être serviable, va donc préparer à manger pendant que je m’occupe de ça ! "… Tant de phrases lassantes qu’on nous répète depuis notre tendre enfance. C’est comme si on nous avait préparé intellectuellement à l’idée que l’on était incapables de faire des tâches physiques et exaltantes, et ce, tout simplement, car nous étions dotées d’une vulve plutôt que d’un pénis. Évidemment, comment pourrions-nous reprocher à ces hommes si sympathiques de nous épargner d’une vie de labeurs ? Après tout, la forme y est. Ça change des vrais gros machos et puis le choix est vite fait. Le pseudo gentleman remporte à coup sûr la médaille, mais pas celle que l’on croit… celle du sexiste bienveillant. Bien qu’adorable en apparence, votre loulou pense tout de même que vous n’êtes pas son égal. Il est persuadé que sans lui vous ne pourriez faire toutes ces choses. D’ailleurs, vous finissez même par vous dire qu’il a peut-être raison. Étrange n’est-ce pas ? Quand on y réfléchit à deux fois, c’est le quotidien de milliers de femmes qui élèvent seules leurs enfants. Personne ne vient toquer à leur porte pour leur changer une ampoule ou pour ranger leurs courses dans le frigo. Elles font ça en solo, car elles sont CAPABLES de le faire. C’est surprenant, mais pourtant bien réel, vous savez.

la suite : https://www.public.fr/News/Society-Le-s ... le-1427441
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 20 Aoû 2017, 20:17

Les alpha-mâles de Mélanie Gourarier

L'anthropologue Mélanie Gourarier a passé trois ans à analyser le comportement des alpha-mâles, de jeunes hommes qui font de la drague une chasse animale et ultra-codifiée.

Bienvenue dans le monde des alpha mâles, où les hommes seraient une espèce menacée, et où, ayant perdu et l’armure et le bouclier, ils se retrouveraient complètement nus face à une horde de femelles échevelées, débridées, folles du pouvoir qu’elles auraient obtenu.

Alors il faut faire face, il faut faire front, il faut s’allier. Les hommes se regroupent en meute, et la nuit venue, ils sortent, ils draguent, ou plutôt, ils chassent, à la recherche de proies à qui ils pourront faire comprendre que les maîtres, historiquement, c’était eux. Parmi eux, certains sont allés un peu plus loin et se sont recréés une bulle dans laquelle, pensent-il, leur virilité et leur identité ne sont plus menacées.

Pour nous glisser sous le cuir tanné de ces mâles alpha, Giulia Foïs reçoit Mélanie Gourarier. Anthropologue, chercheuse au CNRS et membre associée à l’équipe pédagogique de l’EHESS du master "Genre, politique et sexualité", elle a passé trois ans à écumer les bars avec des dragueurs en quête de 06 et à assister à des séminaires et des ateliers de séduction. Son dernier livre "Alpha Mâle", paru aux éditions du Seuil, est l'aboutissement de cette enquête sur "la communauté de la séduction".

Emission à écouter : https://www.franceinter.fr/emissions/da ... -aout-2017
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 20 Aoû 2017, 21:01

11 indices que vous êtes un masculiniste:

(Imaginez ce texte sur un T-shirt)
1.L’inégalité des salaires ne vous pose aucun problème. Mais vous détestez avoir à payer la note au restaurant.
2.Vous répétez sans fin qu’il est scientifiquement prouvé que les hommes sont plus forts que les femmes. Mais vous vous plaignez que la société trouve pire qu’un homme frappe une femme que lorsque c’est elle qui le fait.
3.Vous trouvez injuste la loi sur l’âge du consentement et trouvez qu’il n’y a rien de mal à baiser avec des adolescentes. Mais quand vous apprenez qu’une adolescente aime le sexe, vous êtes alors convaincu que c’est la pire des salopes.
4.Vous détestez qu’une femme présume spontanément qu’un homme est un boulet avant d’apprendre à le connaître. Mais quand vous vous intéressez à une femme qui s’intéresse à un autre homme, vous présumez alors que lui est un boulet du fait qu’il n’est pas vous.
5.Vous croyez que si les femmes veulent l’égalité, elles devraient faire le service militaire. Mais vous croyez aussi que l’armée n’est pas un endroit pour elles.
6.Vous détestez quand les femmes présument que les hommes sont comme des animaux sauvages. Mais vous considérez qu’une femme qui ne couvre pas son corps pour se rendre invisible aux hommes est comme une personne qui s’habille de viande devant des animaux sauvages…
7.Vous détestez le fait que des hommes sont tyrannisés s’ils ne se conforment pas à leur rôle masculin. Mais quand vous découvrez qu’un homme n’est pas d’accord avec votre opposition aux droits des femmes, votre réaction première est de chercher à l’émasculer en le traitant de femme comme si c’était une insulte.
8.Vous détestez quand des femmes estiment qu’il n’y pas de types bien. Mais vous vous qualifiez ainsi et agissez comme si c’est une qualité rare qui devrait vous amener des femmes à tire-larigot.
9.Vous détestez quand des femmes estiment que les gars ne veulent que coucher. Mais lorsque vous apprenez qu’un homme est pro-féministe, vous tenez pour acquis qu’il ne le fait que pour coucher.
10.Vous détestez quand des femmes généralisent à propos des hommes. Mais lorsqu’une femme vous interpelle à propos de votre sexisme, vous prétendez que tous les hommes pensent comme vous.
11.Vous affirmez que c’est aux femmes de se protéger du viol. Mais quand elles appliquent le seul conseil qui fonctionne, à savoir être attentive à certains signes avant-coureurs, vous vous plaignez qu’elles supposent que tous les hommes sont des violeurs.

