Atelier sur l'Éducation libertaire

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Lepauvre » 15 Mar 2009, 20:38

D'accord avec toi Conan.

Si l'école libertaire et ses profs se rendent bien compte de leur responsabilité, alors ça pourrait marcher.
S'il mettent leurs ideaux bien loin derrière le bien être des enfants maintenant et dans leur futur en société.
Pas d'éxpériences avec des enfants! Soyez trés sûrs de ce que vous faites avec eux!
Vous trouverez de la limonade dans l'arbre...mais il faut grimper.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lepauvre
 
Messages: 184
Enregistré le: 13 Mar 2009, 11:47

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede skankerror » 15 Mar 2009, 23:24

conan a écrit:avis aux jésuites de Bakounine pour retrouver la phrase en question merci !


Le principe de l'autorité dans l'éducation des enfants, constitue le point de départ naturel ; il est légitime, nécessaire, lorsqu'il est appliqué aux enfants en bas âge, alors que leur intelligence ne s'est encore aucunement développée ; mais comme le développement de toute chose, et par conséquent de l'éducation aussi, implique la négation successive du point de départ, ce principe doit s'amoindrir graduellement à mesure que leur éducation et leur instruction s'avancent, pour faire place à leur liberté ascendante. Toute éducation rationnelle n'est au fond rien que cette immolation progressive de l'autorité au profit de la liberté, le but final de l'éducation ne devant être que celui de former des hommes libres et pleins de respect et d'amour pour la liberté d'autrui. Ainsi le premier jour de la vie scolaire, si l'école prend les enfants en bas âge, alors qu'ils commencent à peine à balbutier quelques mots, doit être celui de la plus grande autorité et d'une absence à peu près complète de liberté ; mais son dernier jour doit être par contre celui de la plus grande liberté et de l'abolition absolue de tout vestige du principe animal ou divin de l'autorité


amen :religion:
skankerror
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Lepauvre » 15 Mar 2009, 23:47

mais son dernier jour doit être par contre celui de la plus grande liberté et de l'abolition absolue de tout vestige du principe animal ou divin de l'autorité


Joli et à souhaiter...;dans une société libre, normale.
Mais son dernier jour d'école le jour de la plus grand liberté et le lendemain dans la société d'aujourd'hui...effet giffle assuré. L'aprentissage de la loi du plus fort commence.
Bon courage mon petit tu vas t'amuser.
Vous trouverez de la limonade dans l'arbre...mais il faut grimper.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lepauvre
 
Messages: 184
Enregistré le: 13 Mar 2009, 11:47

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Alayn » 16 Mar 2009, 02:26

Bonsoir ! A Conan: Non, je ne suis pas JMR (arf !) car même si l'on peut considérer que JMR et Thyde sont les véritables initiateurs(trices) à la base de Bonav', ils/elles ne l'ont pas monté-e seul-e-s ensuite. (Bonav' a commencé par l'écriture d'une brochure par eux décrivant les grandes lignes du projet et ensuite la recherche de parents, d'enfants et d'animateurs(trices) comme moi souhaitant s'investir)
Et je ne fus que l'un des nombreux participants(tes) à cette aventure.

Pour répondre un peu à Lepauvre: à Bonaventure ou dans d'autres écoles libertaires -j'ai oublié de citer dans mon com précédent "L'école Moderne" en Espagne de Franscisco FERRER- (Sébastien FAURE était très clair là-dessus aussi) il n' était pas question de formater des petits anars ! De leur faire réciter du Michel BAKOUNINE par coeur ! Comprendo ?
Par contre, je suppute que tu est passé par le LAP ou St-Nazaire ou le LEPMO (lycées lancés par le frère de Cohn-Bendit) ou ce genre de trucs de bidules où j'ai déjà entendu ce genre de témoignages et où certains élèves en gardent une amère expérience... et qui sont en réalité assez éloignés en fait de l'éducation libertaire.

A Chaperon rouge: effectivement, il n'y a pas de modèle unique d'écoles libertaires et d'ailleurs Bonaventure à ses débuts a "piocher" dans les différentes alternatives et expériences d'éducation libertaire en essayant d'en faire une synthèse et d'en prendre le meilleur, puis ensuite s'est forgée ses propres outils novateurs pédagogiques aussi, etc...

Je vois pas pourquoi une école serait non mixte ???

Salutations Anarchistes !
Alayn
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Lepauvre » 16 Mar 2009, 09:13

Alayn
Non, juis pas passé par LAP ou ces autres, c'était bien pire encore, le grand n'importe quoi de la part de n'importe qui. Si je croiserais l'un des initiateurs aujourd'hui je risque d'oublier ma bonne éducation. :gun:
Je ne connais pas Bonnaventure, j'éspère seulement q'elle soit bonne pour les principaux concernées. Comprendo?
Alors si entends parler d'éducation libertaire je suis sur mes gardes et quand j'entends parler des "Ateliers sur l'Education libertaire" je comprends "laberatoire".
Pas d'éxpériences avec des enfants!
Vous trouverez de la limonade dans l'arbre...mais il faut grimper.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lepauvre
 
Messages: 184
Enregistré le: 13 Mar 2009, 11:47

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede RickRoll » 16 Mar 2009, 09:39

Je comprends tout à fait Lepauvre. C'est vraiment dommage si ce genre d'éducation se limite à inculquer des valeurs au lieu d'armer les enfants pour leur future vie, afin qu'ils aient le choix dans ce qu'ils font, qu'ils ne soient pas brisés par la société.

Mais une éducation anti-autoritaire n'est pas incompatible avec cela (d'expérience personnelle).
RickRoll
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Lepauvre » 16 Mar 2009, 09:59

C'est quoi anti autoritaire?
Juis d'accord, je le repète, si c'est pas n'importe quoi, si c'est reflechi et les enfants sont armés pour la vie, pas de problème.
Le danger vient quand tu pense un peu de trop à tes valeurs et à tes vérités, si tu en fais une affaire personnelle.
Nos enfants ne méritent pas ça, ils méritent les meilleures professionnels, les mieux formées, psycholoquement stables et capable d'objectivité.
Si t'as eue ça, ou ne reste que des parents intélligents, qui t'aiment et ne confondent pas anti-autoritaire avec pas d'autorité, tant mieux pour toi.
Il y a trop de bricoleurs dans le coin.
Pas d'expériences avec des enfants!
Vous trouverez de la limonade dans l'arbre...mais il faut grimper.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lepauvre
 
Messages: 184
Enregistré le: 13 Mar 2009, 11:47

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede PoussiereDesToiles » 16 Mar 2009, 10:24

Lepauvre a écrit:Nos enfants ne méritent pas ça, ils méritent les meilleures professionnels, les mieux formées, psycholoquement stables et capable d'objectivité.

Pas d'expériences avec des enfants!


tu peu préciser psychologiquement stable avant que je m'énerve ?
et ?
Modifié en dernier par PoussiereDesToiles le 16 Mar 2009, 13:44, modifié 1 fois.
PoussiereDesToiles
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Lepauvre » 16 Mar 2009, 10:46

ceux qui ne s'enervent pas vite par éxemple
et
comprennent le pourquoi et le comment
Modifié en dernier par Lepauvre le 16 Mar 2009, 14:59, modifié 1 fois.
Vous trouverez de la limonade dans l'arbre...mais il faut grimper.
Avatar de l’utilisateur-trice
Lepauvre
 
Messages: 184
Enregistré le: 13 Mar 2009, 11:47

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede RickRoll » 16 Mar 2009, 11:47

Anti-autoritaires, dans le sens où j'ai rarement été puni, où dès que j'en ai été capable ils ont essayé de me faire comprendre le pourquoi des règles, où mes sentiments et mes idées ont toujours été respectés et prise en compte...
Mais pas dans le sens où j'ai fait ce que je voulais.
RickRoll
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede chaperon rouge » 17 Mar 2009, 23:13

En complément de ce que j'ai déjà parlé sur la non-mixité Alayn, je dirais que quand même une expérience libertaire puisse fonctionner assez bien, si les rapports de genre sont toujours reproduits, l'école bien que se disant libertaire perpétue l'inégalité systémique envers les femmes qu'est le Patriarcat. Est-ce que tu as eu écho d'écoles libertaires qui l'ont pratiqué?
GUERRE À LA GUERRE, À BAS TOUTES LES ARMÉES
chaperon rouge
 
Messages: 380
Enregistré le: 20 Sep 2008, 23:13

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Alayn » 18 Mar 2009, 02:49

Bonsoir ! Pour ce qui est de Bonaventure, je n'ai jamais constaté une dominance particulière d'un sexe sur un autre...

Il me semble quand même que c'est le minimum au sein d'une école libertaire qu'il n'y ait pas reproduction d'un schéma patriarcal, mais également dans l'autre sens: matriarcal.

Egalité des sexes, partage égalitaire des tâches aussi quelque que soit celui-ci, etc...

Pour ce qui est des autres écoles libertaires, je n'ai jamais entendu parler non plus d'inégalités ou de différences faites par rapport au sexe des enfants.

Hormis une seule fois mais je pense que c'était plutôt une rumeur pour le discréditer: Sébastien FAURE aurait été pédophile...

Salutations Anarchistes !
Alayn
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede RickRoll » 18 Mar 2009, 10:32

Je ne peux me prononcer sur le reste de ce que tu as dit, Alayn, mais un truc me fait tiquer.

L'histoire de "schéma matriarcal" : tu trouve qu'il y a un modèle matriarcal dans notre société qu'on pourrait suivre inconsciemment ?

Moi je ne pense pas, parce que ça voudrait dire que nous avons été élevés dans la domination du féminin, ce qui n'est pas le cas.
RickRoll
 

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede chaperon rouge » 18 Mar 2009, 16:25

En fait il n'a jamais existé de sociétés matriarcales dans l'histoire de l'humanité Alayn à part dans les légendes (voir par exemple les amazones). Étant donné tes vues, connues sur le forum, sur la question de la condition des femmes je ne voudrais pas que la question déborde le sujet ici traité donc je vais changer de question mais, je conseille tout de même la lecture du bouquin "Du côté des petites filles" de Elena Gianini Belotti traduit par des femmes du M.L.F. (France).

Sur les manuels scolaires, à Bonaventure, est-ce qu'il y en avait (et plus alternatifs?) ou est-ce qu' il étaient abolis et critiqués ouvertement? Comment commençait une journée de classe?
GUERRE À LA GUERRE, À BAS TOUTES LES ARMÉES
chaperon rouge
 
Messages: 380
Enregistré le: 20 Sep 2008, 23:13

Re: Atelier sur l'Éducation libertaire

Messagede Alayn » 19 Mar 2009, 02:54

Bonsoir ! "Du côté des petites filles" est un bouquin que j'ai dans ma bibliothèque depuis belle lurette... (1 des premiers bouquins que j'ai acquis d'ailleurs... fin des années 70...)

A mon sens le matriarcat (mais peut-être n'a-t-il jamais existé dans aucune civilisation ?????) peut tout comme le patriarcat tout a fait à mon avis émerger ou se manifester: mais c'est plutôt dans le sens par exemple d'une "dominance" féminine dans un groupe (et dans un groupe d'enfants, peut-être encore plus facilement).
C'est donc uniquement dans cette optique que je voulais dire que le patriarcat tout comme le matriarcat n'est souhaitable nulle part. (toujours dans le sens d'une certaine "supériorité" ou d'une "dominance" d'un sexe sur un autre).

A Bonaventure, il n'y avait pas de manuels scolaires à proprement dit mais des outils pédagogiques "artisanaux" façonnés par l'instit. Tout comme la/le ou les animateurs(trices) "fabriquaient" une grande partie de leurs "outils" d'animation.
Il y avait néanmoins un coin bibliothèque et un coin "jouets pédagogiques", etc... avec des ouvrages diverses et variés, consultable librement.

Une journée à Bonav' commençait par une réunion avec les enfants et toute l'équipe pédagogique (instit et animateurs-trices) afin de se mettre d'accord justement sur ce que l'on allait faire dans la journée. (la parole des enfants ayant autant d'importance que celle des adultes)

Salutations Anarchistes !
Alayn
 

PrécédenteSuivante

Retourner vers Annonces, demande d'aide et renseignements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun-e utilisateur-trice enregistré-e et 1 invité