Autrice: Anonyme
Mis en ligne sur la page FB de Clementine Ford, Melbourne

Clementine Ford est une autrice australienne (Fight Like A Girl) que l’on peut lire sur les réseaux sociaux et sur le site http://www.dailylife.com.au/news-and-vi ... ntine-Ford

https://tradfem.wordpress.com/2017/07/0 ... culiniste/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 27 Aoû 2017, 19:50

Cette fausse excuse qu'on ne veut plus jamais lire concernant le «manspreading»

Vouloir éviter de comprimer ses parties génitales n’est pas une bonne raison pour s’asseoir les jambes écartées.

Disons-le fermement: s’asseoir dans les transports en commun les jambes bien écartées est une incivilité au même titre que de hurler dans son téléphone «ATTENDS, JE SUIS DANS LE MÉTRO, ÇA CAPTE MAL. ALLÔ! ALLÔ?» ou d’écouter de la musique à fond comme si l’affluence était due à des goûts musicaux partagés et la rame bondée une salle de concert. C’est pour cette raison que le parti espagnol Podemos a déposé une proposition visant à interdire dans les transports municipaux madrilènes la pratique du manspreading (terme dérivé de l’anglais man, pour homme, et du verbe to spread, qui signifie écarter), à savoir celle de s’asseoir non pas les jambes parallèles mais avec un angle quasi obtus.

Sans exagérer, l’angle semble aigu –dépasser les 90° demande un peu de souplesse–, tout autant que le problème, car certains hommes, obtus, font remarquer que, non, il ne s’agit en rien de machisme, de sexisme, non, non, non, mais d’une particularité anatomique. Sauf qu’avoir un pénis et des testicules entre les jambes n’exige en rien une telle posture. «C’est une rigolade totale», s’exclame l’urologue Stéphane Droupy, responsable du comité d’andrologie de l’Association française des urologues.

la suite : http://www.slate.fr/story/146982/manspr ... anatomique
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 27 Aoû 2017, 20:17

Comment réagissent les hommes face à une femme qui se fait agresser dans le métro ? (VIDEO)

La chaîne Youtube "Belgique : "Would you react ?" ("Réagiriez-vous ?") a encore frappé. Cette fois, le groupe de jeunes s'est attaqué aux réactions des passagers dans le métro bruxellois face à un homme qui agresse verbalement une jeune femme. Et le résultat de l'expérience est étonnant.

à voir : http://www.dhnet.be/actu/societe/commen ... g.facebook
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 03 Sep 2017, 20:20

Peut-on laisser les musiciennes s'habiller comme elles veulent ? - Aliette de Laleu

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 10 Sep 2017, 16:28

Gros mots féministes ou comment différencier le compliment du sexisme

Il faut apprendre à différencier le compliment gentil et flatteur de la pure obscénité et du mauvais goût et, je le crois, les hommes en sont généralement capables.

à lire : http://quebec.huffingtonpost.ca/laurian ... _23068671/
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 24 Sep 2017, 19:48

Cette campagne contre les agressions sexuelles montre l'absurdité des justifications des agresseurs

Les excuses les plus communes sont transposées à des situations de la vie courante

AGRESSIONS SEXUELLES - Le mouvement "It's on us", créé sous l'impulsion de Barack Obama lorsqu'il était encore à la Maison Blanche est régulièrement soutenu par des célébrités ou des hommes politiques. Depuis qu'il a quitté la présidence des États-Unis, ce mouvement continue à vivre en lançant des campagnes souvent percutantes et pleines de sens.

Dernièrement "It's on us" a collaboré avec l'agence 101-North Marketing pour créer trois vidéos qui reprennent les phrases justificatives utilisées par les harceleurs ou agresseurs sexuels. "Tu savais très bien ce que tu faisais", "tu as dit non mais je sentais que tu voulais dire oui" ou encore "c'est une pulsion naturelle". Les trois spots montrent des femmes dans des situations de la vie courante, qui utilisent ces excuses pour justifier leur comportement inapproprié, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article.

À la fin de chaque vidéo, cette phrase et cette question qui reviennent: "Voici la logique utilisée pour excuser les agressions sexuelles. Pas très logique, si ?" Une campagne intelligente et bien tournée qui veut faire prendre conscience de la responsabilité des coupables.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/22 ... mg00000001

Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 08 Oct 2017, 22:16

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

Re: Textes politico-humortistique anti-phallocrate

Messagede Lila » 08 Oct 2017, 22:35

Image
Avatar de l’utilisateur-trice
Lila
 
Messages: 1720
Enregistré le: 07 Mar 2014, 11:13

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité